alexametrics
Dernières news

La Tunisie décline l’invitation de l’Allemagne à la conférence de Berlin

Temps de lecture : 2 min
La Tunisie décline l’invitation de l’Allemagne à la conférence de Berlin

 

La Tunisie vient de décliner l’invitation adressée par la chancelière allemande Angela Merkel au chef de l’Etat Kaïs Saïed pour participer à la conférence de Berlin consacrée à la crise en Libye. Une invitation que la Tunisie juge « tardive », selon un communiqué émis ce samedi 18 janvier 2020 par le ministère tunisien des Affaires étrangères.

 

Tout en exprimant « ses remerciements » pour l’invitation reçue hier, vendredi 17 janvier, pour la conférence de Berlin planifiée pour demain dimanche 19 janvier, le département des affaires étrangères explique les raisons ayant justifié son refus. La Tunisie reproche en effet le fait que « l’invitation ait été envoyée de manière tardive, mais aussi l’absence de la Tunisie aux préparatifs qui ont débuté en septembre dernier », et ce « malgré son attachement à être en première ligne des pays participant à la résolution de la crise libyenne », peut-on lire dans ledit communiqué.

La Tunisie a tenu, cependant, à souligner que cette décision « n’entache en rien son engagement et ses efforts pour trouver une solution à la crise libyenne, dans le cadre de la légitimité internationale, sans intervention étrangère, et en se tenant à distance égale des deux protagonistes », surtout que « la Tunisie a un intérêt direct dans l’instauration de la paix en Libye ».  

 

D'après une correspondance adressée à l'ambassade allemande en Libye, par le ministère libyen des Affaires étrangères relevant du gouvernement d'union nationale d'Al Sarraj, la participation de la Tunisie, en tant que voisin direct, est importante pour l'instauration de la paix en Libye. Dans cette correspondance, relayée par les médias libyens, le gouvernement d'union nationale a également insisté sur la participation du Qatar à la conférence de Berlin. 

 

Le 6 janvier courant, le président de la République, Kaïs Saïed, s’est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel et la question de la situation en Libye a été abordée, mais aucune invitation n’a été adressée pour assister à la conférence prévue sur le sujet. Ont été actuellement invités à cette conférence les Etats-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne, la France, la Chine, les Emirats arabes unis, la Turquie, le Congo, l'Italie, l'Egypte, l'Algérie, les Nations Unies, l'Union européenne, l'Union africaine et la Ligue arabe. 

 

S.T

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (67)

Commenter

Maxula
| 19-01-2020 19:26
"Je pense, mais peut-être que je me trompe"

Et lourdement encore !

"si BCE était encore Président, il aurait été le premier invité. Il avait un sens aigu de la diplomatie"

Oui, la diplomatie de la carpette !
Les grands de ce monde lui faisaient risette mais cela s'arrêtait là !
Sinon qu'avons-nous obtenu ? OUALOU !
Des paroles lénifiantes, avant pendant et après cette con-conférence, vont être distribuées à la volée comme du mouron pour les moineaux !
Les tunisiens en sont largement rassasiés !
Et si BCE avait été aussi brillant que vous le pensez, il n'aurait au moins pas laissé son parti. . .partir en quenouille, en finissant avec UN SEUL député à la nouvelle Assemblée !
Trahir sa parole et finir par s'allier aux islamo-merdiques, v'là le résultat, mon brave !
Ah ! ça. . .il était tellement spécialiste dans son domaine. . .qu'il transmutait même l'or en vil plomb !
Mais au fait, que vient faire BCE dans nos affaires (et dans nos affres) ?
Laissons les morts enterrer les morts !
Maxula.

Realpolitik...???
| 19-01-2020 17:41
Realpolitik, qui est un mot politologique d'origine allemande, ne veut pas dire accepter l'humiliation et avaler les couleuvres des autres...!!!! Mme Merkel a essayé de corriger une erreur par une erreur...!!! Maintenant, le mal est déjà fait et la position de la Tunisie est correcte!!! Tournons donc la page et regardons sereinement vers un avenir meilleur et plus amical des relations bilatérales tuniso-allemandes...!!!!

Justinia
| 19-01-2020 16:15
L'émotion n'a pas sa place en politique.
Il leur faut quelqu'un pour leur expliquer ce que "Real Politique" veut dire.Les absents ont toujours tort.

Zarbout
| 19-01-2020 15:43
La Tunisie n´a pas besoin d´une place de strapontin (Siège d'appoint à abattant). Elle mérite une place bien meilleure.

AEL OUAFFY Y
| 19-01-2020 14:39
Il faut qu'il participe ou bien les émigres seront expulsés de L'Almagne .
Les Libyens se sont nos voisins peut être ils nous traitent très bien et nous étions les mieux favorisés en emploi
bon il n'est pas question que les Libyens nous fessons les remarques de trahison nous sommes pas come-meme nous sommes pas des lâches et les libyens restent toujours nos frères .

moufida
| 19-01-2020 13:09
arrete ta stupidite et ta connerie ! quelle diplomatie et quel savoir faire tunisiens ? la tunisie doit se focaliser sur les affaires internes et non financer les cessez le feu étranger !!! si tu ne le sais pas un accord diplomatique c'est aussi un engagement financier que la Tunisie ne peut pas supporter !!
Avant de dire des stupidités cultive toi

mongi awadi
| 19-01-2020 13:00
j'espere que l'allemagne expulse tous les immigres tunisiens la bas ! d'ailleurs selon le ministere de l'interieur allemand, les tunisiens et les algeriens sont les deux premieres nationalites en matiere de statistiques de viol! peuple de pourris et de malades

takilas
| 19-01-2020 12:59
C'est ça le problème.
Et ce qui s'en est suivi qui n'a plus aucune importance.

Ali
| 19-01-2020 12:09
Mr Kais saied ce refus daller à la soi disante réunion a Berlin est très bien je respecte les avis qui disent le contraire mais il a bien fait cette réunion invite les pays du golfe mais pas la Tunisie et le Maroc et l'Algérie 1 semaine avant car aucun pays Nord africain n'est représenter alors que nous sommes les 1ers concerner cest une blague nous ne Somme pas les déchets de l'Occident quon invite comme de la merde en dernière minute alors qu'auparavant ils ne voulaient pas de la Tunisie a la table Merkel ne s'est réveiller que lorsque sarraj a contacter Berlin pour que notre pays y participe non merci on ira pas toz ca changera rien cette réunion ou pas la guerre continuera jusqu'à que lun des 2 belligérants y parvienne quelque soit les sacrifices et les dégâts causés avec les tout les pays qui se sont impliqués cest une chakchouka interminable

Maryem
| 19-01-2020 11:56
Ne t inquiete pas la Tunisie reviendra dans les premieres loges et apres Berlin et son echec total ce sera a Tunis la grande reunion qui brillera et ce sera autour de la diplomatie Tunisienne et le savoir faire des Tunisiens qui montrera la voie pour ouvrir la veritable porte de la paix ,la securite et l entente .la seule condition c est de laisser les Lybiens avec l aide des pays limitrophes de decider de l avenir de la region.Sarraj et Haftar ne sont que des pions,l un est entre les mains des freres musulmans et des pays de l OTAN et l autre un ex agent de la CIA protege par les USA ..les EAU et l Egypte ne sont que des executants des ordres US. il y a la troisieme voie qu il faut soutenir c est l entente des tributs formants le conseil superieur des tributs Lybiennes et preside par Seif el Islam Gaddafi...c est la voie la plus apte a etre soutenue car elle sera suivi par la majorite ecrasante du peuple Lybien..pour organiser des elections.......etc.c est a la Tunisie et a L Algerie d imposer cette solution la plus credible et la plus viable pour ramener la paix et la securite dans notre region....reste que les Francais et les Allemands feront tout pour s unir avec Erdogan la saboter..Les USA resteront a l affut et faciliteront certainement l election de Seif el Islam Gaddafi.... Kais Saied a raison ..ses conseillers politiques sont de grangs gabarit

A lire aussi

L’ordre national des avocats de Tunisie précise que « l’Ordre des avocats de Tunis » apparait dans

01/04/2020 00:07
2

au Tchad l’épidémie fera des ravages alors que le système de santé est presque inexistant

31/03/2020 23:55
4

Les contaminations sont réparties sur 22 gouvernorats et se présentent comme suit :

31/03/2020 22:37
3

La version approuvée par la commission parlementaire indique que le chef du gouvernement pourra

31/03/2020 21:58
1