alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 08:52
Dernières news
Scandale des résultats du référendum : Bouasker a-t-il fait porter le chapeau à Bousetta ?
28/07/2022 | 15:36
1 min
Scandale des résultats du référendum : Bouasker a-t-il fait porter le chapeau à Bousetta ?

 

La question des gros écarts entre les chiffres régionaux et le résultat officiel global de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) est au centre d'une grande polémique en Tunisie. Le référendum, auquel s'oppose une partie de la scène politique, a accumulé les fiascos. La question de la publication de résultats régionaux ne concordant pas avec le nombre d'électeurs inscrits par région a suscité l'indignation et la colère des opposants au chef de l'Etat, Kaïs Saïed. Suite à la dénonciation de la chose, l’Isie avait retiré les résultats des votes publiés sur sa page Facebook pour ensuite publier un communiqué avançant un « problème de mise à jour ».

 

En guise de réaction, le président de l'Isie, Farouk Bouasker, a décidé de limoger, à la date du 28 juillet 2022, le directeur exécutif de l'instance, Amor Bousetta. Le vice-président de l’Isie, Maher Jedidi, a, lui, assuré dans une déclaration médiatique, que des membres de la salle des opérations avaient été écartés en plus du chef de cabinet de l’Instance. 

 

 

 

 

Or, plusieurs documents rendus publics montrent que les résultats avaient été validés par le président de l'instance avant leur publication. La signature de Farouk Bouasker peut être observée sur l'ensemble des documents publiés initialement par l'instance. 

 

 

 

S.G

28/07/2022 | 15:36
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Et "l'autre" aurait laissé faire ? C'est du propre !
a posté le 30-07-2022 à 14:12
Ainsi, tout ce petit monde, outre qu'il n'est pas très beau, aurait eu la possibilité de grenouiller son aise, sans se faire taper sur les doigts !? Pas très ragoûtant non plus, le programme !
Virtuel
Irresesponsabilite
a posté le 29-07-2022 à 11:19
En homme experimente, bouaskar aurait du imposer a tout le monde,les delais, procedures, et methodes de travail pour mener a bien ce referendum
Mansour Lahyani
No hay problema...
a posté le 29-07-2022 à 11:05
Tout ce (pas) beau monde sera débarqué dès que l'ayatollah aura un peu récupéré de son compréhensible émoi !!! Et il ne fera pas le détail, croyez-moi !!
Lol
Manque de détails
a posté le 29-07-2022 à 08:34
Est ce que la répartition des rôles au sein de l'isie est publique ? Si c'est le cas ça sera plus facile de trouver le responsable.
ABC
Un minimum de décence
a posté le 29-07-2022 à 07:28
Un minimum de décence l'obiligerait à démissionner !!! Mais hélas on est loin très loin même
A défaut, le président devrait aussi le démettre !!! Mais hélas il fait du beau travail, donc il ne faut pas y penser
République que se respecte ? on est loin, très loin même
Abel Chater
Lisez ce que j'écris dans ce sens depuis des mois avec mes appels au boycott de ce référendum illégal et inconstitutionnel. Comment j'explique toujours qu'aller au référendum même avec l'intention du «Non», ne fera que conforter leurs tricheries du «Oui».
a posté le 28-07-2022 à 19:10
Il y a ceux qui pensent de bonne ou de mauvaise foi, que les tricheries et les escroqueries électorales, trouvent lieu dans les bureaux de votes. Ils appellent à ne pas boycotter et à envoyer des observateurs.
Non et mille fois non, mes Dames et Messieurs !!!
Aux bureaux de votes, avec des observateurs et même sans observateurs, lorsqu'ils en doutent de la fidélité de l'un ou de plusieurs membres de leurs collègues, ils font un travail impeccable dans les normes de la transparence électorale. Ils te montrent chaque bulletin, puis ils le rangent souvent à l'envers, afin que tu perdes l'orientation. Par la suite, il y va du chef de bureau qui ne fait tout le temps qu'examiner l'humeur des collègues participants autour de lui. S'il n'y a pas d'opposants déclarés, il gonfle les chiffres de lui-même, comme bon lui semble. Sinon, il laisse cette mission au Délégué, avant que le compresseur du Gouverneur n'en finisse son gonflage des chiffres, pour les remettre au ministère de l'Intérieur avec joie et satisfaction.
Au ministère de l'Intérieur, le jonglage des chiffres y va par millions «imaginaires», sans qu'ils n'ouvrent la moindre boîte ni la moindre enveloppe. Des chiffres, rien que des chiffres au stylo avec signature du ministre, sans la moindre possibilité de contrôler.
C'est pour cela que les chiffres truqués de Bouassker, l'ont dépassé lui-même, qui s'est transformé en la marionnette de toute la machinerie putschiste du président Kaïs saïed. Les deux millions d'électeurs offerts par les Emirats hébraïques, ont été distribués généreusement sur toutes les régions de la Tunisie, sans avoir pensé à la vigilance des Tunisiens.
S'il y a une vraie Justice en Tunisie, elle doit arrêter Farouk Bouassker & compagnie sur le champ, pour haute trahison contre le peuple et l'Etat tunisiens. La Justice doit ordonner un nouveau dépouillement des bulletins de vote. Ils vont trouver des noms et des identités, inexistants en Tunisie.
De toutes les manières, à quoi nous serviraient encore ceux de l'Isie-25, sinon pour tricher et pour dépenser un argent fou, autour de cinquante milliards, pour un tel théâtre qui nous a transformés en la risée du monde entier.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
AMMAR BEZZOUIR
@Chater: Les Allémands disent souvent..
a posté le à 16:06
Chez Les chameliers ("Kameltreiber" ), le vainqueur aux élections ne se décide pas par qui vote mais par qui compte : Nous avons l'ISIE25 et le MI.
R.T.
Rien n'est clair dans qui se passe !
a posté le 28-07-2022 à 17:56
Pour nous simples citoyens ,loin des rouages politiques , YA KATOUS FI CHKARA YA AABKARIA ? Pour la majorité des simples tunisiens il n'est comprehensible le contenu de la nouvelle constitution . Les bouts des chemins des dispositions prises n'ont pas été cités pour nous permettre de nous prononcer par" d'accord ou pas d'accord "(oui ou non) ! Donc on continue sur le chemin de WAIT AND SEE ! Ceci ne donne ni de l'espoir ni l'optimisme et ce vu ce qui c'est passé pendant ces années précédentes . Ou se cachent les hommes de ce pays pour le remettre au bon chemin puis rendre le bonheur au peuple tunisiens ?
Nephentes
voila ce qu'il s'est passé en fait
a posté le 28-07-2022 à 17:06
l'ISIE a gonflé les chiffres pour toutes les circonscriptions mais dans certain cas comme pour Ben Arous ils ont revu à la baisse tellement la fraude était flagrante.

dixit@Forza

Bousetta n'est qu'un bouc émissaire et l'ISIE est probablement coupable de fraude au plus haut niveau

R.T.
On dirait de la magie ce vote au referendum !
a posté le 28-07-2022 à 17:05
Ces élections sans preciser ses retombées directes sur l'avenir les citoyens ne servent à rien . A savoir comment seront les applications ? Tout dépendra du sérieux et l'efficacité de ceux qui commanderont le pays pendant ces années à venir ainsi qu'à leur manière et leur rigueur en exécutant les textes de lois d'application en terme de temps et de résultats .
zozo
Bouasker ne connait pas ses...
a posté le 28-07-2022 à 16:18
Comprenez une fois pour toutes ceci:
Il ne s'agit ni de fraude ni d'erreurs,tout ceux qui connaissent Farouk Bouasker savent pertinemment qu'il n'a jamais appris ses tables de multiplication!
Faîtes lui passer un test pour voir.
Hamdene
TOUS AU VERT...!
a posté le 28-07-2022 à 16:16
Décidément, les tunisiens aiment bien se colorer et chaque période a sa couleur..
Du rouge de Bourguiba
Au mauve de Ben Ali
Au bleu des religieux
Au vert des kaiessiens....
Et bientôt on passe au jaune ou a l'orange.
Ainsi on aura peut être un drapeau
ARC EN CIEL.(sans arrière pensée !)
Cela dit, toutes ses couleurs n'apportent rien d'intéressant pour un peuple malade, inculte et immature.
Le constat est là, Hélas...
Ce qui est sûr c'est que nous sommes partis sur une nouvelle dictature qui nous réserve peut-être de nombreuses surprises que seul , le nouveau tyran,en a le secret, j'ai bien nommé Kaies Saied, homme sorti de nulle part il y'a seulement trois ans.
Peut-être avec ce personnage Messie méconnu on montera au septième ciel pour vivre en paix.
Bientôt on connaîtra la vérité, celle que nous cache les combines et fraudes en masses ce nouveau régime tyrannique.
Ainsi, je dirais : vive la nouvelle MONARCHIE républicaine.