alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 14:33
Dernières news
Majdi Karbai : l’accord avec les Européens stipule le refoulement des Subsahariens vers la Tunisie
12/06/2023 | 10:39
2 min
Majdi Karbai : l’accord avec les Européens stipule le refoulement des Subsahariens vers la Tunisie

 

L'ancien député et membre du parti Attayar, Majdi Karbai, est revenu, lundi 12 juin 2023, sur l’accord passé, un jour auparavant, entre le président de la République et les représentants européens.

 

 

Ainsi, M. Karbai a détaillé au micro de Borhen Bssais dans l’« l'Émission impossible » sur les ondes de la radio IFM que l’accord évoque :

  • 900 millions d’euros sous forme d’aides financières sur plusieurs tranches et conditionnés par la conclusion de l’accord avec le Fonds monétaire international
  • 150 millions d’euros, qui seront injectés avec ou sans accord avec le FMI pour le soutien du budget de l’État. Il s’agit d’un montant dérisoire par rapport à nos besoins, sachant que déficit de 2023 étant estimé à 4,5 milliards de dinars
  • Cent millions d’euros qui seront alloués pour contrer la migration clandestine

 

Majdi Karbai a spécifié que le refoulement vers la Tunisie ne concernera pas que les Tunisiens mais des clandestins de nationalités différentes : tous ceux qui ont passé les frontières à travers la Tunisie ou qui y ont résidé.

Pour preuve, il a évoqué une différence de terminologie dans le communiqué conjoint publié en Tunisie par la présidence de la République qui parle d’« enregistrement et réadmission les migrants » et en Italie via l’agence italienne Nova qui parle de « l’enregistrement et refoulement total ».

L’ancien élu a estimé que ces phrases sont très parlantes, en notant que les Tunisiens ne doivent pas être enregistrés étant connus. Or, ceux qui ne sont pas connus sont les migrants subsahariens. Ainsi, selon lui, une base de données commune sera mise en place à cet effet.

Ce refoulement concernera aussi, et toujours selon M. Karbai, les refoulements dans la mer qui étaient interdits avant. Ainsi, les embarcations de migrants dans les eaux internationales seront, selon cet accord, détournées vers les ports tunisiens.

 

 

Majdi Karbai a affirmé que ce contrat est pour l’instant verbal. Il y aura une instance technique commune entre la Tunisie et l’Union européenne qui doit développer l’accord principal. Et d’ici fin juin courant, l’accord définitif sera signé par les deux parties. Cela dit, il a appelé le chef de l’État à refuser cet accord, qui va impliquer le pays dans des actions inhumaines et indignes.

 

I.N

12/06/2023 | 10:39
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mh Ben Abdseelem
Une carastrophe !
a posté le 13-06-2023 à 19:24
Si ce qui a ete dit plus haut reflete la realite, il ne s'agira pas d'un accord mais plutot d'une veritable catastrophe pour la Tunisie. Inacceptable et revoltant .
Je n'ose pas le croire.
Hamza Nouira
Et bien...
a posté le 12-06-2023 à 22:10
Monsieur Majdi dit n'importe quoi. Cela m'étonnerait que KS accepte cette décision quand on connaît ces propos tenus a propos des subsahariens. Comme toujours beaucoup de bruits pour rien.
Ce n'est pas une condition pour l'aide européenne.

D'autre part, l'Algérie, la Libye et les autres pays subsahariens devraient se rencontrer pour discuter des frontières. l'Europe a appauvrit l'Afrique soutenu des dictateurs et voler leur richesses. Il faut aussi aider ces pauvres gens du mieux que l'on peut.

SALIM
LA SEMAINE COMMENCE SOUS LE SIGNE D'ETTAYAR(et non TAUREAU),de ses EX,et de SES AMIS.C'EST DU MAUVAIS AUGURE.
a posté le 12-06-2023 à 14:50
Et ce GARBAI voudrait que les immigrants entrés clandistinement à l'Italie venant de la Tunisie, soient renvoyés à leurs pays d'origine à travers l'UKRAINE ou la CHINE.Vraiement les membres d'ATTAYAR sont des GENIES.Mais pourquoi on n' a jamais entendu BNET ATTAYAR.
Larry
Le problème est posé à l'envers
a posté le 12-06-2023 à 14:22
Que fait la police des frontières ?

Il faut d'abord sécuriser nos frontières pour eviter cet afflux de migrants clandestins.
Si ils ne rentrent pas en Tunisie en premier lieu, nous aurons beaucoup moins de problèmes pour les reprendre !....

C'est d'abord à nous de surveiller nos frontières correctement.... au lieu de venir gueuler contre les européens....
Juan
la grande question
a posté le 12-06-2023 à 12:55
TN doit reprendre TOUS les refoulés de l'UE ayant passé par TN.
Que va faire TN, de tous ces africains les remettre à Libya, aldjérie ?
That's the question.
Juan
le despote peut attendre
a posté le 12-06-2023 à 12:46
oui, c'est ce que j'ai lu en allemand.
l'UE ne peut pas donner 900 de suite, puis voir TN envoyer de nouveaux harragas pour demander
une nouvelle aide etc ....
retraité
c'est un accord de principe
a posté le 12-06-2023 à 12:03
la Tunisie a déja un accord avec l'Italie et la France pour refouler les tunisiens clandestins en nombre fractionné vers leur pays une fois tous les recours juridiques et administratifs sont épuisés quant aux migrants clandestins subsahariens il n'est pas question de les renvoyer en Tunisie ils doivent être renvoyés dans leurs pays d'origine et d'aider les autorités sécuritaires tunisiennes de bien garder ses frontières terrestres et maritimes et d'assurer les financements de leurs rapatriements dans leurs pays , notre pays ne soit et ne sera jamais un pays réceptionnaire des migrants économiques étrangers clandestins et illégaux ni un centre de rétention de ces migrants renvoyés par les Européens
Forza
Bravo Mr. Kerbai
a posté le 12-06-2023 à 11:48
Beaucoup de Tunisiens ne sont pas conscients de ce qui se trame contre les intérêts du pays et pire certains des Beni oui-oui pensent que Saied est en train de marquer des points contre les Européens. Un point essentiel de l'accord des 27 concernant l'immigration est la définition de pays "sûrs", la Tunisie en fait partie.
Selon leur interprétation des traités internationaux, ils peuvent refouler des demandeurs d'asile vers des pays tiers dits sûrs. Frontext va donc rediriger tous les batteaux interceptés vers les ports de la Tunisie car la Libye n'est pas sure. Ceux des réfugiés qui arriveront en Italie, seront maintenus dans des structures qui ressemblent à des prisons. Leurs dossiers seront traits dans les trois mois et la majorité sera refoulée vers les pays tiers sûrs et il suffit d'établir n'importe quel lien entre le pays tier et le réfugié (exemple transi par le pays, avoir résidu dans le pays, avoir des amis ou des parents dans le pays etc.).
Said engage le pays dans un accord avec les Européens qui privilee ces derniers et enfonce la Tunisie. Saied est probablement inconscient des conséquences, il ne les comprend même pas. Les Beni oui-oui autour de lui n'osent pas dire un seul mot de critique, c'est le prix qu'on paye lorsqu'on n'a pas de démocratie. C'est le rôle aussi des medias d'informer les citoyens et la société civile des risques qu'encontre le pays et des complots qui se trament dans les ghorafs almoudlima.
Eleuch
Mohamed
a posté le 12-06-2023 à 11:38
Le président tunisien Kais Saied n'acceptera jamais le refoulement de subsahariens vers la Tunisie. Sur ce sujet il a été très clair, et il a répété plusieurs fois que la Tunisie ne acceptera jamais que les réfugiés subsahariens de s'installer en Tunisie.

Forza
double language
a posté le à 12:10
Il fait un discours pour l'intérieur et négocie le contraire avec les Européens et pratiquement pour rien, 150 millions pour son budget et 900 millions de credits sur le long terme et seulement après accord avec le FMI.
Il a accepté la readmission, lisez le communiqué d'hier et vous allez comprendre.
Bensa
Le même accord
a posté le 12-06-2023 à 11:30
L'Union européenne veut conclure le même accord avec le Maroc, l'Algérie, la Tunisie et la Libye
Ce n'est pas spécialement la Tunisie
Forza
Ce n'est pas vrai
a posté le à 11:55
La Tunisie est le premier pays avec qui ils discutent ces accords. Ils essayent avec d'autres comme la Géorgie et la Bosnie Herzégovine mais le seul pays qui a donné un feu vert est la Tunisie.
Saied a encore le temps de refuser. Il ne faut pas accepter plus que le devoir de reprendre des Tunisiens en situation illégale.
Bouba
Oiseaux
a posté le 12-06-2023 à 11:09
Les oiseaux de mauvaise augure ne font qu'amplifier les problèmes des migrants et encore plus ceux de la Tunisie ,je fais beaucoup plus confiance à la parole du Président qui malgré son inexpérience des affaires internationales,est en train de bien naviguer dans la géopolitique en espérant qu'il arrivera à bon port ,pour les autre je souhaite qu'ils donnent des solutions concrètes aux multiples problèmes de la migration clandestine au lieu des théories inapplicables