alexametrics
Dernières news

Habib Essid limoge Mohamed Salah Ben Aïssa

Habib Essid limoge Mohamed Salah Ben Aïssa

Selon un communiqué publié aujourd'hui, mardi 20 octobre 2015, par les services de la présidence du gouvernement, on apprend que Habib Essid a décidé de limoger le ministre de la Justice, Mohamed Salah Ben Aïssa. Ce dernier sera remplacé, provisoirement, par Farhat Horchani, ministre de la Défense.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Barhoum
| 20-10-2015 16:53
Depuis que l'heure a sonné, pour que les tunisiens osent espérer sortir du trou, neuf fois sur dix on tombe sur le mauvais numéro. La plupart des ministres balbutient; tellement ils ne maîtrisent rien ou presque. D'autres sont absents, jusqu'à ce qu'on en arrive à manifester de la complaisance à l'égard de l'injustifiable, voire même à accorder le bénéfice du doute à ceux que le Bon Dieu ne regardera même pas selon l'expression du Saint Coran.
Au fait, c'est quoi la sodomie Mr l'ex ministre?

Kraiem
| 20-10-2015 16:35
C'est bien, il aura le temps nécessaire pour s'occuper du problème de Chams et des homo...

Forza
| 20-10-2015 16:27
c'est quoi ce style de communication du gouvernement. On peut au moins respecter la dignité du ministre. Je pense que sa déclaration concernant la dépénalisation de l'homosexualité a joue un rôle. Le group de Nidaa au parlement si je me rappelle pas attaquaient le ministre de l'enseignement supérieur ou ont-ils fait du même pour le ministre de la justice ?

yosra
| 20-10-2015 15:29
ENFIN! on va enfin pouvoir maintenir les terroristes un tant soit peu derrière les barreaux au lieu de les voir dans la rue moins de 24 h après leur arrestation. Vivement un Mondher Belhaj Ali à la tete de ce ministère

veritas
| 20-10-2015 14:51
Car Mr ben aissa a défendu les homos en oubliant qu'il est au pays des Mollahs et que Mr essid et le serviteur du gourou,une réponse partielle aux déclaration de lazhar El akremi concernant les rouages de l'actuel gouv???

TEAM-TONIC
| 20-10-2015 14:49
Je vais faire quelque chose qui ne me ressemble pas...

Si ce Monsieur a été limogé (si c'est vrai) alors celui qui a pris la décision de le limoger est clairement un idiot !

khNeji
| 20-10-2015 14:45
Vous S.T vous faites semblant d'ignorer les raisons !!!!moi citoyen très modeste sait que c'est suite à ses positions envers les ***

Juriste
| 20-10-2015 14:44
1)Il est en conflit avec le bloc parlementaire de Nida qui n'en déplaise aux anarchistes est le parti au pouvoir.
2)Le ministère échappe totalement à son contrôle: magistrats proches d'Ennahdha-CPR maintenus, dossier du mandat d'amener contre AlMaktoum etc etc...
3)Il est idéologiquement proche de l'extrême gauche.

A noter que cette liste n'est pas exhaustive.

A lire aussi

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu, ce samedi 17 octobre 2018, à Dar Dhiafa à Carthage,

17/11/2018 13:40
0

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
5

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
1

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Newsletter