alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 09:39
Dernières news
L’Union européenne accordera 127 millions d’euros à la Tunisie dans les prochains jours
22/09/2023 | 12:52
1 min
L’Union européenne accordera 127 millions d’euros à la Tunisie dans les prochains jours

L’Union européenne accordera 127 millions d’euros à la Tunisie pour la mise en œuvre du mémorandum d’entente signé en juillet. C’est ce qu’a annoncé la porte-parole de la Commission européenne, Anna Pisonero, vendredi 22 septembre 2023 lors d’un point de presse, rapporte l’agence de presse italienne Ansa. 

Selon la même source, soixante millions seront versés en guise d’aide budgétaire et 67 millions dans le cadre d’un pack d’assistance opérationnelle pour appuyer la coopération avec la Tunisie en matière de la lutte contre la migration irrégulière. 

« L’aide de près de 67 millions d’euros pour les actions de migration sera contractée et fournie rapidement », a-t-il ajouté expliquant que la coopération entre l’Union européenne et la Tunisie concernera plusieurs volets de la question de la migration, notamment la lutte contre les réseaux de trafic, l’appui au retour volontaire à la réintégration des migrants dans leur pays d’origine dans le respect des lois en vigueur.   

Un autre journal italien, Sardagna Ogi, a précisé, à ce sujet, que le décaissement de cette aide intervenait suite à un entretien téléphonique, hier, entre le Commissaire européen en charge du voisinage et des négociations d'élargissement, Olivér Várhelyi, et le ministre tunisien des Affaires étrangères, Nabil Ammar. 

La même source affirme, également, qu’une délégation européenne se rendra en Tunisie la semaine prochaine pour discuter de la mise en œuvre du MoU signé en juillet.  

Sardagna Ogi explique que l’aide européenne inclut le réaménagement des bateaux de recherche et de sauvetage, et autres équipements pour les garde-côtes et la marine tunisienne, la protection des migrants en Tunisie en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et le rapatriement et la réintégration depuis la Tunisie dans les pays d’origine, en collaboration avec l’organisation internationale des migrations.  

N.J

22/09/2023 | 12:52
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Svr
Du pipi de chat
a posté le 23-09-2023 à 09:44
127 millions d'euros, mais c'est une blague !!
La Tunisie a besoin d'équipements neufs et modernes ,maritimes ,aériens, et en grand nombre ainsi que plusieurs milliards d'euros annuels pour pouvoir contrôler nos frontières maritimes partout dans le pays ainsi que nos frontières terrestres avec l'Algérie et la Libye....
C'est la seule condition de nous protéger contre les afflux de clandestins subsahariens......
Une Tunisie totalement protégée , c'est l'Europe qui se protège....
Sans ces conditions la Tunisie laissera ces hordes de sauvages traverser la méditerranée.
Larry
@Svr
a posté le à 13:33
Encore besoin de fric ?...

Le pays est une passoire.
C'est à nous de surveiller nos frontières... en étant les premiers à gueuler que nous sommes souverains et indépendants !....

Tu veux du fric ?....
Va bosser !....

Toujours à critiquer les européens, mais heureux de ***pour de l'argent......
ourwa
La ronde des derviches tourneurs fourbes tous azimuts.
a posté le 22-09-2023 à 18:51
L'Union européenne dans son ensemble et surtout l'Italie, si elle n'a rien compris à la stratégie de KS qui semblerait trainer les pieds concernant l'application de ce mémorandum d'entente signé par lui, c'est qu'elle est intellectuellement très limitée, juridiquement analphabète dans la mesure ou elle ne connait pas la différence entre " mémorandum", nullement contraignant au regard du droit international et " traité", contraignant selon ce même droit. L'UE l'a bien compris et KS, dont je condamne fermement la gouvernance totalitaire depuis le 25/7/2021, appuie où ça fait mal à l'UE en général et spécialement à son propre non respect des Droit humains en exilant + de 600 migrants africains de Sfax sous les oliviers de villages au nord de cette ville... Ce geste ne serait rien d'autre qu'une preuve de + de son racisme et un énième signe envers l'UE relatif à son refus d'accepter que la Tunisie soit le lieu de rétention de tous les migrants africains irréguliers d'Europe. Va-t-il céder à l'appât de l'UE de " L'aide de près de 67 millions d'euros pour les actions de migration (...) contractée et fournie rapidement », a annoncé le commissaire européen, expliquant que la coopération entre l'Union européenne et la Tunisie concernera plusieurs volets de la question de la migration, notamment la lutte contre les réseaux de trafic, l'appui au retour volontaire à la réintégration des migrants dans leur pays d'origine dans le respect des lois en vigueur. " ? Nous ne l'espérons pas, car ce bonbon empoisonné de 67 millions d'euros, si KS l'acceptait, se situe toujours dans le cadre de ce néfaste mémorandum de malheur...ou alors que la conscience KS pouvait être achetée par qui ce soit et à n'importe quel prix.
A remarquer :
- Méloni demeure scotchée à l'application de ce mémorandum ( BN 20:09)
- Trajani, ministre italien des AE ( BN le 19/09) appâte KS, concernant ce mémorandum, avec " l'augmentation de quatre mille le nombre de citoyens tunisiens autorisés à venir travailler en Italie », a-t-il affirmé, ajoutant que les hotspots en Afrique sont une initiative sur laquelle « nous pouvons commencer à travailler et qui peut fonctionner si elle est mise en '?uvre dans le respect des droits de l'Homme ». Sic.
Il n'y a pas à démordre; l'UE, surtout par les voix gouvernantes italiennes, tient à ce que la Tunisie accepte le job de gardienne des frontières maritimes sud de l'UE, mais aussi d'être le camp de concentration des migrants irréguliers africains arrivés en Italie, un 1er exemple de " hotspots en Afrique", "une initiative sur laquelle « nous ( UE et Italiens) pouvent commencer à travailler et qui peut fonctionner si elle est mise en '?uvre dans le respect des droits de l'Homme ». Dixit. KS va-t-il craquer à ce chantage? ...
retraité
qu'elle aplique entièrement l'accord de juillet
a posté le 22-09-2023 à 17:14
qu'elle accorde entièrement l'accord de juillet la sécurisation de nos frontières terrestres avec les pays voisins la Libye et 'Algérie et la sécurité de nos cotes en fournissant du matériel et d'équipement à nos gardes maritimes et de les frais de voyage de retour avec respect et dignité des migrants économiques clandestins et illégaux subsahariens dans leurs pays d'origines , l'investissement en Tunisie de 900 millions d'euro dans des projets créateurs de la richesse et de l'emploi des tunisiens comme des centrales photovoltaïques et éoliennes et des centrales de dessalement d'eau de mer fonctionnant avec l'électricité solaire afin de créer des emplois et fixer les tunisiens dans leur propre pays et recruter légalement 6000 tunisiens de différentes spécialités dans les pays de l'Union qui ont besoin de main d'?uvre qualifié .
Gg
Bonne idée!
a posté le à 19:54
Et vous, les tunisiens et la Tunisie, quels sont vos propres investissements dans votre propre pays?
Rien.
Mentalité de mendiants!
ourwa
@ Gg " Bonne idée! "
a posté le à 17:09
Quels sont les investissements des Tunisiens dans leur propre pays? Bonne question, merci de l'avoir posée... Jusque là, comme ils sont "cons, bêtes et méchants" comme vous pouvez le penser, ils ne savent pas faire, mais depuis avoir lu récemment à plusieurs reprises votre récit sur BN concernant votre édifiant exploit de chef d'entreprise en France dans laquelle vous faites travailler vos beaux frères clandestins comme vendeurs à la sauvette à la Gare du Nord à Paris et que votre rôle comme guetteur était de les alerter de l'arrivée des descentes flicardes , les Tunisiens, candidats à la migration clandestine, affinent peut être leur projet d'émigration, probablement pour rejoindre votre équipe de techniciens des profondeurs de la gare, surtout que vous aviez dit que les gains pécuniers de cette activité étaient importants. Vous qui êtes un honnête franchouillard, nullement esclavagistes mais respectueux du droit de travail français, vous pourriez probablement aider ces émigrés arrivés à Lampedusa ou en Sicile, s'ils y arrivent...à leur faciliter l'entrée en France afin qu'ils vous rejoignent, comme ça vous soulageriez l'Italie, encombrée par des milliers de crève-la-faim et souffrant du mépris à son égard de la part de votre cher président Macronite...
Et comme vous semblez être un chef d'entreprise consciencieux, vous nous apprenez dans un commentaire à l'Article de BN :
https://www.businessnews.com.tn/kais-saied-limoge-le-pdg-de-la-steg,520,132224,3
que " deux d'entre eux ( vos employés, vos cousins tunisiens) feraient partie de ce réseau de pilleurs de lignes de caténaires sur les réseaux de chemins de fer de France afin d'en commercialiser le cuivre," sic. Vous voyez, à votre contact et étant vos zélés employés soucieux du développement économique et commercial de votre pays, la France, ils sont capables d'innovations dans leurs mafieuses activités...
Et si, depuis votre récit de vos exploits d'homme d'affaires mafieuses et hors la loi, les autorités françaises ne vous ont pas mis le grappin dessus, en attente de vous juger, c'est, je pense, que l'Etat français semble bien s'accommoder de vos activités illicites...vu que l'économie française semble actuellement en perte de vitesse et la situation sociale en dégradation... Vous êtes un héron, Gg !
Larry
@retraité
a posté le à 19:34
Pour vous il vous faut le beurre, l'argent du beurre et le cul de la fermière !....

Malheureux de contater qu'à part le fric rien ne vous intéresse et que c'est toujours de la faute des autres....

Regardez vous dans un miroir... vous n'êtes qu'un raciste pathétique !....
Vous êtes une honte pour le pays !!!!!!.......