alexametrics
Dernières news

Braquage armé d’une agence bancaire à Kasserine

Braquage armé d’une agence bancaire à Kasserine

 

Un groupe armé s’est attaqué, ce mercredi 1er août 2018, à une agence d’Amen Bank dans la ville Kasserine, selon des sources sécuritaires rapportées par Shems FM.

 

Le hold-up a eu lieu dans le croisement de la Cité Ennour au centre-ville par des individus armés de kalachnikovs. Ces derniers n’étaient pas cagoulés et ont pris la totalité des fonds trouvés. Toujours selon la même source, 11 éléments terroristes seraient derrière cete opération. 4 d'entre eux ont pénétré dans l'agence bancaire alors que les 7 autres ont volé le véhicule qui a servi au hold-up et séquestré un citoyen. Les 4 assaillants n’étaient pas cagoulés et ils ont pris la totalité des fonds trouvés. Un hélicoptère est en train de ratisser la zone à la recherche des voleurs, toujours selon cette même source.

 

Mise à jour :

Le ministère de l’Intérieur a confirmé, dans un communiqué publié vers 15h30, que le braquage a été commis aux alentours de 13h15 par 4 individus qui ont subtilisé l’argent avant de prendre la fuite. Le ministère public a été prévenu et une enquête a été ouverte.

Dans ce document, le ministère ne donne aucun détail sur les circonstances de ce hold-up et ne précise pas s’il s’agit d’un acte commis par des terroristes comme l’ont mentionné plusieurs médias de la place.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (20)

Commenter

kameleon78
| 02-08-2018 15:23
Tout à fait juste, non seulement des complicités locales mais aussi gouvernementales. Dans une ville quadrillée par la Police, l'Armée et même des milices gouvernementales, il est impossible de s'attaquer à une banque à Kasserine la capitale du terrorisme comme si elle se trouvait dans une campagne isolée. Je maintiens mes propos, il faut des complicités "nationales" pour réussir ce coup, n'oublions pas que les chevaux de Troie prolifèrent au niveau de l'Administration et du Gouvernement.

HAtemC
| 02-08-2018 10:15
Ils ont braqués la banque à visage découvert, ils n'avaient rien à faire d'être reconnu, voir la vidéo pour s'en rendre compte que ce sont des ennemis des Tunisiens ... la complicité vient aussi bien de la banque que des basanés qui leur ont ouvert la route pour leur fuite ....
Lors de la guerre infecte en Algérie, les pseudos Jihadistes avaient des complicités dans la population, puisqu'ils étaient issu de la même région ... Tout comme en Tunisien en ce moment ...la population est complice et n'aura que ses yeux pour pleurer quand ils s'installeront dans la durée comme ce fut le cas en Syrie ... ces khouroutous bougnoules ne s'arrêteront pas ... Ils ont leur défenseurs à l'ARP tel le daimi, et Samia hab-hab ... et Nahdha ... HC

Nephentes
| 02-08-2018 10:06
L'ensemble de la région et surtout de la ville de Kasserine est censée être quadrillé.

Ce braquage a eu lieu à quelques centaines de mètres des principaux points névralgiques de la ville et gouvernorat; presque à l'intersection des trois principales routes de ce gouvernorat

Comment un groupe d'une douzaine de personnes , armé :

A t-il pu accéder en plein jour au centre ville, à 300 mètres du district de la sureté, de la banque centrale, du gouvernorat, des sièges régionaux des administrations publiques....

A t-il pu rester sur place sans être inquiété pendant plus de 30 Mn à 100 m du point de contrôle

A t-il pu s'évaporer, MOTORISES, au milieu d'un réseau de rues et voies archi-connues par les habitants et leurs autorités, et qui ne peuvent que déboucher que sur les points de contrôles de la P12 et P13

Il semble que c'est une attaque digne d'un commando professionnel, avec certainement des complicités locales.

bahrila
| 02-08-2018 09:51
au chauffeur du ministre de l'intérieur

HatemC
| 02-08-2018 09:46
Il n'y a que la vérité qui fait mal le basané ... descendants d'arabe, vous avez souillé la Tunisie par votre présence depuis 14S que ça dure .... vous n'avez aucun sens patriotique vous n'avez de Tunisien que la CNI ...

Tout comme ces familles qui s'exhibent dans les rues dans le Sud en vivant dans la rue pour attirer l'attention sur leur condition .... que des basanés et des voilées et barbus, toute leur vie ils ont vécu dans la misère et n'ont jamais essayé de s'en sortir ...
Un être humain normalement constitué voudra s'en sortir pas ces gens, crasseux ils sont et crasseux ils resteront ....
Tiens toi ça pour dit yé fou-fou, la Tunisie basculera un jour, on ne vous aime pas et vous avez tiré sur la corde, on vous a toléré depuis 14 S, on vous donne une phalange vous prenez le bars .. quand ça basculera on vous renverra chez vos générateurs zarabes au hijez, les yéménites ... de la part du tête de noeud et du trou de balle le voyou des cités française ... HC

Fouad
| 01-08-2018 23:12
Que pense tu que tu prennes la place des bigots espèce de psychopathe malade tête de noeud , trou balle.....

veritas
| 01-08-2018 22:36
Bonsoir ,c'est déjà fait,depuis 2010 je n'arrête pas de dire il était une fois un pays qui s'appelait la tunisie ,salutations .

Citoyen_H
| 01-08-2018 22:21
Un terroriste égorge un pauvre berger écope à peine 10 ans de prison.
Pour un braquage, logiquement l'acquittement est assuré.


@veritas
Eh oui, cela fait partie des plus-values de la démocratie des brouettistes.
Salutations.



HatemC
| 01-08-2018 22:15
C'est à peine 10 % tunisiens qui possèdent une CB... La Tunisie c'est le quart monde... Un pays encore sous développé et on s'en rend compte de jour en jour... C'est le liquide qui est encore la règle surtout les régions du sud.. Du centre... Nord ouest..

En France même les adolescents ont une carte de crédit... Dans ces régions personnes ne sauraient s'en servir...les salaires en Tunisie ne sont pas virés sur un compte bancaire... Mon ami la tunisie a un retard d'un siècle sur les pays développés... Et le pire est à venir... HC

kameleon78
| 01-08-2018 22:02
Relis mon commentaire lors du braquage à Tunis il y a quelques mois, j'ai dit la même chose et désolé je ne me souviens pas de ton commentaire ni de ton pseudo d'ailleurs. Des membres peuvent attester que j'avais dit la même chose lors de ce braquage, je n'ai pas l'habitude de recopier les commentaires des autres, je suis assez connu sur ce site mais pas toi, tu sors d'où? Je ne me souviens pas de toi.

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter