alexametrics
mardi 27 juillet 2021
Heure de Tunis : 00:57
Dernières news
Les Européens surpris par le refus de la Tunisie d’assister à la conférence de Berlin
18/01/2020 | 21:45
2 min
Les Européens surpris par le refus de la Tunisie d’assister à la conférence de Berlin

 

 

L’Italie, la France et l’Allemagne ont été surprises par le refus de Kaïs Saïed de l’invitation de la chancelière allemande Angela Merkel d’assister à la conférence de Berlin, sous prétexte que l’invitation a été envoyée tardivement, soit deux jours avant l’événement prévu demain dimanche 19 janvier.

Un diplomate européen a indiqué à Business News que ce retard serait uniquement dû à une mauvaise évaluation de la situation par Angela Merkel. Une invitation de la Tunisie impliquant automatiquement celle des pays frontaliers, c’est à dire l’Algérie, le Tchad et le Niger. Seulement voilà, même si l’information de l’invitation de l’Algérie a circulé dans les médias algériens depuis plusieurs jours, il faut savoir que l’Algérie n’a reçu son invitation officielle qu’hier, tout comme la Tunisie donc. De plus, l’Italie et la France sont parvenues à convaincre Angela Merkel de ne pas exclure la Tunisie et de l’inviter à la conférence, ce qu’elle a fait hier, vendredi 17 janvier.

 

Le diplomate souligne que si la date exacte de l’information pouvait être gardée confidentielle, une telle conférence aurait pu représenter une occasion en or pour la Tunisie. En assistant à la conférence de Berlin, la Tunisie pouvait marquer sa présence auprès d’importants dirigeants mondiaux à l'instar du président russe, Vladimir Poutine, le chef de l'État français, Emmanuel Macron, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo ou encore le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

La Tunisie aurait même pu profiter de l’occasion pour obtenir des fonds mais aussi oeuvrer pour un renforcement de la coopération militaire, en sa qualité de pays frontalier avec la Libye, directement touché par les répercussions de la crise voisine.

 

Dans un communiqué publié plus tôt dans la journée, Kaïs Saïed a affirmé avoir « décliné » l’invitation qui lui a été adressée hier par Angela Merkel pour assister à la conférence de Berlin. La Tunisie reproche en effet le fait que « l’invitation ait été envoyée de manière tardive, mais aussi son absence aux préparatifs qui ont débuté en septembre dernier », et ce « malgré son attachement à être en première ligne des pays participant à la résolution de la crise libyenne », peut-on lire dans le communiqué publié aujourd’hui par le ministère tunisien des Affaires étrangères.

 

 

Synda Tajine 

18/01/2020 | 21:45
2 min
Suivez-nous
Commentaires
EL OUAFFY Y
DECISION NON REGRETABLE .
a posté le 15-02-2020 à 14:37
Peut être ce n'est pas la vraie cause que Le président Kais avait présenté or il avait raison il évite les ingérences dans les affaires d'un pays qui est en mesure de régler leurs mal'entendus seul ,la Libye est encore en existence pleine d'hommes et femmes de potentiels .
Le président Kais a des préoccupations qu'il lui suffit .
Maxula
@ Many 19-01-2020 12:17
a posté le 23-01-2020 à 01:54
"Supposons que Kais Saied ait été invité"

Avec des suppositions on peut en faire beaucoup de "si", qui peuvent même finir en "suppositoires". . .
Maxula.
Maxula
@ Mansour Lahyani 19-01-2020 10:05
a posté le 23-01-2020 à 01:36
"la Tunisie a bienfait de dire NON à cette invitation de la 25e heure"

A la bonne heure !
Je vous rappelle néanmoins que c'est bien Kaïs Saïed, Président de la République. . . et seulement lui, qui a pris la décision de décliner cette invitation indigne et de dernière minute !
Vous vous félicitez que ce soit "la Tunisie [qui] a bienfait de dire NON". . .en pensant bien sûr rendre hommage à KS, n'est-ce pas ?
Maxula.
Blutch
L'Europe se fout de la gueule du monde
a posté le 20-01-2020 à 21:21
Il a tout à fait raison, de ne pas rentrer dans les magouilles de l'Europe.
Après l'étonnement, du chef d'?tat tunisien.
De ne pas avoir été, invité à la conférence en Allemagne.
Il est tout à fait normal, qu'il refuse l'invitation le jour avant les grands débats. Il faut dire, que ce qui se passe en Libye.
Ne regarde en rien, les Européens.
C'est un problème, que l'Afrique doit régler elle-même...
Sam
Critique du comportement de kais saaid
a posté le 20-01-2020 à 20:09
C est pas ainsi qu on fait la politique mr le president, vous avez faché l europe et les etats unis,avec vos conneries vis a vis d israel et maintenant voufier
Maryem
Professeur de droit | 20-01-2020 00:01
a posté le 20-01-2020 à 09:02
L'Europe croule sous les dettes avec en prime des manifestations de gilets jaunes, de fonctionnaires en grèves au nom du pouvoir d'achat (2400 '?', par mois serait insuffisant pour vivre à Paris). Il faut donc du cash, un relais de croissance.Le Diable à l'origine de la guerre en Libye était invité à la table mais pas un mot sur les dommages et intérêts à verser aux parties civiles.Le Turc Erdogan était aussi là pour prendre sa part de gâteau dans les eaux territoriales Libyennes en gaz et pétrole. Le dépeçage a commencé.Les tribus Libyennes vont s'en mordent les doigts d'avoir comploter contre leur propre Guide car ils vont finir colonisés. Quand on ne s'occupe pas de son pays ce sont les autres pays qui s'occuperont de lui. C'est le tarif à payer.Merkel a tout dis sur les destruction mais elle n a pas prononcer un seul mot que c est l OTAN de Sarkosy qui a bombarde et detruit l armee nationale Lybienne et ont permi l entree des terroristes qu ils ont finances entraines et armes et leurs services speciaux infiltres en Lybie pour assassiner Gaddafi..et aujourd hui Haftar a extermine les terroristes et avance sur Tripolie la capitale ou sont concentres des milliers de terroristes et les mercenaires et cette conference veut tout simplement arreter cette offensive de Haftar et sauver Al Sarraj leur marionnette et les milliers de terroristes et mercenaires encercles par Haftar et sur le point d etre exterminees.C est aussi exactement le meme scenario qui se passe en Syrie a IDLIB ou 30.000 terroristes de DAECH sont encercles par l armee arabe Syrienne depuis plus de 5 mois et Merkel et ses allies veulent sauver en poussant Erdogan contre des milliards d Euros a les sauver d une extermination certaine....Voila les verites et Haftar doit exterminer les terroristes encercles a Tripoli coutera ce qu il coutera sinon il n y aura jamais de paix et les richesse de la Lybie seront finalement entre les mains des Lobbies Francais et Allemands et les barons milliardaires dont Abdelhakim Belhaj et le Tunisien Yadh marionnettes des Francais et des Allemands en Lybie...Merkel est un soutien important des terroriste a IDLIB et ceux de Tripoli..L Allemagne est le seul pays au monde qui a vote une loi pénalisant l'antisionisme.L'antisémitisme est un délit, puni comme tous les racismes par les lois françaises et allemandes. L'antisionisme est une opinion que chacun est libre d'approuver ou non", distingue le journaliste et écrivain Dominique Vidal, collaborateur du Monde diplomatique et auteur de l'essai Antisionisme = antisémitisme ? Réponse à Emmanuel Macron (éditions Libertalia)."L'antisionisme est le fait de critiquer la pensée de Theodor Herzl, le fondateur du mouvement sioniste, pour qui d'une part les juifs ne pouvaient pas s'assimiler, s'intégrer dans les sociétés dans lesquelles ils vivent et donc, secondement, il fallait un '?tat pour que tous puissent s'y rassembler", précise l'historien à franceinfo. Cette pensée est ancienne : elle date de la fin du XIXe siècle, donc avant la Shoah.

"L'antisionisme est une pensée politique et n'a donc rien à voir avec le fait de développer la haine des juifs", relève Dominique Vidal. Pénaliser l'antisioniste, "ce serait comme si les communistes demandaient une loi pour réprimer l'anticommunisme ou si les libéraux demandaient une loi pour réprimer l'altermondialisme", estime-t-il. "On entrerait dans un processus totalitaire", dénonce-t-il.
Slim2212
Bravo
a posté le 20-01-2020 à 03:29
Fierté et honneur ! Il appelle au respect
Professeur de droit
A ceux qui pense que la Tunisie a raté quelque chose
a posté le 20-01-2020 à 00:01
Vous n'avez pas de recul sur la politique internationale. Autant l'Allemagne pèse (financièrement) au sein de l'UE, autant ce pays est un nain diplomatique, hors espace européen.
Cette conférence est un simple remplissage de calendrier, qui n'apportera rien (comme tout ce que Mme Merkel pilote, les européens en savent quelque chose), et ne changera rien à la situation. Elle sera rapidement remplacée par une autre conférence.
Aucune grande puissance ne penserait à confier à Angela Merkel , un dossier international aussi brulant, lorsqu'on passe aux choses sérieuses. Donald Trump la méprise ouvertement, Poutine l'a toujours ignoré, La chine, qui fait pourtant des juteuses affaires avec son pays, ne s'est jamais concerté avec elle, pour le moindre dossier international. Et j'ai peine à croire que l'Algérie ou l'Egypte (des régimes pour dont la conception de la puissance est avant tout militaire) aient grande opinion de ce pays dont on sait qu'il ne sera d'aucun apport, si jamais les choses devaient se gater, dans la région.
Attendez de voir le communiqué final sans tete ni queue, qui sortira de cette conférence, pour savoir si la Tunisie a vraiment raté quelque chose.
La décision de la tunisie n'est pas un caprice de KS. C'est l'avis des experts du ministère des affaires étrangères et ils ont 100% raison.
En diplomatie, tout est image, et il faut savoir se faire respecter. La Tunisie est le seul pays de la région, siégeant actuellement au conseil de sécurité. Ne pas l'associer, dès le départ, montre l'amateurisme du cabinet de Merkel, et non de la Tunisie.
Si jamais, un jour, des décisions devraient se prendre sur la Libye, ça se passera au conseil de sécurité, et non dans une vague consultation informelle à Berlin.
Il n'y a aucune absence, ni aucune présence à regretter sur Berlin. Attendez voir le communiqué final flottant et superficiel qui en sortira, avant de tirer des grandes conclusions.
Blu
Bravo M. le Président
a posté le 19-01-2020 à 22:42
C'est quoi cette invitation de dernière minute ! en tout cas Il a bien fait de la refuser . Le président de la République Tunisienne participera à la prochaine réunion annuelle du Forum économique mondial qui aura lieu du 21 au 24 janvier à Davos, en Suisse, c'est là qu'il faut être pour faire avancer le pays pas en Allemagne pour parler avec des gens qui ont détruit la Libye.
Léon
@Al
a posté le 19-01-2020 à 22:04
Et pourtant, je pense que c'est une erreur, car:
1) Les absents ont toujours tort.Les rapports de cette conférence ne mentionneront ni le nom de la Tunisie, ni sa position, ni son point de vue.
2) La politique exige que l'ont profite de toute occasion qui se présente pour défendre les intérêts de son pays. Ce n'est ni l'Italie, ni le Congo, ni la Turquie qui le fera.
3) Nous n'auront qu'à subir les décisions qui vont être prises.
A chaque réclamation ou lamentation, on nous dira "trop tard, vous auriez dû être là quand il était encore temps, surtout que l'on vous a invité".
4) Il parait que certains pays et certaines personnalités ont exercé des pressions pour que la Tunisie soit invitée. La prochaine fois personne ne fera cet effort.
5) La première chose qu'il faut savoir faire pour faire de la politique, c'est étudier les rapports de forces entre les divers intervenants. Quel est le poids de notre pays qui n'arrive à survivre que grâce aux dons et aux prêts ? Notre dette extérieure répartie sur la population donne 7300 dinars à rembourser par tête d'habitant !!!
6) C'est une erreur politique monumentale et l'avenir le prouvera. Donnons du temps au temps et on verra ...
7) La politique est un métier qui demande beaucoup de qualités et beaucoup de connaissances. Le malheur de ce pays réside dans le fait que ce sont les opportunistes, les médiocres, les affamés et les assassins qui ont envahi la scène politique.
Ceci dit, je vous laisse juge !

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES
MFH
Malheur a Ennahdha et alliés.
a posté le 19-01-2020 à 22:03
Pays sans repère dans la merde jusqu'au cou. Ils sont la cause de tous nos problèmes.
A4
@TAW TCHOUFOU
a posté le 19-01-2020 à 21:45
Merci, mais en résumé ... Taw tchoufou !
Kattous
Commentaire
a posté le 19-01-2020 à 21:43
Ce que j'ai réussi à comprendre de cette fine analyse c'est que nous sommes devant un crime de lèse majesté et Kais Saïed devrait être puni selon ce grand diplomate (que je crois virtuel) ainsi que l'auteure de ce papier pour avoir refusé prendre un pot avec les grands de cette bas monde. C'est du grand journalisme. Bravo pour nous avoir éclairé
Léon
Non
a posté le 19-01-2020 à 21:42
J'aurais fait pareil dans l'état actuel du pays. C'est la décision la plus sage.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
Fennec
Conférence sur la LIBYE.
a posté le 19-01-2020 à 21:28
(On fête la galette des
ROIS en Allemagne)
TAW TCHOUFOU
@A4
a posté le 19-01-2020 à 21:07
Tout est dit et vous avez très bien résumé la situation .
Salutations à vous !
rz
Un petit pays ne peut vivre sans une diplomatie dynamique
a posté le 19-01-2020 à 21:05
KS est vexé de la prise de conscience d'Angela de l'importance de la Tunisie dans cette conférence grâce à la France, à l'Italie sans oublier que le ministre des affaires étrangères allemand était le premier diplomate étranger reçu par KS président. Pourquoi cette sous estimation alors ? Je vous laisse le deviner.
BLUTCH
Blablabla
a posté le 19-01-2020 à 20:48
Les Européens, ils sont prêts à tout.
Pour maintenir, leur présence sur le territoire libyen. Et continuer, à s'enrichir sur le dos de l'Afrique. Comme cela, la toujours été...
Raouf
Drôle analyse. .....
a posté le 19-01-2020 à 20:02
Ce diplomate européen dont vous ne dites pas le nom, estime que Merkel a mal évalué la situation et qu'il n'y a pas de quoi en faire un tas. Quand on invite à un sommet dans son pays, on est censé détenir les tenants et les aboutissants de la situation.
Notre diplomate conseiller estime aussi que la Tunisie rate une occasion de se frotter aux grands de ce monde et de faire quelques rampettes pour obtenir quelques aides pour sauver le pays.
Le président n'a pas dit non à Merkel, il lui a merde dans des termes diplomatiques, et il a raison. On n'ira pas à Berlin pour faire de la figuration et des courbettes. La Tunisie est un acteur incontournable du conflit libyen et on ne peut rien changer à la géographie, ils feront leur sommet et viendront toquer à notre porte.
BRAVO
Un "Klugscheisser" ne crache surtout que de la merde!
a posté le 19-01-2020 à 19:59
Et les grands professeurs sur ce forum pensent qu'un président qui commence tout juste à réaliser qu'il est devenu président doit avoir un plan de pacification pour la Libye dans ses 3 pémiers mois de présidence !!
Ce que le monde entier n'a pas fait en 10 ans, doit notre président KS le faire en quelques semaines !!
A4
@Al
a posté le 19-01-2020 à 19:49
Et pourtant, je pense que c'est une erreur, car:
1) Les absents ont toujours tort.Les rapports de cette conférence ne mentionneront ni le nom de la Tunisie, ni sa position, ni son point de vue.
2) La politique exige que l'ont profite de toute occasion qui se présente pour défendre les intérêts de son pays. Ce n'est ni l'Italie, ni le Congo, ni la Turquie qui le fera.
3) Nous n'auront qu'à subir les décisions qui vont être prises.
A chaque réclamation ou lamentation, on nous dira "trop tard, vous auriez dû être là quand il était encore temps, surtout que l'on vous a invité".
4) Il parait que certains pays et certaines personnalités ont exercé des pressions pour que la Tunisie soit invitée. La prochaine fois personne ne fera cet effort.
5) La première chose qu'il faut savoir faire pour faire de la politique, c'est étudier les rapports de forces entre les divers intervenants. Quel est le poids de notre pays qui n'arrive à survivre que grâce aux dons et aux prêts ? Notre dette extérieure répartie sur la population donne 7300 dinars à rembourser par tête d'habitant !!!
6) C'est une erreur politique monumentale et l'avenir le prouvera. Donnons du temps au temps et on verra ...
7) La politique est un métier qui demande beaucoup de qualités et beaucoup de connaissances. Le malheur de ce pays réside dans le fait que ce sont les opportunistes, les médiocres, les affamés et les assassins qui ont envahi la scène politique.
Ceci dit, je vous laisse juge !
abc
Contradiction
a posté le 19-01-2020 à 19:45
Ce diplomate dit et se contredit en même temps.
Que les européens soient surpris c'est tant mieux. Qu'ils apprennent à mieux nous connaitre.
Gg
@ the Mirror
a posté le 19-01-2020 à 18:56
Vous vouliez dire "le criminel de guerre Saraj", n'est ce pas? C'est lui l'islamiste!

PS à propos: https://www.tunisienumerique.com/leurope-coupe-la-vanne-financiere-a-la-turquie/?fbclid=IwAR0AY0NreqwgusicePo92cz3IKgSv5SbJ4w1soRBH2EY0xrFgUTPYGY_yrg
Abidi
Abstention
a posté le 19-01-2020 à 18:30
Bonsoir bravo pour Mr le Président de la République Tunisienne. Il est vraiment honteux de voir des lybiens frères s'entre tuer et de s'attendre à ce que l'Europe résoud leurre problème il aurait mieux valu que se soit ceux qui aboient contre notre président de prendre l'initiative de fraterniser les frères. Il faut être niais pour croire que le renard portait être prêtre un jour
Al
Message a a4
a posté le 19-01-2020 à 18:21
Je préfère que le président aille à Oman présenter ses condoléances au sultanat qu'aller à Berlin en papier toilettes essuie fesses de l'Occident mr kais saied a très bien fait si il est arriver à être président de notre pays cest grâce à sa retenue et ses positions qui font que nous ne sommes pas les lèches bottes ignares de l'Europe et de ses supplétifs du golfe la Libye est un jolie gâteau rempli debpetrole et de Gaz que tout le monde attend avec impatience pour la dépecer comme lirak en 2003 et il ess hors de question nous leurs voisins participons à cette mascarade de réunion alors que Afrique du Nord na pas été convié alors que nous sommes les 1ers concernés Maroc pas inviter Tunisie dernière minute et algerie 5 jours avant mdrrr la blague
Hadj
Celui qui sème le vent...
a posté le 19-01-2020 à 18:10
L'Allemagne a hésité longtemps avant d'adresser une invitation à la tunisie pour assister au sommet de Berlin et ce pour plusieurs considérations dont notamment : - l'Europe avec ses thèses sur l'antisémitisme n'a pas oublié- ni apprécié- La première sortie de KS qui fraîchement élu n'a pas hésité à assimiler tout contact avec Israël à une haute trahison . -pour les initiateurs du sommet de Berlin estiment que la tunisie s'est rangé du côté de l'un des belligérants et sa présence au sommet risque de fausser les débats. -l'occident estime que la tunisie avec sa nouvelle équipe dirigeante et sa diplomatie terne et inerte, a perdu de son aura et ne pèse plus grand chose sur la scène internationale . -la Tunisie qui se débat depuis une dizaine d'années dans ses problèmes internes ,qui est incapable de former un gouvernement et de se prémunir contre un dérapage qui mettrait en péril sa propre sécurité, ne peut pas être utile au sommet et au conflit libyen.
Gg
@ the Mirror
a posté le 19-01-2020 à 18:08
Vous vouliez dire "le criminel de guerre Saraj", n'est ce pas? C'est lui l'islamiste!
A4
Tardive vous dites ...
a posté le 19-01-2020 à 17:20
Et la visite sans annonce aucune du pseudo calife turc, pourquoi robocop ne l'a-t-il pas boycottée ?
robocop n'est bon que pour les enterrements. Là, il saute dans le premier avion ...
En 100 jours ou presque, son seul déplacement c'était pour un enterrement. L'Histoire ne l'oubliera pas !!!
The Mirror
L'Europe se fiche de la Libye et de la Tunisie à la fois
a posté le 19-01-2020 à 17:03
D'abord, il faut savoir que la Réunion de Berlin n'est pas un mariage, auquel la Tunisie n'a pas été invitée. Beaucoup de tunisiens ont pris les choses sous cet angle, surement par naïveté.
Et puis, on verra que la Réunion de Berlin ne vise rien d'autre que le pétrole libyen.
Et puis, le criminel de guerre Hafter est reçu en honnête homme à Berlin et à Moscou, et a été reçu en Tunisie par Caied Essebsi.
Et enfin, foutez nous la paix avec vos discours de grand-mère râleuse: les européens entre eux sont déjà divisés sur la stratégie à prendre pour pomper le pétrole libyen.
Et enfin je termine par une remarque: ça sent la haine envers le Président Kais Said chez Business News. No Problem, le Président a derrière lui trois million de tunisiens, alors peu importe la toute petite poignée de Business News, qui n'a pas encore avalé le record de 73% battu par le Président. Il faut un peu de tout pour faire un monde
Fares
Un président irrationnel
a posté le 19-01-2020 à 17:03
Il mène une "politique" poétique, il passe un temps fou à écrire une lettre à l'ARP en faisant très attention à la calligraphie et en employant des tournures grammaticales peu communes. Toujours du vide, que des apparences et aucun contenu. Bien sûr le tunisien et la tunisienne moyenne ont le même "background" socio-culturel que KS. La rue applaudit la décision de KS de ne pas assister au sommet de Berlin: et notre honneur par ci et notre fierté nationale par là...Tant que les réactions du peuple sont guidées par des sentiments éphémères au lieu de la raison, alors le pays continuera sa descente aux enfers, malheureusement.
0000
a posté le 19-01-2020 à 16:35
L'invitation était vraiment tardive mais en relation internationale se qui importe c'est notre présence je vois que notre président avec son manque d'expérience à raté une occasion d'être présent surtout que l'affaire nos concerne il a une mentalité de grand mère ***
A.
Oui et non
a posté le 19-01-2020 à 16:23
La position prise par M. KS est compréhensible. De plus il semble que l Allemagne n avait même pas l intention d inviter la Tunisie selon cet article. Je pense que c'est honorable pour la Tunisie d'agir ainsi mais la question est pourquoi la Tunisie n a pas été proactive en se concertant avec ses partenaires français pour qu' elle soit impliqué à l avance. C'est ici l erreur diplomatique qui est une conséquence directe de l incompétence du bostagi YC qui agite le ministre des affaires étrangères qui connait très bien ces dossiers. On ne révolte que les fruits de notre travail et notre travail était pire que médiocre les résultats vont être médiocres.
@M. Le président: vous devez vous défaire du bostagi YC. C'est un incompétent qui ne sait pas gouverner mais on dirait que ce YC a une emprise sur vous.
takilas
Il vaut mieux qu'on temporise pour ne pas commettre une énième bêtise.
a posté le 19-01-2020 à 16:14
Les trois ou quatre candidats cités pourune eventuelle tâche de chef de gouvernement ne sont que des fantoches et marionnettes choisie par la complicité de nahdha.
Donc, il vaut mieux qu'il décide lui-même celui qui est en mesure et apte à accomplir ce rôle à bon escient et surtout honnêtement.
Il y en a assez des pertes de temps inutiles.
Quoiqu'il en soit, il vaut mieux décider de reprendre un meilleure pour réussir l'objectif escompté par tout un peuple, que de retomber dans les caprices et les tactiques de manigance de quelques partis devenus obstinés par la gouvernance. Soyons en sûr qu'ils s'y préparent déjà.
Oueld el kahena
@ourcq
a posté le 19-01-2020 à 16:06
Je suis d accort avec vous
La Tunisie est auberge espagnole
Nous dans situation :un coup pour moi
Un coup pour toi
Le.pacha
C normal
a posté le 19-01-2020 à 15:54
De pas envoiyee linvitation dons le temp sa ve dire rabisee m kays said et le regardee de hho et sa jaime pas contunu m le metre On ta Dore
takilas
# hourcq 19-01-2020 14:16 Est-ce réellement La Tunisie ? Ci-après des vérités inébranlables que vous évoquez. Qui n'étaient jamais propres à la prestigieuse Tunisie. Mais depuis lirruption des affamés khwanjias dans ce bled tout à été chambarde .
a posté le 19-01-2020 à 15:40
- " Un adversaire maintenu en prison jusqu'à la veille du second tour".
- " Un ministre des affaires étrangères et un ambassadeur à Paris virés sous de faux prétextes ".
- " Un Parlement, dont une partie est constituée de mafieux, présidé par un islamiste notoire
- " Tout cela sur fond d'une crise économique et sociale sans précédent".
- "recevoir el Sarraj et Erdoghan est tout sauf innocent ".
- " le jeu des puissances étrangères intéressées par le pétrole et le gaz avec Erdoghan soutien de el Sarraj."
Et si les hommes et les femmes illustres qui ont vécu depuis des siècles en Tunisie, et qui ont fait l'apogée et contribué à l'existence de la Tunisie savaient ça.
Que leurs âmes reposent en paix.
Et puis ces khwanjias qui se sont enrichis au cours des dix dernières années tant par l'argent de l'Etat que du peuple, ne veulent pas cesser de s'enrichir et repartir d'où ils sont venus parachutés comme des criquets et ce pour tout dévorer et tout massacrer sans répit ni dignité sans rien laisser au peuple tunisien même pas un sac de blé ou d'olives dont respectivement leur moisson et leur cueillette ont été jetés dans la nature par pic, haine et monopole mafieux.
Zarbout
@BN
a posté le 19-01-2020 à 15:38
1. J´aurais bien connaitre le nom de votre bien illuminé diplomate auquel vous faites référence. Si ce n´est qu´une pure invention de votre part.

2. vous écrivez « La Tunisie aurait même pu profiter de l'occasion pour obtenir des fonds », à ce niveau là, je pense que vous vous êtes trompés de destination. La conférence de Berlin n´est pas Davos (en Suisse) où les grands argentiers du monde se réunissent pour se mettre au chevet de l´économie mondiale.

Une participation à cette conférence serait un affront en soi envers toute la diplomatie tunisienne. Certes la Tunisie est petite, mais elle est riche par sa place géopolitique. A court terme ils n´ont pas besoin de nous mais à long terme on aura notre mot à dire.
Ali
Message a hourcq
a posté le 19-01-2020 à 15:27
Mr hourcq il ny a aucune raison de se méfier de la Tunisie si il ya bien un pays qui respecte les normes internationales cest bien la Tunisie aucun pays au monde n'est parfait sauf les pays scandinaves mais mentalité différente cest un autre sujet mais la Tunisie a très bien fait de décliner cette soi disante invitation l'Allemagne ne voulait pas de nous jusqu'à hier et maintenant elle nous invite parce que Italie et sarraj le lui ont demander il est hors de question que l'honneur de la Tunisie soit piétiner de la sorte aller à cette réunion cest s'écraser devant l'Occident et montrer que nous sommes une serpiere que lon peut s'essuyer dessus aucune karama en Somme le président cest ce qu'il fait cest un vrai patriote j'en doute pas une seconde et il ne le regrettera pas si il ya bien une personne qu'il faut dégager du perchoir cest ghannouchi le gourou de la secte lui a foutu le zbeul et provoque tout ces blocages politiques dans le pays en ce qui concerne erdogan il s'est inviter tout seul pour nous engrainer dans son giron la Tunisie es libre de toute influence quelquonque la Libye est notre voisin et les décisions prises durant cette réunion ne serviront trop de nations impliques dans ce merdier chacun va pousser ses pions jusqu'à échec et mat nous ne pouvons que aider la Libye avec les acteurs locaux sans ingérence d'aucune nation
1/raisonnable
Représentant d'Ardogane à Carthage
a posté le 19-01-2020 à 15:21
Ce n'est qu'un simple prétexte, à savoir que l'invitation est tardive. En effet, Kais c'est le représentant d'Ardogane au palais de Cathage, et est soumise aux instructions de Ganouch. Aux yeux de ce président fantôme l'invitation est caduque, préférant répondre par le négatif à Berlin. Il ne me paraît pas nécessaire d'y aller, dès lors que les ordres arrivent d'Ankara
N.S.
Les errements de la diplomatie tunisienne
a posté le 19-01-2020 à 15:10
Faut-il applaudir des deux mains cette réponse ou se dire où notre diplomatie nous a amenés? A-t-on oublié la dernière visite du Ministre des Affaires étrangères de l'Allemagne? Le ministre passe une journée avec notre ministre (M. Jinaoui) pour discuter du conflit libyen et le lendemain, il devait rencontrer le Président Saied. A son étonnement, il est reçu seul, sans le ministre qui a été démissionné le matin. Que doit penser alors le gouvernement allemand devant de telles réactions? Un ministre qui passe son dimanche à discuter avec un représentant du Gouvernement et lors de la synthèse à présenter à notre Président, il se retrouve seul... Pauvre Tunisie, sommes nous descendu aussi bas ou continuons encore à descendre?
N.S.
TAW TCHOUFOU
CARAMBA ... ENCORE RATé !
a posté le 19-01-2020 à 14:55
Oui , les européens sont surpris que notre éminent président soit .... surpris !
Et pourtant , comme je l'ai signalé dans mon dernier commentaire ( La Tunisie décline l'invitation.... ) , Mr K. Saied n'a pas voulu donner suite aux sollicitations diplomatiques diverses venus d'Europe et d'Allemagne en particulier , même après l'envoi d'un émissaire !
Dont acte et donc .... apparemment , Carthage a d'autres chats à fouetter et malgré la présence de milliers de Libyens sur notre sol ( dont on ne sait de quel bord ils sont , car si la guerre éclate chez eux , régleront-ils leurs comptes chez nous ? ) envoyer ne serait-ce qu'un ambassadeur , puisque le président est " à l'ouest" , n'a effleuré l'esprit de personne !
Mais bon , la vérité est ailleurs ..... comme diraient Mulder et Scully !
Tout d'abord posons les choses à plat et disons quelques évidences : nous ne savons toujours pas qu'elle est la vision Tunisienne officielle du problème Libyen ! Notre Grand Timonier n'a jamais fait un discours , donné aucune interview à des journalistes politiques , ni quoi que ce soit de ce type !
Malin qui se risquerait à faire des pronostics !
Ensuite , il est clair maintenant , qu' à force de fuir le contact direct et constant avec la presse , Mr K. Saied redoute les questions sérieuses , profondes et peut-être inattendues qui pourraient le mettre en difficulté ! Eh , oui , nos journalistes politiques actuels ne se contentent plus de langues de bois ou de réponses vides de sens et à l'emporte pièce ! Et encore moins leurs confrères étrangers !
Ensuite , disons le tout net , notre président est aussi susceptible !
Car enfin , s'il avait quelque chose à dire ou à reprocher quant à l'organisation de cette conférence par l'Allemagne , il n'avait qu'à profiter de l'occasion pour aller le dire en face , cela aurait eu plus de panache que la politique de la chaise vide !
Bourguiba disait qu'il fallait parler à tout le monde , et décider de par nous-mêmes.
Dommage donc pour nous .... encore une fois !
Chauffeur , allez .... en route , et arrêtez-vous à la prochaine cité pour prendre un café et .... passez-moi un peu de monnaie !


La colombe
Plus de dignité
a posté le 19-01-2020 à 14:38
Bravo Monsieur le President !
J'espère que vous rendrez aux tunisiens la dignité qui était la leur du temps de Bourguiba et que Ben Ali a abaissé au plus bas à force de faire le mendiant auprès des grandes puissances comme le suggère Madame Synda Tajine.
Nous sommes les premiers concernés après les libyens dans cette affaire, bien avant les usa, la Chine, l'Italie, la France et l'Allemagne.
Nour
@hourcq @nabil
a posté le 19-01-2020 à 14:35
Entièrement d'accord avec vos analyses.
Cet orgueil va se payer cher.
Monia
@A4, 19-01-2020 11:37 Bien dit
a posté le 19-01-2020 à 14:18
j'aurai même emprunté à Molière ce titre "les précieuses ridicules" qui risquent de se retrouver sous peu gros-jean comme devant!...
hourcq
Les absents ont toujours tort.
a posté le 19-01-2020 à 14:16
Comme je le disais dans un autre post, la vraie raison de cette invitation tardive réside dans la faiblesse de la Tunisie actuelle et de la méfiance qu'elle suscite. On a un Président, certes bien élu, mais dans des conditions douteuses, contre un adversaire maintenu en prison jusqu'à la veille du second tour. Un ministre des affaires étrangères et un ambassadeur à Paris virés sous de faux prétextes. Un Parlement, dont une partie est constituée de mafieux, présidé par un islamiste notoire. Et pas encore de Premier Ministre ni de gouvernement. Tout cela sur fond d'une crise économique et sociale sans précédent.Comment voulez-vous dans ces conditions que la Tunisie soit respectée?
Ceci dit, la Tunisie avait la possibilité d'exposer une position de neutralité claire et nette dans ce conflit libyen. Pourquoi ne l'a-t-elle pas fait si ce n'est parce que sa postion est ambiguë car recevoir el Sarraj et Erdoghan est tout sauf innocent.
Quant aux «millions» de réfugiés libyens que certains évoquent sur ce forum, comment se fait-il que la Tunisie les comptabilise comme touristes dans ses statistiques sur les visiteurs étrangers. Un touriste est censé venir avec de l'argent et non quémander de l'aide. Et enfin qui sont ceux qui se font la guerre en Libye et avec quels combattants: des libyens?ou des mercenaires islamistes étrangers? Et que devient le Parlement qui serait la seule institution légitime en Libye car élu?
Sans compter le jeu des puissances étrangères intéressées par le pétrole et le gaz avec Erdoghan soutien de el Sarraj en première ligne. Bonne chance à cette conférence pour débrouiller cet imbroglio.
Gg
@ Bernie
a posté le 19-01-2020 à 14:06
Vous me faites bien rire! Ne pas participer à la conférence qui recherche une solution politique, c'est s'aligner sur la Turquie qui veut l'intervention armée.
Drôle d'autodétermination!
Nabil
Incompétences
a posté le 19-01-2020 à 14:06
Je crois que prendre son café chaque jour à mnihla chez lui et faire son sport préféré "le populisme" par des accolade aux jeunes dés'?uvrés est prioritaire pour ce président qui jour après jour confirme son incompétence et incompréhension des enjeux géopolitiques de la région.
J'ai honte qu'on soit représenté par ces adolescents politique qui vont finir par détruire le peu qui nous reste d'acquis diplomatiques sous des slogans creux de pseudo révolutionnaire populiste et fachos.
Air
Il y a des raisons
a posté le 19-01-2020 à 14:04
Bien lire la deuxieme partie de cette phrase ecrite ci-dessus 'La Tunisie aurait même pu profiter de l'occasion pour obtenir des fonds mais aussi oeuvrer pour un renforcement de la coopération militaire, en sa qualité de pays frontalier avec la Libye'. '?a veut dire que participer a cette conference signifierait prendre position militairement face au conflit interne lybien. Peut etre que cette maniere de refuser de participer est meilleure que de se retrouver coincé sur place à devoir prendre une decision impossible. L'excuse peut passer.
Nous restond neutres ainsi. Why not ? Bonne pirouette diplomatique.
Rationnel
Conference dont les conclusions sont deja definiess
a posté le 19-01-2020 à 14:02
La conférence de Berlin sera sans effets sur le terrain comme toutes les conférences sur le futur de la Syrie.
Les pays qui ont des forces sur le terrain: la Turquie et la Russie vont décider le futur de la Libye.
Haftar en humiliant Poutine lors de la rencontre de Moscou a commis une erreur grave qui peut être fatale. Les gains de Haftar durant les dernières semaines sont dus aux mercenaires russes de la firme Wagner. Poutine peut décider a tout moment de retirer ces mercenaires et si Serraj est prêt a payer les offrir a Sarraj. Pour la Russie, la Turquie est un allier beaucoup plus important que la Libye, donc Poutine va chercher un terrain d'entente avec Erdogan. La division de la Libye en deux ou trois sera une solution qui arrangera les deux puissance et la majorité des libyens.
Nour
Orgueil et sécurité nationale
a posté le 19-01-2020 à 13:48
Le président tunisien s'isole, isole son état et ses intérêts.
Il aurait fallu y aller avec Jhinaoui qui a connait bien le dossier libyen
Cela aurait été une occasion de clarifier la position de la tunisie face à Erdogan et Sarraj devant les dirigeants des grands pays.
C'était également une manière de montrer le dynamisme, la force et de se présenter devant les présidents des pays.
L'orgueil a été plus fort que la diplomatie et la tunisie va le payer cher.
EL OUAFFY Y
DECISION DANS L'?NORME .
a posté le 19-01-2020 à 13:45
C'est une décision très logique et il ne devra pas participer méme s'il été invité dans le temps si la Tunisie est un pays indépendante et souverain.
Peut être ils croyaient que Kais est un président débutant et qu'il accepte les decisions prises par les autres pays .
Mieux si le motif de non participation à cette reunion et comme suit étant donné que la Libye à qu'un seul président reconnu juridiquement en ce qui concernant HAFTAR ( Allah Yahdihe illa tarik moustakime ) et qu'il cesse d'écouler le sang des innocents et qu'il pense pour demain dans l'autre monde .
BERNIE2020
Contestation de l'hégémonie occidentale...
a posté le 19-01-2020 à 13:40
Kaïs Saïed défend les intérêts et l'autodétermination de son pays. Les motifs de son refus sont absolument justifiés...
En d'autres termes, il s'oppose implicitement à l'alignement et/ou à l'assujettissement de son pays aux volontés des nations occidentales.
Enfin, les européens devraient le prendre en exemple...
veritas
Thanks Mme Aouadi
a posté le 19-01-2020 à 13:38
http://www.tunisiefocus.com/politique/meme-elu-par-son-peuple-qui-veut-ce-president-me-les-gonfle-grave-223045/
Gg
ça commence fort!
a posté le 19-01-2020 à 13:23
Dernière info CNEWS: "En préambule de la conférence de Berlin, l'UE enjoint la Turquie de cesser ses forages illégaux en méditerranée".
The Patriotic
Pragramatic Diplomay vs National Pride
a posté le 19-01-2020 à 13:21
I can understand the refusal of our President/Foreign Minister to attend this very late invitation from Merkel, but what did our President and his cabinet do to be an active and influent party in the Libyan conflict? NOTHING. So, as usual, we Tunisians/Arabs blame the others (USA, EU, Israel, '?'.etc) for our problems and decisions (usually bad and emotional). The EU and USA (World Bank and IMF) are our creditors, meaning they are loaning us money to eat and survive, and as hypocrites we raise our national sovereignty and pride, Are we really in a good position to do so? No, Are economically and politically strong? No.....Wake up!
Bourguibiste nationaliste
KS EST IDENTIFIE AUX ISLAMISTES ET DONC MARGINALISE
a posté le 19-01-2020 à 13:11
Pourquoi la Tunisie n'est-elle pas de la partie à Berlin?
La réponse est simple: KS est perçu comme un pro-islamiste et il n'est pas question de l'avoir à Berlin.
C'est malheureusement la réalité de notre pays qui est marginalisé et il le sera de plus en plus.
salah redeyef
ce Kaies machin prefere faire la courbette a Erdogan et aux rois arabes
a posté le 19-01-2020 à 13:03
De toute facon l'allemagne n'a pas besoin de la Tunisie ! sinon le violeurs et les racailles tunisiennes en Allemagne sont en tete du classement de la criminalite la bas
https://www.dw.com/en/police-in-western-german-state-to-reveal-nationality-in-all-crimes/a-50177056
labidi taieb
commentaire
a posté le 19-01-2020 à 12:59
monsieur le président a un calendrier trop chargé et ne pouvait pas répondre a l'invitation d'angéla merckel pour des raisons que lui seul pourrait nous raconter.nous avons raté la bonne occasion pour au moins discuter de nos malheurs avec des dirigeants de gros calibre qui ont les atouts de réconforter.
max
On n'obtient rien sans position ferme
a posté le 19-01-2020 à 12:51
"Un diplomate européen a indiqué à Business News que ce retard serait uniquement dû à une mauvaise évaluation de la situation par Angela Merkel."
Si à travers ce diplomate merkel elle-même avoue avoir sous-évalué le rôle de la Tunisie, pourquoi lui trouver des excuses, pourquoi nous dévaluer?!
Elle était habituée à un feu Bce, obéissant rigolo complice avéré des islamistes, qui a ainsi détruit et son pays, et la libye.
KS a au moins encore le bénéfice du doute et la Tunisie n'obtiendra de toute facon rien des européens que des salamalecs s'il se laisse mener par le bout du nez.

Fermez donc cette maudite frontière, d'où déferleront sur la Tunisie les terroristes pour que la merkel et autres européens pètent dans la soie en sécurité fournie par le sacrifice tunisien couteux en sang et argent.

Ou elle payera le prix fort. La prochaine fois, la Tunisie sera alors la première invitée avec tous les honneurs qui lui sont dus.
Personne n'apprécie ni ne paye pour ce qu'il considère déja dans la poche.
Fennec
Conférence sur la LIBYE
a posté le 19-01-2020 à 12:50
Bravo monsieur le président,
Pour cette prise de position.
Abir moussi au poste de
premier ministre la Tunisie
retroura ses valeurs.
"Si" est une question théorique
Question naïve
a posté le 19-01-2020 à 12:46
Si les soldats turcs seraient pris en piège par les '?gyptiens, les Algériens, Haftar, les Français et les Italiens, est ce que la Tunisie (plutôt RG) ouvrerait ses portes pour recevoir les soldats turcs?
takilas
Bizarre| 19-01-2020 11:50 d'accord , mais n'oubliez jamais !
a posté le 19-01-2020 à 12:36
Qu'il s'agit avant d'une affaire politique plus que diplomatique et que la présence des mafieux nahdha, sur ce territoire paisible, est à prendre en considération, car tous ceux qui sont invités et presentd dans cette savent que ces traites et arnasueurs sontdangereux.
Donc on est loin du raisonnable que vous évoquiez, et ce comme si nous étions du temps de la paix et du prestige de La Tunisie du temps de Bourguiba.
Dommage de le dire, ce fut La Tunisie !
Il ne faut pas cacher la vérité en face. C'est un fait et une réalité que nous devons combattre, et les nationalistes n'en manquent pas.
line
conférence de berlin
a posté le 19-01-2020 à 12:34
et oui hélas il nous manque un chef d état qui sache prendre les bonnes décisions
Belazi
Tant de mepris
a posté le 19-01-2020 à 12:22
Depuis le commencement des malheurs qui frappent la libye la Tunisie a été le pays d'accueil de centaines de milliers de libyens fuyants la guerre. Tous les sacrifices et l'assistance balayées par Dame Merkel . La o sternation. constermation. Et 48 h avant, une fois que les libyens ont réclamés la Tunisie, on fait dire que la Tunisie refuse d'assister. Mais de qui se moque-t-on. Tant de désinvolture doit être denonce
Many
C'est kif kif
a posté le 19-01-2020 à 12:17
Supposons que Kais Saied ait été invité il y a deux semaines, sa présence aurait elle pu modifier quelque chose ? j'en doute. Pour mois il a raté une occasion en or pour faire son bizutage auprès des grands.
takilas
Et qui vous dit que ce ne sont pas les libyens qui ont refusé, dès le debut, que la Tunisie soit présente ? Sachant pertinemment tout ce que nahdha cause comme arnaque, débandade et grabuge à La Tunisie.
a posté le 19-01-2020 à 12:08
Et ce tant que le pays tunisien garde dans ses rangs un certain énergumène appelé Ghannouchi et une certaine mafia appelée nahdha.
Tous ceux qui participent savent très bien ce qui se passe comme malheur, et comme désastre à caimuse de la présence des mafieux cités précédemment, et c'est pour cela qu'ils ne savent pas encore comment traiter avec le Président de La Tunisie nouvellement nommé et qu'ils prennent de même toutes les précautions d'usage pour renouer leurs relations d'antan.
Bizarre
Celui qui ignore est surprit ?
a posté le 19-01-2020 à 11:50
La préparation de la conférence de Berlin a commencé depuis le mois de septembre 2019. L'Europe, s'est rappelé juste 24 heures avant pour inviter la Tunisie, c'est normal qu'un pays qui se respecte s'excuse avec beaucoup de moralité et responsabilités comme c'est indiqué dans la déclaration du ministère des Affaires étrangères tunisiennes. Pour rappel, le jour, lorsque les pays arabes ont rompu leurs liens avec Berlin, la Tunisie, fut le seul pays à maintenir cette relation de longue date avec l'Allemagne. Il y a deux millions de Libyens qui vit en Tunisie depuis que l'OTAN a détruit ce pays. Aujourd'hui, c'est l'heure de partager est siphonné la richesse de ce pays, comme ça était le cas pour toujours et je vous invite à consulter l'histoire des pays qui ont massacré des peuples et pillé leurs richesses. Et à nos jours, on parle de la paix et des droits de l'homme et des aides donnés à ces pays pauvres, qui sont en vérité que des miettes de ce que le bourreau avait pris de leurs terres. Ha ! Ha ! Vous faites rigoler !
takilas
Il n'y a rien de surprenant !
a posté le 19-01-2020 à 11:47
Vous vous méfiez de Ghanouchi, qu'il ose simmpliquer dans ce qui le ne concerne pas, nous de même.
De plus, on sait que vous redoutiez qu'il arrive et survienne en intrus en pleine réunion; on comprend votre méfiance et votre supposition intuitive, d'autant plus qu'il a été gardé en séquestration ( DE LUXE) à Londres avant d'être parachuté en Tunisie en 2011et ce justement pour qu'il accomplisse sa traîtrise envers La Libye et pour contribuer à l'arnaque du pétrole libyen.
On ne peut imaginer comment ce mafieux va être furieux à ce que La Tunisie ne soit pas invité, et comment il est furieux de ne pas être concerné directement par l'affaire libyenne.
D'ailleurs de violentes réactions, de sa part et de la part de nahfha, vont certainement se dévoiler.
Maryem
Qu est ce que Merkel veut nous vendre...
a posté le 19-01-2020 à 11:39
Cette femme qui court derriere cette reunion de Berlin est l un des plus importants soutien du terrorisme international...tenez vus bien et lisez les journalistes allemaands ce qu ils ont revele:
Merkel fait parvenir plusieurs millions d Euros aux terroristes encercles a IDLIB en Syrie..et a toujours defendus ce qu elle appelle "les rebelles ou les combattants de la liberte contre le dictateur ASSAD "voici le lien :
https://www.tagesspiegel.de/politik/49-millionen-euro-fuer-assad-gegner-bundesregierung-hilft-idlib-rebellen-in-syrien/23247768.html
Je traduis:"le journal allemand Tagesspiegel/politique-
49 millions d Euros pour les "opposants"a Assad..le gouvernement federal aide les rebelles en Syrie"
l'Allemagne a versé discrètement près de 50 millions d'euros à des rebelles à Idleb 1 nov. 2018, 22:07 Tagesspiegel/RT

Voila c est clair ce que veut faire Merkel en Lybie aussi.Le president Kais Saied n est pas Beji Caied Essebsi qui n aurait pas attendu une invitation pour se faire photographier aux cotes de Merkel et la servir.
Et voila encore comment Merkel verse des milliards a Israel d une facon detournee soit disant location de drones Israeliens parce que les allemands sont incapables de frabriquer des drones.. et ces drones Israeliens loues par Merkel sont au Mali et au Niger mais la centrale qui les dirige est en Israel..naturellement ce sont les yeux des Israeliens aux frontieres sud de L Algerie....Nos services de renseignements doivent etre plus actifs a l international et cooperer avec nos freres Algeriens...
https://www.israelvalley.com/2018/10/israel-allemagne-contrat-de-location-de-drones-dune-valeur-dun-milliard-deuros/
Il ne faut pas passer sous silence aussi que Merkel a offert et payes par le contribuable Allemand 6 sous Marins de tres hautes trechnologies...ces sousmarins sont aussi considéré comme des sous-marin nucléaire, doté de systèmes porteurs d'ogives. En juin dernier, sa livraison à Israël avait valu à la chancelière Angela Merkel de vives critiques de la part de l'opposition sociale-démocrate.

https://www.lejdd.fr/International/Proche-Orient/Chasseurs-sous-marins-nucleaire-tactique-le-grand-arsenal-israelien-559028-3209645
A4
Ridicule !
a posté le 19-01-2020 à 11:37
Un homme politique, un vrai, c'est celui qui sait transformer une demi-défaite en victoire. Là nous avons quelqu'un qui transforme une demi-victoire en défaite !!!
C'est lamentable et la suite des évènements nous le démontrera.
Certains continuent hélas à "réfléchir" avec leurs tripes et non pas avec leurs cerveaux !!!
Halim
Merci M le Président d'avoir préservé notre honneur et nos relations avec le pays frère
a posté le 19-01-2020 à 11:35
Monsieur le Président,
Merci d'avoir préservé l'honneur de notre pays et nos relations avec le pays frère la Libye. Beaucoup de personnes surtout dans les pays arabes ont applaudi votre position.
Il ne faut pas être un AS de la diplomatie et de la stratgie internationale pour comprendre que nous avons tout à perdre dans cette réunion. Le mal est profond dans ce pays voisin et les intérêts des pays (grandes puissances) sont importants. Il ne faudrait pas que l'histoire marque que nous avons approuvé un plan de sauvetage qui laissera tôt ou tard des traces indélébiles. La libye ne se remettra peut être plus jamais de cette guerre... restons neutre.

Nous avons d'autres cartes à jouer dans ce conflit ou nous serions en position de force.... ils finiront par venir nous suppléer ..Wait and see.... au moins personne ne pourra dire que nous avons participer de près ou de loin à la destruction de ce pays frère.
Gg
@ Frawsen
a posté le 19-01-2020 à 11:18
Je crois que vous posez la bonne question.
Oui, l'occident ne laissera jamais tomber Israël, y compris les USA, le plus puissant des Occidentaux.
C'est même la clé du conflit entre les USA et l'Iran. Si l'Iran abandonné l'idée de détruire Israël, la vie des Iraniens redeviendra paisible!
Benje
Les absents ont toujours tort !
a posté le 19-01-2020 à 11:02
Les absents one toujours tort !
Plus sérieusement les deux pays voisins terrestres n'ont été invité que tardivement pourquoi ? Ce n'est pas une volonté de mise à l'écart du pays hôte l'Allemagne mais c'est parce que ces pays voisins ne sont pas stable actuellement voir fiable et pas si neutre que ça dans le conflit comme par exemple pour la Tunisie pourquoi Erdogan est il venu demande a notre président de s.impliquer dans ce conflit et quel appui lui a t il concède ? Quant à l'Algérie avec son attitude vis à vis du problème du Sahara constitue une source du conflit qui a empêché le Maghreb de s'unir.
La diplomatie et la politique étrangère allemande est faible depuis la seconde guerre elle a été privée de siège au conseil de sécurité et elle croit toujours que la puissance est économique et industrielle mais le monde est entrain de changer alors elle essaie de se fatrapper sur la scène internationale mais avec des maladresses de cette invitation tardive bien que la chancelière a déjà téléphoné au président
Maryd
Il faut s'attendre a tous en politique ,ou tous est permis sauf se laisser surprendre
a posté le 19-01-2020 à 10:52
Mr Kaies Saied a renvoyé le ministre des affaires étrangères sans vraiment le remplacer .
En effet , depuis que l'hôte de Carthage est en fonction ; notre diplomatie est inexistante si ce n'est destructrice .
Si l'Algerie est bien représentée , c'est parce qu'il y'a une continuité de l'état qui sait se faire respecter et s'imposer au moin sur la Cène régionale .
Maintenant , que les autres ont demandé qu'on soit présent a Berline . Notre diplomatie n'a trouvé autre argument que de décliner cette invitation en argumentant qu'on n'est pas prêt.
Un argument décevant , alors qu'en effet nous avons pu au moins commencer par être présents .
Mais je pense que vu l'absence de vision ou même une vision limitée et partisane a la Turquie et a un seul des parties en confrontation , n'aurais pas pu rendre service au peuple Lybien et a la Tunisie .
Probablement qu'au mois de février le gouvernement sera constitué et la diplomatie de la Tunisie sera plus dynamique sur tous les plans et aura une place régionale et pourquoi pas mondiale .
Jamila Ben Ghalia
La Tunisie de Kais Saied aura raison en fin de compte...
a posté le 19-01-2020 à 10:51
Oui le chef de l Etat Tunisien Kais Saied a pris la bonne decision sans avoir froid aux yeux..La nouvelle diplomatie Tunisienne sera respectee et les resultats ne tarderont pas a venir...Ceci me rappelle l ere Bourguiba....la dignite avant le pain ..Al Karama gabla el khoubz...disait il ..Allah Yarhamou.
BCE et son ministre des affaires etrangeres Khemais Jhinaoui ancien resident a Tel Aviv menaient une diplomatie d esclaves au service de leurs patrons...pour un petit strapentin aux premiers rangs des tribunes...rien de plus et il vous parleront de Mafhoum Eddaoula...en fin de compte les resultats de leur politique prouvent qu ils ont ete les Mafsoud Eddaoula..
Mohamed 1
C'est la foire
a posté le 19-01-2020 à 10:49
Comment en est-on arrivés là avec nos amis les plus sûrs...
Lol
Il a raison
a posté le 19-01-2020 à 10:46
On n'attend pas que Merkel nous jette un os...
Il vaut mieux marquer les esprits comme ça que faire de la figuration à Berlin
Maryem
@BN mes derniers commentaires ont ils ete censure...?
a posté le 19-01-2020 à 10:38
J attends la publication de mes derniers commentaires..merci de les publier..
Tunisien
Hypocrisie europeenne
a posté le 19-01-2020 à 10:38
L Allemagne n a pas invite la Tunisie. Elle a convoquee notre pays, deux jours avant la tenue de la conferennce et ce apres que les gouvernement et le peuple tunisiens ont ete scandalises par cette attitude meprisante et arrogante et surtout imbecile, tenant compte que tout ce qui touche a la Lybie est un probleme de securite nationale pour le pays.
L Allemagne ni l Europe ne risquent pas d etre submergees par des millions de refugies, si le pantin des retrogrades emiratis et du putchiste Sissi, le sanguinaire Haftar, reussisse a occuper Tripoli et faire du nettoyage ethnique contre les lybiens. de l Ouest. Ces millions de refugies eventuels n iront certainement pas se refugier au Tchad ou au Niger. Le refus de la convoction insolente, par le plus legitime et le plus populaire president qu a connu la Tunisie, est sage, digne et reflete le refus du peuple tunisien de voir l Allemagne et l Europe mepriser ses interets nationaux, sa securite et sa stabilite, a moins que les europeens accepteraient que les
Les eventuels millions de refugies lybiens s installent sur leur sol et garantissent que les milices wahabites de Haftar, financees par l Arabe Seoudites ne se lancer ont pas sur la Tunisie pour abattre sa naissante democratie.
hak
un faux problème
a posté le 19-01-2020 à 10:18
Cette conférence internationale aurait dû être en Tunisie et organisée par notre pays. Faute d'une diplomatie Tunisienne forte, faute d'une vision pour le problème épineux libyen, ça n'a pas été fait. Le fait que la Tunisie refuse de participer à la conférence organisée par l'Allemagne, c'est encore une deuxième erreur car ses responsables ne peuvent pas se dérober de leur responsabilité par rapport à sa population en terme de sécurité, vision et anticipation de ce qui pourrait se passer si des combats se déclenchent dans le pays voisin. Ces actions se coordonnent nettement en amont et avec les différents partenaires.
Mansour Lahyani
Et qui aurait souhaité "assister" ?
a posté le 19-01-2020 à 10:16
D'ailleurs, c'est bien l'occasion d'être un peu pointilleux sur les termes : la Tunisie n'avait rien à foutre d' "assister" à cette conférence ! Des conférences on en a plein le dos, même à Tunis ! Ce qui importait à ma Tunisie, c'était de PARTICIPER à cette conférence internationale susceptible de décider de son avenir et de celui de toute sa région : "assister" comme un tas de ronds de flanc n'intéressait évidemment personne, ce qui importait aurait été de PARTICIPER, et d'agir - pas de regarder les autres décider pour vous !
Welles
Faute diplomatique
a posté le 19-01-2020 à 10:09
En politique seul l'intérêt du pays compte; les sentiments de fierté et autres balivernes de ce genre ne servent à rien en politique et je répète pour ceux qui veulent l'entendre les bons sentiments ne font pas de la bonne politique. Faire le Tartour devant les Européens alors qu'ils payent tous les mois le salaire de nos fonctionnaires c'est comme la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le b'?uf et vous connaissez la suite..
La paix est loin d'être présente.
L'Algérie est un acteur primordial sous-estimé par la Turquie et la Russie.
a posté le 19-01-2020 à 10:08
La lecture internationale de la situation en Libye est de telle qu´il y´a une guerre civile entre des Libyens supportée par des acteurs d'intérêts tels que la Turquie, la Russie, la France, l'Italie, l'Arabie Saoudite, l'?gypte, les Emirates et la Grèce. Militairement l'?gypte et la Turquie sont présents, d'où leur invitation imperative. Politiquement, la Turquie semble devenir le leader de Tripoli, la Tunisie et l'Algérie. Les islamistes semblent être au pouvoir parlementaire. Leurs Leader Erdogan est présent. Militairement, la Tunisie et l'Algérie sont calmes. Mais, les Français savent très bien qu'il ne faut pas sous-estimer l'armée algérienne qui ne tolérait pas la présence militaire turque. Le rôle de la Tunisie est plutôt un rôle de paix. Cette étape n'est pas encore actuelle.
En fait, la présence de l'Algérie est si importante comme la présence de l'?gypte. Ces derniers n'accepteront jamais une dominance turque dans la région.
Mansour Lahyani
Oui, ma Tunisie a bienfait de dire NON à cette invitation de la 25e heure
a posté le 19-01-2020 à 10:05
Ils ont de quoi être surpris, profondément surpris : la Tunisie est le voisin le plus important de la Libye, celui qui et le plus exposé aux dangers en provenance de ce pays. Traditionnellement, c'est aussi le pays qui offre les meilleures solutions de repli aux populations libyennes de tous les horizons, celui que les Libyens, de tous horizons, eux-mêmes préfèrent, bien au-dessus de l'Egypte et de l'Algérie, sans parler du Soudan ou encore du Niger !
Et pourtant, oui : cette Tunisie si pro-libyenne a dit NON à la participation à ce Congrès de Berlin, qui en rappelle d'autres, de sinistre mémoire ! Ce NON cinglant n'est pas une simple réaction épidermique : la Tunisie et ses Tunisiens ont été très profondément blessés par la décision de cette éviction imbécile des organisateurs de cet événement si important pour eux et pour toute l'aire sud-méditerranéenne. Comment peut-on se passer de l'avis, de l'éclairage, de la contribution que pouvaient apporter la Tunisie et les Tunisiens à une solution politique viable et durable à ce que vivent leurs voisins du Sud ? Il fallait être aussi ignares de ces données que des teutons dont l'horizon s'arrête aux casinos du Rocher : ils ne peuvent pas voir au-delà !!!
Et, bien que la politique étrangère de ma Tunisie soit depuis peu orpheline de ses experts, ma Tunisie a pris la bonne décision : celle qui permet à ses Tunisiens de regarder dans les yeux tous ces imbéciles à la vue trop courte, et trop éloignée des réelles solutions qui pourraient être efficaces pour accoucher d'une solution, de LA solution !
Alors, oui, la Tunisie a bienfait de dire NON à cette invitation de la 25e heure : on verra bien comment tout ça va finir...
Barg-ellil
Fierté mal placée.
a posté le 19-01-2020 à 10:00
Ne t'enorgueillis jamais de quoi que ce soit : la fierté est la fille de l'ignorance.
Refuser une invitation, tardive soit-elle, dénote d'un manque de tact voir même d'une insolence inutile .
IL n' y a rien d'humiliant d'accepter de participer à cette conférence même si on est les derniers à y être convié .
La conférence aura bien lieu, et la Tunisie se distingue par son absence au lieu de se distinguer par les propositions
qu'elle aurait pu faire pour mettre fin à ce conflit .
Patriote
Respect pour KS
a posté le 19-01-2020 à 09:57
Les européens sont des arrogants...ils respectent la Turquie de Erdogan malgré qu'il est nocif et se comporte un bandit avec eux...KS a bien fait de décliner cette invitation de honte... Ils planifient leurs rencontre des mois à l'avance et ils nous invitent pour des spectateurs deux jours avant la conférence... Les européens méritent bien Erdogan qui leur met *** et l'immigration à la gueule.
Karim Benzarti
Nous aussi nous sommes surpris
a posté le 19-01-2020 à 09:45
Le président du Congo avec tout mon respect qui reçoit une invitation pour parler de notre voisin la Libye avant le président tunisien c'est de la choucroute diplomatique que nous ne goûteront pas !
Nouri
Un faux pas regrettable; amateurisme diplomatique !!
a posté le 19-01-2020 à 09:37
En refusant cette invitation Kais Saiied a eu le mauvais jugement diplomatique et par la meme va mettre le nouveau gouvernement dans des difficultes incommensurables dont on ne peut mesurer ses consequances desastreuses sur nos relations avec non seulement l'Allemagne mais aussi avec l'Union Europeenne ...C'est vraiment regrettable
Gg
Ou perfidie?
a posté le 19-01-2020 à 09:36
Le refus de Saied peut aussi signifier qu'il soutient Saraj, mais sans vouloir le dire ouvertement.
Parce que dans ces conférences, tout est noté, enregistré, au mot près, on peut difficilement tricher. Or à Berlin, ils vont appuyer la solution politique lybo-lybienne, ce qui ne convient pas au turc, ni à Saied première version.
Perfidie...
Gg
Les commentaires...
a posté le 19-01-2020 à 09:29
....tous plus arrogants les uns que les autres.
Vous avez un président de la République, dans quel camp est il? D'abord il a fait alliance avec le turc, puis il a retourné sa veste! Alors, a t il une position?
Et votre gouvernement? Au mais non, il n'y a pas de gouvernement.
Votre assemblée? Un aréopage de terroristes et de repris de justice!
Vous "péter plus haut que vous avez le cul", n'oubliez pas que vous vivez des fonds que Merkel et les autres vous donnent bêtement.
Citoyenne tunisienne
Raison du refus
a posté le 19-01-2020 à 09:29
Enfantillages. La sécurité de la Tunisie est autrement importante que cette réaction irresponsable. La raison est la phobie de l'avion de notre cher président aguoraphobe.
Frawsen Gari
Occident joue encore
a posté le 19-01-2020 à 09:27
L'Occident à détruit la Lybie.
L'Occident fait semblant de venir en aide.
Cmt explique-t-on la destruction de 4 grands pays, tous sis - par hasard - autour d'Israël?
Une fois ces pays détruits, doit-on croire que l'Occident vraiment veut leur rétablissement ? (autre que de faire semblant de vouloir résoudre le problème)?
zilos
nous sommes tunisiens ,donc nous pensons !!!!!!
a posté le 19-01-2020 à 09:23
avons nous l'honneur tunisiens d'assister à la cérémonie finale ?
une fois que les travaux sont partagés et distribués à la façon de SAIKS PIKO du siècle dernier ,voilà nos chers arnaques nous invitent afin que nous soyons des témoins hors du commun ,alors que ce problème touche les tunisiens beaucoup plus que ses arnaques et voleurs européens y compris merdoghan .que va faire le président KS quand tout est bouclé d'avance ?
L'OCCIDENT PREND TOUJOURS LES TUNISIENS COMME DES NAIFS VOIRE DEBILES .
UN ANCIEN DICTON DIT :celui qui est invité le jour même du mariage reste chez soi ." ILLA MISTADII FI NHAROU IOKEED FI DAROU "
morale de l'histoire ;KS A RAISON ET TOUTE L'EUROPE DOIT SAVOIR QUE TOUTE LA TUNISIE EST TOUCHEE PAR LA GUERRE EN LIBYE SANS COMPTER LES REFUGIES LIBYENS ET SUB SAHARIENS .QUAND AU PROBLEME DAECHIEN ,IL FAUT UN AUTRE DISCOURS
Lone Wolf
Fierté mal placée
a posté le 19-01-2020 à 09:21
Notre autiste de président fait le fier et refuse l'invitation de Merkel, invitation que la chancelière lui a envoyée sur le tard, suite à l'indignation de tout un peuple de tant de mépris pour un pays qui a payé cher l'effondrement de la Lybie voisine. Sans oublier que chikh Boujalgha, profitant de la démission diplomatique du président de Mnihla, n'a pas manqué de pratiquer la diplomatie parallèle ou ce qu'il appelle pompeusement sa "diplomatie populaire", lui qui n'est pas diplomate pour un sou. Avec KS, les Tunes peuvent dormir sur leurs deux oreilles.
Ntm
Très bien' caîs saîd
a posté le 19-01-2020 à 09:10
Algerie tunisie egypte tchadien d'accord mais pourquoi les turques et un pays du golfe?
ntc
Une réponse adéquate...
a posté le 19-01-2020 à 09:10
Basta , on n'est pas de lécheur de bottes de qui que soit ... On n' a pas voulu nous inviter pour plusieurs raisons et à tort souvent ; maintenant , on n'est pas la 5 éme roue de la charrette .... En Tunisie , on dit et à raison d ' ailleurs " Celui qui invite le jour meme , n'a qu ' a rester chez lui " ( excuser la traduction )
Non à l'humiliation de la Tunisie...!!!!
Bravo Mr le président...!!!!
a posté le 19-01-2020 à 09:07
En cas de grande affluence de réfugiés libyens vers la Tunisie, ce n'est ni l'Allemagne ni l'union européenne qui donneront des fonds d'aide à la Tunisie....!!!! C'est plutôt l'onu et ses organismes compétents qui soutiendront les sacrifices de la Tunisie. Ceci dit, ledit diplomate européen de businessnews a raté l'occasion de se taire, car la Tunisie ne demandera jamais le moine pour être humiliée en contrepartie. Bref, bravo Mr le président et bonne continuation...!!!!
hor
Oui
a posté le 19-01-2020 à 09:02
Cette fois, Kais Saïed avait tout à fait raison
zen
la diplomatie passive
a posté le 19-01-2020 à 08:59
Notre refus de participer à Berlin est une decision hors diplomatique...au contraire il fallait y assister coûte que coûte...importe peu le timing..dans l'affirmative nous gagnons qlq chose ( au moins une part du gateau ) avec une Participation aux projets de reconstruction de la LIBYE, Emploi de notre main d'oeuvre, développement de nos exports....etc en un mot Relance de notre Economie ....dommage nous avons raté le train de l'essor économique
CHDOULA
INVITER KS A LA DERNIERE MINUTE ..........
a posté le 19-01-2020 à 08:55
N'est pas tripoli !
Zut et Flûte
Elli mésstédii fi nharou yokôd fi darou
a posté le 19-01-2020 à 08:54
Cette conférence a été programmée de longue date et les pays participants ont été avertis depuis un moment,la Tunisie ne l'ayant pas été;
C'est sous la pression de quelques-uns que la chancelière allemande s'est rattrapée et a lancé cette invitation de "dernière minute";
Ce n'est pas comme cela que l'on agit envers un pays à la civilisation 3-fois millénaire et partie principale prenante dans ce conflit interne déchirant nos frères Libyens de par son voisinage géographique et par son rôle déjà joué en 2011 au moment de la révolution libyenne avec l'accueil et la prise en charge des camps de réfugiés;
Par cette prise de position à contre-courant,Kaiss Saied marque un point et remet sur orbite (contrairement à ce qu'avait laissé suggérer le président de l'ARP) la Diplomatie tunisienne dans le concert des Nations.
Gg
Les commentaires...
a posté le 19-01-2020 à 08:50
....tous plus arrogants les uns que les autres.
Vous avez un président de la République, dans quel camp est il? D'abord il a fait alliance avec le turc, puis il a retourné sa veste! Alors, a t il une position?
Et votre gouvernement? Au mais non, il n'y a pas de gouvernement.
Votre assemblée? Un aréopage de terroristes et de repris de justice!
Vous "péter plus haut que vous avez le cul", n'oubliez pas que vous vivez des fonds que Merkel et les autres vous donnent bêtement.
veritas
Merdogan représentera la Tunisie
a posté le 19-01-2020 à 08:49
La Tunisie est devenu protectorat othman comme l'a concocté le gourou de la secte de Montplaisir,Merdogan représente la Tunisie parle en son nom et décide de son destin ,ne vous inquiétez pas Merdogan veille sur la Tunisie et les tunisiens vous n'avez plus même le droit à la parole c'est Merdogan qui le fera pour vous .
Maryem
Merkel..une hypocryte et dangeureuse..tres dangeureuse..
a posté le 19-01-2020 à 08:39
Cette femme qui court derriere cette reunion de Berlin est l un des plus importants soutien du terrorisme international...tenez vus bien et lisez les journalistes allemaands ce qu ils ont revele:
Merkel fait parvenir plusieurs millions d Euros aux terroristes encercles a IDLIB en Syrie..et a toujours defendus ce qu elle appelle "les rebelles ou les combattants de la liberte contre le dictateur ASSAD "voici le lien :
https://www.tagesspiegel.de/politik/49-millionen-euro-fuer-assad-gegner-bundesregierung-hilft-idlib-rebellen-in-syrien/23247768.html
Je traduis:"le journal allemand Tagesspiegel/politique-
49 millions d Euros pour les "opposants"a Assad..le gouvernement federal aide les rebelles en Syrie"
l'Allemagne a versé discrètement près de 50 millions d'euros à des rebelles à Idleb 1 nov. 2018, 22:07 Tagesspiegel/RT

Voila c est clair ce que veut faire Merkel en Lybie aussi.Le president Kais Saied n est pas Beji Caied Essebsi qui n aurait pas attendu une invitation pour se faire photographier aux cotes de Merkel et la servir.
Et voila encore comment Merkel verse des milliards a Israel d une facon detournee soit disant location de drones Israeliens parce que les allemands sont incapables de frabriquer des drones.. et ces drones Israeliens loues par Merkel sont au Mali et au Niger mais la centrale qui les dirige est en Israel..naturellement ce sont les yeux des Israeliens aux frontieres sud de L Algerie....Nos services de renseignements doivent etre plus actifs a l international et cooperer avec nos freres Algeriens...
https://www.israelvalley.com/2018/10/israel-allemagne-contrat-de-location-de-drones-dune-valeur-dun-milliard-deuros/
Il ne faut pas passer sous silence aussi que Merkel a offert et payes par le contribuable Allemand 6 sous Marins de tres hautes trechnologies...ces sousmarins sont aussi considéré comme des sous-marin nucléaire, doté de systèmes porteurs d'ogives. En juin dernier, sa livraison à Israël avait valu à la chancelière Angela Merkel de vives critiques de la part de l'opposition sociale-démocrate.

https://www.lejdd.fr/International/Proche-Orient/Chasseurs-sous-marins-nucleaire-tactique-le-grand-arsenal-israelien-559028-3209645
Abidi
Surpris
a posté le 19-01-2020 à 08:30
Rectification ils pleurent des larmes de sang puisque si la Tunisie refuse d'assister le monde s'arrêtera net.
Abdel
Un avis
a posté le 19-01-2020 à 08:17
Il faut être présent a Berlin cela nous permettra de mieux comprendre et évaluer les positions et les stratégies des intervenants
veritas
La Tunisie a détruit la Libye
a posté le 19-01-2020 à 08:09
Celui qui a participé à la destruction de la Libye en offrant son sol son espace aériens et maritimes pour les beaux yeux du Qatar de la Turquie de Sarkozy et des britanniques ne peut pas être considéré comme porteur de solution de paix en plus les Nazislamistes qui règnent sur la Tunisie et à leur tête le gourou de la secte soutient la guerre et prône la colonisation de toute la région par les ottomans la Tunisie inclus
La Tunisie est le problème principale de la déstabilisation de Libye elle ne peut pas être considérer comme un pays porteur de solution de paix .
Bouba
Regret
a posté le 19-01-2020 à 08:00
St semble regrettée que la Tunisie décline une invitation de dernière minute et prend donc position, juste pour vous rappeler Mme que pour forcer le respect il ne faut pas se laisser marcher dessus quelque soit la précarité de ta situation, la Karama, j'espère que vous saisissez ce mot ainsi Mme préféré mourir à lechet des bottes , et puis invite de dernière minute pour faire la figuration ce n'est pas la peine
ali
@Maryem|
a posté le 19-01-2020 à 07:54
La catastrophe en Libye était certes provoquée par les européens mais avec la complicité du monde arabe et surtout des tunisiens,qui à l'époque s'impatientaient de voir khadafi éliminé.La mémoire est courte.Je me souviens même que Sarkozy avait le vent en poupe en Tunisie,lui qui avait rendu possible de faire rejoindre la libye à la révolution tunisienne.A Benghazi un million de libyens avaient accueilli Sarkozy en liberateur sous les applaudissements des tunisiens,.
Raspoutine
C ce qu'il faut faire
a posté le 19-01-2020 à 07:37
Al ibra bill moucharaka c un temps révolu. Assister ,cautionner et fermer vos gueules.non
Brigitte
Bravo Si Kaïs Saïed
a posté le 19-01-2020 à 07:24
Bravo mon président: moi qui ne vous aimais pas, je peux vous dire que vous remontez dans mon estime ! C'est une décision logique et honorable de la part de Kaïs Saïed d'avoir refusé l'invitation très tardive.
Ben Salem
Une surprise injustifiée !
a posté le 19-01-2020 à 07:08
Pourquoi s'étonner sachant que l'invitation est fausse , autrement-dit n"a pas été faite dans les règles de l'art et n'a pas respecté l'une des causes essentielles à savoir les délais .
En fait , assister pour faire de la figuration n'a aucun sens C'est pourquoi il faudrait se préparer sur tous les plans ;chose sui manquait dans cette procédure .
Donc, bravo pour notre Président qui q bien agi au moment opportun .
c'est vous qui ne veut pas participre
hichem hafsia
a posté le 19-01-2020 à 05:58
encore une fois ce président délire j'attire vos intention ordogane continue a envoyer des armements et des terroristes en libye ,et lui comme si rien ne se passe ,non Monsieur la guerre désormais est a nos portes ,domage, vous vous etes trompé comme le premier tortour marzougui sur la sirye 6 millions de réfugié 1 millions de mort et 5 millions de déplacé rabi yosterna de votre manque d'experience
Limou
Logique
a posté le 19-01-2020 à 05:12
Le proverbe tunisien dit " celui qu'on invite le jour même ferait mieux de rester chez soi". Bien joué Me le président
Mee
Mettre son pied dans la fourmilière
a posté le 19-01-2020 à 01:51
'?a c'est du coming out, joli coup ... on ne badine pas avec KS
Professeur de droit
Aux patriotes tunisiens
a posté le 19-01-2020 à 01:34
1- Il faut respecter votre pays, si vous voulez que les autres vous respectent. Merkel n'avait pas vu l'utilité d'inviter la Tunisie ( d'autres ont du la convaincre). Si la connaissance des enjeux de Mme Merkel est à ce niveau, elle ne peut rien apporter, ni à la Libye, ni à la Tunisie.
2-Ce refus est d'autant que la Tunisie n'a pas participé aux travaux préparatoires. Il faut savoir que dans des telles conférences, la déclaration finale est rédigée, à l'avance, pendant les travaux préparatoires. Y assister, c'est aller signer un texte dont on ne connait rien. Or un seul mot peut couter très cher à la Tunisie. Les diplomates tunisiens (et pas seulement KS) ont pris la bonne décision.
3- Celui qui parle d'argent insulte la Tunisie. Il s'agit d'éviter l'extension d'une guerre sur le territoire tunisien, et non de demander de l'argent à l'Europe.
Hatem jemaa
JE SUIS SURPRIS PAR LA SURPRISE DES EUROP'?ENS !!!!
a posté le 19-01-2020 à 00:03
Nos amis européens avouent eux mêmes qu'ils ont dû convaincre Mme Merkel pour qu'elle daigne inviter notre pays à la conférence de Berlin. Pourtant de rudimentaires connaissances en géographie permettent de s'apercevoir que la Tunisie a des frontières communes avec la Libye et que la sécurité de l'une dépend de celle de l'autre.
Concernant la réaction de ce " respectable " diplomate européen je trouve incongrue de lier l'eventuelle aide dont doit bénéficier la Tunisie en cas d'afflux de réfugiés de guerre Libye à sa présence à une réunion censée éviter la guerre.
Cuisinier
Non
a posté le 18-01-2020 à 23:57
La décision tunisienne est correcte. On y va pas pour faire décor. On y va pas mendier. Des réunions comme ça se préparent. Les chefs d'états viennent ensuite signer un communiqué. La Tunisie a ainsi montré qu'elle existe et qu' elle sera désormais un élément de l'équation.
Nour
Aucune diplomatie en Tunisie
a posté le 18-01-2020 à 23:52
Quel gâchis ! Quel manque de diplomatie ! Il fallait aller à cette conférence,
De l'amateurisme, pas de vision stratégique !
On reçoit erdogan, saraj et on décline l'invitation qui aurait permis de se présenter aux dirigeants de grands pays qui de plus aident financièrement la Tunisie !
MKHININI HABIB
Absence du Président du sommet de BERLIN
a posté le 18-01-2020 à 23:16
Nous avons un Président incompétent par excellence et sans carisme.
Il ne peut pas être présent dans les grands rendez vous de peur d'être humilié par les sommités et les journalistes présents.
Il n'a rien dans la tête et ne peut rien apporter de bon au Pays.
Il est terriblement handicapé, manquant d'expérience et ne maîtrisant aucune langue étrangère.
St Just!
Mal inspirée ou mal conseilée, madame Merkel a tout faux dans cette affaire!
a posté le 18-01-2020 à 23:16
La géographie s'impose. La Tunisie est le premier pays concerné par ce conflit. Donc logiquement il devait participer à toutes les préparatifs. Mais l'Allemagne n'a pas daigné le faire. La question est peut on réussir un tel projet de réconciliation et de rapprochement des frères ennemis sans s'appuyer sur les amis et les amis voisins? Certainement non. Par conséquent, l'Allemagne assume la totale responsabilité dans ce refus de la Tunisie. Une Tunisie qui était écartée mais qui a su restée digne et diplomate.
A4
Encore une ...
a posté le 18-01-2020 à 22:53
Encore une preuve de la nullité de KS.
Une nullité dangereuse !!!
Il ne sera jamais plus invité ... sauf au café populaire du coin !
Naou
Respect
a posté le 18-01-2020 à 22:50
Vous avez raison président.
C'est comme ça qu'on se fait respecter.
L'Europe à pas bien jauger la Tunisie, celle qui n'a jamais fermé les frontières, celle qui a accueilli 1millions de lybiens... Comment ne pas être invité, normalement en tableau d'honneur.
Bien vu President
Famous Corona
Non sérieux s'abstenir !!!
a posté le 18-01-2020 à 22:43
On n'invite pas à la dernière minute un pays frontalier qui a pris en charge en période de crise plusieurs centaines de milliers de réfugiés fuyant la Libye!! Les européens ont pris l'habitude de nous sous-estimer et continuent de se croire tout permis et bien il est temps que ça change!!! L'humiliation que subissent les tunisiens pour avoir le visa Schengen est déjà suffisamment insupportable!
Maryem
Une decision logique de ne pas y participer
a posté le 18-01-2020 à 22:24
comment ceux qui ont detruit la Lybie hier et assassine le leader Lybien Gueddafi veulent se mettre autour d une table pour regler la catstrophe qu ils ont eux memes provoquer et qu ils alimentent toujours jusqu a ce jour...La Tunisie et l Algerie doivent avoir une position commune.....Seuls les Lybiens avec l aide des pays limitrophes peuvent arriver a signer un accord qui menera aux elections.......etc.Ce rendez vous de Berlin compliquera la situation...Kais Saied a parfaitement raison...comme ce fut le cas de l accord de Skhirate au Maroc en 2015...qui a complique la situation..
Tt
Tunisie pour toujours
a posté le 18-01-2020 à 22:22
Il faut révisé la carte de l'Afrique madame la chancelière ou viré vos conseillers .
Bon dimanche
MH
Le retour de la Tunisie sur la scène international
a posté le 18-01-2020 à 22:21
Si la Tunisie avait accepté l'invitation, personne n'aurait prêté attention. Je pense que maintenant on regardera la Tunisie autrement.
Natacha
L invitee de la dernière heure
a posté le 18-01-2020 à 22:18
On n'invite pas un président la veille d'une conférence internationale aussi importante . Le président avait raison de décliner l'invitation .