alexametrics
vendredi 03 décembre 2021
Heure de Tunis : 16:55
Dernières news
Les soutiens de l'association de Jemna manifestent à Kébili
24/10/2016 | 11:17
1 min
Les soutiens de l'association de Jemna manifestent à Kébili

 

Plusieurs dizaines de manifestants se sont regroupés aujourd’hui, 24 octobre 2016, à Kébili pour dénoncer la décision gouvernementale de geler les comptes de l’association qui gère l’oasis de Jemna.

 

Les manifestants comptent ensuite se diriger vers les banques pour retirer tout leur argent dans un geste de contestation lancé il y a quelques jours.

 

M.A

24/10/2016 | 11:17
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (11)

Commenter

Forza
| 25-10-2016 20:41
La société tunisienne connaissait des formes différentes de la propriété. Dans les régions des steppes et le sud, il y'a la forme de la propriété commune entre les membres d'une tribu ou d'un arch. Les gens avaient des champs proches des villages, pour ces champs ils avaient des titres de propriété individuels. Pour les espaces plus éloignés, ils les possédaient ensemble, les années pluvieuses, ils sortaient ensemble pour semer l'orgue, les années sèches, ils utilisaient souvent ces espaces pour le bétail. A coté de cette forme, il y'avait les ahbass, c.à.d. des terres parfois données comme des dons par exemple pour les oeuvres bénévoles. L'occupation française qui ne connaissait pas ses formes de propriété et qui voulait confisquer les terres a déclaré les a déclarés comme étant sans propriétaires (comme l'occupation de la Palestine quoi). L'état de l'indépendance ne voulait pas réparer cet état (sauf pour les régions natales de Bourguiba et ses ministres) et lorsque je critique Bourguiba et ses responsables pour leur régionalisme, on me vient avec cette accusation de régionalisme, expliquez moi alors pourquoi l'état n'a pas de fermes a Sousse et Monastir, le seul henchir au gouvernorat de Sousse est a Endida et pour les soussiens Enfida ne fait pas partie du Sahel, comme Koundar ou Souassi d'ailleurs bon si les habitants décident aucun kilo de dattes ne sortira de la région. L'état a intérêt à reconnaitre l'aspect positif du travail de l'association et au lieu de donner la ferme comme cadeau a un requin de Tunis ou de Monastir qui ne payera rien, il est mieux de conclure un contrat avec cette association.

el manchou
| 25-10-2016 09:42
Ok et l'Andalousie appartenait aux arabes il y a quelques siècles alors allons là-bas et reprenons nos terres, si on suit votre logique ?

Quand je vois Nawaat et autre ONG sponsoriées par Soros, soutenir des gens, une cause ou une personne, je me pose toujours la question : pourquoi ?

Et souvent ce n'est pas très beau à voir.

Ces gens de Jemna, s'ils ont de quoi prouver que cette oasis leur appartenait avant la colonisation, ils n'ont qu'à aller en justice, Soros financera via ses ONG les avocats ( et les juges ).

Forza
| 24-10-2016 20:37
Quelques bourgeois de Tunis qui ne connaissent rien du pays ouvrent leur gueule pour vomir contre les habitants de Jemna et ils ne se posent jamais la question à qui appartenait cette terre. Ces terres appartenaient aux ourocuhs c.à.d. les populations locales. L'occupation française a confisqué ces terres aux habitants et l'état de l'indépendance de Bourguiba continua le holdup. J'ai lu aujourd'hui la liste des fermes étatiques qu'ils ont « récupérés », tous se trouvent dans les régions défavorisées (Medjez Elbab, Zriba a Zaghouan, Ouslatiya a Kairouan, les fermes du Sud et l'état a pratiquement la moitié du gouvernorat de Gabes mais aucune petite ferme a Sousse ou Monastir, pourquoi? Bourguiba a protégé les siens mais confisquait les terres des autres. Cette histoire va nous occuper longtemps.

el manchou
| 24-10-2016 16:30
Une bande de voyous squatte une oasis appartenant à l'état, revendent son fruit à un contrbandier et ils veulent que le peu d'état qui reste, croise les bras ?
Sans oublier que ces énergumènes sont soutenues par la galaxie Soros ( journal Nawaat, ONG boudourou, cyber-collabos de services ... )

HatemC
| 24-10-2016 14:31
Oui puisque vous avez valorisé le bien ... il est @ vous ... empochez la tune ... ;o))
C'est un peu cela ... avec la spoliation des domaines de l'état ...

Histoire réelle ... et un vécu ...

Ma grand mère allah yarhamha ... a hérité d'un lopin de terre dans les 40 au kef d'où elle était originaire ... elle habitait Tunis et a laissé l'usufruit @ un cousin qui habitait le Kef ... une aubaine pour le cousin qui a travaillé cette terre mais n'a jamais envoyé ne serai ce un centime de loyer @ ma grand-mère, même pas un sac de blé ... rien ... le cousin en question est devenu un grand terrien grâce au récolte de la terre de ma grand-mère ... les années passent ... ma grand-mère a décidé sous la pression de ses enfants de reprendre son bien ... le cousin en question a refusé ...

Il a construit sa maison et celle de ses enfants sur le dit terrain ... et a mis ma grand mère devant un fait accomplie ...
Je cède les terres contre paiement des maisons ... a corrompu les juges de l'époque qui ont aidé ce Mr @ falsifié les documents ...
Les juges se succèdent et font trainé la procédure par des renvois ... même l'avocat de ma grand-mère a été acheté ...
Ma grand-mère n'avait pas les moyens d'une procédure longue ... elle ne travaillait pas et le salaire de mon grand père douanier ne suffisait pas @ nourrir tout le monde ...

Ma grand-mère décède sans avoir profité ... les héritiers ont mis des années pour reprendre leur bien ... mais le cousin en question @ gardé la Terre ou il habite avec ses enfants ... pour faire court, un arrangement a été trouvé ... mais n'a jamais payé l'usufruit dont ma grand-mère avait droit ... du vol ni plus ni moins et dire qu'il est un cousin @ ma grand-mère ... HC

A4
| 24-10-2016 13:38
J'occupe la maison de mon voisin.
Je refais la peinture.
Je trouve un locataire.
Ai-je le droit d'empocher le loyer ?

G D ID
| 24-10-2016 13:21
Je vous ai déjà prévenus:tout part de cette région.Souvenez vous de l'histoire du pain.

HatemC
| 24-10-2016 12:49
De quelle révolution parlez vous ????

Maintenant raisonnons par l'absurde ... avant et après on continue le VOL ...
il faut arrêter hémorragie ... 7edhi ghoura 3ini fi 3inik ...

Non ... l'état reprend la gestion domaniale des biens ... point @ la ligne ...

Nommer un gestionnaire ... retracer l'argent volé avant et après 2011 et le récupérer... bien sur les 130 salariés n'ont aucun souci @ se faire ... leur salaire ne seront pas touchés ... puisqu'ils ont une fiche de paie et cotisent ... mais TRACER les bénéfices ... utilisation des bénéfices ... c'est parti dans quel projet ????

Créer une coopérative et garder ces salariés ... qui auront la priorité des emplois ... mais le domaine doit revenir entièrement @ l'état ...

Vous voulez recréer les Kolkhozes qui ont disparu pcq inefficace ???

Maintenant une association ne s'approprie un bien de l'état sans une LOI relative ... il faut rester et marcher dans les clous ... vous nous plonger dans une guerre civile avec vos demandes ... HC

Amazigh Tunisien
| 24-10-2016 12:05
Voler la richesse c'est avant la révolution 1 millions de dinar va dans les poches d'une personnes avec 7 salariées non assurés aujourd'hui cette richesse est répartie sur 150 salariés durant toute l'année avec une couverture social

HatemC
| 24-10-2016 11:49
Si le GVT cède ce sera un appel d'air pour les suivants ... et le GVT ne sera plus crédible et la Tunisie sombrera dans l'anarchie totale ...

NE JAMAIS CÉDER AU CHANTAGE ...

Le bras de fer n'est pas permis ... Ils ont profité pendant 5 ans des largesses grâce @ un vide que la TROIKA a mis en place ... la Troika a permis le vol des deniers de l'état et c'est devenu presque une INSTITUTION ... l'état était absent et les conséquences seront lourdes si le GVT plie ... Pourquoi lui et pas moi sera le mot d'ordre ... et tous s'engouffreront dans la brèche ...
Ces gens sont manipulés par des forces occultes ... Ils veulent l'absence de l'état et l'anarchie totale ... ces domaines sont la propriétés des GENERATIONS FUTURES ... de 2011 @ 2014 le ministre CpR des domaines de l'état @ permis ce vol ... un certain moustique Ben Hmidene ... Il est derrière tous les maux qui secoue les spoliations de bcp de domaines ... terrains ... et immobiliers ...

Ce TEST conditionnera l'avenir ... soit l'Etat reprend ses droits ou alors il disparaitra c'est aussi simple ... d'autres attendent tapis dans l'ombre pour revendiquer la LÉGALISATION des BIENS MAL ACQUIS ... C 'est une main basse sur les domaines de l'état ... Hatem Chaieb