alexametrics
B.N.CHECK

Oui, le budget de la présidence a augmenté

Temps de lecture : 2 min
Oui, le budget de la présidence a augmenté

 

Depuis le lundi 20 novembre 2023, une information a circulé activement sur les réseaux sociaux, suscitant de vives réactions parmi les internautes tunisiens. Selon ces derniers, le budget de la présidence de la République aurait connu une hausse cette année, alimentant ainsi un débat animé sur Facebook.

L'origine de cette controverse réside dans l'approbation par le Parlement tunisien des dépenses importantes de la présidence pour l'année 2024. Un montant de 200,4 millions de dinars a été validé, avec l'assentiment de 131 députés, sans qu'aucun refus ou abstention ne soient enregistrés.

 

Certains internautes ont réagi avec indignation, dénonçant cette augmentation du budget présidentiel. Des commentaires et des réactions ont fleuri sur les plateformes en ligne, exprimant des inquiétudes quant à l'impact de cette décision sur l'économie du pays.

Un internaute a commenté : « Le président Saïed, après avoir mené un coup d'État, a réussi à faire approuver une augmentation du budget présidentiel par son parlement. Cela survient alors que la Tunisie fait face à un déficit budgétaire dans plusieurs secteurs. Ses déclarations antérieures sur la nécessité d'emprunter pour combler ce déficit semblent maintenant paradoxales. »

Nous avons examiné ces chiffres et ces commentaires sur le budget de la présidence. Le parlement a bien voté le budget de la présidence de la République pour l'exercice de l'année 2023. La loi de Finances 2023 a été publiée au Journal officiel de la République tunisienne, détaillant un budget présidentiel équivalent à 191 millions de dinars. Cela représente une évolution significative par rapport aux années précédentes.

En comparant avec le budget de l'année précédente, celui de 2022 selon la loi de Finances complémentaire s'élevait à 168,328 millions de dinars. L'augmentation pour l'année 2023 est notable, avec une hausse de 22,672 millions de dinars, soit une progression de 13,4%.

Cette augmentation s'explique principalement par deux facteurs majeurs, selon la présidence de la République. Tout d'abord, une part importante de cette hausse provient de l'augmentation de l'enveloppe dédiée aux salaires, passant de 124,578 millions de dinars en 2022 à 142,972 millions de dinars en 2023, soit une hausse de 18,394 millions de dinars (+14,7%). 

En remontant dans le temps, le budget de la présidence de la République était estimé à 169 millions de dinars en 2021. En comparaison, celui de l'année 2020 s'élevait à 140.953 millions de dinars. Cette évolution démontre une tendance à la hausse constante au fil des années.

 

Ainsi, oui le budget de la présidence a connu une augmentation. Le budget alloué à la présidence de la République pour 2023 selon la loi de finances rectificative est de 191 millions de dinars. Il évoluera de 4,9% en 2024 pour atteindre 200,4 millions de dinars.

R.A.

Votre commentaire

Commentaires
Hammadi
Peuple
a posté le 26-11-2023 à 19:21
Quand on a un IQ si basse pour tout un peuple ,on applaudit toutes actions venant du maitre meme s il sagit de mettre en perile notre avenir et l avenir de nos enfants
Mourad
Charité commence par soi-même
a posté le 24-11-2023 à 18:41
Kais Saied demande aux tunisiens de se serrer la ceinture tout en continuant son train de vie luxueux. Il faut donner l'exemple, sinon le peuple se révoltera. Un jour la Tunisie finira par avoir des dirigeants honnêtes et patriotes.
Carthage Libre
J'espère que vous avez compris pourquoi Abir Moussi s'est faite arrêter devant la "villa" de Kaies Saied...Parcequ'elle voulait montrer aux gens ses DERIVES et ses MENSONGES.
a posté le 22-11-2023 à 12:42
Abir Moussi était la SEULE qui a pointé du doigt les dérives de Sieur Kaies Saied.

Elle était la SEULE à se rendre à Carthage pour dénoncer ses mensonges, la SEULE ; elle y est allé afin de respecter aussi la "législation" en place, soit un cachet du bureau d'ordre de la Présidence pour le tribunal administratif, afin de dénoncer les DERIVES du régimes Dictatorial du locataire de Carthage.

Elle vous a dit la vérité, comme quand elle vous a dit la vérité sur Ennahdha.

Sentant le danger, le Dictateur l'a foutue en prison.

Mais, aujourd'hui, tout le monde sait que le locataire de Carthage est FINIE ; presque plus personne ne le croit.

Ce n'est qu'une question de temps pour que ce dajjel, ce menteur populiste mette la clé sous la porte de son chateau. Supportez votre détresse et soyez pacifiques tunisiennes tunisiens, l'injustice et les malheurs ne durent pas éternellement.
Djodjo
Un président nadhif a ce qu'il parait
a posté le 21-11-2023 à 20:14
Tout ceux qui l'on soutenu on une grosse part de responsabilité dans ce fiasco, beaucoup avait prévenu de l'inconsistance de notre super nadhif qui se révèle pire que tout.

Un égoïste qui manipule les imbéciles pour son propre intérêt, voilà le programme boulitique de notre dictatour.

Il est juste en train de prendre en otage notre avenir.
Carthage Libre
Le problème, c'est qu'il y'a encore des BGARS pour le croire, genre "il a mis nahdha en prison" ...msaken ou bara
a posté le à 12:27
Ils n'ont pas compris que celle qui a détruit Ennahdha c'est Abir Moussi.

Lui? Il en a profité et ensuite...plus rien...le grand "dodo" ; pire, avec ses mesurettes, il donne le coup de grâce au pays, à son administration, son économie nationale et son image dans le monde.

Ce type est la plus grande catastrophe de l'histoire de la Tunisie, car il vient en première position avant Marzougi et Ennahdha ; il a détruit notre pays et sa démocratie naissante.
FALLAG
Mais c´est encore acceptable chers agneaux..
a posté le 21-11-2023 à 15:59
En Tunisie, comme les Ezzaouali ont reçu 12% comme compensation à l'inflation persistente et
notre croissance économique depasse déjà le 7,79%!

Donc Il faut bien approuver une telle augmentation dans l'étable de Sakhafouna et ses flics.
Forza
Le slogan du pouvoir abi ilbaga abi
a posté le 21-11-2023 à 12:59
Ce pouvoir a le focus sur les investissements dans la police, la garde présidentielle et l'armée et non pas sur l'eau, la science et la formation. Le budget de la présidence explose a cause des recrutements dans plus d'agents de la garde présidentielle et plue de material. Lorsqu'il sorte se promener, c'est toute une armée qui l'accompagne.
Ce budget ne donnera pas de l'eau pour les Tunisiens et des formations pour leurs jeunes.
Un citoyen
C'est de la corruption !
a posté le 21-11-2023 à 12:52
budget de la présidence, j'ai un numéro de 2017 (l'ère de BCE) c'était 108 MD, maintenant c'est 200MD , +92MD ?, presque le double ! (1 MD = 1 million de dinars)

Je doit rester loin de l'actualité, pour ne pas détériorer ma santé !
Dinis
Voila le Tiers Monde
a posté le 21-11-2023 à 12:37
Au Portugal (pays ayant le même nombre d'habitants que la Tunisie), le budget de la Présidence de la République pour 2024 est de 17,8 millions d'euros (60 millions de dinars). Le PIB du Portugal en 2021 était de 253,70 milliards d'euros. Celui de la Tunisie était de 46,69 milliards d'euros. Il est tout à fait logique que dans un pays dont le PIB est 5 fois inférieur, le Président dispose d'un budget "personnel" presque 4 fois supérieur. C'est la politique de l'homme sérieux, juste, qui ne défend que les intérêts du peuple (de plus en plus appauvri).
Abir
Bien sûr, il pense au couffin de pauvre
a posté le 21-11-2023 à 11:07
Il me rappelle le criminel ganouchi, il dit le contraire ce qu'il fait! Hier, il vous a parleé de l'huile, aujourd'hui, il vous parlera peut être de la farine, demain de sucre, après demain de pain , aprèeees demain de la semoule, aprèeeees demain de café, et tout le jours ks pense au pauvre, mais pour l'amélioration de la vie c'est lui qui l'empoche ! Zidhom mèzèlou yetnafsou

A lire aussi

La vidéo a recueilli plus de cinq mille vues en 24 heures et s'est propagée sur plusieurs chaînes

29/02/2024 17:17
0

Moncef Marzouki avait déjà été condamné à quatre ans de prison ferme en décembre 2021. Le chef de

28/02/2024 17:15
8

Une image d'une annonce pour une boisson alcoolisée a été diffusée dans un magasin. L'image

27/02/2024 18:52
4

Des pages sur Facebook ont publié des photos d'une salle de classe en désordre, ces pages ont

26/02/2024 16:16
5