alexametrics
dimanche 25 septembre 2022
Heure de Tunis : 08:13
Dernières news
Loin des mensonges, tableau détaillé des écarts dans les chiffres du référendum
28/07/2022 | 09:19
2 min
Loin des mensonges, tableau détaillé des écarts dans les chiffres du référendum

 

Les réseaux sociaux grouillent, depuis mercredi 27 juillet, à propos des supposées fraudes de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) dans les résultats préliminaires du référendum du 25 juillet. 
 
Plusieurs personnalités politiques crient au scandale et dénoncent une falsification massive de l’instance. Des tableaux sont partagés pour montrer comment l’ISIE a augmenté le nombre d’électeurs dans des régions bien déterminées en ajoutant des centaines de milliers de votants. 
 
L’ISIE, de son côté, a nié toute falsification des chiffres et a déclaré qu’une erreur s’est glissée. Faute de crédit, l’instance a été moquée et elle n’a fait qu’augmenter le nombre de moqueries et dénonciations. 
Qu’en est-il réellement ? BN Check a repris le tableau récapitulatif de l’ISIE, celui-là même qu’elle a supprimé de sa page FB et de son site internet, et a comparé ses données à celles remontées par les instances régionales (IRIE). 
 
Indéniablement, les tableaux et les chiffres qui circulent sur les réseaux sociaux sont justes. Mais ils sont tronqués, car il n’y a pas que des augmentations, il y a également des réductions. 
C’est vrai, par exemple, que le nombre d’électeurs à Gafsa a été augmenté artificiellement de plus de cent mille électeurs, mais il est également vrai que le nombre d’électeurs à Ben Arous a été réduit de près de 72 mille électeurs. 
 
BN Check a comptabilisé en tout une augmentation des chiffres dans vingt circonscriptions et une réduction dans treize circonscriptions. 
 
En additionnant le nombre d’électeurs de l’ISIE dans les 33 circonscriptions et ceux remontés par les IRIE, on tombe sur un écart positif de quelque 73506 électeurs en trop. Le chiffre est relativement minime comparé aux 2,8 millions de votants et ne permet pas, à lui seul, de conclure que l’ISIE a falsifié massivement les résultats. 
 
 
Le tableau réalisé par BN Check ne disculpe pas pour autant l’ISIE des accusations de manipulation qui lui sont portées. Il reste possible que l’ISIE a bel et bien cherché à falsifier les résultats, mais elle s’est entremêlée les pinceaux et a été prise la main dans le sac. Le tableau ne justifie pas, par ailleurs, le cas emblématique de Tozeur où le nombre d’électeurs a dépassé le nombre d’inscrits ! 
En tout état de cause, il y a une manipulation des chiffres de la part de l’ISIE et ceci est clair. Mais il y a également une manipulation de la part de tous ceux qui attaquent l’ISIE, depuis hier, qui ne reprennent que les données qui les siéent et non l’ensemble des chiffres de toutes les circonscriptions. Précisons, pour finir, que les écarts existent dans 100% circonscriptions. Aucun chiffre de l’ISIE n’est conforme à celui remonté par les IRIE. 
 
 

R.B.H

28/07/2022 | 09:19
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Electron
'?cart de 1 300 539 voix soit 45.95%
a posté le 09-08-2022 à 05:58
L'écart doit être exprimé en valeur absolue de la différence (peut importe positif ou negatif).
Donc on vrai l'écart global entre ISIE et IRIE est de 1 300 539 soit 45.95%
Si vos chiffres sont vrai c'est une catastrophe !!!
Je vous invite à recorriger la présentation du Tableau et tirer la bonne conclusion. L'opinion publique doit connaître ce chiffre personnellement je ne pensais pas que l'écart était si important.
Electron
Améliorez la présentation du tableau
a posté le 09-08-2022 à 05:38
Excellent travail
Par contre les chiffres sont mal présentés.
Le Total n'a aucune signification puisque les différences positives et négatives vont s'annuler.
Il faut rajouter uke colonne pour l'écart en Valeur absolue et en pourcentage et exprimer le total en valeur absolue aussi c'est ce qui montrera le vrai écart et le vrai pourcentage.
Heni
Seuelement si c'est aleatoire !
a posté le 30-07-2022 à 08:06
'?a peut etre considéré comme minime seulement si les manques/ajouts sont aléatoires (aussi bien de oui que de non). Mais supposant que les votes "ajoutés" sont des oui (en gros presque 700000) et les "omis" sont des non (dans les 600000).. ça aurait changé considerablement le resultat..
TRE
@Lakoudi (Attachez vos ceintures): Bonjour !
a posté le 29-07-2022 à 12:59
Nous vous remercions de votre contribution. Malheureusement vous proposez une explication mathématique de plus banal qui malheureusement n´est pas accessible aux littéraires dans ce forum et qui est pour la plupart de la haute science : "Essahlou El moumtènè3"
Petit x
Correction...
a posté le 29-07-2022 à 12:00
SVP, Lisez,
.... Personnellement, je sais ce que j'attendais...
Au lieu de,
....Personnellement, je c'est ce que j'attends...
VIO
Choc
a posté le 29-07-2022 à 10:48
Maintenant, le choc ISIE25, le choc Covid existe toujours. Quand les putschistes de la vermine politique devront-ils enfin rendre des comptes ? Des compresses rafraîchissantes et des produits pour la chimiothérapie du cancer !
Petit x
@RBH, de la part d'un citoyen libre qui a boycotté ce référendum de dupes où le choix se limitait à la peste des Khouanjias et au choléra de K.Saied...
a posté le 29-07-2022 à 10:44
Bravo pour cette vérification, voyez-vous, lorsque vous faites objectivement votre travail de journaliste, on vous applaudit.
Personnellement, je c'est ce que j'attends d'un journaliste qui se respecte et qui respecte son métier sans se mettre à la solde d'aucune partie. Il est appelé à donner l'information la plus objective possible.
La conclusion dans tout ça, c'est que l'ISIE c'est mise à nu et c'est avérée incompétente sur ce coup là. Est-elle infiltrée pour saboter le référendum ? That's the question.
En tout cas c'est possible, mais dire qu'il y a eu fraude pour gonfler les résultats pour plébisciter le oui, ces résultats ne militent pas pour privilégier cette hypothèse.
SI RBH Bravo encore une fois pour votre analyse très objective cette fois ci.
AMMAR BEZZOUIR
Allah Lè Yar7im Lèhoum Wèldin !
a posté le 29-07-2022 à 10:19
Sur les 34 épreuves, aucune n'a été mentionnée correctement ! Voir les divergences entre les données IRIE et ISIE !
C'est comme si, dans un magasin de vêtements, toutes les recettes n'étaient pas passées par la caisse parce que le patron voulait absolument encaisser au noir !
Patriote
mauvais perdant
a posté le 29-07-2022 à 08:45
C EST QUOI 83 000 PAR RAPPORT A 2,8 MILLIONS

vous n'acceptez pas la defaite des khoanjias
HELAS c est la réalité
bien pour la Tunisie de s en debarrasser
Electron
'?cart de 1 300 539
a posté le à 06:04
Le tableau est mal présenté.
Si vous faites la somme des tous les écarts en valeurs absolue vous verrez que l'écart total est de 1 300 539 soit 45.95%
C'est tout sauf négligeable!!
Ben abdallah
Manipulations de l'ISI
a posté le 29-07-2022 à 07:01
Votre analyse est insuffisante et incorrecte pour évaluer l'ensemble de l'erreur et/ou de la manipulation il faut ajouter les chiffres en plus et les chiffres en moins pour avoir la totalité de la manipulation le nombre de voix en plus ou en moins peuvent être dues à des retraits ou des ajouts de résultas indésirables (ce qui donne l'amplitude de l'erreur car les + à tel gouvernerat ne peuvent compenser les -dans un autre) ce qui donne une manipulation d'une autre ordre soit portant sur 1300530 bulletins soit 50% des votants
saz
Complémént à non au vote...e...
a posté le 28-07-2022 à 15:45
En décembre 2017, lors de législatives partielles en Allemagne, Yassine Ayari a été élu député avec 263 voix et un taux de participation de 5%. Coté hommes politiques personne n'a rien trouvé à redire à l'époque.
MBA
Commentaire
a posté le 28-07-2022 à 15:02
Ceci étant : la conclusion est que tous les résultats de l'ISIE sont faux i. e annulation du référendum, dissolution de l'ESIE et traduction devant la justice.

CQFD
Chanchan
Défaite de nahdha par K. O
a posté le 28-07-2022 à 14:51
Nahdha est groggy il n'est pas à cet instant éveillé suite à l'uppercut qu'elle a reçu en plei menton sans avoir la possibilité i le temps de jeté l'éponge à temps tellement la défaite était cuisante et ne relève d'aucune contestation.
Quand on se rappelle comment nida tounis a été attaqué et manipulé par nahdha, on se dit qu'il es impératif de prendre plus de précautions avec ces traîtres qui chercheront toujours à saboter comme à leur accoutumée et se plaindre comme des gosses auprès de n'importe quelle organisation, ce qui démontre leurs idées malveillantes depuis belle lurette car ils supposent que tout est permis pour eux comme s'ils sont meilleurs alors qu'ils sont des médiocres et qui n'ont aucun rôle et ne servent à rien rien sauf de "rendre les arbres plus exigus".
Athis
Mons
a posté le à 23:12
à l'ouest
depuis des années vous faites que diaboliser ennahdha.
tous le monde est responsable à cette défaite partis, société civile et peuple , même vous
saz
Non au vote et pas non au referendum
a posté le 28-07-2022 à 14:41
Toute consultation populaire comporte son lot d'irrégularités quand ce n'est pas tout bonnement de la fraude. Ainsi daeux ans après les élections une forte proportion d'Américains pense que les élections pnt été truquées. Pour cette dernière consultation ouvrons bien les yeux, nous ne sommes plus 20 ou 30 ans en arrière et bourrer les urnes au vu et au su de tout le monde était un sport national. S'i existe des irrégularités comme certains le pensent , à Tozeur par exemple on peut toujours avant de crier au loup procéder à un recomptage voire annuler les résultats de cette circonscription. Je pense que l'opposition s'est trompée de combat en appelant au boycott du réferendum ,car le président peut toujours organiser un referendum fut il sur une constitution sujette d à de fortes critiques. L'attitude la plus sage aurait été de participer au referendum et voter non. KS aurait été en effet plus embarassé par une forte proportion de non que par les 70% d'abstentions qu'on clame haut et fort oubliant l'adage qui dit que les abstentionistes ont toujours tort. S'abstenir n'est pas faire part d'une clairvoyance ou d'un courage politique.
Lakoudi
Attachez vos ceintures
a posté le 28-07-2022 à 14:37
Attachez vos ceintures ou assez vous là où vous pouvez !
Si l'écart relatif n'est que de 73.506 et ne représente que 2.67%, l'écart absolu est de 1.300.530 et représente 47,18%.
A chacun d'en penser ce qu'il veut.
Forza
Ce tableau n'innocente pas lISIE25
a posté le 28-07-2022 à 14:13
Au contraire. Ce tableau montre que la fraude était présente aussi bien au niveau régional qu'au niveau central. Ces écarts ne peuvent pas être expliqués par des erreurs d'un vote démocratique. Je pense que l'ISIE a gonflé les chiffres pour toutes les circonscriptions mais dans certain cas comme pour Ben Arous ils ont revu à la baisse tellement la fraude était flagrante. Tous ces chiffres sont non crédibles. Peut-être que si on additionne la valeur inférieure de chaque circonscription on s'approche un peu du vrai vote.
Le chiffre de 2.7 a 2.8 a été choisi par lisie25 pour dire que leur maître n'a pas perdu de popularité depuis 2019, 2.7 Mio était son résultat des présidentielles.
Bravo à BN pour l'effort de compiler ce tableau.
Hannical
IRIEs ou ISIE, qui croire ?
a posté le 28-07-2022 à 13:32
L'article semble incriminer essentiellement l'ISIE. Quant est t il des IRIEs? à quoi correspond les votes en trop déclarés par ces dernières?
Mell
Falsification
a posté le 28-07-2022 à 13:14
Ces chiffres montrent que non seulement l'ISIE mais aussi quelques IRIE ont manipulé les résultats et les ont gonflés. Les écarts sont témoins de la falsification. Les bureaux étaient quasiment vides.
Tunisien
Que de mauvaise foi
a posté le 28-07-2022 à 12:18
L'auteur et ses semblables crient à la fraude et le scandent haut et fort. Doit on rappeler à ces braves honnêtes intellectuellement que les chiffres débattus et criés sur tous les toits n'étaient que provisoires. Aucun ne semble contester les chiffres définitifs. Ainsi la mauvaise foi est manifeste et ne peut leur être contestée. Ce sont des gens qui aiment et pataugent dans la merde., leur milieu habituel et favori. Ils sentent la pourriture, chose qu'on ne peut leur reprocher. Ils sont nés dans la merde et ils mourront dans la merde
Jawhar
Et alors?
a posté le à 19:03
Provisoire ne veut pas dire incoherent !
Même les résultats provisoires doivent être cohérents mais peuvent être incomplets.
Aya epargne nous tes com pro KS
Abel Chater
Lorsque j'étais petit, le «Jerbi» épicier de notre quartier me remettait toujours moins d'argent.
a posté le 28-07-2022 à 12:00
Une fois, mon père m'a accompagné chez le «Jerbi Ammèk Youssef». Il lui fit un théâtre, en n'ayant fait que répéter la seule phrase: «s'il s'agissait d'erreur, pourquoi toujours en moins et tu n'as jamais fait la faute de me rendre plus d'argent qu'il ne le fallait?».
Ooooohhhhh !!!! Yè Bouassker, fine bèch tèlka kabrik!!!
Anonymer
BN Re-Check
a posté le 28-07-2022 à 11:27
Anonymer RE-CHECK, :)

Ici vous êtes entrain de reprendre des chiffres relatif aux bulletins validés (Oui vs Non) et les comparer avec le nombres des voix exprimés (y compris vote blancs et annulés)... C'est pas du tout la même base.

Je ne sais pas si vous l'avait fait exprès ou c'est une simple erreur de votre part... Si on privilégie la bonne fois voila une preuve que tout le monde peut se tromper...

Au fait Il y a vraiment eu un problème avec cette liste mais si vous vérifier bien, ça découle d'un tri mal effectué... Disant que les noms des IRIEs et leurs résultats sont mal classés et ne concordent pas...

Je devrais avoir un petit cadeau pour mon petit Re-check non?

Bisous
Gaby
Raisonnement peu convaincant
a posté le 28-07-2022 à 10:53
Maintenant il faut savoir quel est le vote exprimé sur les bulletins qui manquent ? peut être que l'ISIE n'a pas compté ces bulletins car ils mentionnent le non et que ceux rajoutés sont OUI. Par conséquent votre raisonnement me parait peu scientifique et peu convaincant. Un recomptage totale sous la supervision de la justice mettra fin à ce différend et peu être redonnera confiance des citoyens dans cette institution.
ABC
Disons erreur !!!
a posté le 28-07-2022 à 10:28
Dans un pays qui se respecte une telle erreur entraine systématiquement la démission des membres de l'ISI.
Helas nouis sommes loin !!!