alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 04:42
Dernières news
Rached Ghannouchi : nous avons commis l’erreur de soutenir Kaïs Saïed en 2019
15/05/2022 | 13:15
2 min
Rached Ghannouchi : nous avons commis l’erreur de soutenir Kaïs Saïed en 2019

 

Le chef du mouvement Ennahdha, et président du Parlement, Rached Ghannouchi a indiqué, samedi 14 mai dans une interview accordée à la chaîne BBC Arabic, que « l’action politique était humaine et pouvait comporter des erreurs ». Il a souligné que le mouvement Ennahdha avait commis des erreurs bien qu’il n’était pas au pouvoir avant le 25-juillet, mais soutenait uniquement le gouvernement Mechichi depuis sa position au Parlement.

Cependant, le chef du mouvement Ennahdha a considéré que la plus grande erreur de son parti était d’avoir élu Kaïs Saïed en 2019, en lui apportant son soutien.

 

Revenant sur le Front du Salut, Rached Ghannouchi a assuré que « la scène politique connaissait plusieurs changements et rebondissements sérieux quant à l’organisation des forces de l’opposition », notant que l’objectif commun était « de mettre un terme aux décisions du président de la République, d’unir les rangs et dépasser les conflits et des différends entre les couleurs politiques diverses ». Dans ce contexte, il a mis en garde contre la déviation de Kaïs Saïed qui s’était attribué tous les pouvoirs.

 

Rached Ghannouchi a rappelé que le mouvement s’était retiré du pouvoir en 2013, lors de dégradation de la situation politique, et s’était soumis au principe du dialogue national pour répondre à l’exigence de l’intérêt national à cette époque. Il a souligné qu'Ennahdha était l’unique parti à avoir agi de la sorte dans toute la région affirmant sa disposition à faire des concessions pour garantir le maintien de la démocratie.

 

Il a, également, noté que la problématique avant le 25-juillet était économique et sociale, chose qui ne s’était pas améliorée pour autant assurant la dégradation de la situation économique après « le coup d’Etat ».

 

Rached Ghannouchi a déclaré que « les institutions militaires et sécuritaires ne faisaient que répondre aux consignes de Kaïs Saïed dans la mesure où il était le commandant suprême des forces armées, estimant que ces institutions ne pourraient pas s’ériger contre la volonté du peuple lorsqu’il dirait son mot ».

 

S.H

15/05/2022 | 13:15
2 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
La myopie du gourou.
a posté le 16-05-2022 à 10:31
Rappelez-vous bien, c'était à choisir, entre KS et N. Karoui comme Président au 2 ème tour. La Nahdha était déjà "out" dès le premier tour. Au 2 ème tour, vos voix n'avaient donc servi qu'à gonfler le score de K.S. Mettez vous bien dans le crâne -vous ainsi que vos "lahassas" réunis- que vous êtes minoritaires en Tunisie et que vous le resterez jusqu'à la fin de vos jours.
Lenet
Quelle crapule
a posté le 16-05-2022 à 09:24
Cet assassin ose encore l'ouvrir ...
Ta place est en prison sale minable.
Ahmed
Cet extrémisme religieux a soutenu le terrorisme en Tunisie
a posté le 16-05-2022 à 08:58
Un jour il sera jugé pour cela.
Alex
La ZITOUNA
a posté le 16-05-2022 à 08:45
Et si seulement c'était l'unique erreur que vous avez commise depuis votre arrivée en Tunisie en 2011. Vous même vous êtes une erreur de l'histoire hélas. quand est ce que vous allez comprendre qu'on en a marre de vous, que jamais la Tunisie ne sera islamisée. Non aux frères musulmans, non à la Confrérie des Frérots. Vive la Zitouna
Abel Chater
Ce n'est pas la seule faute commise par Rached Ghannouchi en otage à la débilité de son pacifisme religieux trop exagéré.
a posté le 15-05-2022 à 21:16
Et le refus de Rached Ghannouchi, de la loi préparée fin novembre 2012, par les députés du parlement ARP, sous le pouvoir de la Troïka, par le biais de 71 membres de l'assemblée constituante!!!
Un refus catégorique, qui nous a créé cette Zalèma moussi et ses clowneries, dont nous souffrons de ses conséquences jusqu'à aujourd'hui, par cette catastrophe sous la présidence de Kaïs Saïed!!!
Un projet de loi pour la «fortification de la Révolution», encouragé même par l'opposition et par la société civile de l'époque, qu'ils appelaient :«loi d'exclusion politique». C'est ce qu'on appelle aussi, comme dans certains pays de l'Europe de l'Est après 1989, la loi de lustration. Une loi semblable, qui fût également votée dimanche 5 mai 2013 par l'Assemblée nationale libyenne, avec 115 voix sur 157. Le premier article de cette loi, exclut de la vie politique libyenne, toute personne ayant occupé un poste de responsabilité sous le régime de Mouammar Kadhafi, depuis l'arrivée de ce dernier au pouvoir en 1969.
Par sa débilité flagrante, Rached Ghannouchi a voulu imiter la bonté du Prophète Moïse «alayh Salam», qui nous a laissé ces juifs génocidaires de Gaza jusqu'à aujourd'hui, en s'étant distancé de leurs crimes par sa fuite vers le sommet du mont Nébo. Il mourut dans sa solitude.
Malgré toutes les fautes de Rached Ghannouchi, ce dernier ne pense même pas grimper vers le sommet du mont Boukornine (Jebel Boukornine), pour s'isoler dans le centre de transmission et diffusion télé radio, près des antennes et entouré de fleurs cyclamen. Il veut toujours diriger et gouverner. Mais néanmoins, je fus des plus heureux de cette planète terre, à l'écoute des manifestants d'aujourd'hui, scander son nom pour lui souhaiter longue vie, bonheur, joie et bonne santé. Des appels, dont j'y adhère pleinement, par ma foi et par toute ma conscience.
Vive la Tunisie.
Nasr
Il ne faut qualifier ce vieux loup de président du parlement.
a posté le 15-05-2022 à 20:26
BN qualifie encore ce voyou et traître le vieux loup du ' président du parlement ' je me demande est-ce que c'est une omission ou BN le fait exprès?
Si c'est exprès pour être dans son camp, j'attire votre attention que BN ne mérite pas de s'aligner même indirectement de côté de ces traîtres qui ont tout démolis durant 10 ans car à ma connaissance BN est plus respectueux et plus indépendant que ces traîtres nahdaouis, alors soyez vigilants pour tout ce que vous publiez pour ne pas valoriser un tant soit peu ces imbéciles.
Ancien '?lu de la république française
Réponse @ SH de ce cite
a posté le 15-05-2022 à 19:44
Réponse @ S.H , il y'a 3 mois vous avez mis presque le même titre, si vous avez oublié, je peux vous donner le jour , le mois et l'heure exactement, certains élus en France sont très précis dans leur travail , je vous dis cela en cas d'un oubli de votre part
Cordialement assil iRRiF ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram
The Mirror
Belaid et Brahmi, n'étaient pas des erreurs
a posté le 15-05-2022 à 19:19
Monsieur Ghannouchi:

- vous avez voté pour Kais Said en 2019, vous devez présenter des excuses aux tunisiens. Quoi qu'il en soit, Said a obtenu un score de 73%. Sans le vote d'Ennahdha, Said aurait gagné avec un score de 72.9%. Vous voyez bien que Kais se fiche de votre vote,
- c'est bien que vous parliez de vos erreurs, mais, vous devez parler aussi de vos crimes: Belaid, Brahmi, soldats, forces de l'Ordre et j'en passe. Allez-y Ghannouchi, libérez votre conscience, si vous en avez une.
Forza
The Mirror - Tu racontes des salades
a posté le à 19:51
Sans les voix d'Ennahdha et des salafistes, Saied n'aurait pas pu passer au second tour. C'est à cause de la trahison des électeurs d'ennahdha de leur propre candidat Mourou, que nous nous trouvons aujourd'hui dans la merde sous un putschiste qui ne comprend rien à l'économie et à la politique. Un putschiste que la contrerévolution utilise pour démolir tout avant de le dégager.
Ennahdha a causé l'échec de la révolution, Saied va l'enterrer avant de devoir partir.
AN
Vous avez bien raison @Forza!
a posté le à 21:28
On peut dire, Ennahdha peut citer des sourates du Coran et bien masturber les récits d'un certain Bouchari dans les mosquées, mais ne sait ni jouer au poker ni aux échecs en politique.

Les Nahthaouis se sont piégés, se sont trompés et ont ruiné notre le pays !

Allah Lè Yar7im Lèhoum Wèldin !
veritas
@le gourou expert du mensonge'?'
a posté le 15-05-2022 à 18:50
https://kapitalis.com/tunisie/2022/05/15/tunisie-rached-ghannouchi-continue-de-mentir-effrontement/
OK
Ces enragés islamistes terroristes sont réputés
a posté le 15-05-2022 à 18:34
de jouer les mêmes scènes de la victime innocente avec son leitmotiv de responsable mais pas coupable, de protestations et de directs avec la chaine tv islamiste Al Jazira, turque, CNN et BBC pour pleurnicher à l'opinion occidentale et à accuser faussement le pouvoir et le 25 Juillet de dictature
veritas
@la BBC
a posté le 15-05-2022 à 17:57
https://www.realites.com.tn/2022/05/temoignage-accablant-dune-enseignante-parlant-de-ses-etudiants-devenus-terroristes-en-2011-video/
veritas
il pleure pire qu'une traînée'?'
a posté le 15-05-2022 à 17:41
Même une traînée ne pleure autant comme il le fait ce sénile'?'un coup il pleure chez l'expresse un coup chez la BBC un coup chez el jazira il n'est pas prêt à arrêter de se prostituer '?'il ne lui manque plus que de faire tout les bordels '?'à son âge il n'a pas honte porca madonna'?'.
Habib
Que ni ni
a posté le 15-05-2022 à 17:08
Non, la faute que vous avez commis est de revenir au pays avec des idées rétrogrades et d'un autre âge,et quand les tunisiens se sont aperçu qu'ils ont étaient tromper et gruger ils vous ont vomi.et vous pouvez penser et dire ce qui vous chante le peuple a dit son mot et vous n'y pouvez rien,
Gg
Ah tiens?!
a posté le 15-05-2022 à 17:07
En Tunisie le Président de la République est donc élu par un parti?
Mdr
Saloperie ce type...
Ammar
Ghannouchi
a posté le 15-05-2022 à 17:03
Ce gars ne pense pas comme les tunisiens, ne parle pas comme les tunisiens, ne mange pas comme les tunisiens, ne parait pas comme les tunisiens, ne prie pas comme les tunisiens et ne boit pas comme les tunisiens, Par contre, il pense comme un terroriste, il parle comme un terroriste, sa relation avec les femmes est celle d'un terroriste, il parait comme un terroriste et il mange comme un terroriste. Ses amis sont les talibans en Afghanistan et les Chababs de Soumalie, les deux groupes les plus violents sur la terre. Comment les tunisiens permettent à ce corps étranger, non seulement à s'exprimer, mais aussi à fonder un parti politique qui promouvoit le terrorisme, à un certain moment donné, avait à peu près 40% d'appui. Est-ce que les tunisiens sont cons à ce point et sont prêts à faire n'importe quoi pour gagner un paradis dont l'existence est basé seulement sur une illusion? Il est temps que les tunisiens se réveillent et se débarrassent de cette tumeur maligne et au même temps commencer la vraie révolution contre l'endoctrinement religieux. Les tunisiens doivent comprendre que la majorité de leurs problèmes graves génèrent du nombre ridiculement élevé des mosquées et de l'enseignement de la religion dans les écoles avant la quatrième année secondaire.
Citoyen_H
Yè khriji
a posté le 15-05-2022 à 16:57
C'est aussi claire que l'eau de roche.
Ce n'est aucunement ta faute ni de celle de l'ensemble des charognards ayant composé la maudite terka.
Et puis, au fond, au fond, ce n'était pas pour les beaux yeux de Kaissoune.
C'était machiavéliquement un simple calcul politique, étant donné que votre ânon mourou, allait être mis hors course !!!!!!!

8édhéka, c'est Rabbi, soub7anou wè ta3ala, ili "A3MèKOM" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ne cherche pas midi à 14H00.

Khafou méne Rabbi, ya klébe !!!!!!







retraité
des erreurs et des fautes graves à la pelle
a posté le 15-05-2022 à 16:56
vous avez commis des erreurs de jugements et des fautes graves contre le pays depuis 40 ans jusqu'au un certain 25 juillet 2021 le pays et son peuple ne vous pardonnent le mal que vous avez fait pendant cette longue période regardez votre classement très bas dans les sondages d'opinion qui se suivent et se ressemblent vos collaborateurs de la première heure vous ont quitté et vous continuez à harenguier les citoyens si les élections législatives et présidentielles se passeront demain vous subirez un échec cuisant il est temps de lever le pieds et d'arrêter vos intrigues sur ce pays et laisser les jeunes générations de votre parti de le réformer et le moderniser et d'effacer le mal que vous avez fait mais il ne vous suffit pas d'appauvrir le pays et sa population depuis votre retour au pays , un sage qui subit un échec cuisant se retire de la vie politique et laisse le pays résoudre ses problèmes avec des compatriotes compétents intègres qui priment l'intérêt général du pays et sa population sur les intérêts personnels .
Jilani
Un grand menteur
a posté le 15-05-2022 à 16:47
'?videmment, BN reporte tout ce que dit ce grand menteur sans aucun commentaire sur tout le mal fait aux tunisiens qui vont souffrir encore et encore sur après ces dix ans de mensonge. Ennadha n'a jamais gouverné,layredh, jbali n'ont pas été chef de gvt, ce gourou n'a pas signé un pacte avec feu BCE, fakfakh n' pas démissionné à cause de leurs combinés et mechichi n'était pas leur marionnette.
Hermès
Au contraire !
a posté le 15-05-2022 à 15:55
Le grosse erreur, sont ceux qui ont soutenus nahdha durant ces années , qui sont corrompus jusqu'au cou afin de la suivre comme les agneaux !
Ancien '?lu de la république française
la Tunisie depuis son indépendance, il n'a jamais connu un grand traître comme ta race
a posté le 15-05-2022 à 15:41
En 2011 , vous avez embobiné tout le monde avec la religion moi le premier,aujourd'hui je préfère un diable et un juif tunisien que ta race pourrie , j'ai le courage de le dire, je fais la déférence entre un juif tunisien et un sioniste, tu es pire qu'un sioniste, tu as détruit le pays dans tout les domaines, si aujourd'hui la situation économique est fragile en Tunisie ces votre héritage, vous avez distribué de l'argent à tout les islamistes et vous avez enterré complètement le peuple tunisien, si ma mémoire est bonne ton Hammadi jebali a touché 420 millions, ton ami le ministre de l'intérieur Ali larayed, il est responsable de beaucoup de choses quand il a occupé ce poste, je te signale tant que la justice tunisienne est corrompue comme ta race ainsi que les traîtres qui vous rassemblent la Tunisie ne se mettra jamais sur pieds, bientôt le peuple tunisien fera justice lui même à cause de cette injustice
Forza
C'est la preuve que Ghanouchi ne comprend rien à la stratégie
a posté le 15-05-2022 à 15:36
et il ne mérite pas d'être parmi les dirigeants de ce pays. Lorsque le chef d'un des plus grands partis du pays, n'est pas capable de juger du caractère et de l'histoire d'une personne, il ne devrait pas appeler ses partisans à l'élire. Ils ont élu un katous fi chkara.

Je me rappelle les qu'on avait sur ce site avant les élections, Nazou, professeur de droit, moi-même et d'autres et on avait nos doutes sur l'identité politique de Saied. Comment ça se fait que de simples citoyens reconnaissent le piège tendu à la révolution et à la démocratie dans la personne du candidat Saied alors qu'un Gahnouhci avec toute sa machine, n'est pas capable d'analyse et de comprendre. Il aurait dû passer le relais aux plus jeunes de son parti et depuis longtemps au lieu de croire qu'il est le génie sans précédent, alors qu'il est la principale raison de l'échec de la révolution.
TRE
Oui M. R. Ghannouchi vous avez absolument raison..
a posté le 15-05-2022 à 14:59
Ennahdha a contribué et causé cette catastrophe nationale et c´est pour celà votre retrait de la vie politique est plus que nécessaire et exigé aujourd'hui M. Rachid Gannouchi!

Maintenant tout Ammar Bezzouir Tunisien, sait qu´ élire Kais S3aied signifie élire - sans exagération - un Saffah Essisi, un Boumonchar ou un sioniste Mohammed Bin Zayed !

Allah Lè Yar3im Léhoum wald.. ikoll !
Karim
Nous avons fait la même erreur
a posté le 15-05-2022 à 14:55
En 2011 on a fait la même erreur d'élire un groupe comme le tien

Mathématiquement parlant
Negatif (2011)x négatif(2019)= positif(2024)

SBL
Ghannouchi, toujours dans le mensonge
a posté le 15-05-2022 à 14:46
Toujours dans le mensonge et le déni, le gourou reste le premier responsable de la situation chaotique actuelle du pays.
Il a divisé le peuple pour mieux régner.
Il y a réussi et KS est arrivé, en douceur et en silence.
Ennahdha ont pensé avoir à faire à un autre mouton docile, comme le furent Marzougui et BCE.
Ennahdha pensait que le Président KS allait se courber devant leur complot nationale, celui qui a fait des Tunisiens, un peuple soumis.
Ennahdha a trouvé un homme, sans grande connaissance politique, mais un nationaliste pur et dur, un homme qui défend son pays et qui n'appartient à aucun parti.
Ghannouchi va continuer de faire ce qu'il a fait depuis 2011, diviser les Tunisiens et se faire passer pour un démocrate défenseur des droits de l'homme, droits qu'il a bafoués durant cette décennie.
Qui va encore le croire ?