alexametrics
B.N.CHECK

Non, le ministre Malek Zahi ne fait pas partie des terroristes de Soliman

Temps de lecture : 2 min
Non, le ministre Malek Zahi ne fait pas partie des terroristes de Soliman

 

Une rumeur insistante circule depuis lundi 11 octobre dans les milieux politiques et, depuis ce matin, sur les réseaux sociaux et certains médias, peu soucieux de la vérité.

 

On prétend ainsi que Malek Zahi, nouveau ministre des Affaires sociales, aurait fait partie des terroristes de Soliman, amnistiés en 2011. Pour étayer leurs dires, les propagateurs de la rumeur présentent une liste des victimes de la loi anti-terroristes, dans laquelle figure le nom de M. Zahi.

 

BN Check a vérifié doublement cette histoire et a checké la liste complète des terroristes de Soliman, sans trouver le nom de M. Zahi. Cette liste a été rendue publique à l’époque et il est à la portée de tout un chacun de la consulter et de la vérifier.

 

N’empêche, la liste propagée sur les réseaux sociaux et les médias, n’est pas fausse et Malek Zahi y figure bel et bien. De quoi s’agit-il ?

Malek Zahi, du temps qu’il était étudiant, était membre de l’UGET, proche du PDP. Fils d’un militant de l’UGTT, cette appartenance était toute naturelle. A un certain moment de l’ère de l’ancien régime, Zine El Abidine Ben Ali a fait traduire un certain nombre d’opposants politiques et de militants bruyants, selon la loi anti-terroriste. Question de les intimider, d’abord, mais aussi de montrer à l’international qu’il ne fait arrêter que des terroristes et non des opposants.

 

Tous ont pu prouver leur innocence et l’absence totale de toute preuve de leur implication dans une quelconque affaire terroriste. Ben Ali a fait monter de toutes pièces ces histoires, juste pour faire taire l’opposition.

Malek Zahi a été arrêté quelque temps et il a rapidement réussi à faire prouver son innocence devant la justice et il a été relâché bien avant la révolution.

 

R.B.H.

Votre commentaire

Commentaires
VRAI
Peut etre que notre Abir Moussi a une autre version ?
a posté le 12-10-2021 à 12:52
On peut attendre..

A lire aussi

La loi 38 du 13 août 2020 fait aujourd’hui couler beaucoup d’encre. Le séisme a, en effet, été

20/11/2021 17:12
19

décret portant sur l’information sur le

19/11/2021 11:39
0

Sur les réseaux sociaux tunisiens, la rumeur est rapidement devenue

18/11/2021 16:17
10

Des rumeurs persistantes circulaient sur les réseaux sociaux à propos de sa libération de

17/11/2021 12:54
1