alexametrics
vendredi 21 juin 2024
Heure de Tunis : 01:49
A la Une
Wafa Chedly, la girouette risque de se brûler
24/05/2024 | 11:45
5 min
Wafa Chedly, la girouette risque de se brûler

 

L’avocate controversée Wafa Chedly fut l’une des défenseures les plus acharnées du régime putschiste de Kaïs Saïed. Elle a changé d'avis brusquement et elle risque de le payer cher.

 

Parmi les avocats qui cherchent la célébrité via les médias et les polémiques, Wafa Chedly occupe une place de choix. Ses positions tranchées et ses provocations incessantes ont fait d’elle une des avocates les plus connues du pays. Être connu ne veut cependant pas dire être efficace et encore moins respecté. La dame a beau être une star du petit écran et des réseaux sociaux, elle n’est néanmoins pas une star du barreau. On ne lui connait pas de grands succès pour ses clients et encore moins des plaidoiries qui restent dans les annales. Elle cumule les plaintes déposées contre elle pour diffamation, injures et un tas d’autres accusations, ce qui fait d’elle une dame controversée par excellence. Certains diront sulfureuse. Ces plaintes sont déposées par des citoyens lésés par ses interventions, mais également par des magistrats et des confrères avocats.

C’est évident, Me Chedly ne laisse pas insensible et c’est peut-être ce qu’elle cherche.

 

Sur sa page officielle sur Facebook, qui compte quelque 69 mille abonnés, elle se présente comme personnalité politique et non comme avocate ou militante. Elle a bien raison, puisqu’elle a été connue grâce à ses positions politiques et non pour son militantisme ou ses plaidoiries.

Illustre inconnue avant et après la révolution, elle est devenue une grande star grâce à son émission télévisée sur Tounesna et sa page Facebook, très active, sur laquelle elle diffuse ses « analyses » textuelles et ses monologues sous format vidéo qu’elle enregistre depuis son salon ou sa voiture.

Dans ces « analyses », Wafa Chedly s’en prend à tous, sans se soucier si ce qu’elle est dit est vrai ou faux. Sans se soucier de la forme, non plus, puisque plusieurs de ses interventions sont considérées comme des injures. Ses adversaires de toujours sont les islamistes et c’est par le biais de cette haine viscérale contre les barbus qu’elle a réussi à se faire une belle place dans le paysage médiatico-politique tunisien.

Après avoir soutenu le candidat Abdelkrim Zbidi à la présidentielle de 2019, Wafa Chedly a retourné sa veste pour soutenir le régime de Kaïs Saïed. Un soutien qui a pris de l’ampleur après le putsch du 25 juillet 2021.

 

Depuis, elle s’en prend matin, midi et soir aux adversaires du régime pour les descendre en miettes. En retour, elle a droit à des scoops réguliers. On ne compte plus les fois où elle a parlé avant tout le monde des convocations judiciaires et des mandats de dépôt ciblant des personnalités publiques, notamment parmi les politiques. Plusieurs croient savoir que c’est grâce à sa proximité avec la ministre de la Justice qu’elle pouvait obtenir ces « scoops ».

Ce soutien zélé au régime lui a créé, inévitablement, plusieurs ennemis, d’où les multiples plaintes contre elle, notamment pour diffamations et injures. Combien parmi ces plaintes ont trouvé leur chemin devant une cour de justice et une sentence ? Il y en a, peut-être, mais on n’en connait pas.

Naturellement, Wafa Chedly n’est pas épargnée, à son tour, des diffamations et des injures. Très souvent, elle est injuriée et attaquée vilement sur les réseaux sociaux. D’après ce qu’elle prétend, elle n’a jamais déposé plainte contre ses critiques et s’est suffi, juste, de menaces.

Outre les islamistes et les adversaires du régime Kaïs Saïed, Wafa Chedly s’est distinguée ces derniers temps par ses positions contre les migrants subsahariens. Elle croit dur comme fer qu’il y a un plan machiavélique, concocté dans des antichambres occidentales avec la complicité de traitres tunisiens, ciblant le changement démographique de la Tunisie. À l’entendre, la Tunisie va être envahie par les Subsahariens et devenir noire en un rien de temps. Plusieurs parmi ses publications frisent le racisme. En toute impunité, bien entendu.

Et quand le ministre de l’Intérieur a donné le vrai chiffre des migrants irréguliers dans le pays, 23 mille, elle n’a rien dit. Le chiffre officiel n’arrange pas ses « vérités ».

Wafa Chedly a pris l’habitude de prendre ses fantasmes pour de la réalité et il n’y a pas que la question du nombre de migrants irréguliers. Exemple, qu’elle répétait jusqu’à hier, celui des médias corrompus qui ont été financés par l’ancien chef du gouvernement Youssef Chahed à travers un don britannique. Une histoire maintes fois démentie, qui n’a jamais été accompagnée d’une once de preuve, puisque montée de toutes pièces en 2018 par l’ancien candidat à la présidentielle Nabil Karoui, que Me Chedly continue à considérer comme une vérité.

Mais peu importe que Me Chedly diffame d’honnêtes gens, affaiblisse de pauvres migrants ou participe à l’emprisonnement de politiciens engagés, l’essentiel est de se faire une place au soleil.

 

Ce manège s’est poursuivi, incessamment et quasi quotidiennement, ces dernières années jusqu’à tout récemment. On ne sait quelle mouche l’a piquée, Wafa Chedly a commencé à mettre de l’eau dans son vin, à écouter les deux sons de cloche et à relativiser certaines informations.

Jeudi 23 mai 2024, sur Jawhara FM, elle surprend tout le monde par un mea culpa des plus inattendus. « Je tiens simplement à m’excuser… À un certain moment, j’ai cru qu’il y aurait des réformes… Néanmoins, et inconsciemment, j’ai contribué à la création d’une immense prison… Je le regrette », a-t-elle dit au micro de Zouheïr El Jiss.  

Ce retournement de veste a été applaudi par plusieurs, considérant cela comme chevaleresque. CQFD.

Le jour même de sa déclaration, Business News apprend qu’elle est convoquée devant la justice pour le vendredi 31 mai.

La question se pose, Me Chedly a-t-elle été convoquée parce qu’elle s’est retournée contre le régime ou bien elle s’est retournée contre le régime parce qu’elle ne bénéficie plus d’une certaine immunité ? Bon à rappeler, les plaintes déposées contre elle sont nombreuses et certaines d’entre elles remontent à 2022. Le fait que ces plaintes remontent à la surface au moment du retournement de veste n’est pas anodin.

Que ce soit le pouvoir qui s’est retourné contre elle ou que ce soit elle qui se soit retournée contre le pouvoir, le fait est là, il y a un retournement qui risque de brûler l’avocate controversée.

Elle a toujours existé grâce aux médias et c’est par ce biais qu’elle cherche, maintenant, à porter un nouveau costume, celui d’une militante victime du régime.

La ficelle était-elle trop grosse pour passer ? Hélas, en Tunisie, plus c’est gros plus ça passe. Quoiqu’on dise d’elle, quels que soient les noms de ses adversaires et de ses critiques, Wafa Chedly possède et possèdera encore un bon vivier de sympathisants prêts à tout croire.

 

Raouf Ben Hédi

24/05/2024 | 11:45
5 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
@Bta 24-05-2024 à 17:38 NON, ABSOLUMENT NON
a posté le 25-05-2024 à 12:22
"des politiciens" =====> NON
Des pseudo-politiciens ==> OUI

"des grandes gueules " =======> NON
Des parvenus opportunistes ======> OUI

"intello" ==============> NON
De purs fruits de la Médiocratie ==========> OUI

Tous ces discours, débats , Tv poubelle ça ne fait pas nourrir ========> ABSOLUMENT

"Concentrez votre énergie sur l'essentiel, l'education, la santé, la technologie et sur des projets qui font de la richesse" ===============> ABSOLUMENT VRAI
"Les TV show et c'est juste pour le buzz!!" ===========> POURQUOI ?
C'est parce qu'il n'y a pas de chroniqueurs compétents ayant un niveau plus élevé pour présenter des sujets intéressants tels que ceux que vous aviez relatés !!
Si c'était le cas, à qui vont-ils s'adresser ?
A ceux qui propulsèrent les brouettistes Bagla-liha au-devant de la scène !!!
Sincèrement, imaginez un peu, la tranche de tous ces gardiens d'étables et d'écuries devant le petit écran, en train de matter une émission portant sur une campagne mettant en avant les atouts de la propreté sur les abords d'une plage, mais encore, une émission consacrée au respect dû à nos ainés.
Les incommensurables dégâts de la non moins célèbre comptine de l'épisode du "khobz ou Mè et ZABA, ne sont pas prêts de s'achever.
Le pire reste à venir





SALIM
DE LA THEORIE DU LOBBYING DANS LES MEDIA
a posté le 25-05-2024 à 12:04
Les complotistes ,les corrompus , les ACHARNés ,cherchent toujours des radios, des TV , des sites électroniques pour faires du lobbying et passer leurs propagandes contre le président .Et toujours lorsque une radio ou une TV tombe, ils cherchent à renforcer leur lobbying et leurs propagandes à travers les radios ou sites électroniques qui restent. Avant ils ont utilisé MOSAIQUE et CHEMS FM. Mais MOSAIQUE est devenue SAGE. Donc ils se sont dirigés vers CHEMS FM. Mais shems fm a fermé (RIP).Ils se sont dirigés vers IFM, DIWAN FM, CARTHAGE+. Mais ces chaines s'orientent vers LA SAGESSE. Que reste t il donc et pour quelques mois.......CE SONT LES SITES ELECTRONIQUES (2 ou 3) et quelques TV ELECTRONIQUES ( kashf media avec qui ZIED a réalisé 3 épisodes AKLI DALILI!!!!!) qui s'est mutée en TUNISIE MEDIA.

Et comme on dit LA NATURE A HORREUR DU VIDE. DE MEME LE LOBBYING A HORREUR DU VIDE.

NOTA : avez vous constaté UNE SUPERPRODUCTIVITE d'un journalise EXCEPTIONNEL dans un site TRES EXCEPTIONNEL qui publie KASI quotidiennement un article EXTRA LONG (et parfois 2 ou 3 articles)et qui collecte parfois 90 commentaires . SAHHA LIH combien il est SUERPRODUCTIF.
SALIM
LORSQUE LE PRESIDENT RECOIT LA MINISTRE DE LA JUSTICE.C'EST TOUT UN PROGRAMME POUR LA SEMAINE PROCHAINE.
a posté le 25-05-2024 à 10:04
Et ATTENTION il a évoqué ,à la 6éme minute, LES LOBBYS et ASSOHOF AL MAAJOURA (les journaux mercenaires). Et les journaux englobe aussi et SURTOUT ,les CIGARES ,pardon les journaux ELECTRONIQUES . Et il a évoque AL ALSON (ET LES PLUMES)AL MASOOURA .

Journalistes A LA UNE , pardon A VOS GARDES.

Et il a évoqué le 'syndicaliste' secretaire regional de KASSERINE qui a eu un diplome en 1983 d'une école construite en 1990!!!.Serait il jugé prochainement. Serait il un MESSAGE à l'UGTT, et à un certain secretaire adjoint de l'UGTT TRES AGITé, FURIEUX. QUI PIVOTE ET PIVOTE et regarde derrière lui!!!!.comme s'il était DOPé!!!! lorsqu'il a pris la parole le 18-05 lors de la célebration du 47 éme anniversaire de la ligue TRIFIENNE (lisez l'article de B.N. Bassem Trifi : l'?tat et ses appareils ont dépassé toutes les limites B.N 18/05/2024 | 14:53)
Tunisino
Les littéraires
a posté le 25-05-2024 à 09:56
Les littéraires sont souvent ainsi, ils sont incapables de se projeter dans le futur, ce qui entraine des dégâts catastrophiques lorsqu'ils se mêlent à la politique, par bonnes intentions!
CHB
Cette dame représente une partie de l'opinion publique
a posté le 25-05-2024 à 06:42
R.B.H. doit savoir qu'une bonne partie des tunisiens partagent les points de vue de Wafa Chedli. Cette dame est courageuse et n'est pas une girouette ; grosso modo elle a gardé le même cap depuis des années. On peut ne pas être d'accord avec elle (comme on peut ne pas être d'accord avec Jawhar Ben Mbarek ou Ghazi Chaouachi par exemple) mais cela ne autorise pas à les rabaisser. Avoir été une partisane de K.S. ne lui interdit pas de critiquer aujourd'hui son régime. En fait R.B.H. lui cherche des poux tout simplement !!
ABC
JBN, Je ne comprends aps
a posté le 24-05-2024 à 21:22
Je n'ai pas tout lu ... Je ne connaissais par cette avocate, vous me la faite connaitre à travers votre article.
ET ce que je n'ai surtout pas compris C'est pourquoi vous (BN) lui en voulait tant ? Quel contentieux
Cela dit avec votre article vous lui faites de la pub gratuite. C'est elle qui est gagnante
cvd123
Article haineux de BN
a posté le 24-05-2024 à 18:36
franchement, il fallait remonter le niveau des publications de BN, pourquoi toute cette haine contre Wafa Chedly ? les gens sont libres , ils font ce qu ils veulent, elle a le droit de changer du parti politique, elle a le droit de critiquer des responsables politiques, et elle a aussi le droit de changer d avis, elle est libre , quand meme !!
Bta
show/ buzz
a posté le 24-05-2024 à 17:38
Vous comprenez pourquoi le Peuple est dégôuté de tous ces ragots, des politiciens, des grandes gueules intello etc.,
Tous ces discours, débats , Tv poubelle ça ne fait pas nourrir.
Concentrez votre énergie sur l'essentiel, l'education, la santé, la technologie et sur des projets qui font de la richesse.
Les TV show et c'est juste pour le buzz!!
Un geôlier
Dans quelques semaines...
a posté le 24-05-2024 à 16:50
... Mornaguia sera plus peuplée que Tunis. Qui va payer les frais pour garder en vie tout ce monde, (bien) nourris et (bien) surveillés ?
AYADI
Amma eezabadou yadhabou joufaa
a posté le 24-05-2024 à 16:27
Cette avocate n'a que la robe ! Tout le monde peut la croire, sauf moi, c'est un haut parleur et le haut parleur finira par perdre sa charge . Sans rancune c'est une femme qui cherche d'être une star et le patron de tounesna TV l'a aidé dans ses marches. Que Dieu protège la tunisie.
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
un message aux lecteurs et lectrices, il suffit de voir le titre de l'article, on remarque la haine entre les tunisiens et les tunisiennes bravos la liberté d'expression et la démocratie en Tunisie
a posté le 24-05-2024 à 13:50
il suffit de voir le titre de l'article, on remarque la haine entre les tunisiens et tunisiennes, depuis longtemps je disais le mensonge ne sert à rien et la vérité est une qualité, madame si vous avez dis la vérité pourquoi vous avez peur, madame depuis longtemps je disais la démocratie est le respect des autres, on doit défendre la démocratie et la liberté d'expression par respect aux autres, madame les conseilleurs ne sont pas les payeurs, j'ai remarqué la haine en Tunisie est énorme de haut niveau, la majorité des tunisiens et tunisiennes , ils ont la jalousie dans le sang, ils ont la jalousie dans leurs veines, madame j'étais traité à tout les noms par les islamistes , les corrompus et les traîtres de ce forum en disant la vérité, madame si vous avez dénoncé des sujets exactes, je ne vois pas pourquoi vous demandez des excuses , si j'étais à votre place je resterai droit dans mes bottes, j'espère que le modérateur de Businessnews ne censure pas mon commentaire, je sais que les modérateurs ont deux pattes et deux mains sans commentaire
Sam laker
C'est Réussi
a posté le 24-05-2024 à 13:36
Elle a bien réussi son coup la Duchesse, la revoila maintenant, de nouveau, sous les feux, feux croisés ou feux des projecteurs, nulle importance, pour un come-back, c'est un come-back ...
Carthage Libre
Vous auriez du écouter Abir Moussi, qui s'est "réveillée" la première sur cette dictature en marche.
a posté le 24-05-2024 à 12:24
Mais c'est bien déjà que tu te sois réveillée sur la réalité du Dictateur.
airoud123
1000 tonnes de diamants
a posté le 24-05-2024 à 11:56
et vous avez oublié les 1000 tonnes de diamants de ali la3raydh :)))))))))) tazmiiiiir