alexametrics
mardi 24 mai 2022
Heure de Tunis : 16:54
Chroniques
Seul au monde
Par Synda Tajine
25/01/2022 | 16:00
3 min
Seul au monde

« Monsieur le président, je me retrouve dans l’incapacité de continuer à travailler avec vous dans ces conditions ». Voilà ce dit en substance, hier, la grande et puissante Nadia Akecha dans sa lettre de démission.  Encore une qui décide de quitter le navire.

 

Six mois, jour pour jour, se sont écoulés depuis l’annonce des mesures du 25-Juillet, grand coup d’Eclat de Kaïs Saïed. Jamais Kaïs Saïed n’aura été aussi isolé qu’aujourd’hui.

Inutile de personnifier ni de prêter à madame Akacha des pouvoirs qu’elle n’aurait pas. Nadya Akecha a été écoutée mais elle a aussi participé à la prise de mauvaises décisions. Elle a accompagné le chef de l’Etat dans sa communication foireuse, a cautionné l’idée farfelue de la consultation nationale dont la pertinence est aujourd’hui sujet à débat et elle a accompagné cet homme qui est devenu petit à petit paranoïaque et mégalomane dans la prise de décisions pouvant s’avérer, à terme, dangereuses pour le pays.

Si elle faisait partie des plus proches, des rares que le chef de l’Etat daignait écouter et qu’il plaçait dans la confidence, elle n’est pas la seule à avoir jeté l’éponge. Avant elle, c’était Rachida Ennaifer, Rim Kacem, Abderraouf Betbaieb pour ne citer que ces trois-là. Qui reste-t-il à Kaïs Saïed ? Plus grand monde. Hormis sa famille. Et nous connaissons tous l’impact de la famille sur un dirigeant. Peu importe si elle est ou non de bon conseil, son influence ne fait qu’isoler et fait perdre la boussole. Lorsque les sentiments sont là, on ne raisonne plus comme il faudrait. Surtout si un Etat est en jeu. Pourquoi continuer à refaire les mêmes erreurs et à s’attendre à des résultats différents ?

 

A ce stade, le chef de l’Etat a prouvé qu’il était incapable de composer avec des personnes et de les écouter. N’a-t-il pas répété depuis sa campagne qu’il refuse tout soutien politique, qu’il se dissocie de tous ceux qui parlent en son nom et qu’il n’a aucune équipe de campagne. Qu’il n’a même aucun programme à présenter.

Les pages qui parlent en son nom, les partis et personnalités politiques et même les citoyens qui ont essayé de lui prêter main forte ne le représentent pas. Voilà ce qu’il n’a pas arrêté de dire. 50 dinars et quelques cafés, voici selon ses dires l’essentiel de sa campagne électorale. Et pourtant, plusieurs ont continué à le soutenir…quitte à y laisser des plumes.

 

Qu’est-ce qui fait un bon président ? Deux choses – entre autres choses bien évidemment – de bons conseillers qui l’entourent et qu’il écoute, et une bonne connaissance du peuple qui l’a élu et de ses besoins. Kaïs Saïed réunit-il ces deux critères ? De moins en moins visiblement. En plus d’écarter ceux qui pourraient mieux le conseiller et le dissuader de continuer sur la lancée de ses dérives, il préfère agir seul pensant détenir la vérité.

En plus de méconnaitre son peuple, il estime agir en son nom en lui prêtant des revendications fallacieuses et en en ignorant d’autres, capitales. Kaïs Saïed semble ne vouloir s’entourer que de ceux qui le congratulent préférant ignorer les voix qui essayent de le raisonner. Tout comme il minimise le nombre de ceux qui sortent dans la rue l’appelant à revoir ses plans et gonfle la taille de ceux qui le plébiscitent, le chef de l’Etat avance muni d’œillères qui l’empêchent de voir tout ce qui ne va pas. S’il continue, c’est le mur assuré…

 

Par Synda Tajine
25/01/2022 | 16:00
3 min
Suivez-nous
Commentaires
J.trad
Il faut ménager la situation ,il faut un plan qui sauve la face de l'Etat en tant que pays musulman
a posté le 26-01-2022 à 17:44
Il faut tout juste remplacer le qualificatif :Parlement ,par un qualificatif plus adéquat ,majliss choura ,le terme a une connautation qui relève du texte sacré ,le vocabulaire Divin est prestigieux , les députés il vaut mieux qu'ils soient sélectionnés parmis les compétences et les spécialités qui couvrent tous les besoins sociaux ,à mon avis les ministres sont les mieux habilités à connaître les besoins de la nation , les gouverneurs aussi ,des représentants de l'armée ,et du corps de la sécurité , seulement le président doit être élu par le peuple après qu'il soit proposé par majliss échoura , et après plusieurs testes .
J.trad
Je commence par corriger l'orthographe du mot (cerveau)
a posté le 26-01-2022 à 16:59
Le texte a disparu ,je ne comprends pas pourquoi , j'applique une recommandation Divine (wa ammaa bi ni3mati Rabbika fa haddith),ce qui veut dire que cet outil de communication ,est la bénédiction offerte à l'intelligence humaine ,enuser pour le bien de l'humanité ,est au dessus de toutes les lois et de toutes les conventions ,la sagesse dit :bien faire et laisser dire . La manipulation ,qui s'infiltre pour annuler des propos dont l'objectif est le bien,est une infraction à la morale , une interception nocive .
Warrior
faible en chiffres ... et en lettres .....................
a posté le 26-01-2022 à 15:49
..."50 dinars et quelques cafés" .... pwahaha ...
pour qq qui confond milion et miliard ... les chiffres ne sont pas sa tasse de thé.

il préfère le "MADH" = ètre flatté, comme son prédécesseur bourguiba qui organisait des soirées de MADH ...
la Fontaine disait: tout flatteur ...
URMAX
... "A ce stade, le chef de l'Etat a prouvé qu'il était incapable de composer avec des personnes et de les écouter. N'a-t-il pas répété depuis sa campagne qu'il refuse tout soutien politique, qu'il se dissocie de tous ceux qui parlent en son nom et qu'il n'a aucune équipe de campagne. Qu'il n'a même aucun programme à présenter."
a posté le 26-01-2022 à 12:56
Bon, la, madame Synda, je me permettrais de dire que je ne suis pas d'accord avec ces dires, parce que ce genre de comportement "individualiste" est a traiter au cas par cas.
Je m'explique :
Franchement, si - personnellement - je savais mon entourage véreux, n'y ayant point confiance parce que "a double veste" et le sachant traitre ... j'opterais aussi pour une prise de contact tres restreinte - réduite au strict nécessaire.
Si - en plus - sachant que "de la vermine" aurait - tres probablement - intégré nos rangs et soucieux de mener une éradication de cette meme vermine - probablement présente dans mon proche entourage - il est clair que toute information (en trop) divulguée, jouera contre-moi et risquerait de compromettre "mes plans", madame Synda.
...
Ceci releve aussi de la stratégie dans le domaine militaire, madame. Cela s'apprend.
...
Le comportement ; l'attitude tres réservée de Monsieur le Président, peut tres bien s'expliquer.
Warrior
quelle stratégie ? ......................
a posté le à 15:52
un despote dictateur, n'a qu'une stratégie: se maintenir au pouvoir coute que coute.
that makes it tough , obviously !!
URMAX
Autre point important : "Lorsque les sentiments sont là, on ne raisonne plus comme il faudrait."
a posté le 26-01-2022 à 12:45
... nous autres, Tunisiens, sommes bouillonnant et ne savons pas rester objectifs, rationnels ... calmes ...
Non, nous ne savons pas réfléchir au préalable - avant de parler - et réagissons trop souvent "a chaud".
...
Mais regardez-donc nos plateaux politiques télévisés : 90 / 100 de (singes) hurleurs ; Tres peu de figures dignes, posées respectables ... sa gueule a longueur d'émission et c'est tout.
...
Ils croient que c'est "cela", s'exprimer, ne cherchant point a etre clair et concis (bref) dans son expression : Ils déballent en disque rayé interminablement - ne laissant personne parler - et ils disent appeler cela "un débat" ?
Non.
Participer a un débat, cela implique de savoir "débattre" au sens littéraire du terme :
"Examiner contradictoirement avec un ou plusieurs interlocuteurs."
...
Et, pour cela, il faut savoir accepter et gérer la critique d'autrui :
Cette année, les élections Présidentielles Italiennes et Francaises vont se tenir.
A nos néo-politiciens en herbe : Regardez un peu comment ils s'expriment.
Ceux qui ne sont pas clairs ou qui perdent les pédales et deviennent hystériques, se font lyncher politiquement par l'opinion publique.
...IL faut savoir accepter la critique. Rahou c'est bénéfique.
Rahou, personne n'est parfait.
Tous, commettions des erreurs.
La critique sert a apprendre a se remettre de temps en temps en question et analyser - avec recul - ses propres faits et actes.
...
Et pour cela - revenons "aux sentiments" - il FAUT savoir controler ces derniers :
- La peur excessive ;
- Une joie intense ;
- Une grande tristesse ;
- Mais aussi et surtout une forte colère;
FONT DIRE N'IMPORTE QUOI
Une personne sous l'influence de sentiments, perdra les pédales dans son langage parlé,ses faits et ses actes.
...
C'est pourquoi il convient de savoir / apprendre a mettre - de temps en temps, lorsque cela est rendu nécessaire par une prise importante de décisions - a savoir mettre temporairement ces memes sentiments dans un "coffre-fort" a l'intérieur de notre propre conscience et a ne les ressortir qu'apres toute décision prise.
Warrior
suis d'accord ..................
a posté le à 15:57
sans citer les débats télévisés, regardez ce qui ce passe sur ce forum:
dès que vous exprimez une opinion contraire, vous ètes couverts d'insultes, traités de tous les défauts, alors que vous n'avez jamais rencontré personne.
qd faut-il comprendre : il faut discuter du post, pas celui qui l'a posté ?
en fait, il n'y a mème pas discussion sur ce forum.

bourguiba disait: "le peuple n'est pas prèt pour la démocratie".
le peuple n'a pas changé depuis ...

URMAX
bourguiba disait: "le peuple n'est pas prèt pour la démocratie".
a posté le à 20:30
... oui, nous nous en souvenons bien ... et il avait tout a fait raison. Ces sages paroles sont toujours d'actualité :
Cela nécessite une certaine culture sociale et humaine ; chose que nous avions plus "auparavant, qu'actuellement".
...
Notre peuple n'interprete cela qu'au 1er degré : "je fais ce que je veux".
...
Raisonnement d'esprit simplet ...
URMAX
... La phrase la plus importante, dont personne ne veut (souhaite ?) retenir la lecon ... : "Et nous connaissons tous l'impact de la famille sur un dirigeant. Peu importe si elle est ou non de bon conseil, son influence ne fait qu'isoler et fait perdre la boussole."
a posté le 26-01-2022 à 12:19
- Feu Wassila BEN AMMAR épouse feu Si Habib BOURGUIBA .
- Famille TRABELSI et autres familles alliées avec feu Zin El Abidine BEN ALI ...
...
... Le troisième exemple serait-il en cours ?
Le futur proche nous en donnera la réponse ...
Doute
Kif Sidi ki jwèdou (Suite)
a posté le 26-01-2022 à 09:21
Alors la question fondamentale est celle-ci:
La Hiérarchie militaire est-elle censée obéir de façon aveugle au Président de la république lorsque celui-ci viole manifestement la Constitution?
Le seul Hic est dans le "viole manifestement la Constitution",l'article 80 de la Constitution disait exactement le contraire de ce qu'affirmait KS le 25 Juillet mais celui-ci avait bien pris soin en l'évoquant de se limiter à son premier paragraphe "Ouèylon lél moussalinè", et en l'absence d'une Cour Constitutionnelle seule habilitée à trancher,la Hiérarchie militaire fut bien obligée de suivre KS;
En conclusion,l'absence d'une Cour Constitutionnelle fut du pain béni à KS;comme pour tout autre président de la république à sa place d'ailleurs,pour peu que le Locataire de Carthage ait l'ambition de "Jè Kèri hab iouèlli mèllèk".
Doute
Ki Sidi Ki jwèdou.
a posté le 26-01-2022 à 09:06
C'est malheureusement à l'image du citoyen tunisien;
Qui respecte la parole donnée? Qui se conforme scrupuleusement au règlement? Qui respecte les échéances données? respecte les RV,l'heure?
En réalité ,très peu.......
Ce partant,pourquoi voulez-vous qu'il en soit autrement avec les politiques?
Jugez-en de vous-même:
-L'ANC était élue pour une année,ils ont tiré 3 ans trouvant la soupe excellente au Bardo.
-BCE lors de sa campagne disait que LUI et NAHDHA étaient comme deux droites parallèles qui ne pouvaient se rencontrer;on connait la suite.
-Rached Ghanouchi lors de sa campagne n'avait cessé de critiquer Kalb Tounèss et réciproquement,à la première occasion il s'acoquine avec Nebil Karoui affirmant sous son Rictus hideux "qu'il n'y avait que les imbéciles qui ne changeaient pas d'avis".
Pourquoi voulez-vous que KS fasse l'exception? il a juré sur le Saint Coran de respecter la Constitution et le voici au bout de deux ans de mandat qu'il se trouve en position plus forte que celles de Bourguiba et de Ben Ali tout deux réunis.......
J.trad
Mon cadeau au président paranoïaque
a posté le 26-01-2022 à 08:36
Mon cadeau ,c'est un poème ,que j'ai débité ,juste pendant la guerre entre Saddam et khoumaynE ne dis pas la guerre entre l'Irac et l'Iran ,car ce n'était pas une guerre entre deux peuples , ni même entre Sounna et chi3a ,l'entagonisme était né pour sortir de l'embarras khoumayni ,l'histoire dira long a ce propos ,mais moi les huit années de guerre absurde ,m'ont causé un choq ,mon admiration pour la Révolution Musulmane , a été traumatisée tout cours , j'ai vite scandé un texte que j'ai rédigé sans aucune rature ,ce texte que voici est plus vaste que la révolution de khoumayni ,j'en fais cadeau à kais S3ayed , suite à une rumeure qui dit (qu'il a la vocation de Hizb Attahrir) à tendance radicaliste ,ce texte je le voie à un nouvel ordre mondial à deux niveaux l'un horizontal et l'autre vertical , deux vecteurs (in chaaa Allah) qui vont aboutir au vrai Salut de l'humanité ,les exploits de l'intelligence humaine ,vont être couronnés par lUnion universelle des coeurs ,autour du Message Divin / dans ce monde d'athéisme et de sang /de farceurs de menteurs,de brigands /de Concordes,d'Etendards,de missiles truands /je t'envie pour ta vie Caméléon/ni voleur ni mangeur ni gourmand /sans la bombe ,ni l'avion /tu es là si petit ,mais si grand/tu t'en fous ,des châteaux ,des maisons /mais tu vi ,bien ta vie sans raison /la raison de ces forts dans le tort/ces savants de l'atome qui ignorent /qu'une bête aussi bête ,et qui dort /pèserait tout le monde et tout l'or /quand la science tue l'amour ,tue les corps /quand les riches pour voler font effort/quand le mal pour le mal est héro /quand alfa epsilon et zéro/lèvent vite ,haut la main pour véto /font choir les efforts de la paix tous dans l'eau/c'est bien l'heure caméléon /et chapeau pour qui sait comme toi quand il faut /changer d'air ,de chanson ,de stylo /de costume de cravate de boulot / pour venger Palestine , l'?rythrée ,l'ongola ,le Congo /tous nos coeurs tous nos corps nos serveaux /de Satan ,cet instinct de nazis de bourreaux/...
Hassibe
Kaïs Saïed semble ne vouloir s'entourer que de ceux qui le congratulent préférant ignorer les voix qui essayent de le raisonner.
a posté le 26-01-2022 à 07:50
Prière encore
1 800.000 ont sorti me calmer.
'?' '?'?'? disait son 1er ministre
Qu'est ce qu'ont attend ?
Hassine
Pourquoi continuer à refaire les mêmes erreurs et à s'attendre à des résultats différents ?
a posté le 26-01-2022 à 07:46
On ne peut dire mieux
Chikhaoui
similarté
a posté le 25-01-2022 à 19:41
aussi seule au monde que vous qui continuez à servir la soupe moderniste à Ennahda. Ce n'est pas facile de céder aux sirènes de l'argent, après fait illusion quelque temps avec votre petit minois artificiel, vous êtes rattrapés par la cupidité daans ce pays
Un Tunisien qui sourit
Nadia Akacha est complice
a posté le 25-01-2022 à 19:21
Nadia Akacha a été aux côtés de ce paranoiaque de président depuis le début. Elle l'a soutenu et a fait partie de ses plus proches conseillers. Elle est aussi responsable que lui de la situation actuelle et du mur sur lequel nous allons tous nous heurter. Si elle était une vraie patriote elle ne l'aurait pas laissé agir tout ce temps. Quand on voit les erreurs se répérer au sommet de l'état le silence complice est une trahison suprême.

'? qui le tour? '? la muette Bouden? Quel gâchis ces femmes qui déshonorent la vraie femme Tunisienne...
DHEJ
Le mur...
a posté le 25-01-2022 à 16:45
Ca ne doit couter que 50 dinars, le budget de sa campagne électorale!
filfil harr
Eh ben
a posté le 25-01-2022 à 16:41
Synda Tajine : vous êtes devenue voyante
BOUSS KHOUK
(( EN PLUS DE MECONNAITRE SON PEUPLE ))
a posté le 25-01-2022 à 16:33
car vous ! vous connaissez tout le peuple ? si oui bravo YAATIK ESSAHA .. == alik ou mouch alina == N'EST CE PAS !