alexametrics
Dernières news

Tentative d’assassinat de Ridha Charfeddine

Temps de lecture : 1 min
Tentative d’assassinat de Ridha Charfeddine

Le député et président de l’Etoile sportive du Sahel Ridha Charfeddine a été la cible d’une tentative d’assassinat jeudi 8 octobre 2015 vers 10 heures du matin. M. Charfeddine s’apprêtait à entrer dans son usine sise à Akouda quand on a tiré sur sa voiture à l’arme lourde avec une rafale. Sept balles ont été tirées et elles ont atteint la voiture du député qui en est sorti indemne. Il a eu une réaction immédiate puisqu’il a rapidement quitté sa voiture pour rejoindre son bureau, échappant ainsi aux tirs, indique une source proche du député à Business News.
Vraisemblablement, il s’agit d’un attentat terroriste.
Nous reviendrons sur le sujet dès l’obtention de nouvelles informations vu que la tentative d’assassinat vient d’avoir lieu.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (48)

Commenter

Ram
| 09-10-2015 10:58
8 balles et le conducteur est intact. Foutez-vous de nous.

tunisie
| 09-10-2015 10:00

Au lieu de s'aimer et de s'entraider, les gens préfèrent se tuer.

Quel Monde hideux !!!

rayan benne
| 09-10-2015 08:21
Tentative d assassinat ou simulacre d assassinat commandité à la carte?
Voir mes 2 précédents commentaires.

je n'ai rien compris
| 09-10-2015 02:21
Eh bien ces TERRORISTES ont vise l'AUDI ...7 balles ??? meme une vieille aveugle et qui a 100 ans ne rate pas une cible facile..lol

slimi
| 09-10-2015 00:26
Le Baron| 08-10-2015 17:10 :
ah non je regret c'est un gouvernement dont ses éléments dignes et travailleurs et il faut que vous le respecter se sont nos supérieures nous sommes fières de notre gouvernement .

Mannou
| 08-10-2015 22:51
Les deux événements viennent après les déclarations de Ben Gharbia
1/ La menace pour Samir Elwéfi est pour affaiblir la crédibilité de Ben Gharbia. Comme ça les déclarations présentes et futures de ce dernier sont résultat de peur et de paranoïa..donc rien à voir avec la réalité.
2/ La tentative d'assassinat de Charfeddine (ayant après les élections, une relation indirecte avec la chaine 9 et Ben Gharbia) est pour menacer ce dernier et l'empêcher de dire ce qu'il sait comme il l'a promis.
Il ne faut pas qu'on oublie : Ben Hmidène dont le nom a été cité dans l'affaire (Mégalou+Ben Gharbia) et son refus des barrières avec la Libye..Jarraya et sa relation avec Abdelhakim Belhaj et aussi sa relation foutue malgrès lui avec Nidaa Tounes.
Pour moi, les choses sont claires.

Abel Chater
| 08-10-2015 21:11
Ces «islamistes», je n'aime pas du tout. J'aime les «christianistes», les juifistes», les «sionistes», les «Azlamistes», les «islamophobistes», les «intriguistes», les «sabotistes», les «contre-révolutionnistes», les «masochistes», les «modernistes» et les «faux-jetonistes».
J'aime tous les «saboteuristes» de notre Révolution du 14 janvier 2011. Surtout ceux qui osent même l'appeler (maudite révolution) ou qui ne veulent même la reconnaître : «il n'y a pas eu de Révolution en Tunisie», nous disent-ils.
Oh comme j'aime ceux-là, quand ils tambourinent contre le changement en Tunisie et quand ils prônent le retour à leur nostalgie dictatoriale.
Comme je les comprends, comme je les comprends. Oui, oui, je les comprends très bien

Mannou
| 08-10-2015 19:47
Il n'a jamais commenté et fait des déclarations sur des sujets beaucoup plus importants et dangereux ; après la vidéo de Ben Gharbia, il sort pour demander à Ben Gharbia "si tu sais quelques chose , dis la !!!??!!! Il est toujours ami avec Jarraya, Ksila et Karoui ??!!

Lectrice
| 08-10-2015 19:43
Est ce qu'il est vrai que Charfeddine allait rencontrer Ben Gharbia cette semaine?

Mannou
| 08-10-2015 19:38
Tout a commencé depuis l'affaire de (Mégalou + Ben Gharbia) dans laquelle les noms de Samir Ben Hmidène et Samir El Wéfi ont été cités.
1/ La Libye : a/ je ne peux pas oublier Samir Hmidène, le 1er à partir au Sud pour défendre "les chameaux" et les non barrières sur les frontières. b/ Jarraya et sa relation avec la Libye et Abdelkarim Belhaj.
2/ Les menaces pour El Wéfi, spécialement aujourd'hui, sont "tétlifa" au peuple, pour montrer que Ben Gharbia n'est pas le seul menacé et ce qu'il a dit et dira n'est pas vrai et résultat de paranoia.
3/ L'attentat contre Charfeddine est une menace et message pour Ben Gharbia (Charfeddine était avant les élections, associé au capital de la chaine 9 de Ben Gharbia), un message qui dit que "nous pouvons atteindre ceux qui te connaissent de près et de loin".

A lire aussi

« Ces informations n’ont aucun fondement. Les photos et statues de Habib Bourguiba sont à leurs

15/12/2019 17:00
8

Le député et président de la commission provisoire des Finances, Iyadh Elloumi est intervenu, ce

15/12/2019 16:41
8

Aujourd’hui, les autorités tunisiennes ont donné l’ordre d’accoster le navire conformément aux

15/12/2019 14:57
2

Newsletter