alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 10:53
Dernières news
Présidence de la République : Kaïs Saïed n'a signé aucun document pour le FMI
24/01/2023 | 20:59
1 min
Présidence de la République : Kaïs Saïed n'a signé aucun document pour le FMI



Une source autorisée de la présidence de la République a révélé, mardi 24 janvier 2023, à l'agence Tap, que, contrairement aux informations relayées par certains médias, le président de la République, Kaïs Saïed n'a signé aucun document en rapport avec les négociations avec le Fonds Monétaire International (FMI).


Cette précision intervient suite à des déclarations faites plus tôt dans la journée, par l'ancien ministre du Commerce, Mohsen Hassan sur les ondes d'une radio locale privée, concernant la participation de la délégation tunisienne au Forum économique Mondial de Davos en Suisse. Mohsen Hassen a déclaré que la délégation avait présenté aux responsables du FMI, tout un dossier qui comporte une lettre d'intention signée par Kais Saied.


Selon lui, le FMI aurait exigé du président de la République et du gouverneur de la Banque centrale de signer une lettre attestant de l'engagement de la Tunisie à mener des réformes économiques, dont une partie est déjà inscrite dans la loi de finances 2023.


S.H


24/01/2023 | 20:59
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Gg
Idem retraité!
a posté le 25-01-2023 à 10:28
Quand un particulier sollicite un crédit auprès d'une banque, celle-ci demande des preuves de solvabilité :
> Avis d'imposition, qui prouvent les revenus et la conformité du demandeur avec les lois
> Les dernières fiches de salaire, qui montrent les revenus
> Les derniers relevés de compte, pour vérifier que le demandeur ne sera pas surendetté
> L'identité bancaire, qui montre où va aller l'argent

C'est pareil pour un pays. Si on refuse de produire les documents, on n'obtient pas le crédit.
Ce n'est pas difficile à comprendre!
retraité
tout créditeur son droit de demander des exigences
a posté le 25-01-2023 à 08:35
tout créditeur en droit de demander des exigences et conditions pour assurer que ce crédit soit remboursé dans les délais prévus c'est le commun des mortels que ce soit des personnes physiques ou institutions financières locales ou institutions financières internationales , ce n'est pas le FMI qui court sur nous pour nous octroyer des crédits mais nous à cause d'une situation financière laissée par les 11 ans de gestion catastrophique du pays par les islamistes et leurs différents alliés ainsi les nouveaux politiciens populistes que ne sommes obligés de recourir au FMI qu ouvre la voie aux autres institutions financières internationales et aux pays occidentaux et arabes pétroliers de nous accorder des crédits à taux avantageux . le pays est surendetté et ne peut plus assurer les besoins nécessaires et vitaux du pays et d'investir dans des projets créateurs des richesses pour rembourser les crédits contractés et de l'emploi il fut un temps avant la révolution bénie ou l'?tat remboursait ses crédits crédits extérieurs et intérieurs selon leurs délais prescrits et parfois même avant comme celui du FMI de 1986 remboursé en 1991 avant son délai et que le pays a eu des notations positifs des agences internationaux de notation , il faut pleurer sur notre situation actuelle appauvrissement du pays et sa population avec une inflation à deux chiffres , un chômage important et une pénurie des produits de première nécessité et des médicaments pour se soigner .
Mr le President
Douane Tunisienne
a posté le 24-01-2023 à 23:05
Mr le President
J ai quelque idée à vous soumettre:
Plus de taxe pour les scooters importés -50cm3 ( ce qui permettra au citoyen modeste de pouvoir en acheter à moindre coût)
-Autorisation importer pour les scooters
125cm3
Avec une taxe d environ 1500 dinars
-Tous véhicule hybride ou électrique de moins de 10 ans
Et passer à 7 ans pour le reste
Une taxe exceptionnelle de 20 euros sur chaque véhicule plaque étrangère à l exeption
Des plaques algériennes et libyennes
'? appliquer bien sûr avant cette été
Cordialement