alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 14:48
Dernières news
Vidéo - La police s'introduit de force dans les locaux de la Tap
13/04/2021 | 13:39
2 min
Vidéo - La police s'introduit de force dans les locaux de la Tap

 

Après avoir fait appel à un huissier de justice, Kamel Ben Younes, le nouveau président directeur général de l’Agence Tunis Afrique Presse (Tap), a eu recours à la police pour s’introduire dans les locaux de la Tap, mardi 13 avril 2021.

 

Les journalistes de la Tap ont crié au scandale dénonçant l’usage de la force et « les pratiques dictatoriales qui rappellent celles de l’Etat policier ». Certains journalistes ont même indiqué avoir été agressé par les policiers.

Les journalistes protestataires se sont rassemblés depuis la matinée devant le siège de l'agence pour s’opposer à l’irruption de Kamel Ben Younes dans les locaux de la Tap.

 

La nomination de Kamel Ben Younes a suscité un tollé parmi les employés de la Tap. Ces derniers demandent que cette nomination jugée « parachutée » et « politique », soit annulée. Ils ont, d’ailleurs, organisé un sit-in de protestation.

La nomination de Kamel Ben Younes en tant que président directeur général de la Tap a été officialisée par sa publication dans le Jort mais il n’a pas encore pris ses fonctions. L’ancienne PDG, Mouna Mtibaa, poursuit d’ailleurs sa mission au sein de l’établissement, d’après une source au sein de la Tap.

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, avait fait part hier de son attachement quant à la nomination de Kamel Ben Younes à la tête de la Tap soulignant que la désignation des dirigeants à la tête des établissements médiatiques publics se fait par voie de nomination et non à travers des élections. Il a précisé que les dirigeants nommés ont pour mission de gérer les établissements et n’ont rien à voir avec leur ligne éditoriale.

 I.M.

13/04/2021 | 13:39
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Ennaj
Mechichy tape sur la Tap
a posté le 13-04-2021 à 20:21
Une honte pour le pays tout entier et spécialement pour ferr chichy et ses gouvernants... 3yyyyyb, 3aaarrt
takilas
Vous voyez ce que c'est nahdha ?!
a posté le 13-04-2021 à 18:43
Quand plusieurs tunisiens honoravnbles et libres avaient mentionnés et annoncés toutes ces arnaques et ces manigances allaient s'amplifier et devenir des massacres pour la Tunisie, ces nahdha faisaient semblant d'être mécontents er devenaient agressifs et sauvages au point d'utiliser la violence et le terrorisme.
Virtuel
Vigilance
a posté le 13-04-2021 à 18:41
Le 1er ministre n a pas fait le bon choix. Il devait savoir que la personne designee n est pas connue pour sa neutralite. Le 1er ministre doit se mefier de la personne qui lui a souffle le nom
VOILA
ce sont des journalistes ?
a posté le 13-04-2021 à 18:41
Ce comportement et cette compréhension de la démocratie sont tout simplement honteux. Nous avons une majorité dans une coalition à l'ARP et nous avons un président du gouvernement. Comme partout dans le monde, celui-ci peut et doit nommer les caderes appropriés dans l'administration qu´il souhaite.

Ou bien chaque gouvernement devrait-il d'abord consulter et demander aux employés quels cadres il devrait nommer ?

Je pense qu´un Beni Hilèl, ne comprend que la langue de Ben Ali.

Lè techteri Al3abdè illè wal 3asa ma3ahou !
aldo
==== bbya PAS 2 FOIS ====
a posté le 13-04-2021 à 15:54
BJAH RABBI ! pourquoi parce que la sectechien est une hiérarchie ? BARRA RABBI ISSAHIL .
UN CONSEIL : MERCI DE NE PLUS S'ADRESSER A MOI - je vous préviens , BAHI ?
BBaya
@aldo: On n'est pas au pays des jungles!
a posté le 13-04-2021 à 15:20
Il faut comprendre que s'il n'y a pas d'ordre et respect des instructions cela va exploser sur tout le monde!
Pays de tiers monde où les employés veullent imposer leurs avis sur leurs hiérarchie!
Au final on va demander des comptes au DG et le chef de GVT qui l'a nommé ou à chacun des employés de la TAP!
Ah Winek Ya Ben Ali!
azd
azd
a posté le 13-04-2021 à 14:21
zad
cuisinier
Bien fait
a posté le 13-04-2021 à 14:16
Employés et fonctionnaires doivent comprendre une fois pour toute qu'ils doivent obéir aux instructions et les exécuter à la lettre. C'est le coeur de toute relation contractuelle. Sinon, l'anarchie.
Tunisino
Cela est vrai!
a posté le à 15:34
Cela est vrai lorsque ceux qui décident sont patriotes et compétents, ce n'est malheureusement pas forcement le cas à présent! Tout est relié, Ghannouchi veut installer une nouvelle dictature en Tunisie par tous les moyens. On continuera sur ce rythme jusqu'à l'indépendance ou la ruine!
Cuisiner
Alors?
a posté le à 18:55
On annule les élections en Tunisie puisque ça ne se sert rien. Bref. Trop d'idéologie dans le pays
OUI
Cher @Tunisino: Bonjour!
a posté le à 17:33
Pouvez-vous nous citer un pays sur terre où la politique n'a rien à faire dans les médias ? je ne connait vraiment pas ...
Il me semble qu'en Tunisie, il n'y a que des rêveurs..
aldo
==== LA COCOTTE EST SUR LE POINT D 'EXPLOSER ====
a posté le 13-04-2021 à 14:07
au niveau national .
aldo
==== WINIK YA TA BOUBI ====
a posté le 13-04-2021 à 13:54
tu dois te déplacer immédiatement au siege de la TAP
aldo
==== mechichi ! tu es une crapule ====
a posté le 13-04-2021 à 13:53
tu dois être punis sévèrement .