alexametrics
samedi 27 février 2021
Heure de Tunis : 19:33
Dernières news
Touchée par le Covid malgré le vaccin Pfizer-Biontech administré
15/01/2021 | 12:59
1 min
Touchée par le Covid malgré le vaccin Pfizer-Biontech administré
Elle s’appelle Gisèle Lévesque, elle a 89 ans et elle est la première canadienne à avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech. C’était le 14 décembre dernier. Malgré cela, Mme Lévesque a contracté le virus, d’après ce que rapporte Le Journal de Québec et ce quelques jours avant le jour de l’an.

Comment expliquer cela ? Les scientifiques sont sceptiques et divisés. 

L’immunologue Alain Lamarre rappelle au Journal de Québec que les études ont montré que le vaccin gagnait graduellement en efficacité dans les deux premières semaines après l’injection.

«C’est bien probable qu’elle ait été immunisée contre la forme grave de la maladie», estime le professeur de l’Institut national de recherche scientifique. Par contre, vu l’âge de la dame, il est aussi probable que l’immunisation n’avait pas été complétée.

Le Dr Gaston de Serres voit plus de questions que de réponses dans la situation de Mme Lévesque, notamment parce que les études cliniques ont été faites sur des personnes plus jeunes et en bonne santé. «Il est possible qu’elle soit moins bien protégée compte tenu de son âge», lance-t-il en hypothèse, rapporte Le Journal de Québec. 

A rappeler que c’est ce même vaccin Pfizer-Biontech que la Tunisie envisage d’importer aux calendes grecques. 

R.B.H

15/01/2021 | 12:59
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Salacon
BN hors sujet
a posté le 15-01-2021 à 20:47
Je ne comprends ce que veut prouver cet article !! Faire peur aux Tunisiens pour les dissuader de se faire vacciner ? Pourquoi l'auteur a t il ommi de mentionner que la vieille dame s'est rétabli rapidement ?
hannbal
Une decision urgente
a posté le 15-01-2021 à 14:06
L Algerie comme plusieurs autres pays ont fait le bon choix avec le vaccin russe...livrable rapidement par la Russie,la Chine,l Inde ou la coree du sud...tous produisent le vaccin russe sous licence...et a un prix supportable...La Tunisie doit se decider....les Algeriens negocient aussi avec les Russes pour produire le vaccin Sputnik V..pas de censure SVP
à vérifier
vaccin Pfizer-BioNTech
a posté le 15-01-2021 à 13:40
Non, c'est seulement après la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNTech qu'on devient vraiment immunisé. La deuxième dose devrait être prise après quelques semaines. Le mieux on serait après un an lorsqu´on prend la troisième dose. Faite alors vos calculs pour l'économie.
CHDOULA
LE VACCIN RUSSE C'EST PIRE !
a posté le 15-01-2021 à 13:27
Un russe de 90 ans a reçu le vaccin Spoutnik il y a 4 jours et il a disparu depuis , Ce matin , bonne nouvelle , un satellite l'a aperçu entrain de se balader sur la lune ! Allez comprendre !
DHEJ
Peut-être
a posté le à 14:27
Allah yahdik cher CHDOULA

Il est allé sur la planète de ROBOCOP !
Forza
Rien de nouveau
a posté le 15-01-2021 à 13:25
Le vaccin se compose de deux doses à trois semaines de distance. S'i elle a eu sa première dose le 14 Décembre et elle attrape la maladie avant le nouvel an, c'est dire qu'elle n'a pas eu la deuxième dose. Le second aspect est que l'efficacité du vaccin n'est pas de 100%. L'important c'est de savoir si la dame a développé une forme grave ou non.
Un avantage du vaccin de BionTech c'est qu'il a été testé aussi sur des gens âgés, des participants de la phase 3 avaient plus de 80 ans. Ce n'est pas le cas de Sputnik V par exemple.
Second Look
Efficacité des vaccins Pfizer/BioNTech et Sputnik
a posté le à 15:18
Plus précisément: l'efficacité entre la 1ere et la 2eme administration du vaccin Pfizer-BioNTech n'est que de 52%, contre 94-95% après les deux vaccinations.
A paper published in the New England Journal of Medicine stated that the efficacy of the Pfizer-BioNTech vaccine was 52.4% between the first and second dose (spaced 21 days apart).
Le vaccin BioNTech a AUSSI été testé sur des personnes de plus de 80 ans et s'est avéré efficace. Mais l'échantillon des +80 était relativement petit, les conclusions sont donc statistiquement beaucoup moins fiables. L'analyse des vaccinations futures des +80 va apporter des réponses plus précises sur l'efficacité du vaccin dans cette tranche d'âge.
A noter: selon les autorités sanitaires russes, l'efficacité du vaccin Sputnik était de 91% pendant le 3ème phase des essais cliniques, sur un échantillon de 22 000 personnes. Ce vaccin n'est pas encore homologué par l' OMS. Mais les vaccins Moderna et Astra-Zeneca non plus (Moderna approuvé en procédure d'urgence par l'Agence Européene du Medicament EMA le 06.01. seulement). L'OMS est une organisation mulilaterale aux procédures lourdes et lentes. L'homologation du Sputnik-V peur intervenir dans quelques jours ou semaines.
Quant aux commentaires genre: un homme a été vacciné avec Sputnik et a disparu 4 jours plus tard, c'est du même niveau que: Un homme a bu du jus d'orange et est mort 4 jours plus tard. Donc conclusion: Le jus d'orange tue sans commentaires.
Forza
Sputnik n'a pas eu une vraie phase 3
a posté le à 16:51
Ils sont juste passé à la vaccination de leurs soldats. Le problème avec Sputnik c'est qu'aucune agence indépendante n'a vu, ou analyser leurs résultats. Pour Moderna et BionTech, ils sont passés par la FDA, l'agence britannique, suisse et européenne entre autres, AstraZeneca est en phase d'obtenir l'autorisation des européens. Le taux d'efficacité de Sputnik n'est pas crédible car calculé sur la base de population plus jeune. Le porte-parole lui-même de Poutine et pour expliquer pourquoi Poutine n'a pas été vacciné par Sputnik, a répondu que Sputnik V est pour des personnes âgées de moins de 60 ans et Poutine a 68 ans. Même les tests d'AstraZeneca avec une efficacité de 90% n'ont été obtenus que pour des personnes de moins de 55 ans. L'avantage de BionTech et Moderna est qu'ils ont inclus des cas plus difficiles (personnes âgées, diabétiques, avec de la surtension etc.). Vous avez bien sur raison que la compagne de vaccination va donner des résultats plus précis que ceux de la phase 3-
Pour Sputnik, je suis concerné lorsque je vois que les responsables serbes, chef de gouvernement, ministre de la santé et chef de vaccination ont été vaccinés en Décembre avec Biontech et non pas Sputnik c.à.d. les politiciens de plus grand allié de la Russie en Europe n'utilisent pas Sputnik.
Notre ami CHDOULA aime faire des blagues, c'est toujours bon de lire ses commentaires pour relaxer.
hannibal
Un peuple souverain est libre de ses choix
a posté le 15-01-2021 à 13:25
Il y a dans le monde 9 vaccins dont 4 sont chinois...parlons serieux ...Un vaccin a un effet biologique....et un effet politique...et l action politique renforce l action biologique....il me semble que la Tunisie est soumise a des pressions politiques pour etre entrainee a suivre le mouvement de normalisation suivi par le Maroc et les pays du glofe.....faire trainer la livraison de vaccins a la Tunisie....est un acte politique.....faire pression et menaces pour le choix du vaccin...(Pas de chinois ni russe livrable rapidement )est aussi un acte politique....La Tunisie resistera quoiqu il advienne...
Notre diplomatie a ete tres active pour detourner toutes ces pressions et ces menaces....La solidarite Algero-Tunisienne fera le reste.....
et pour mieux comprendre ..voila un dossier complet des chercheurs du CNRS a lire absolument....
https://lejournal.cnrs.fr/dossiers/covid-19-la-recherche-mobilisee
Forza
Ce n'est pas vrai que les russes et chinois peuvent livrer rapidement
a posté le à 16:59
La preuve, leurs propres vaccinations sont encore limitées, 10 millions de chinois pour une population de 1.4 milliard et 1 million de russes pour une population de 140 millions, à mon avis signe de pénurie de vaccins. La Russie multiplie les contrats mais sans livraison de quantités significatives. One verra ce que les algériens obtiendrons comme doses.
La Tunisie n'est pas sous pression politique pour choisir des vaccins occidentaux. Ces labos occidentaux ont suffisamment de clients et n'ont pas besoin de la Tunisie. C'est notre comité scientifique qui préfère BionTech, Moderna et AstraZeneca car ils publient leurs études, on peut s'assurer que le vaccin est efficace et n'a pas d'effets secondaires majeurs. Les russes et les chinois ne font aucune communication et pour les chinois et à part le vaccin de Sinopharm, on ne sait rien du reste et eux aussi ont acheté des doses a BionTech/Pfizer, à se demander pourquoi ? je pense ils veulent les utiliser pour les personnes les plus vulnérables.
CHDOULA
LE VACCIN RUSSE C'EST PIRE !
a posté le 15-01-2021 à 13:14
un russe de 90 ans a reçu le vaccin Spoutnik il y a 4 jours et il a disparu depuis , et ce matin un satellite vient de l'apercevoir entrain de se balader sur la lune . Allez comprendre !
Gg
J'en veux aussi!
a posté le à 13:40
Mais c'est génial, je veux le vaccin, je veux je veux!