alexametrics
samedi 13 juillet 2024
Heure de Tunis : 12:00
Dernières news
La Tunisie décline l’invitation de l’Allemagne à la conférence de Berlin
18/01/2020 | 17:44
2 min
La Tunisie décline l’invitation de l’Allemagne à la conférence de Berlin

 

La Tunisie vient de décliner l’invitation adressée par la chancelière allemande Angela Merkel au chef de l’Etat Kaïs Saïed pour participer à la conférence de Berlin consacrée à la crise en Libye. Une invitation que la Tunisie juge « tardive », selon un communiqué émis ce samedi 18 janvier 2020 par le ministère tunisien des Affaires étrangères.

 

Tout en exprimant « ses remerciements » pour l’invitation reçue hier, vendredi 17 janvier, pour la conférence de Berlin planifiée pour demain dimanche 19 janvier, le département des affaires étrangères explique les raisons ayant justifié son refus. La Tunisie reproche en effet le fait que « l’invitation ait été envoyée de manière tardive, mais aussi l’absence de la Tunisie aux préparatifs qui ont débuté en septembre dernier », et ce « malgré son attachement à être en première ligne des pays participant à la résolution de la crise libyenne », peut-on lire dans ledit communiqué.

La Tunisie a tenu, cependant, à souligner que cette décision « n’entache en rien son engagement et ses efforts pour trouver une solution à la crise libyenne, dans le cadre de la légitimité internationale, sans intervention étrangère, et en se tenant à distance égale des deux protagonistes », surtout que « la Tunisie a un intérêt direct dans l’instauration de la paix en Libye ».  

 

D'après une correspondance adressée à l'ambassade allemande en Libye, par le ministère libyen des Affaires étrangères relevant du gouvernement d'union nationale d'Al Sarraj, la participation de la Tunisie, en tant que voisin direct, est importante pour l'instauration de la paix en Libye. Dans cette correspondance, relayée par les médias libyens, le gouvernement d'union nationale a également insisté sur la participation du Qatar à la conférence de Berlin. 

 

Le 6 janvier courant, le président de la République, Kaïs Saïed, s’est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel et la question de la situation en Libye a été abordée, mais aucune invitation n’a été adressée pour assister à la conférence prévue sur le sujet. Ont été actuellement invités à cette conférence les Etats-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne, la France, la Chine, les Emirats arabes unis, la Turquie, le Congo, l'Italie, l'Egypte, l'Algérie, les Nations Unies, l'Union européenne, l'Union africaine et la Ligue arabe. 

 

S.T

 

 

18/01/2020 | 17:44
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Maxula
@ hourcq 18-01-2020 22:00
a posté le 19-01-2020 à 19:26
"Je pense, mais peut-être que je me trompe"

Et lourdement encore !

"si BCE était encore Président, il aurait été le premier invité. Il avait un sens aigu de la diplomatie"

Oui, la diplomatie de la carpette !
Les grands de ce monde lui faisaient risette mais cela s'arrêtait là !
Sinon qu'avons-nous obtenu ? OUALOU !
Des paroles lénifiantes, avant pendant et après cette con-conférence, vont être distribuées à la volée comme du mouron pour les moineaux !
Les tunisiens en sont largement rassasiés !
Et si BCE avait été aussi brillant que vous le pensez, il n'aurait au moins pas laissé son parti. . .partir en quenouille, en finissant avec UN SEUL député à la nouvelle Assemblée !
Trahir sa parole et finir par s'allier aux islamo-merdiques, v'là le résultat, mon brave !
Ah ! ça. . .il était tellement spécialiste dans son domaine. . .qu'il transmutait même l'or en vil plomb !
Mais au fait, que vient faire BCE dans nos affaires (et dans nos affres) ?
Laissons les morts enterrer les morts !
Maxula.
Realpolitik...???
@justina
a posté le 19-01-2020 à 17:41
Realpolitik, qui est un mot politologique d'origine allemande, ne veut pas dire accepter l'humiliation et avaler les couleuvres des autres...!!!! Mme Merkel a essayé de corriger une erreur par une erreur...!!! Maintenant, le mal est déjà fait et la position de la Tunisie est correcte!!! Tournons donc la page et regardons sereinement vers un avenir meilleur et plus amical des relations bilatérales tuniso-allemandes...!!!!
Justinia
Trahis par leur émotion...
a posté le 19-01-2020 à 16:15
L'émotion n'a pas sa place en politique.
Il leur faut quelqu'un pour leur expliquer ce que "Real Politique" veut dire.Les absents ont toujours tort.
Zarbout
C´est une décision à honorer
a posté le 19-01-2020 à 15:43
La Tunisie n´a pas besoin d´une place de strapontin (Siège d'appoint à abattant). Elle mérite une place bien meilleure.
AEL OUAFFY Y
@mongi awadi| 19-01-2020 13:00
a posté le 19-01-2020 à 14:39
Il faut qu'il participe ou bien les émigres seront expulsés de L'Almagne .
Les Libyens se sont nos voisins peut être ils nous traitent très bien et nous étions les mieux favorisés en emploi
bon il n'est pas question que les Libyens nous fessons les remarques de trahison nous sommes pas come-meme nous sommes pas des lâches et les libyens restent toujours nos frères .
moufida
@maryem
a posté le 19-01-2020 à 13:09
arrete ta stupidite et ta connerie ! quelle diplomatie et quel savoir faire tunisiens ? la tunisie doit se focaliser sur les affaires internes et non financer les cessez le feu étranger !!! si tu ne le sais pas un accord diplomatique c'est aussi un engagement financier que la Tunisie ne peut pas supporter !!
Avant de dire des stupidités cultive toi
mongi awadi
minable !
a posté le 19-01-2020 à 13:00
j'espere que l'allemagne expulse tous les immigres tunisiens la bas ! d'ailleurs selon le ministere de l'interieur allemand, les tunisiens et les algeriens sont les deux premieres nationalites en matiere de statistiques de viol! peuple de pourris et de malades
takilas
Et pourquoi La Tunisie à été refusée donc ?
a posté le 19-01-2020 à 12:59
C'est ça le problème.
Et ce qui s'en est suivi qui n'a plus aucune importance.
Ali
Bravo kais saied
a posté le 19-01-2020 à 12:09
Mr Kais saied ce refus daller à la soi disante réunion a Berlin est très bien je respecte les avis qui disent le contraire mais il a bien fait cette réunion invite les pays du golfe mais pas la Tunisie et le Maroc et l'Algérie 1 semaine avant car aucun pays Nord africain n'est représenter alors que nous sommes les 1ers concerner cest une blague nous ne Somme pas les déchets de l'Occident quon invite comme de la merde en dernière minute alors qu'auparavant ils ne voulaient pas de la Tunisie a la table Merkel ne s'est réveiller que lorsque sarraj a contacter Berlin pour que notre pays y participe non merci on ira pas toz ca changera rien cette réunion ou pas la guerre continuera jusqu'à que lun des 2 belligérants y parvienne quelque soit les sacrifices et les dégâts causés avec les tout les pays qui se sont impliqués cest une chakchouka interminable
Maryem
@ Lamentable | 19-01-2020 09:49
a posté le 19-01-2020 à 11:56
Ne t inquiete pas la Tunisie reviendra dans les premieres loges et apres Berlin et son echec total ce sera a Tunis la grande reunion qui brillera et ce sera autour de la diplomatie Tunisienne et le savoir faire des Tunisiens qui montrera la voie pour ouvrir la veritable porte de la paix ,la securite et l entente .la seule condition c est de laisser les Lybiens avec l aide des pays limitrophes de decider de l avenir de la region.Sarraj et Haftar ne sont que des pions,l un est entre les mains des freres musulmans et des pays de l OTAN et l autre un ex agent de la CIA protege par les USA ..les EAU et l Egypte ne sont que des executants des ordres US. il y a la troisieme voie qu il faut soutenir c est l entente des tributs formants le conseil superieur des tributs Lybiennes et preside par Seif el Islam Gaddafi...c est la voie la plus apte a etre soutenue car elle sera suivi par la majorite ecrasante du peuple Lybien..pour organiser des elections.......etc.c est a la Tunisie et a L Algerie d imposer cette solution la plus credible et la plus viable pour ramener la paix et la securite dans notre region....reste que les Francais et les Allemands feront tout pour s unir avec Erdogan la saboter..Les USA resteront a l affut et faciliteront certainement l election de Seif el Islam Gaddafi.... Kais Saied a raison ..ses conseillers politiques sont de grangs gabarit
antireligions
prendre le train en marche
a posté le 19-01-2020 à 11:18
Bizarre : une des deux ou ce président K S ( élu par la grâce d'ennahdha et surtout grâce aux manipulations diaboliques de son chefaillon R G ); ce président a déclinè l'invitation pour la conférence de Berlin parce qu'il refuse de prendre le train en marche, et ça c'est à son honneur mais difficile à croire, ou suite à tous les coups bas assénés par ERDOGANE quand il a forcé la porte et entrer en Tunisie sans crier gare, et peut être brandir des menaces, ensuite le sultan a fait venir en Turquie son caniche galeux R G pour lui entamer les directives à suivre à la lettre et ça c'est fort passible
N.S.
Les errements de la diplomatie tunisienne
a posté le 19-01-2020 à 10:50
Faut-il applaudir des deux mains cette réponse ou se dire où notre diplomatie nous a amenés? A-t-on oublié la dernière visite du Ministre des Affaires étrangères de l'Allemagne? Le ministre passe une journée avec notre ministre (M. Jinaoui) pour discuter du conflit libyen et le lendemain, il devait rencontrer le Président Saied. A son étonnement, il est reçu seul, sans le ministre qui a été démissionné le matin. Que doit penser alors le gouvernement allemand devant de telles réactions? Un ministre qui passe son dimanche à discuter avec un représentant du Gouvernement et lors de la synthèse à présenter à notre Président, il se retrouve seul... Pauvre Tunisie, sommes nous descendu aussi bas ou continuons encore à descendre?
Lamentable
Lamentable
a posté le 19-01-2020 à 09:49
Le seul mot qui me vient à l'esprit en lisant cet article. Chaque jour, ce KS nous montre que c'est un bleu en diplomatie. 5atih ! Cette invitation même tardive aurait dû être acceptée. Il devra être présent pour la sécurité des Tunisiens qui sont aux premières loges devant ce conflit. Son amour propre devra le laisser chez lui à Mnihla !!! On verra ce que vont décider les autres pays limitrophes. J'ai bien peur que nous soyons les seuls absents.
Maryem
La solution existe et prete a etre appliquee en Lybie
a posté le 19-01-2020 à 08:59
!-il faut connaitre la composition tribale de la Lybie,il y a un conseil tribal qui a une grande influence sur la stabilite de la Lybie...ce conseil s est reuni au mois d avril dernier et a elu Seif El Islam Gaddafi comme president de ce conseil..donc il a l unanimite du peuple Lybien represente dans le conseil des tributs Lybienne......pour organiser des elections et certainement Seif el Islam Gaddafi sera elu a l unanimite du peuple Lybien..mais l Occident les pays de l OTAN et Israel et la Turquie qui ont detruit la Lybie et menent le chaos n en veulent pas d une Lybie unie sous une presidence Gaddafi..ils preferent tous le chaos la destruction et la partision entre les groupes terroristes qui bradent la richesse de la Lybie aux multinationales francaises et americaines au prix de 20 dollars le baril de petrole pour financer l autodestruction en cours...La Tunisie..l Algerie,l Egypte et les pays du Sahel doivent et peuvent imposer la solution choisie par le conseil des tributs Lybiennes et leur president Seif El Islam Gaddafi..il n y a pas une seule autre solution qui puisse mener la Lybie vers une stabilite certaine et la normalisation de la vie en Lybie et la securite a nos frontieres ..les grands perdants seront Erdogan et ses milices des freres musulmans qui seront balayes hors de la Lybie..sinon juges et candamnes....Ni merkel ni ammar bezzouar n apporteront la paix en Lybie ...ils ne sont la que pour jeter l huile sur le feu....En Politique la naivete est un poison mortel...
veritas
Merdogan représentera la Tunisie
a posté le 19-01-2020 à 08:43
Grâce au gourou la Tunisie est devenu protectorat turque (othman)donc c'est Merdogan qui parlera pour la Tunisie .
CHDOULA
DECLINER UNE INVITATION ............
a posté le 19-01-2020 à 08:38
Ce n'est pas tripoli !
rayma
La politique étrangère est un art
a posté le 19-01-2020 à 08:27
BCE doit se retourner dans sa tombe un amateur a pris la place d'un super pro. La politique étrangère est un art et notre président est profane en la matière aussi les islamistes libyens seront mis au pas et la Tunisie s'est rangée du côté d'Erdogan
Ahmed
Ks a déçu et inquiète l'UE, par ses positions bizarres.
a posté le 19-01-2020 à 07:30
S'il veut avoir une place dans le monde il doit évoluer.
Biensur il a bien fait de refuser.
Twensa
Pas possible avec cet ignard
a posté le 19-01-2020 à 00:40
Cette espece de president visite Oman apres la mort d'un dictateur qui a reigne pendant 50 ans !!! Et pour lui..la mort de son ami lui a ete annonce par le dieu dans le bon moment ! Et il refuse une invitation de l'allemagne..un pays qui nous soutient depuis toujours ..45 milles tunisiens vivent en allemagne et faire vivre leurs familles en tunisie.. Des dizaines d'entreprises sont stationnees en Tunisie et font travailler nos tunisiens !! Mouch normal !! Il est fou et ne comprend pas quelles consequences auront ses actes pour la tunisie
Raad
Bonne reponse
a posté le 18-01-2020 à 23:46
L'invitation de dernière minute non.
Un sujet comme celui de la Libye ne se prépare pas comme une omelette.
Avoir invité la Tunisie pour occupé un strapontin ce n'est pas envisageable.
C'est bien regrettable, car Mme Merkel avec tout le respect que l'ont lui doit, je pense qu'elle a commis une erreur envers tout le peuple Tunisien.
J'approuve le Président de la décision qu'il a prise.
Tout ce que nous souhaitons, que cette conférence trouve un moyen pour que l'ensemble du peuple libyen trouve une paix durable et mettre fin à ce massacre humain.
Nour
Trop d'erreurs
a posté le 18-01-2020 à 23:37
Kaïes Saïed aurait dû inviter l'ex chef de la diplomatie tunisienne Jhinaoui qui connaissait bien le dossier libyen lors de la première audience accordée avec le chef de la diplomatie allemande.

Des élections qui traînent, pas de gouvernement, tout cela contribue à un cafouillage diplomatique et ce n'est pas sérieux.
Il y a des règles protocolaires lors de rencontres officielles.

De plus, la visite surprise d'erdogan quelques jours après la visite de Sarraj au Palais de Carthage montre une certaine proximité avec le gna et leurs alliés.
Haftar aurait dû être invité également.

Tout cela a sans doute provoqué la non invitation de la Tunisie à la conférence de Berlin et c'est fort regrettable.
En effet, tous les acteurs soucieux d'une paix seront présents et la Tunisie avec ses frontières avec la Libye sera absente.

Cela aurait permis au président tunisien de rencontrer les dirigeants de grandes puissances et de se présenter car il n'a vu qu'erdogan depuis son arrivée au pouvoir.
L'allemagne a fait un geste en envoyant une invitation en passant sur les fautes diplomatiques mentionnées et la Tunisie rejette cette participation à ce sommet d'une importance extrême.
Karim
@hourcq|
a posté le 18-01-2020 à 23:35
Arrêtez de dire des conneries... rappelez-vous de la mascarade l'événement de centenaire de l'Armistice marquant la fin de la Première guerre mondiale à Paris le 11 novembre 2018... Le mauvais accueille de Beji Caïd Essebsi est impardonnable: ils lui ont refusé de lui accorder une chaise en première ligne contrairement à d'autres dirigeants comme celui du Maroc...
progressiste indépendant
Déclinaison de l'invitation de l' Allemagne par KS
a posté le 18-01-2020 à 22:56
Bravo Mr Le Président
Votre réponse est judicieuse:
- Le principe de la neutralité de la Tunisie est rappelée.
- Les rapports de voisinage et les relations indéfectibles entre la Tunisie et la Libye sont rappelées.
- Le ton utilisée ( politesse et fermeté dans les positions en même temps)

Maryem
Bravo Monsieur le President......
a posté le 18-01-2020 à 22:48
BCE a toujours dit oui aux ordres qui lui viennent des destructeur de la Lybie...il a meme ouvert nos frontieres aux terroristes et leurs armement pour aller detruire la Lybie et assassiner Gueddafi...c est lui meme et son partenaire Abdelhakim Belhaj qui le confirme dans une interview...La Lybie est extremement importante pour notre securite et ne me faites pas croire que Madame Merkel et ses allies qui ont detruit hier la Lybie et continuent aujourd hui a armer les terroristes veulent aujourd hui la paix entre les Lybiens ...ils imposeront leur solution pour mieux destabiliser la region et prolonger la destruction...Suivez ce lien:
https://www.youtube.com/watch?v=HgABU7l8-u4
takilas
Merkel veut corriger une erreur par une erreur.
a posté le 18-01-2020 à 22:43
Mais on sait qu'après tout cela survient à cause de la présence d'un certain cataplasme appelé Ghanouchi.
Cet énergumène devient sincèrement en surplus en Tunisie. S'il ne veut pas partir par le règlement qu'il parte par des interventions de part de sages et influents.
Il y en a assez de ce type, avec son regard de agressif d'un ogre écoeurant.
Et si une adressée des le début, nest-ce pas Ghanouchi qui va comme à son habitude de faire inviter par soi-même. Quel impoli !
Maryem
@ hourcq | 18-01-2020 22:00
a posté le 18-01-2020 à 22:37
Voila la reponse a vos questions...BCE n ose jamais dire non a ses superieurs...rien a voir avec la diplomatie mais plutot le courage politique qui lui manque.....
https://www.youtube.com/watch?v=HgABU7l8-u4
Maryem
https://www.youtube.com/watch?v=HgABU7l8-u4
a posté le 18-01-2020 à 22:32
Voici la reponse qui justifie le refus de Kais Saied d aller a Berlin...Bravo Monsieur le President.....un courage politique
Le resultat de cette rencontre de BERLIN sera pire que celle de Skhirate au Maroc en 2015.....l avenir nous le prouvera...
BCE ne faait qu obeir aux ordres des presidents des USA et aux ordres de Mme Merkel c est leur bon eleve ...rien a voir avec la diplomatie...BCE a cherche toujours un strapentin pres des grands...ils ne leur dira jamais non....Voila les vrais raisons....
https://www.youtube.com/watch?v=HgABU7l8-u4
Ali
KAIS SAIED UN VRAI PATRIOTE
a posté le 18-01-2020 à 22:27
Bravo très bonne décision mr le président vous prouvez encore une fois que la Tunisie cest se faire respecter lorsque l'occasion se présente nous ne sommes pas les déchets de l'Occident cette réunion une autre ne servira à rien les seuls protagonistes qui auront le dernier mot sur ce dossier sont la Turquie pour la tripolitaine et la Russie et l'?gypte pour la cyrénaïque trop de pays impliqués dans ce merdier la Tunisie ne doit en aucun cas se mêler ou être avec l'un ou l'autre des 2 dirigeants quelque soit la décision prise on reprochera à la Tunisie d'avoir pris part à une décision qui pourra affecter toute la Libye et on sera impacter frontalement avec plus de 250 km de frontière hors de question de rentrer dans ce jeu la la prudence est de mise ce n'est pas un jeu pour enfants la Tunisie peut s'impliquer en bonne conscience pour le voisin mais aucunement lui infliger des décisions pour son peuple et sa souveraineté les autres pays sen foutent complètement de la Libye et des libyens ils sont là pour les depouiller comme ils se doit kais saied vous devez travailler maintenant pour l'union du Maghreb avec l'algérie et Maroc ca ce serait vraiment cool pour nous et la région Nord africaine le poids diplomatique et économique sera vraiment important
nazou de la chameliere
Erdogan est invité ,autrement dit
a posté le 18-01-2020 à 22:26
le frere musulman oui !!
Mais votre président est persona non grata !!
Ca fait des années que je vous dis que la "vérité est ailleurs" !!
Mais y'a rien a faire ,vous etes des mangeurs de guort ,a avoir le nez là ou il faut pas chez les islamistes !!!
Maxulette comprise !!
hourcq
Les temps changent..
a posté le 18-01-2020 à 22:00
Je pense, mais peut-être que je me trompe, que si BCE était encore Président, il aurait été le premier invité. Il avait un sens aigu de la diplomatie et savait amadouer ses interlocuteurs étrangers qui le respectaient. Je me souviens qu'à une conférence sur l'environnement à Paris, il avait répondu à une journaliste qui lui demandait ce qu'il pensait de D.Trump qui était le grand absent de cette réunion. «C'est un ami!» avait-il répondu à cette dame qui s'attendait à ce qu'il en dise du mal vu son insistance à répéter la question. C'est ce qui s'appelle être diplomate! Et les vrais amis de la Tunisie ce ne sont certainement pas la Turquie ou le Qatar. Ceci dit, je souscris à la plupart des interventions. L'invitation a été bien trop tardive mais pour quelles raisons? C'est qu'avec un K.S énigmatique, un Ghannouchi au Parlement et l'absence d'un Premier Ministre consensuel, nul ne sait sur quel pied danser avec la Tunisie
votre invité ordogane continu a envoyer des armements et des terroristes en libye
hichem hafsia
a posté le 18-01-2020 à 21:51
avec mes respect pour vous M le président ,la géopolittique c'est pas du tout votre compétence et spécialité je suis persuadé que c'est compliqué pour vous votre centre d'interét complètement différent que le notre je suppose que le prochain pays que vous allez visiter c'est l'iran
salah redeyef
Mais quel incompetent
a posté le 18-01-2020 à 21:45
refuser une invitation de l'allemagne qui n'a jamais participe a une guerre depuis la seconde guerre mondiale montre que ce nationaliste Kais Saed recoit des ordres des chameliers arabes nationalistes comme lui qui lui font croire du bein etre de leur extremisme
Maryem
Une decision juste et logique voici les reponses
a posté le 18-01-2020 à 21:44
Suivez cette interview de Mourad El Hattab...tres proche de Seif el Islam Gueddafi pour mieux comprendre le conflit en Lybie...
https://www.youtube.com/watch?v=HgABU7l8-u4
Karim
Bravo KS
a posté le 18-01-2020 à 21:18
Du pur bourguibisme !!! Bravo président !
A4
C'est simple:
a posté le 18-01-2020 à 21:13
Jamais plus d'invitation !!!
Il ne s'agit pas d'une invitation pour une soirée de mariage.
En politique, il faut savoir s'engouffrer même quand la porte est juste entrouverte et aller marquer sa présence !
Sauf si on pense que pour un dimanche matin, un capucin dans un café populaire est plus important qu'une conférence internationale à Berlin ...
Lamentable !!!
Akoubi Ammar.
Excellente décision.
a posté le 18-01-2020 à 21:01
Les recommandations et les décisions de la conférence de Berlin ne doivent engager que les pays qui l ont prises. La Tunisie ne peut s engager que dans le cadre de ses intérêts. L expérience de 2012 lui a été très coûteuse en engendrant des problèmes qui se sont répercutés négativement sur la vie des tunisiens. La situation actuelle ne peut plus permettre de gaspiller une part de notre budget pour satisfaire les autres.
Guide de tourisme
La Tunisie dehors...
a posté le 18-01-2020 à 20:45
...à juste raison, ayant pris position du côté des frérots.
EL OUAFFY Y
EN DIPLOMATIE LA M'?FIANCE ET LA VIGILANCE TANT VERS LA SAGESSE.
a posté le 18-01-2020 à 20:34
Méthode diplomatique dans l'énorme la Tunisie a intérêt de ne pas participé à cette rencontre et le fait qu'il y a deux belligerents et si les diplomates Tunisiens participent à cette rencontre c'est une reconnaissance que la Libye et divisée mais s'il y a que un parti Libyen ça veut dire qu'il y a que un seul président .
ABC
Décision juste
a posté le 18-01-2020 à 20:30
Bonne décision bien argumentée.
Citoyen 1956
En d'autres termes: je vous invite mais ne venez pas
a posté le 18-01-2020 à 20:18
C'est comme quelqu'un qui invite une connaissance pour le mariage d'un de ses enfants qui aura lieu dans 24h à 250 km.
Capa
Tunisie la transparente
a posté le 18-01-2020 à 20:16
Malheureusement c est le niveau actuel diplomatique de la Tunisie avec des dirigeants qui n attirent aucun interet aupres des dirigeants du monde . La Tunisie n a aucun poids bien qu 1 million de libyens soient chez nous , une frontiere de pres de 500 km ainsi que des liens extrement proches .
max
Bravo KS. Et qu'on ferme nos frontières aux terroristes libyens!!!
a posté le 18-01-2020 à 20:10
KS a raison. Merkel a sous estimé l'importance de la Tunisie dans la région. Ce n'est pas qu'une question de fierté qui justifierait à elle seule cette baffe.

Qu'on ferme nos frontières aux vagues de terroristes de libye qui déferleront alors sur l'europe. C'est injuste qu'on doive payer par le chaos, la cherté de vie et le sang Tunisien la sécurité de ces ingrats mesquins qui nous font des prêts avec des intêrets exhorbitants.

Que la Merkel et autres se démerdent. On n'est pas les portiers de service !!! C'est comme cela qu'on obtient ce qu'on veut pour la Tunisie, et non pas en léchant le derrière de ces bonimenteurs irrespectueux qui méprisent les faibles et les cafards.
Tarek
On n'a absolument rien à gagner en participant.. Merci Berlin
a posté le 18-01-2020 à 20:04
Vraiment j'ai du mal à comprendre parfois les analystes politiques tunisiens et parfois nos diplomates.
Quel intérêt de participer alors que nous ne disposons d'aucun pouvoir ni d'influence ni de décision.
C'est une histoire qui sera réglée par (UE, Russie et USA).
La décision qui sera prise sera entérinée par les participants. Quelque soit la décision, une partie de la Libye ne sera pas contente et elle nous reprochera notre approbation.
Imaginons que les choses se passent mal.après les décisons prises à Berlin.. cette partie libyenne nous accusera d'avoir participé à la destruction de leur pays dans 5,10, 20 ou 30 ans, à travers notre accord sur la décision prise.
Si on ne participe pas, personne dans ce pays voisin ne nous accusera de quoi que ce soit et on gardera des liens solides avec ce pays (s'il reste un vrai pays).
Je répète ce raisonnement est valable car nous ne disposons d'aucun pouvoir de décision dans la réunion de Berlin. Participer à une réunion ou vous n'avez aucun pouvoir.. ne peut qu'engendrer des choses négatives.
Notre non participation est donc conforme à notre position bourguibiste... on ne se mêle pas des affaires internes d'un pays voisin. Berlin pourrait nous entrainer dans un conflit avec un pays voisin.
D'autre par je souhaiterais rappeler que la relation entre notre pays et l'UE (surtout France et Allemagne) est très très froide depuis quelques mois (voir les déclarations des officiels, constater la réduction drastique des visas octroyés, ..) . Je pense à cause des réfugiés ou des sans papiers qui circulent dans leur pays. Il serait utile que YC et KS évoquent aux tunisiens ce aspect ....
J'espère que cette analyse fera avancer notre perception du problème.
Ali
Kais saied bravo
a posté le 18-01-2020 à 19:55
Bravo mr kais saied vous avez bien fait de décliner la soi disante invitation on est pas des bouche trous de service quon appelle en dernière minute parce que l'un des protagonistes a demander à Merkel de nous inviter toz toi et ta réunion a 2 balles qui servira à rien trop de pays se sont mêler au conflit libyen cest une chakchouka qui n'en finira pas pauvre Libye ca malédiction aura été son pétrole et la personnalité farfelue dun dirigeant quiben a fait un pays prospère pendant 4o ans qui a fait de cette entité un pays sans état a sa disparition le président est intelligent et il sait très bien qua son niveau il ne pourra rien faire car les pays du golfe et l'?gypte ainsi que la Turquie ne lâcheront pas l'affaire et feront tout pour que leur poulain aillent jusqu'au bout quelque soit les sacrifices et les résultats cette réunion ou une autre ne changera rien une guerre se gagne par la force pas par les mots.
TAW TCHOUFOU
LES ABSENTS ONT TOUJOURS TORT !
a posté le 18-01-2020 à 19:54
Est ce étonnant ?
Quand il s'agit de politique internationale et de géostratégie , se mettre à faire du sentiment , gérer les choses à l'émotion ou faire preuve de fierté mal placée , démontre un certain " amateurisme ".
Dans le cas qui nous concerne , la Tunisie a été un peu légère , puisque la politique étrangère de notre pays est du ressort de la présidence .
A la présidence , la nouvelle administration n'a pas tenu à prendre le dossier Libyen à bras le corps ( alors qu'il était et est toujours urgent ) , et n'a même pas tenu à rencontrer rapidement Mr K. Jhinaoui - exministre des affaires étrangères - qui maitrisait bien le dossier et qui n'avait pas compté ses heures pour tisser des liens entre tous les protagonistes de cette affaire !
Il n'a même pas été invité au palais lorsque Mr K. Saied a reçu un émissaire venu d'Allemagne pour parler de la situation Libyenne !
Ajoutons à cela , que les Allemands n'ayant plus aucun retour de la part de Tunis depuis , et voyant de plus en plus que c'est notre " nouvel ami qui nous veut du bien " ( Mr Erdogan) qui s'invite chez nous pour s'adresser à l'Allemagne et aux Européens à notre place ( en réglant ses comptes au passage , devant notre président surpris et tout " coi " ) , eh bien ... arriva ce qui devait arriver !
La Tunisie fut considéré comme pas vraiment concerné par la conférence de Berlin , puisqu'elle ne s'est pas manifesté et ne se manifeste toujours pas !
A la demande de Tripoli , les Allemands décident de relancer la Tunisie et invite notre éminent président , dont les discours portent plus d'intérêt au palestiniens qu'aux libyens.
Comment réagit-il ?
Eh bien il refuse tout net , et s'en va bouder dans son coin !
Résultat des courses : cela n'empêchera pas la conférence d'avoir lieu , nous serons encore plus exclu et d'autres se mettront à parler à notre place et nous placeront devant le fait accompli . La politique , comme la nature , a toujours horreur du vide ! Le reste n'est que du vent !
.
Fares
L'agenda de KS pour le 19 est bien rempli
a posté le 18-01-2020 à 19:46
KS a déjà promi à ses potes du café Ettdamin de participer à un tournoi de chkobba demain.

Avec toutes les clowneries de Jamli, les magouilles de Ghannouchi et le cirque de KS, on s'étonne et on s'offusque parce qu'on a pas été invité plutôt. Puis après on se permet de refuser l'invitation. Descendez un peu sur terre et regardez vous dans un miroir.

La vraie est que KS sait pertinemment qu'il ne pourra jamais dans la cour des grands. Participer à un sommet international requiert plus de charisme et de compétences qu'une visite chez les fainéants dans un café à Ettadamin.
Professeur de droit
La Tunisie n'a rien perdu
a posté le 18-01-2020 à 19:45
en déclinant cette invitation de la honte.
1-Cette conférence n'a aucune légitimité,et aucun pouvoir, de toute façon. C'est un simple cadre de concertation, qui n'aboutira à rien de concret. Et on a bien pris soin d'y inviter des interlocuteurs hétéroclites, qui ne s'entendront jamais.( Dans les conférences "sérieuses", comme sur l'Iran, on n'invite que des puissances, capables d'en sortir avec une position commune).
2- Ce désordre voulu des Occidentaux est, en réalité, une escroquerie financière, concernant à veiller à ce que rien ne bouge, et que la Libye reste divisée en deux. Leur seul souci est d'éviter qu'un gouvernement libyen unique ne réclame les faramineux avoirs libyens en Occident et les intérets, que leur situation fragile ne permet pas à la plupart des banques de restituer, pour le moment.
3- Alors on soutient les deux camps, et on decrète Tipoli "ligne rouge" qu'Hafter ne doit pas franchir, afin que la division ne s'arrete pas. De l'autre coté, on lui achète aussi beaucoup de son pétrole, en espérant qu'il s'installera, le plus longtemps possible, dans le confort d'un "War lord" miliardaire.
On soutient aussi Sarraj, en l'affublant d'une "légitimité" inventée on ne sait où. Sachant parfaitement que le seul parlement libyen élu est à Benghazi. Sarraj est ainsi un obligé des Occidentaux à qui il doit sa survie au pouvoir, et les islamistes aussi sont contents de vivre, et trafiquer tranquillement, sous le parapluie de Sarraj (ou plutot celui de l'Occident qui ferme les yeux sur les trafics).
Welles
@ Patriote
a posté le 18-01-2020 à 19:40
Un pays devient respectable non pas en se comportant comme un enfant dans une cour de réaction surtout quand un petit enfant se présente face à un grand. Non on fait jeu égal avec les autres pays et on devient respectable par le travail, la créativité et la production de richesse. Mais quand on voit nos jeunes trainaient dans les cafés en longueur de journée alors que les propriétaires de champs d'oliviers recherchent désespérément de la main d'?uvre alors je me fais beaucoup de souci.
Twensa
Cet espece de President est fou !
a posté le 18-01-2020 à 19:40
Il souffre d'une maladie qui s'appelle autisme !! Je le jure et on a le droit comme tunisiens de demander qu'il fasse une visite médicale à errazi !!
Barg-ellil
Poèter plus haut que luth !
a posté le 18-01-2020 à 19:23
L'enfant gâté nous fait-il un caca nerveux...? Pour jouer au grand seigneur, il fallait refuser le don en Euros que l'Allemagne vient de nous accorder cette semaine .
Famous Corona
@ Veritas; Bien au contraire, bonne et honorable réponse de KS!
a posté le 18-01-2020 à 19:22
On ne peut accepter une invitation à deux jours d'un événement aussi important, qui constitue une marginalisation évidente de notre pays! On ne peut qu'approuver une telle réaction, justifiée en détail pour ne pas laisser de malentendu.
Anti gueux
Tchalket tounes
a posté le 18-01-2020 à 19:14
Pays exclut de la communauté internationale...Pays de gueux marginalisé ,détesté et pas pris au sérieux..Voilà votre révolution bande d'imbécile .
Je suis allé vivre au Canada et je vous assure que l'image de la tunisie est ternie.Bien fait pour vos gueule.
MH
Voila une belle occasion pour KS pour s'envoler pour Alger
a posté le 18-01-2020 à 19:10
La Tunisie doit se concerter avec Alger avant cette réunion de Berlin. L'Algérie doit se montre solidaire, nos intérêts sont communs.
Abir
Il n'aura aucun effet
a posté le 18-01-2020 à 19:06
Le Marichal Haftar a presque fini le travail, le reste c'est pour partager ce que Haftar accepte à négocier entre pays frères et amis voir voisins et Sarraj regagnera son maître le guerrier Merdogan qui a pris Haftar pour un imbécile, mais dowew
MH
L'Algerie parlera pour nous
a posté le 18-01-2020 à 18:54
La positon algérienne est alignée à la notre, pour la légitimité et faire barrage à la dictature et la destrction des armes. La solution se résume a l'ecartement du général sanguinaire Hafter.
veritas
Said ne fait que compliquer son cas .
a posté le 18-01-2020 à 18:54
Les tunisiens avertis dans leur majorités ne cautionnent pas les positions de K said qui sont des positions anti- israélien et en faveur des terroristes libyens et des Nazislamistes en général ,les positions de Said sont dangereuses pour la Tunisie .
Alya
Bravo ks
a posté le 18-01-2020 à 18:51
L erreur diplomatique et elle est Enorme revient aux organisateurs leurs intentions étaient peut-être de nous éviter des problèmes je ne sais pas!!! MAIS ELLI MISTID3I FI NHAROU YOUK3OUD FI DAROU
Patriote
@Welles
a posté le 18-01-2020 à 18:42
Ta ligne de pensée est la cause qu'on est encore un petit pays de tier monde non respecté... KS n'est pas tartour mais un président patriote qui veut nous rendre un peu de dignité à l'international malgré tout ses lacunes
MH
Non pour faire de la figuration
a posté le 18-01-2020 à 18:42
C'est la meilleure réponse que KS peut donner car s'il accepte il va faire de la figuration, l'invité de dernière minute. Cette invitation tardive est une belle occasion pour la Tunisie de revenir sur la scène international, non en l'acceptant mais en la refusant.
Amazigh Tunisie
Invitation pour laver les vaisselles
a posté le 18-01-2020 à 18:35
Une invitation très tardives.
Bravo KS
Notre dignité avant tout
BORHAN
ENFIN...!
a posté le 18-01-2020 à 18:35
C'est la bonne décision surtout que cette conférence va accoucher d'un échec cuisant.
Tous les participants ont beau " aboyé " voire rêver mais Hafter le nouveau dictateur n'abandonnera jamais sa logique de guerre pour s'installer définitivement au pouvoir.
Les héritiers du Gadhafisme, notamment Saief, attendent avec impatience leur retour au pouvoir.
Bouba
Feu Boumedienne
a posté le 18-01-2020 à 18:28
Je ne prend pas un train en marche, cette fameuse citation de Feu Boumedienne est bien d'actualités, je voudrais aussi rappeler la position officielle de l'Algérie sur le sujet Lybien, qui similaire à la position tunisienne et que nos médias occulte, le président Algérien se tient à égale distance des protagonistes en respectant l'application les résolutions de l'ONU et décréter Tripoli comme ligne rouge
Welles
Ne faites pas le malin
a posté le 18-01-2020 à 18:28
M. le président, tardive ou pas , l'invitation doit-être acceptée, on ne fait pas de la bonne politique avec des bons sentiments, la fierté ou la rancune n'ont pas lieu d'être en diplomatie; seul l'intérêt du pays compte et l'Allemagne fait partie de ces pays qui payent les salaires de nos fonctionnaires avec leur aide. Donc M. le président novice et tartour sur les bords on ne fait pas le malin parce qu'on risque de le payer cher.
Maxula
Cacophonie en perspective !
a posté le 18-01-2020 à 18:17
Excusez du peu !
Ont été invités, en plus de l'Allemagne pays hôte : "les Etats-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne, la France, la Chine, les Emirats arabes unis, la Turquie, le Congo, l'Italie, l'Egypte, l'Algérie, les Nations Unies, l'Union européenne, l'Union africaine et la Ligue arabe."
C'est tout ?
Et la Papouasie-Nouvelle Guinée ?
Et la Mongolie ?
Et les Iles Féroé ?
Et l'Adjarie ?
Et le Bantoustan ?
Tiens, au fait, et le Polisario ?
Et Djerba ? C'est important Djerba, ne serait-ce que parce j'y vais au moins deux fois par an, et je veux y être en sécurité, moi aussi !
Non mais, sérieux, là ?
Les alpes bavaroises accoucheront sûrement d'une minuscule petite souris mécanique vite détraquée !
Maxula.
Aron
L'honneur sauvé !
a posté le 18-01-2020 à 18:15
Diplomatiquement parlant ! Cela s'entend ! De grâce, redonnons du dynamisme à notre politique étrangère, dans la continuité de nos traditions pragmatiques et rationnelles........ Dans la continuité, surtout !!!!!!
Pas
La Tunisie écartée de la conférence internationale sur la libye
a posté le 18-01-2020 à 18:06
Le seul pays qui a ouvert ses frontières qui a accueilli tous les Libyens ainsi que tous les africains vivant en Libye . Honte à vous Angela Merkel et à tous pays qui ont exercé leur veto à la participation de la Tunisie.
Maxula
Après l'heure ce n'est plus l'heure !
a posté le 18-01-2020 à 18:05
Bravo KS !
Ne pas inviter le voisin immédiat de celui qui subit l'agression islamiste, le vol, le viol, l'assassinat de ses enfants et la captation de son héritage par les hordes venues de Turquie et du Golfe, c'est une faute impardonnable et qui ne sera pas pardonnée !
Maxula.