alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:48
A la Une
Radhi Meddeb : La cigale a dansé tout l’été !
15/10/2021 | 12:59
2 min
Radhi Meddeb : La cigale a dansé tout l’été !

 

L’expert économique, Radhi Meddeb a publié ce vendredi 15 octobre 2021, un statut pour commenter la dégradation de la note souveraine de la Tunisie, en expliquant les conséquences et en présentant les solutions qui s’offrent à la Tunisie à court et moyen terme.

 

« TRÈS MAUVAISE NOUVELLE: Moodys dégrade la note souveraine du gouvernement tunisien mais aussi celle de la Banque Centrale de B3 à Caa1 avec perspectives négatives.

Cela veut dire que l’accès de la Tunisie aux marchés financiers internationaux est devenu prohibitif sinon impossible.

Nous avons beau clamer notre souveraineté et dénier aux agences de notation le droit de nous noter, les marchés financiers internationaux sont ainsi organisés. Ils se réfèrent à ces agences et ne font rien qui aille à l’encontre de leurs notations. La voie de notre salut se rétrécit. Il ne nous reste plus, à très court terme, que le recours à l’aide bilatérale. Seuls quelques pays pourraient et voudraient le faire. Cette aide bilatérale est strictement politique. Elle a un coût. Il faut le savoir et il faut l’accepter.

À moins court terme, seul un accord avec le FMI, probablement assorti de conditions sévères, pourrait nous permettre de retrouver le moyen de subvenir à nos besoins en devises.

La cigale a dansé tout l’été…! » indique Radhi Meddeb en substance.

 

L’agence de notation Moody’s a abaissé, hier 14 octobre 2021, la note de souveraineté de la Tunisie. Ainsi, la Tunisie passe de la note "B3 à perspectives négatives" à "Caa1". Il s’agit d’une note attribuée aux pays appartenant à la catégorie « Risque élevé » dans le non-remboursement de la dette.

S.H

15/10/2021 | 12:59
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
Ennemie
a posté le 18-10-2021 à 14:12
Le seul pays qui puisse aider la Tunisie c est l ennemie des pays arabes
Qui dernierement le Maroc s est jete dans ses bras
A vous de trouvez le nom de ce pays qui a les cles de toutes portes
Bob
La météo aussi
a posté le 17-10-2021 à 13:34
les experts économiques me font penser aux experts qui ont imaginé la ligne Maginot qui était censée protéger la France d'une éventuelle attaque allemande. Ils prévoient toutes les crises sauf celles qui viennent frapper à côté et qui sont bien réelles. Ils devraient se faire plus discrets et nous épargner leur 'science' qui n'en ai pas une. On pourrait les recycler pour donner le bulletin météo.
takilas
Et nahdha qui pretend comme toujours ne pas être concernée mais qu'ils se sont enrichis paradoxalement en rketant des spectateurs.
a posté le 17-10-2021 à 04:40
C'est les conséquences des aberrations de nahdha durant onze années catastrophiques.
Pour que ce clan nahdha vit dans le confort et se permet le luxe comme si le pays tunisien est leur leg et leur propriété privée et que le peuple tunisien est devenu leur serviteur depuis janvier 2011.
Tout se qui s'est passé lors troïka est la cause de tous ces malheurs et tout à été planifié par ceux qui ont accueilli nahdha lors de leur sinécure à Londres entre 2006 et 2011.
Seulement cette arnaque a mal tourné pour eux et le cours des événements n'a pas été selon leurs prévisions puisque le premier concerné à savoir le peuple tunisien s'est rendu compte de leur duperie et cette mascarade et a fini par stopper net leurs continuelles duperies et ce le 25 juillet 2021.
Bien sûr et par voie de conséquence, leur train de vie se voit perturbé et les possibilités de continuer de vivre en nababs n'est plus possible ce qui entrave leurs programmes planifiés tant en Tunisie à savoir de gérer leurs luxueuses demeures nouvellement construites en Tunisie (dans les environs de Tunis). ou celles acquises à Paris pour loger leurs familles et permettre à leurs enfants de se comporter en fils de milliardaires.
Alors comment voulez-vous qu'ils acceptent ce revirement de situation et ce coup de théâtre imposés par les tunisiens touchés dans leur amour-propre, qui avaient cru un instant d'espoir à un caricatural "printemps arabe" avéré faux et caduque et qui n'était destiné en fin de compte qu'à une arnaque et à un complot planifié depuis des années voire successivement le 26 janvier 1984 et puis le 7 novembre 1987, puis en 1989 et par la suite le 14 janvier 2011, et le peuple tunisien regarde sans rien comprendre jusqu'à la délivrance du 25 juillet 2021 s'agissant d'une date qui stope net toutes les flagrantes manigances des commanditaires de la secte nahdha (formée à Londres) qui supposait que tout est scellé en leur faveur, pour vivre en nababs, et que le titre de propriété qui leur a été octroyé en 2011, est un titre "bleu" infaillible et qu'ils peuvent se permettre à tout tant à eux-mêmes que pour leurs partisans et lèches-bottes soudoyés et alléchés par des faveurs, comme par exemple habiter à Tunis tout en ayant des faveurs exceptionnelles et des privilèges, le tout sera verrouillé et garanti par une "ingénieuse" constitution qu'aucun ne peut la transformer ni à la varier.
Mais ils ont oublié ledit coup théâtre pourrait provenir du destin divin qui a toujours omniprésent en Tunisie depuis des siècles pour que ce peuple dise comme par uns et coutumes :
" Chaï lilla sidi mehrez".
Ou : Rabbi mâak ya tounis.
Et la maxime a été toujours respectée "soubhane Allah" malgré les maux et les ennemis.
NoBody
Bravo
a posté le à 17:26
Mille merci, bravo pour l'analyse.
On ne peut être plus explicite
BIEN
Il est temps d´agir!
a posté le 16-10-2021 à 19:05
L' argent est là et si vous ne le récupérez pas auprès des riches, il en sera encore plus pour ceux qui souffrent vraiment de la crise.

La demande d'un impôt foncier unique sur tous les actifs supérieurs à un million de TDN par exemple et une réintroduction de l'impôt sur la fortune ordinaire sur tous les actifs supérieurs à un million de TND.

Un prélèvement sur la richesse ne submergerait personne des super riches et il y aurait bien sûr des exemptions pour les actifs commerciaux. Mais ici aussi, si l'Etat n'avait pas sauvé l' économie et le tourisme avec ses moyens, de nombreuses entreprises n'auraient pas survécu. Il est donc temps pour un pour cent des super-riches de redonner quelque chose à la société.

Il faut différencier la richesse gagnée par un travail honnête et la responsabilité des entreprises doit être évaluée par rapport à la richesse des spéculateurs.
Regardez la bourse, les spéculateurs et les sauterelles!
Léon
Rappel: qui sont les responsables?
a posté le 16-10-2021 à 12:53
Très facile de constater les faits une fois la catastrophe consommée.
Je vois se dresser par centaines de milliers des "Léon" moralisateurs avec cette différence avec l'original: l'original vous a conté et raconté depuis 2012 ce qui allait vous arriver. Lui et un certain john wayne. Lorsque jadis vous dégustiez votre trahison et nous traitiez de complotistes et d'orphelins de Ben Ali. Qualificatif que l'on prenait pour un compliment qui nous allait droit au coeur.
Nous vous avons prévenu mille fois, peuple de traitres. Les peuples rétrogrades ne peuvent être gérés que par une Dictature, et le plus gros défaut de Ben Ali était très précisément qu'il n'était pas un dictateur. Peut-être même trop laxiste pour les énergumènes à diplômes et les traitres que vous êtes. Il aimait un peuple qui ne méritait pas d'être aimé. Un peuple qu'il avait hissé très haut dans le rang des nations jusqu'à créer une forte inquiétude chez les atlantistes.
Et ce sont vous, bande de traitres, qu'ils ont utilisé pour détruire l'édifice construit par 55 années de labeur. Ils ont utilisé votre ingratitude vos ressentiments régionalistes pour faire de toutes vos régions un désert où ne vivent que serpents et scorpions.
Peuple de la trahison collective,
Sidkom, le Léon original, avait envoyé depuis 2013 des dizaines de "j'accuse" à vos ministres, leur intimant l'ordre de dire au peuple les vérités économiques. Je leur avait dit et répété que cacher ces vérités pour donner l'illusion que la révolution était une bonne chose était le pire des crimes envers la souveraineté du pays, envers son peuple, envers son Histoire.
Aujourd'hui les analystes pullulent pour constater, comme les conducteurs curieux, l'accidenté gisant dans son sang au bord de l'autoroute.
Cet accidenté s'appelle "Tunisie", lâché par ses enfants ingrats et ses dirigeants traitres.
Léon, min joundi Tounis al Awfiya,

Résistant,

Verset 112 de la sourate des abielles.
Didon
La cigale à danse 10 ans
a posté le 16-10-2021 à 11:54
Pendant que les députés se crépaient le chignon et que les médias s amusaient à les montrer partout dans le monde... Pendant que le gouvernement Mechichi s en dormaient sur leurs lauriers laissant 20000 tunisiens mourir et le reste sans vaccins... Pendant que les règlements de compte politiques battaient leur train... Pendant que notre diplomatie était quasi absente... Pendant Que la crise sanitaire effroyable nous laissait agoniser économiquement...pendant que les terroristes laissés librement circulés par le parti au pouvoir, continuaient à commettre des attentats sur notre sol laissant notre tourisme mourir... Pendant.... Pendant...
Laouiti Mohamed
Solutions à la crise
a posté le 16-10-2021 à 11:36
Les solutions à Court terme à notre crise politique, économique et sociale :
- Merci Mr le président de ce que vous avez réalisé, et arrêtez
Vos déclarations embarrassantes et très mal réfléchies ( pour
Ne dire bêtes ) et laisser le travail et le temps à votre gouvernement
- le gouvernement doit être Fort, Loyauliste et Rapide dans ses
Démarches de sauvetage et remise sur rails des outils de
Production et de croissance
- limiter les fonctions publiques aux administrations à but non
Lucratif ( services , Santé, éducation ) et céder le reste aux
Investisseurs privés ... Ainsi le nombre des fonctionnaires
Publiques, serait divisé par deux
- Exiger un régime fiscal R'?EL ( supprimer le forfaitaire ) avec
Souplesse sur 1 ou 2 ans et Rigueur par la suite . Les recettes
Fiscales de l'Etat seraient multipliées par 3
- '?liminer tous les blocages administratifs et juridiques aux
Initiatives d'investissements dans toutes les régions et dans
Tous les domaines de production ( comme le Maroc)
- etc ... pleins d'autres solutions à qui le veut
Vive la Tunisie
Warrior
Fiscalité ... à réformer ......................
a posté le à 11:52
que vont devenir les foctionnaires, polytechniciens qui ne servent à rien ?
Fiscalité:
if faut taxer les signe extérieurs de richesse: villas de luxe, yachts, voitures de sport etc ....
Sami
Même rengaine
a posté le 15-10-2021 à 16:31
Nos technocrates formés à la même école finissent toujours par ressasser les mêmes propos , finalement que propose l'auteur pour sortir de la crise? A-t-il le courage intellectuel pour pointer du doigt les vrais maux qui rongent notre l'économie depuis bien avant la révolution ? Du reste,il demeure facile de dire des évidences premières tant que les vérités fondamentales risquent de déplaire. Un modèle de développement anachronique plombé par une mainmise étouffante de quelques familles mafieuses avec la bénédiction de politicards affidés. Une évasion fiscale abyssale,une corruption endémique, une politique monétaire favorisant les riches à mieux pomper ......'?
Ennaj
Sami... Bizn vu et bien dit
a posté le à 02:32
Merci Sami de poser la bonne question à ces tayeb ja3ba
Qui ne font que bla blter... Un ronronnement dans l'improductif qui ne construit rien et ne solutionne aucun de nos problèmes ni en finances ni dans l'économique ni même dans la planification et la projection dans l'avenir. Bravo
JAMES-TK
Non '? La Mondialisation Sauvage
a posté le 15-10-2021 à 16:23
Il y a bien d'autres moyens d'emprunts, pourquoi vouloir toujours faire des courbettes aux FMI et la Banque mondiale qui n'ont qu'un seul objectif le mercantilisme effréné du mondialisme qui a ruiné plusieurs pays, avec des taux records de chaumage et de pauvreté à travers le monde ?
BIEN
Oui, c´est ca !
a posté le 15-10-2021 à 15:50
La cigale a dansé puis chanté tout l'été et la fin n'est pas en vue ! !
Kobkab
@BIEN
a posté le à 16:39
Mo 3ejbou soutou.... Lol
Soussi
Cigale
a posté le 15-10-2021 à 15:17
Ya Si Radhi
Soyez correct la Cigale a chante Depuis 2011
Maintenant aux Tunisiens de pleurer cette fameuse Cigale venue de nulle part
Désolé
Un peu de décence
a posté le 15-10-2021 à 15:09
Un peu de décence vous fera du bien monsieur Radhi Meddeb ! Vous voulez donner des leçons, qu'avez-vous fait quand vous étiez président du Conseil d'administration de la Banque Tuniso Koaweitienne, où l'Etat Tunisien détient 20% du capital de 100 millions de dinars et qu'elle a fait cette année là 80 millions de pertes ?
Ennaj
Radhi défaitiste
a posté le à 02:35
Ce Radhi devrait
penser à se recycler et à se forger une personnalité...
Lambda
Pas que l'été
a posté le 15-10-2021 à 15:03
Pour être plus honnête, il fallait préciser que la cigale n'arrêtait pas de danser depuis dix ans et pas que cette année Monsieur l'expert
zozo Zohra
Heureusement la diaspora
a posté le 15-10-2021 à 14:33
"Les transferts d'argent de la Diaspora tunisienne s'élèvent à 1.280 millions d'euros à fin août 2021. Les transferts d'argent des Tunisiens Résidant à l'Etranger (TRE), exprimés en euros, ont poursuivi leur consolidation durant les sept premiers mois de l'année en cours."
Hassan
'?pargne
a posté le à 10:17
Malheureusement on a rien fait pour les encourager.,voir le cas de l hegypte...
Warrior
Malheureusement .... je n'envoie plus mes devises ...................
a posté le à 15:42
à quoi servent les devises envoyées par les immigrés ?
- à importer bananes, whiskey, ... aliments pour chiens !!
- permettre aux riches de passer des vacances de luxe à l'étranger.
- la BCT imprime des dinars en contre partie = inflation.
- qui souffrent de l'inflation ? les Zawalis. , pas les riches qui ne paient pas d'impots.

c'est pourquoi je n'envoie plus mes devises.
Fares
A qui?
a posté le à 22:17
Tu envoyais ton argent à qui avant? A des inconnus? Directement à la BCT? Ou ta famille pour l'aider? Je me demande qui est le perdant dans l'histoire?
k.Hamida 7806
Garde les tes devises de m*****
a posté le à 20:50
Les affamés le resteront toutes leur vie.
Et puis..
ta m****, ça fout la gale.
Pauvre con
Bechir
Sur quel pied danser ?
a posté le 15-10-2021 à 14:17
Je n'aime pas réellement l'analogie avec la cigale. Durant l'été, nous avons deux acquis importants, les mesures du 25 juillet 2021 et la maîtrise du COVID qui peut aider à la reprise économique.

Mais, j'utilise quand même le thème de danse dans ce commentaire où je donne mon avis sur problème de la dégradation de la notation, sans être danseur ni économiste ni financier.

Ainsi une question à poser impérativement est la suivante: " pourquoi le pays est-il classé à risque élevé concernant le remboursement de ses dettes"

Ici le mot clé est RISQUE.

A mon avis, et sans lire le rapport Moodys, ce risque provient des manque de visibilité et de stabilité, de la continuation de la division au sein de la société allant jusqu'à des démonstrations de force durant des manifestations de part et d'autre. En l'absence de réformes ni de vision pour la création dans le court terme de conditions et de climat propices à l'investissement national et étranger ainsi qu'à une un retour au travail pour la création de valeur, comment le pays au bord de la faillite va t-il pouvoir dans les années à venir payer ses anciennes dettes et les nouvelles dont-il a extrêmement besoin et qui apparemment seront à des taux d'intérêts élevées ? Le risque n'est -il pas réellement élevé.

Que faire alors dans un contexte mondial où les finances sont un monstre plus fort que l'économie. En matière de politique, on ne saurait les ignorer sans risquer de brouiller la danse. Lorsque que l'on est en faillite, on ne peut pas se permettre d'être seul contre tous.

De même, les stabilités politiques et sociales et un vrai retour d'espoir durable sont essentiels pour la maîtrise des finances de l'Etat, le retour de l'investissement et la reprise économique, le tout sans oublier la lutte contre la corruption.

Donc, plusieurs chantier à mener en parallèle ou une symphonie bien orchestrée pour que le peuple puisse savoir où l'on va et sur quel pied danser.

pifpaf
La cigale a dansé tout l'été ?
a posté le 15-10-2021 à 14:03
***, soit honnête et dit plutôt que la cigale a dansé , swingué , rock'n'rollé depuis que le pays est tombé entre les mains de Rached....
zozo Zohra
Monsieur
a posté le 15-10-2021 à 14:01
la conséquence de des années de déchéance totale.
La conséquence de des années de déchirement et tiraillement politique
On s'attendait à cette autodestruction ce n'est pas une surprise pour personne. C'est une surprise pour certains aveuglés par le pouvoir.
Un lecteur
La cigale chante depuis 11 ans
a posté le 15-10-2021 à 13:53
Arrêtez de nous faire croire que cette destruction date depuis l'été !
Cela fait 11 ans que ce pays est victime de ces traîtres et de la secte de la destruction qui nous ont menés a ce désastre !
Warrior
l'agence "Aaadi & Zawali" ... "Standard & Poor" ... .... va suivre ....
a posté le 15-10-2021 à 13:33
ces agences qui "ne respectent pas la souveraineté du pays" affirme le dictateur franalphabète, QAYS. il pense qu'ils sraient dirigées par des Qataris, islamistes !!
send him back to school
Agatacriztiz
Encore un oiseau de mauvaise augure...
a posté le 15-10-2021 à 13:28
Il y en a qui se délectent des mauvaises nouvelles, qu'ils ressassent et cultivent et qu'ils prennent pour de l'argent comptant, ne réfléchissent que via Facebook et autres réseaux sociaux, se préoccupent en priorité de la soi-disant incapacité de leur pays à ne pas rembourser ses dettes et ne prennent jamais le temps d'analyser profondément ce qui se passe réellement en Tunisie qui souffre, avant toutes choses, de la main-mise de certaines familles ou groupes d'intérêts quasi-mafieux qui "bloquent" la situation uniquement à leurs profits.
Zba
Aucune personnalité
a posté le 15-10-2021 à 13:27
Même les exemples sont empruntés à la France.
Cette fable ne s'applique dans ce cas car même la fourmille aurait été dépouillée de ses biens en tous les cas.
Le problème de ces gens qui se croient "penseurs économiques " c'est qu'ils manquent d'idées