alexametrics
mardi 28 juin 2022
Heure de Tunis : 20:09
Dernières news
Réactions à la nomination de Najla Bouden
29/09/2021 | 17:37
4 min
Réactions à la nomination de Najla Bouden

 

Les représentants de partis politiques et d’organismes nationaux ont été nombreux à commenter la nomination, ce mercredi 29 septembre 2021, de la nouvelle cheffe du gouvernement, Najla Bouden.

 

« J’espère que madame Bouden obtiendra la confiance du parlement après la présentation de son gouvernement », a écrit le député et leader du parti Qalb Tounes, Oussama Khlifi, suite à la nomination de Najla Bouden au poste de cheffe du gouvernement.

 

Dans une publication Facebook il a rappelé que la Constitution, dans son article 89, précise que le gouvernement doit présenter son programme à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et obtenir sa confiance à la majorité absolue de ses membres. Le député a expliqué que ceci garantira une légitimité pour ce gouvernement.

 

 

Le député Al Karama, Abdellatif Aloui a aussi versé dans ce sens et affirmé dans un court post publié sur Facebook que la légitimité du chef du gouvernement lui est accordée par le Parlement.

 

Samir Dilou, le député démissionnaire d’Ennahda, a estimé que la décision de nommer une femme pour la première fois dans l'histoire de la Tunisie à la tête du gouvernement mérite d'être saluée, se demandant si ce moment était vraiment un "moment historique".

 

Il a aussi exprimé ses regrets sur la symbolique de la nomination de Mme Bouden à la tête du gouvernement à un moment où le chef de l’Etat suspend la constitution et s’accapare le pouvoir.  « Vous présiderez le gouvernement d'un pays dont l'économie connaît de grandes difficultés, dont les finances publiques sont dans une situation qui n’est plus un secret pour personne, dont la rue est divisée, et la situation sanitaire - malgré l'amélioration notable - est encore fragile. Vous devrez répondre à une question que vos homologues de gouvernements amis et frères - ou des responsables d'institutions donatrices - pourraient vous poser à propos de vous et votre équipe : vous avez prêté serment sans gagner la confiance d'une institution législative élue..!? » a poursuivi Samir Dilou.

 

La dirigeante du mouvement Ennahda, Yamina Zoghlami, a aussi confirmé dans sa publication que le gouvernement et sa composition doivent être présentés au Parlement en application de la constitution, affirmant qu’elle aurait voulu que la nomination d’une femme à la tête du gouvernement soit effectuée dans le cadre de la légitimité.

 

Le dirigeant d’Echaâb, Haykel Mekki, a exprimé sa fierté en publiant un statut où il rend hommage aux femmes tunisiennes.

 

 

Le député Walid Jallad a indiqué que Najla Bouden, qui est en charge de former le gouvernement, a été décorée par feu l'ancien président Beji Caïd Essebsi en tant que géologue et par l'ancien ministre de l'Enseignement supérieur Salim Khalbous et lui a souhaité le succès dans sa mission.

 

 

La représentante de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme en Tunisie et présidente de l'Association des femmes démocrates, Yosra Ferous, s'est félicitée de la nomination d'une femme pour la première fois dans l'histoire de la Tunisie à la tête du gouvernement et a appelé tous les détracteurs de le président à ne pas exiger d'elle autre que ce qui est exigé de sa mission. Elle a souligné que Najla Bouden est aujourd’hui le portevoix de la cause féministe en Tunisie et que son poste l’oblige à endosser ce rôle.

 

L'avocate et ancienne conseillère du président Béji Caïd Essebsi, Saïda Garrache, a exprimé sa joie et a écrit : « Félicitations aux femmes de Tunisie et à la Tunisie, une première, une femme cheffe du gouvernement ». Elle a qualifié cette nomination de nouvelle victoire sur le patriarcat et sur les mentalités réactionnaires.

 

 

Najla Bouden Ben Romdhane a été chargée de former un nouveau gouvernement par le président de la République, Kaïs Saïed, ce matin. 

 

Najla Bouden occupait, depuis 2016, le poste de cheffe de l’unité de gestion par objectifs pour l’exécution du projet de la réforme de l’enseignement supérieur en vue de l’appui à l’employabilité des diplômes de l’enseignement supérieur du projet – PromESsE-Tn – au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. 

Née en 1958 et originaire du gouvernorat de Kairouan, elle a, également, été scientifique professeure de géologie à l’école nationale d’ingénieurs de Tunis (Enit). 

 

 

M.B.Z

 

 

29/09/2021 | 17:37
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Une anecdote tunisienne.
a posté le 30-09-2021 à 14:46
Un professeur universitaire est parti à la pêche dans une barque modeste, en compagnie de quelques pêcheurs analphabètes. Ignorant tout de la mer et de la pêche de poissons, le professeur a voulu jouer au hautain avec les pêcheurs. Il leur demanda: s'ils s'y connaissaient avec la biologie.
Ils lui répondirent par la négation.
Et la technologie?
Toujours par la négation.
Et la cardiologie ?
Non, non et toujours non.
Quelques minutes après, souffle le vent et les vagues emportent la barque. Les pêcheurs se retournent vers le professeur universitaire et lui demandèrent : Connaissez-vous la «oumologie» (natation)?
Le professeur leur répondit aussi par la négation.
Les pêcheurs se jetèrent à l'eau pour nager vers la rive en lui disant:
Maintenant, cherchez à quoi vous servent-elles vos biologie, technologie et cardiologie.
Ciao, ciao !!!
AB1
Merci pour la Blague M. Abel Chater!
a posté le à 20:41
So wird das auch - mit grosse Wahrscheinlichkeit - enden!
Quantum
Cv
a posté le 30-09-2021 à 13:26
Madame Nejla Bouden Romdhane a accompli un parcours académique d'excellence : -Classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques. -'?cole Spéciale des Travaux Publics de Paris(ESTP Paris) dont elle sort diplômée en 1983. -Doctorat décerné par l'Ecole Nationale des Mines de Paris en 1987( géologie -mécanique des roches sous la direction de Philippe Weber diplômé lui-même de l'Ecole Nationale des Mines de Paris en 1962). Pas mal, non!
aziz aziz
juste pour savoir...
a posté le 30-09-2021 à 13:18
y a-t-il relation de parenté avec Chiheb Bouden l'ancien ministre de l'enseignement sup.? ils se ressemblent bien! on dirait frère et s'?ur. .... Mais bon, ce n'est pas important...
J.tradcouleurs suffisent à
Fini. Les femmes poupées ,l'uniforme des médecins est le meilleur
a posté le 30-09-2021 à 12:10
Même le président de la République et du gouvernement doivent porter l'uniforme les couleurs suffisent pour marquer les spécialités ,et les hiérarchies ,les. Blouses c'est merveilleux ,le blanc pour les boulots propres ,les mécaniciens ,ont intérêt à porter des blouses noires ,le rouge pour les pompiers ,le vert pour les agriculteurs ,etc
J.trad
Le réchauffement climatique ,et les moyens de technologie prouvent
a posté le 30-09-2021 à 11:58
Prouvent que la production est entrain d'essoufler l'environnement ,les femmes ne sont désormais pas obligées de participer à la production. De la même intensité qu'avant ,toute fois elles doivent recevoir des rémunérations qui leurs permet de vivre au moins à un minimum suffisant pour garantir le nécessaire
J.trad
La condition de la femme ,doit être revue selon
a posté le 30-09-2021 à 11:49
Selon des critères qui ne permettent aucune infiltration de sources de débauches , pour commencer deux grands boucliers ,des bureaux à murs transparents ,et des uniformes qui respectent la discipline de la morale religieuse , qui respectent la commodité ,surtout en saison de l'été ,s'il le faut un congé prolongé pour les. Femmes ,notamment les mamans pour garder les enfants .
J.trad
Puis on passe à un référendum
a posté le 30-09-2021 à 11:34
L'objet du Référendum ,abolir l'odieuse loi difforme de la laïcité
J.trad
Sous la pression des dettes ,la Tunisie met sa tête sous l'épée de Damoclès ,
a posté le 30-09-2021 à 11:29
La main mise sur les entrées ,du pouvoir ,met le peuple devant. Un grand devoir , rétablir la forme ,le parlement avec uniquement le chef ,pour mettre la balance ( La présidence de la République )et(la présidence du parlement ),l'équilibre remis à zéro ,le peuple passe à l'élimination des deux bourreaux ,
J.trad
Nous vivons une guerre. Entre la Francophonie. Et l'anglophonie
a posté le 30-09-2021 à 11:17
Deux civilisations ,sont en concurrence , ces deux puissances a la veille de la pénurie de l'essence ,ces deux puissances craignent pour le fromage. Convoité par la Chine ,cette nouvelle puissance
Koukou
ELLE N'EST PAS N'?E A KAIROUAN
a posté le 30-09-2021 à 11:06
C le deuxième ou troisième article que je trouve avec cette mention bellehi corriger.
N'? à Tunis et originaire de Nabeul de par son Papa...
Un truc de malade
MOKNI Taoufik
Nomination de la cheffe du gouvernement
a posté le 30-09-2021 à 11:05
Il y en a encore qui n'ont pas compris que la constitution de 2014 est morte et enterrée .
Abel Chater
Enfin, le président Kaïs Saïed a trouvé sa Secrétaire personnelle !!!
a posté le 30-09-2021 à 10:56
Un échec programmé par avance, sur tous les plans!!!
Si le président Kaïs Saïed cherchait une femme pour son théâtre, comment pourrait-il ignorer la dynamique femme d'affaires et grande Dame de la Tunisie, d'élégance, de charme et d'honnêteté familiale de haut standing, la merveilleuse Selma Elloumi!!!
Non !!! Le président Kaïs Saïed ne cherche qu'une femme de paille, à l'image de son homme de paille Hichem Mechichi, qui n'a pas voulu jouer à son domestique.
Seul le fait que cette pauvre inconnue, ait accepté de faire la chair à canon pour le président Kaïs Saïed, en dit tout sur l'ensemble de sa qualité humaine.
Personne ne pourra donner ce qu'il ne possède pas.
Allah yostir Tounes.
BIEN
Personne ne pourra donner ce qu'il ne possède pas.
a posté le à 13:48
@Chater : Bonjour!

ou bien

Vous ne pouvez pas remplir une bouteille d'un litre avec un demi-litre de liquide !
'?lu de la république française
GIS'?LE HALIMI ça vous rappelle rien Mr les traîtres
a posté le à 12:54
alors Mr Abel châtré,et Warrior pourquoi vous ne réagissez pas contre les américains , en leur de ne pas se mêler de la souveraineté nationale tunisienne, Mr l'admirateur D'adolf Hitler, le juif et l'éboueur de Paris vous demande si vous êtes un vrai wattani , il faut défendre votre pays d'origine soi-disant la Tunisie mais nous avons des doutes sur vous, les juifs de France d'origine tunisienne ont honte pour vous, les traîtres chez les juifs sont exclus, pourquoi vous vous mettez en plein ventre devant les Américains, je parle des personnes qui vous rassemble , mais pas les vrais wattanis et wattanias
'?lu de la république française
C'est un oubli
a posté le à 13:50
En leur demandant
Aroma
hum
a posté le 30-09-2021 à 10:39
ou est passé l'article sur sa (supposée) page facebook que vous avez publié puis effacé hier ?
son compte twitter aque tout le monde reprend a été crée en janvier 2021
Rimel
Parle et ment égal arp
a posté le 30-09-2021 à 07:21
Un grand bravo Mr le Président pour votre choix.
Mais si l'on compte sur les membres du, parle et ment, pour accepter cette nomination nous sommes mal barrés. Tous, des machistes qui n'ont aucun respect pour la femme voilée et encore moins pour la femme non voilée. Donc préparez vous au pire !
Ennaj
De quel parlement parlent-ils
a posté le 30-09-2021 à 00:28
Votre panier à crabes de patlement Allah yarhmou wyarhamkom, au congélateur, mort et enterré par votre faute espèce de cancres dépités pas députés vous avez défiguré et sucé ce pays jusqu'à l'os. Donc le gouvernement entrera en fonction sans avoir l'obligation de voir vos sales gueules gluantes et amochies par des comportements ignobles de contrebandiers de voleurs de bandits de menteurs pédants et incultes avec mon respect pour certains (es) une douzaine tout au plus.
Le coup
De maître...
a posté le 29-09-2021 à 23:12
Cette dame est la fierté de tous les Tunisiens. Bonne chance madame Nejla dans vos nouvelles fonctions. Et bravo Mr le Président pour ce coup de maître déjà applaudi par plusieurs députés gelés dont madame abir moussi ainsi que par toutes les femmes tunisiennes progressistes. Vive la Tunisie, toujours sereine, indépendante, souveraine et avant-gardiste.








ourwa
Exprimez-vous, Mme Bouden !
a posté le 29-09-2021 à 22:19
Pour en finir avec les jappements des opposants aux décisions de K.S. du 25 juillet, 22 septembre et 29 septembre 2021, ainsi aux aboiements de nahdha et ses satellites contre ces décisions, il convient de préciser ceci : bien que le recours de K.S. à l'article 80 de la Constitution et ses décisions qui l'ont suivi posent la question de leur légitimité constitutionnelle, ce problème réside dans l'interprétation du dit article et dans ce sens, l'expression " péril imminent " qui ouvre l'article, non détaillé, ne peut se limiter à une agression armée étrangère ou une guerre civile, mais peut signifier aussi la déliquescence de l'état et de ses institutions, chose qui met en danger l'ensemble de la société et qui de ce fait menace gravement les exigences justes exprimées par la Révolution de 2010-2011. C'est dans ce sens, nous semble-t-il, que K.S. justifie ses décisions; le bilan du pouvoir de nahdha et ses vassaux de 2011 à 2021 l'attestent très clairement, tant sur les plans politique, social qu'économique...La levée de bouclier populaire contre nahdha, sur l'ensemble du territoire à la veille du 25 juillet, le prouve. Cela dit, ce qui est fait est fait et il est hors de question de revenir en arrière et nahdha pourrait toujours rêver à ce propos... Il est évident qu'un immense soulagement populaire s'exprime quant au gel de l'ARP, donc la mise sur la touche du mouvement nahdha et des ses satellites successifs durant 10 ans, qui ont mis le pays sur les genoux. Mais nous aurions préféré que K.S., au lieu de prendre ses décisions du 25 juillet, dissolve l'ARP et en conséquence appelle à des élections législatives anticipées, or il ne l'a pas fait de peur, semble-t-il, de voir le PDL rafler la majorité dans la nouvelle ARP, or le PDL, dont la crédibilité dans l'opinion publique ( cf sondages) occupe le premier rang dans les intentions de vote aux prochaines législatives jusqu'à présent, peut patienter encore... Et du moment que K.S. n'a gardé de la constitution de 2014 que le préambule et les chapitres I et II, sur quelles dispositions constitutionnelles va-t-il s'appuyer pour opérer un changement du régime politique de manière à basculer du régime parlementaire à un régime présidentiel où le gouvernement, nommé par lui, dépendrait de lui?.. Opérer ce changement par référendum ferait mauvais genre, car on ne gouverne pas par référendum et cette pratique demeure, dans une vision démocratique, une pratique rare. Quant à l'ARP, quid ? Quelles sont les étapes institutionnelles, dans l'ordre, que K.S entend appliquer ? 1- Projet d'une nouvelle constitution et adoption par référendum; 2- Elections législatives; 3- Etablissement d'un nouveau gouvernement selon les termes de la nouvelle constitution ? ou bien un autre ordre, si oui, lequel ?
En ce qui concerne la désignation de Najla Bouden comme chef du gouvernement ( provisoire), la remarque de K.S. concernant cette nouveauté "historique" en Tunisie de nommer une femme à la tête du gouvernement est de la poudre aux yeux; car comme K.S.; islamo-fasciste déclarée qui avait condamné le projet de loi instituant l'égalité successorale entre la femme et l'homme, Najla Bouden n'irait jamais lui suggérer de consentir à ce projet...à moins qu'il a en tête de l'agréer et le faire voter une fois le régime présidentiel installé et l'ARP élue. Dans ce cas, nous verrions bien Bochra Belhaj Hmida occuper le fauteuil de 1er ministre à la Kasbah. A vous de jouer, Association tunisienne des femmes démocrates !
Enfin, changer de constitution n'est pas une mince affaire et la population A LE DROIT DE SAVOIR DE QUOI IL S'AGIT EXACTEMENT, DANS LE DETAIL et ce avant un probable référendum ou un probable vote parlementaire; K.S. n'a-t-il pas dit et répété que la souveraineté pleine et entière revient au peuple ? Nous attendons et devons toujours être vigilants.
Angel
Le gvt (provisoire)
a posté le 29-09-2021 à 21:06
Nous sommes tous et toutes fières de la nomination de Mme Bouden en tant que chef de gvt! Bravo KS!
Les nahdhaouis & Co attendent pour ne pas voter la confiance au gvt mais....

"La Constitution, dans son article 89, précise que le gouvernement doit présenter son programme à l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et obtenir sa confiance à la majorité absolue de ses membres." mais.... elle n'a pas prévu le cas d'un gvt provisoire et encore moins dans le cadre de mesures d'exception!
Pourquoi un gvt provisoire devrait-il avoir l'aval de l'ARP qui est gelée?
Le gvt de Mécichi réduit, amputé d'une douzaine de ministres, non fonctionnel, désavoué par la présidence, n'est pas "repassé" devant l'ARP pour montrer son programme ni pour obtenir l'aval de l'ARP lui!
Cet article s'appliquera pour un gvt officiel, après des élections règlementaires, quand l'ARP sera réellement représentative du peuple tunisien!
Le soldat Ryan
Maire de Tunis islamiste
a posté le 29-09-2021 à 20:51
Les voyoues ne veulent pas avouer leur islamisme. On nous parle de la maire de Tunis est une islamiste.
nazou de la chameliere
Il y'a une femme tunisienne
a posté le 29-09-2021 à 20:35
Qui a du mérite .
C'est la maire de Tunis .
Les personnes qui avaient voté pour elle sont de véritables précurseurs !!
C'est une femme qui avait gagné sans avoir le soutien des pseudo modernistes .
Une femme qui avait surmontée une citadelle de préjugés !!
Une femme qui attend toujours la reconnaissance des autres femmes !!!
Quant aux hommes, ils sont trop occupés à vouloir être modernes, pour y voir une quelconque victoire de la femme !!!
Modernes les hommes ? ...Juste en surface !!!
Ennaj
La maire de Tunis ?
a posté le à 00:34
Elle est maire par la volonté de certains conards qui pour ne pas votre Kamel Idir ont voté pour cette tarée incolore inodore dont la seule réalisation est de foutre des barrières partout devant l'ambassade, le ministère de l'intérieur.... Et d'augmenter les frais de la grue et des sabots...
hourcq
D'accord avec votre conclusion.
a posté le à 00:02
Les hommes-pas tous et pas seulement en Tunisie-sont tellement habitués à voir les femmes au foyer, s'occupant du ménage, de la cuisine et des enfants qu'ils ont du mal à les imaginer occupant des postes de responsabilité ou un travail valorisant dans la société.
Cependant, je pense que les mentalités évoluent et continueront à évoluer au fur et à mesure que des femmes réussiront dans la vie sur un plan professionnel grâce à leurs études et leur travail. Ce qui n'exclue pas une vie familiale équilibrée.
Alors bravo à la nouvelle "cheffe" du gouvernement et à la Maire de Tunis-que vous citez. Elles seront cependant jugées , en tant que femmes politiques, sur leur bilan et non sur leur qualité féminine.
nazou de la chameliere
Hourcq
a posté le à 11:51
Merci pour vos arguments civilisés.

Ennaj
La liberté de la femme, consiste aussi à être libre de ses opinions et son adhésion au parti de son choix !!!
La femme n'a certainement pas besoin que vous soyez son TUTEUR !!!
Elle n'a pas besoin de votre bénédiction !!!
Pour les shengel .
La maire de Tunis à parfaitement raison de sévir.
Le code de la route, c'est comme les lois et la constitution .
'?a se RESPECTE !!!
Soussi
Equipe gouvernementale
a posté le 29-09-2021 à 20:22
Mme Bouden
Votre test est le choix que vous allez faire de votre equipe
Vous avez un seul but est de sauver le pays
La balle est dans votre camp
Rabi maak

Ennaj
Mme Bouden ne choisira pas son équipe
a posté le à 00:38
Malheureusement KS a déjà tracé le processus: c'est lui qui choisira les ministres, il l'a spécifié et répété à loisir... Nous espérons toutefois qu'elle ne sera pas dégoutée d'avoir accepté cette mission viciée au départ
adel
Madame!
a posté le 29-09-2021 à 19:50
Il y a un problème de légitimité.
Seuls sont légitimes les gouvernements qui sont approuvés par les lobbyistes qui obtiennent le pouvoir à coup de milliers de dinars sur le dos des citoyens et de leurs intérêts.
Tn
du bluff....
a posté le 29-09-2021 à 18:53
Ce n'est que de la poudre aux yeux...il vaut mieux jeter un coup d'?il sur l'état de l'enseignement supérieur suite aux réformes depuis 2016 pour découvrir...la réalité...
La Tunisie mérite mieux...loin de ces superficialité.....
Le soldat Ryan
Mme Bouden n'a pas besoin du parlement
a posté le 29-09-2021 à 18:35
En fonction de la nouvelle configuration politique, Mme Bouden est nommée Première ministre par le président et elle a et aura la charge de diriger le gouvernement. Elle n'a donc pas besoin du parlement qui, de toutes les façons, n'existe plus. Et c'est bien ainsi.
G D ID
Mais il lui a demandé de former un gouvernement
a posté le 29-09-2021 à 18:27
Mais en fait c'est lui le chef de tout.
Raa
Vous pouvez attendre espèce de crapules
a posté le 29-09-2021 à 18:26
Pas plus!!!!
Ahmed
Lecture du sens de l'histoire
a posté le 29-09-2021 à 18:24
Certains restent encore ancré sur le 24 juillet.
Ils sont des artefacts, qui va se souvenir d'eux? mis à part les Leaders de la mafia islamiste.