alexametrics
Dernières news

Elyes Mnakbi, nouveau PDG de Tunisair, Sarra Rejeb à la tête de la SNCFT

Elyes Mnakbi, nouveau PDG de Tunisair, Sarra Rejeb à la tête de la SNCFT

La PDG de Tunisair, Sarra Rejeb, a été appelée à un autre poste le 30 décembre 2016. Elle a été remplacée à ce poste par le colonel Elyes Mnakbi.

Elle va remplacer Sabiha Derbel, à la tête de la SNCFT. Cette dernière avait été limogée suite à l’accident de train survenu à Jbel Jloud le 28 décembre.

 

Par ailleurs, Slaheddine Bouzayene a été nommé à la tête de la compagnie de transport régional de Bizerte et Abderraouf Salah a été nommé au même poste à Jendouba.

 

M.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (32)

Commenter

Ab
| 06-08-2018 12:39
Une bande d incompétents et escrocs qu' ils payent d abort les taxes aeroport dont ils sont redevablesca l etranger

josy6428
| 18-07-2017 19:36
Mr le PDG de Tunisair
Vous faites des prix pour les tunisiens vivants en France pour leur séjour en Tunisie durant l été
Moi, française....je me suis adressée à vos services pour être dédommager d un retard de plus de 4h...je n ai eu aucun recours... Pourtant, c est nous qui enrichissants la Tunisie
J ai un numéro de dossier n 2224 qui reste sans réponses depuis le mois de mai
Alors, svp....si vous valais mieux que votre personnels.... veuillez faire le nécessaire. Mon mari est tunisien, et je fais régulièrement les aller et retour France-Tunisie

Red
| 18-07-2017 08:03
En tant que Franco-Tunisiens et voyageant régulièrement en Tunisie je peux explicitement vous affirmez que Tunisair est chute libre! Il faut être d'une naïveté débordante pour croire qu'aujourd'hui la compagnie remonte, bien au contraire elle va tout droit dans le mur! Cette malheureuse compagnie géré par des incompétents notoires est malmenée au point que ces propres employés négligent considérablement leurs fonctions! La disparition volontaire de bagages et très souvent le contenu reflète parfaitement le laissé aller de sa direction générale qui ne peut réagir uniquement simplement par manque de compétences.
Enfin et pour terminer, j'ai 49 ans vivant et travaillant à Genève, je me propose de prendre la Direction Général de Tunisair et de redorer le blason dans l'année et simplement et sans prétention, j'ai largement la compétence requise pour placer Tunisair au standard Européen, chose qui n'existe pas dans la plupart des institutions Tunisiennes.

Maher
| 02-01-2017 16:22
Je connaît la famille , l intégrité et la droiture de cet homme . Pilote d avion de chasse #@ qu' est ce qu' il ya de mieux ,,, ceux qui disent C est pas l homme qu il faut vous ferez mieux de vous taire et prendre un peu d air et juger votre jugement ,,

medeve
| 02-01-2017 11:00
Aujourd'hui Tunisair est mal gérée, elle a besoin d'un cadre de haut niveau qui a le profil de bon gestionnaire avec de grandes capacités nécessaires lui permettant de redresser cette compagnie.
A noter que la gestion est basée sur des connaissances solides et non sur la complaisance pour faire plaisir à l'entourage etc' !

weld el gzela
| 02-01-2017 09:29
ya si el wzir,je vois que vous gérez tunisair d'une manière tout à fait subjective et superficielle,sachez que vous êtes entrain de toucher directement à la sécurité et à l'Emblème nationale.Pour être clair et direct,notre compagnie nationale souffre à même saigner du sang de cette horde d'incompétents et intellectuellement nuls oui des nullards qui à 90% étaient les cancres dont notre armée n'ont veut plus ,allez voir du coté de Tunisair technics,faites votre enquête auprès des hauts gradés formateurs militaires consultez leur CV faites un audit auprès d'un organisme étranger,consultez l'autorité de l'aviation civile,consultez ou convoquez l'autorité européenne EASA pour vous éclairer sur la situation de tunisair technics,ne vous fiez pas à l'obtention de l'agrément part 145 reconduit presque d'une manière tacite moyennant quelque largesse et beaucoup de sursis au dirigent responsable !!!sachez que du temps où tunisair était gérée par ses enfants (civiles et ex vrais militaires)en fin de contrat avec l'armée donc pour la plus part porteur d'un réel potentiel de savoir faire et de compétence,il n'est jamais arrivé que 11 avions bloqués au hangar pour des jours voir des semaines alors qu'en même temps tunisair enregistre des retards de plus de 12 heures ,pour être bref je vous suggère de faire appel aux cadres partis à la retraites du coté de tunisair technics ,soyez sure qu'ils vous éclaireront d'une manière la plus transparente sur la situation qui règne actuellement qui devient ingérable et dangereuse sur tout les plans et qui coûte les yeux de la tête à l'argent du contribuable.A bon entendeur salut

Cadre Tunisair
| 31-12-2016 22:29

Je confirme ce qui a eté mentionné precedament concernant la bonne gestion ou question de profil ou competence mais je crois pas que les Directeurs vont etre motivés Telque Moez Ben Rajeb Ali Miaoui ou Ben sassi ou les Directeurs centraux , vu que chacun a été sur la liste pour assurer et surtout les 03 premiers ont la capacitée et peuvent en assurer ...car tunis air a besoin d un de ses enfants pour entamer les changements car il peux gagner bcp de temps et connaissent tous les hommes au sein de la compagnie et qui fais quoi et nous avons souhaité un conseil composé de cadres anciens representants jeunes cadres et tunisair peux en sortir ...mais en leur imposant un militaire ancien commandant militaire !! JE CROIS PAS QUE tUNIS AIR A UN PROBLEME avec les pilotes ou techniciens ? il faux travailler sur la culture et la motivation pour redresser tunisair qui dispose de savoir faire managerial de haut niveau delaissé...reevaluer les nominations a l etranger ...changer la responsable Communication car les resultats negatifs de tunisair sont du a une communication nulle et absence de gestion de crise surtout lors des retards avec amelioration service a bord et a lescale surtout de l enregistrement vers le gate jusqu au arrivée a travers la gestion des buagages perdu surtout a l etranger et en Tunisie aussi fournir une information standard mais fiable sinon une information dynamique rassurante pour absorber les tentions et donner une bonne image .....

Catarali
| 31-12-2016 19:31
Espérons que 2017 sera meilleur pour la Tunisie et nous peuple laborieux et prolitar de Hached . Pour Tunisair un militaire est le bienvenu mais il leur faut quelqu'un de chez Kim

Same Cade
| 31-12-2016 18:37
Un ancien pilote de chasse qui prend les commandes de l'une des plus importantes et plus grandes entreprises publiques du pays et la plus SENSIBLE voire la plus DELICATE à gérer qu'est TUNISAIR !!!!!; Laquelle est en très mauvaise posture actuellement '.ses défis et problèmes auxquels elle est condamnée à faire face sont pour de bon épineux...
Le Colonel Mnakbi, à voir son CV et son cursus professionnel est en, toute logique loin d'être un manager affuté aux techniques de gestion et de commandement d'une entreprise de l'envergure de TUNISIAR : jusqu'à sa nomination d'aujourd'hui, il était Pdg de la Sonaprov (Société Nationale de Protection des Végétaux), Sté dont l'objet est : études, traitements et lutte contre les parasites des cultures - ......!!!!!.
Le total actif de cette "GE" ne semble pas valoir le prix d'un réacteur de l'un des porteurs de TUNISAIR !!!!! ,
A noter enfin, que la Sonaprov, du temps de Mr Mnakbi, était bien à l'abri de la digitalisation dont on parle depuis des années....puisqu'elle ne dispose à ce jour de site web et encore moins d'une page FB....TAHYA TOUNESS !.

Twansa
| 31-12-2016 15:24
La place des militaires est dans l'armée. Il est inquiétant de voir cette tendance de mettre les militaires dans les hauts postes administratifs. Said Aidi le pervers s'est essayé. Il a eu tort car c'est un message inacceptable. Est-ce à dire que le militaire va appliquer la loi martiale? Bourguiba a fait cet erreur qui a couté à la Tunisie 30 ans.
On n'a jamais un civil diriger une caserne ou un bataillon.
C'est des tunisiens comme nous tous bien sûr mais ils appartiennent à un corps spécifique.

A lire aussi

Le bureau exécutif de l’Utica a annoncé dans un communiqué rendu public ce mercredi 14 novembre

14/11/2018 21:15
0

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
5

L’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé, dans un communiqué rendu public ce

14/11/2018 16:26
0

Newsletter