alexametrics
Dernières news

Mounira Ayari : Bhiri doit être poursuivi en justice, si ses accusations sont infondées

Temps de lecture : 1 min
Mounira Ayari : Bhiri doit être poursuivi en justice, si ses accusations sont infondées

Soutenue par le bloc dèmocrate, l’élue Attayar, Mounira Ayari a indiqué lundi 3 août 2020, avoir déposé une dénonciation de crime auprès du tribunal de première instance de Tunis en relation avec les déclarations du député Ennahdha, Noureddine Bhiri accusant certains élus de recevoir de l’argent de l’Émirat pour retirer la confiance de président du Parlement.

Noureddine Bhiri a affirmé que ce qu’il se passait en Tunisie était une partie de l’agenda émirati et égyptien visant à briser le système politique et faire échouer l’expérience démocratique. Il a avancé comme preuve de ses dires des déclarations d’officiels émiratis sur les réseaux sociaux et les médias de la région. 

« Nous avons demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire à propos de ces graves déclarations. Au cas où celles-ci s'avéreraient non fondées, M. Noureddine Bhiri doit être poursuivi en justice aux termes des articles 128 et 142 du Code pénal » a écrit Me Ayari.

 

 

 

Rappelons que la motion de retrait de confiance au président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a été votée jeudi 30 juillet à 97 voix pour et 16 contre. La motion n’étant pas adoptée, Rached Ghannouch est maintenu au perchoir.  Une déferlante d’accusations a eu lieu depuis le dépôt de ladite motion au bureau de l’ARP notamment du côté des élus d’Ennahdha. Ces derniers ont accusé les élus signataires de la motion de censure contre le président du Parlement, de "vendus à la solde des Emiratis". 

I.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Virtuel
| 04-08-2020 14:01
Bhiri est un danger pour son parti et pour le pays. Un grand demagogue, il parle pour dire la chose et son contraire. Je suis sur que la moitie des nahdaouis le deteste, y compris gannouchi, mais la situation exige qu on sursoie a examiner son cas par le parti.

Citoyen_H
| 04-08-2020 13:07
est en ébullition.
C'est la panique générale.
Ces rkhass ne savent plus sur quel pied danser.
Logiquement, leur fin est proche

@Bourguibiste nationaliste| 04-08-2020 08:34
"vous êtes indécente et ingrate. Vous vous retournez contre vos ex-amis"

Rien d'étonnant de la part des membres de ce parti de traitres, avides de pouvoir.
C'est leur nature.
Peut on reprocher à un poisson de vivre dans l'eau?
Non !
C'est pareil pour ces bouffons. Chez eux, le gène de la traitrise est dominant.
Salutations



Bourguibiste nationaliste
| 04-08-2020 08:34
Mme Ayari, vous êtes indécente et ingrate. Vous vous retournez contre vos ex-amis les Khwanjias !!!
Vous devriez savoir que les Khwanjias sont des voyous sans foi ni loi. Ils se foutent totalement du droit. Ce n'est pas leur problème.
Si vous êtes vraiment contre les Khwanjias, alors rejoignez Mme Abir Moussi dans son combat contre les Khwanjias.

Pit
| 04-08-2020 08:10
C'est comme si on lui demandait de se donner un coup de poing dans l'oeil...la justice c'est Bhiri !!!

MFH
| 04-08-2020 07:25
Bravo Madame, mais ce sera comme traduire la justice devant .......ola justice.

Givago
| 04-08-2020 05:07
'?i quelqu'un doit ètre traduit en justice c'est bien toute la classe politique depuis 2011 qui doit l'ètre et passera un sale moment devant le juge,mais c'est un voeux pieux.

Royaliste
| 04-08-2020 00:27
meme si la justice est a la botte de bhiri, et donc ne fera rien contre bhiri
ca reste une bonne initiative

aldo
| 03-08-2020 22:31
demander lui même des explications à bhiri et si par exemple el birmil disait des conneries AL SISSI NE FAIT PAS DE DETAILS .

Ben
| 03-08-2020 22:11
Bhiri a mis la justice sous tutelle depuis 2011 avec la complicité des idiots utiles d'Eattakatol et celle par conviction du CPR. Je pense qu'Ettayar, issu des rangs du CPR est convaincu que les gens issus de l'ancien régime sont plus dangereux qu'Ennahda. Ce qui constitue à mon avis une très grave erreur d'appréciation, car il est évident que l'ennemi principal (il faudrait parler d'adversaire) c'est les frères musulmans. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut dédouaner le PDL, qui doit revoir nombre de ces positions, à commencer par reconnaître la révolution de 2011;

Famous Corona
| 03-08-2020 21:00
C'est peine perdue, il contrôle totalement la justice !!!

A lire aussi

C’est l’EST qui a remporté le titre pour cette année après avoir gagné le match aux tirs au but.

20/09/2020 20:52
1

Le mouvement Ennahdha a clôturé, ce dimanche 20 septembre 2020, ses journées parlementaires, sous la

20/09/2020 18:18
3

Un communiqué rendu public par la présidence de la République, indique que la situation sera évaluée

20/09/2020 16:09
8

L’ambassade a mis un numéro de téléphone à la disposition des citoyens en cas d’urgences.

20/09/2020 15:11
0