alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 10:50
Dernières news
Les députés Al Karama refusent de se présenter devant le parquet dans le cadre de l’affaire de l’aéroport Tunis-Carthage
30/03/2021 | 08:57
1 min
Les députés Al Karama refusent de se présenter devant le parquet dans le cadre de l’affaire de l’aéroport Tunis-Carthage

 

Le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis Mohsen Daly a affirmé selon une déclaration citée hier, lundi 29 mars 2021, par IFM, que les députés Al Karama impliqués dans les évènements de l’aéroport Tunis-Carthage, ne se sont pas présentés devant le parquet.

 

Seïf Eddine Makhlouf et trois autres députés d’Al Karama ont été convoqués par le parquet le vendredi 19 mars et devaient s’y présenter hier.

 

Ils étaient, rappelons-le, intervenus en faveur d’une dame interdite de voyage en vertu de la procédure S17 et se sont heurtés aux forces de sécurité à l’aéroport.

Ils ont provoqué un scandale et du grabuge en voulant obliger la sécurité à la laisser embarquer pour la Turquie.

M.B.Z

30/03/2021 | 08:57
1 min
Suivez-nous
Commentaires
GZ
Rébellion, pied de nez et bras d'honneur
a posté le 31-03-2021 à 05:11
Un député, élu de la nation, législateur, ayant prêté serment de " servir loyalement" son pays, avocat de profession, auxiliaire de justice, débiteur de par sa déontologie d'un devoir de rectitude et d'exemplarité jusques et y compris dans sa vie strictement privée, déjà condamné pour outrage à magistrat, après avoir fait scandale et bafoué l'autorité régalienne de l'Etat en prétendant apprendre à ses commis la façon de faire leur travail, défie et nargue ici un autre pouvoir régalien en refusant de répondre à ce qui n'est qu'une simple convocation.
Cela n'est ni plus ni moins qu'un bras d'honneur à la face de la justice du pays et ses citoyens.
Une procédure bien menée aurait dû commencer par une demande de levée d'immunité, suivie en cas de réponse favorable et non représentation d'un mandat d'amener .
Mais comme dans ce pays on marche sur la tête, nous ne sommes pas au bout de nos peines.
Les islamo-fascistes n'ont pas fini de nous piétiner.
Fares
Personne n'est au dessus de la loi
a posté le 30-03-2021 à 23:52
Ils auraient dû être arrêté sur place. Les convoquer? Sans blague. S'ils refusent de se présenter, il n'y a qu' à les arrêter. Sinon ouvrons toutes les prisons et lachons tous les criminels dans la nature.
JAMES-TK
Parlementeurs voyous & bandits
a posté le 30-03-2021 à 23:21
La Balle est dans le camp de l'ARP !
C'est aux dépité(e)s député(e)s de saisir la Balle au rebond pour faire l'exemple en destituant tous ces bandits de leur immunité amplement immérité !
Monia
il ne s'est pas présenté, soit!
a posté le 30-03-2021 à 23:01
pas grave! une justice démocratique sait ce qui lui reste à faire...
takilas
Le proverbe tunisien dit :
a posté le 30-03-2021 à 21:18
"Tous les malheurs au courage qui lègue la lâcheté ". Saied ***
takilas
On comprend très bien comment et pourquoi ces mafieux sont venus.
a posté le 30-03-2021 à 20:20
Ils sont déjà devenus des milliardaires, maintenant ils doivent garantir leurs fortunes.
DARK VADOR
La Tunisie d aujourd'hui
a posté le 30-03-2021 à 15:22
BOURGUIBA avait raison, l ennemis des tunisiens est le tunisiens lui-même, le policier est un voleur, le militaire est un peureux qui reste dans la caserne et laisse des pauvres bougres faire l indic et se font égorger, la magistrature sont des menteurs, les politiciens sont des traîtres qui se monnaye ,les syndicats se tirent une balle dans les jambes et dire que c'est gens avait une peur bleue de Leila Ben Ali to'zzzzzz
Houda
Fils du chieckh
a posté le 30-03-2021 à 13:50
Makhlouf est un descendant de karadhoui et tant le criminel karadhoui est représenté au sommet de l état la justice ne peut rien faire le petit fils de karadhoui peut se permettre même***
Virtuel
Desole
a posté le 30-03-2021 à 13:46
L immunite est anticonstitutionnelle du moment que la constitution declare les gens egaux devant la loi. Si j etais juge, je refuserai le droit a l immunite, et j exigerai la parution de toute personne enfreignant la loi .
Citoyen_H
MALHEUREUSEMENT, VOUS NE L'ETES PAS
a posté le à 14:21
"L immunite est anticonstitutionnelle du moment que la constitution déclare les gens égaux devant la loi."

Hélas, pas dans celle des pingouins qui sont en train de conduire la nation vers un cataclysme certain & sans précédent.
Ces charognards affamés ne cesseront pas de narguer la justice, car celle-ci est aux mains d leur employeur. Ils ne lâcheront jamais plus le pouvoir, sauf par la force et encore !!!
Salutations




Monia
naturellent
a posté le à 22:46
que dire! plus besoin de faire de dessin. C'est plutôt l'apathie voire compromission de la classe politique qui est choquante...
hamahama
ces ingrats on insulté tous le mondes
a posté le 30-03-2021 à 13:21
leur chef le Makhlouf na pas cessait de ce pendre a tous le monde , au président de la république , au journaliste ; la police, les agents de sécurité de L'aéroport , a des parties surtout le PDL, et aujourd'hui , la justice , s'ils ne sont pas condamnées ,nous allons voir pire pire pour encore trois ans , la justice a tous ce que il faut pour rendre son verdict
Abir
Félicitation à la justice
a posté le 30-03-2021 à 12:54
Vous pouvez vous estimer heureux, qu'ils ne vous ont pas dit : kankom rjal ahbtouli ! C'est pour ça , je vous disais toujours : 9oss rass tenchef la3ro9 ! Enfermez le vieillard criminel pour encercler ces déchets
Houcine
C'était prévu.
a posté le 30-03-2021 à 12:14
On s'amuse et on amuse la galerie lorsqu'on évoque La Loi et ses applications.
Qui pouvait croire que ces gens qui ne cessent de nous invoquer la démocratie, la révolution, allaient respecter ce qu'ils appliquent aux autres ?
Non ! Pas d'islamiste soft, ou moins pugnace que ses frères, ou encore moins dangereux.
Des lois, ils n'en ont cure.
De la constitution, ils utilisent ce qui sert leurs projets.
Bref, des illégalistes formés aux coups, coups de main, par une clandestinité (trop voyante à certains moments) qui leur a permis de tisser des réseaux et conquérir du terrain.
On peut échafauder hypothèse après hypothèse, on ne voit guère (je ne vois guère) qu'une lutte acharnée et sans trembler pour les sortir.
Par la petite porte, et s'il le faut, procéder comme d'autres qui durent en payer le prix.
Alors, soit un ralliement en rase campagne comme on y assiste.
De nouveaux convertis viendront grossir le rang et nous feront la chasse aussi bien que leurs maîtres, et là c'est le scénario du pire.
Ou alors, l'on cesse de nourrir la peur ou de la diffuser comme si nos islamistes avaient cette vigueur qui ferait exception en ce pays.
Ils sont, pour la plupart, des tunisiens comme les autres. Pas plus courageux, ni plus forts par essence, ils ont décidé. C'est tout.
Donc, si nous décidons que la peur sera dans leur camp, que nous ne céderons pas, et que chacun d'entre nous sera un pilier de notre affirmation, ils feront dans leurs frocs.
Alors, un peu de courage, les enfants !
Tout cela peut être réalisé en faisant appliquer les lois.
La Loi et des citoyens qui s'en référent, c'est cela la démocratie.
AR
La jungle, les sauvages, l'autorité impuissance et l'état de non droit
a posté le 30-03-2021 à 11:52
Si j'étais à la place de votre journaliste, B.N, j'aurais utilisé ce titre et non " Grabuge" en décrivant l'acte barbare commis à l'aéroport.
Les acteurs de ce " Grabuge" revendiquent la légitimité d'un comportement de bandits, bien au dessus de la loi.
Non, il n'y a pas de loi, la loi c'est nous !
Nous nous permettons de pisser sur vos valeurs, sur vos lois et même sur les responsables et l'autorité.
Sont-ils coupables ?
Sont-ils fautifs ?
Je ne le pense pas, Mr mtz, vous avez entièrement raison, c'est la justice qui devrait présenter ses excuses pour dérangement et désagrément, ce sont les sécuritaires de l'aéroport qui sont les agresseurs et qui devraient être convoqués.
La justice incapable de discerner entre les victimes et les bourreaux !
Dans ces moments difficiles, notre soutien total pour ces honnêtes débutés qui se sacrifient pour les bonnes causes.
Notre seul salut, c'est de nous adapter avec ce nouveau monde, le monde a l'envers.
Abidi
Députe
a posté le 30-03-2021 à 11:25
Logique les Dieux ne peuvent être jugés par d'autres Dieu
MFH
Makloub fait la loi
a posté le 30-03-2021 à 10:51
Et que ces imbéciles qui hurlent à longueur de journée pour rappeler que la justice en Tunisie est indépendante se la bouclent définitivement.
retraité
des intouchables
a posté le 30-03-2021 à 10:47
ces hors la loi sont intouchables ils sont protégés par le guide des islamistes parce qu'ils les sales boulots que sa milice et ses membres ne peuvent pas les faire ils continuent de faire leurs forfaits en toute quiétude et sans être inquiétés par une justice et une sûreté du pays
St Just!
Semer le chaos!!!!
a posté le 30-03-2021 à 10:39
Il ne faut pas laisser le pays à la merci de ces délinquants et inqualifiables accidents de la Tunisie .
Yezzi
une disgrace cette immunité.
a posté le 30-03-2021 à 10:33
Malgès l'immunité, le juge devrait les juger par contumance puisque les faits ont été filmés preuve à l'appui. Ce jugement sera exécutable dès que ces tordus retournent à la vie civile. Ce qui ne saura tarder.
Il faut absolument en finir avec cette maudite immunité. Jusqu'a présent, elle n'a servi qu'a protéger les malfrats. Honte à eux.
mtz
des excuses
a posté le 30-03-2021 à 10:30
c'est au juge de présenter ses excuses pour avoir dérangé ces serviteurs du peuple ces élus intègre .
ce markhouf fait ça parce qu'il connait bien le juge qui l'a "invité" il sont dans la même équipe .
mansour
Autres temps, autres m'?urs avec le gouvernement islamiste Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi
a posté le 30-03-2021 à 10:22
depuis 10ans de pouvoir des islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha : la justice n'est plus la même pour tous en Tunisie, les islamistes députés Seifedine Makhlouf+Al Karama sont des lâches en se refugiant derrière la protection du Parlement aux mains des islamistes freres musulmans salafistes
Linoucha
Tant qu'ils ont ...
a posté le 30-03-2021 à 10:17
Voila une démonstration de force de la part d'un groupe qui bénéficie de la protection du premier parti exploitant son appartenance à une assise gouvernementale ainsi le pouvoir judiciaire sera mis à rude épreuve donc attendons la suite des évènements ...
Gg
C très grave
a posté le 30-03-2021 à 10:16
C'est un acte de sédition gravissime. On ne voit pas cela souvent, dans tous les pays un peu développés, les politiciens se plient a la justice. Récemment on a vu Sarkozy jugé et condamne par la justice, même Trump a dû plier.
Vous êtes vraiment très mal barrés avec des gens qui méprisent à ce point la justice et ses propres concitoyens.
A4
Justice ...
a posté le à 10:31
Une justice corrompue ne mérite aucun respect !!!
Les juges ont choisi de servir de "paillassons" aux politicards. Qu'ils assument leur soumission !!!
ADN
Deputes hors la loi
a posté le 30-03-2021 à 09:43
de(s)putes hors la loi dans un pays de non droit ni loi.