alexametrics
Dernières news

Démission collective de la coordination locale de Nidaa Tounes à Hammam Lif

Démission collective de la coordination locale de Nidaa Tounes à Hammam Lif

 

 

Les membres de la coordination locale de Nidaa Tounes à Hammam Lif viennent d’annoncer leur démission collective du parti.

 

Le document de démission, qui contient une quarantaine de signatures, n’explique pas les raisons de cet acte. Ceci dit, il coïncide avec une série de démissions qui a touché élu et dirigeants locaux et régionaux, suit à l’annonce du gel de l'adhésion du chef du gouvernement Youssef Chahed.

D’ailleurs, le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a appelé à une réunion ce matin, suite à cette hémorragie.

Pour sa part, la députée et porte-parole de Nidaa Tounes, Ons Hattab,a non seulement invité les structuresrégionalesainsi que les délégués municipaux de Nidaa Tounes à Kairouan à une réunion dimanche 23 septembre 2018 pour unifier leur position, mais elle a aussiappelé, Hafedh Caïd Essebsi à se retirer de la direction du parti.

 

I.N

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

M.MARZOUGUI
| 22-09-2018 20:52
Bedji Caid Essebsi est un président élu massivement par la majorité il restera président à vie .
Faut patienter l'année 2019 s'approche .

Abel Chater
| 22-09-2018 19:00
Celui qui perd la confiance des Hammam-Lifois, n'a plus de chance de perdurer en politique.
La gigantesque faute du défunt dictateur déchu Bourguiba, c'est d'avoir maltraité la ville d'Hammam-Lif, son Bey et toute l'histoire beylicale de cette merveilleuse ville entre la montagne de Boukornine et le golfe de Tunis. Sidi Bouriguè, Sidi El-Mabrouk et Sidi Saâd, vous connaissez?
Le président Béji Caïd Essebsi est un Hammam-Lifois, qui habita Hammam-Lif jusqu'à l'indépendance. Alors que son défunt frère Kamel Caïd Essebsi (Allah yarhamou wè innaâmou) resta Hammam-Lifois pur sang, Béji n'est revenu à Hammam-Lif depuis l'avoir quitée en 1956, que lors de sa campagne électorale de 2014, qui lui fut de grand intérêt électoral. Et depuis, Hammam-Lif n'est plus pour les Caïd Essebsi, qu'une roue de secours. Une roue de secours qui en a marre de porter une carrosse de l'histoire beylicale en ferraille.
Que les honnêtes parmi Nidaa Tounes sauvent leur parti, en faisant appel à son vrai Cofondateur Faouzi Elloumi, et qu'ils chassent ces profiteurs qui ont séquestré un parti ne leur appartenant nullement. Notre démocratie tunisienne a besoin d'au moins deux partis forts, pour faire un équilibre politique obligatoire pour la réussite de n'importe quelle démocratie dans ce monde.
Yè Hassra aâl Hamhama ! Khouya Hammadi Hniya, Sadok Barakèti, Moncef Ben Dahsen et son merveilleux frère gardien de buts et tous les autres monuments, qui appartiennent à l'inventaire de la ville d'Hammam-Lif à égalité avec la montagne de Boukornine.
Wèèèèèèèèèèlll Hamhama, Allah-Allaaaaaaah !!!

A lire aussi

Le comité directeur des Journées théâtrales de Carthage (JTC), a rendu public un communiqué, ce

11/12/2018 23:46
0

Le ministre de l'Education, Hatem Ben Salem, a indiqué ce soir du mardi 11 décembre 2018, dans une

11/12/2018 22:58
0

L’avocat du Club Africain, Kamel Bel Khalil a indiqué, ce mardi 11 décembre 2018, dans une

11/12/2018 22:49
0

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi s’est rendu, ce mardi 11 décembre 2018, au

11/12/2018 20:45
0

Newsletter