alexametrics
mercredi 24 avril 2024
Heure de Tunis : 19:05
Dernières news
Législatives - Mansri : les résultats finaux du second tour seront prononcés avant le 4 mars prochain
13/02/2023 | 10:53
2 min
Législatives - Mansri : les résultats finaux du second tour seront prononcés avant le 4 mars prochain

 

 

Mohamed Tlili Mansri, porte-parole et membre de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), est revenu, lundi 13 février 2023, sur le reste du calendrier électoral et sur la date de prise de fonction du nouveau parlement.

 

L’Isie compte s’opposer au verdict du Tribunal administratif en ce qui concerne deux circonscriptions, a précisé son porte-parole au micro de Wassim Ben Larbi dans l’émission Expresso sur Express FM. En effet, samedi 11 février 2023, le tribunal avait annoncé l’acceptation de deux recours sur les 39 qui lui ont été soumis et l’annulation de ce fait des résultats prononcés par l’Isie pour les deux circonscriptions de Sakiet Eddayer au gouvernorat de Sfax et de Sejnane-Joumine-Ghezala au gouvernorat de Bizerte.

Il n’a pas écarté la possibilité que d’autres dépositaires de recours veuillent s’opposer au jugement du tribunal. Ils auront tous trois jours pour le faire.

Pour lui, il y aura un raccourcissement des délais vu le nombre limité de recours et il estime que les résultats finaux du second tour des élections législatives seront prononcés avant le 4 mars prochain. Il pense que les résultats devraient être annoncés aux alentours du 20 ou 21 février courant.

Après l’annonce des résultats définitifs, le président de la République aura quinze jours pour convoquer les nouveaux élus pour se réunir et prêter serment. Donc, en prenant le délai maximum, la convocation du nouveau parlement ne devrait pas dépasser le 19 ou 20 mars prochain, a-t-il soutenu.

Rappelons que le 30 janvier dernier, le président de l’Isie Farouk Bouasker avait annoncé l’annulation de deux candidatures lors des élections législatives.

Il s’agissaitt du candidat Sami Toujani, qui s’est présenté sur la circonscription Sejnane-Joumine-Ghezala (Bizerte). Selon les rapports de l’instance régionale, le candidat aurait commis une série d’infractions et de crimes électoraux ayant fondamentalement changé les résultats des élections dans trois centres de votes. Ainsi, le conseil de l’instance avait décidé d’annuler les 1.456 voix obtenues par le candidat dans les centres en question.

Le deuxième candidat concerné par cette mesure, est le candidat Tarek Mehdi, qui s’est présenté sur la circonscription Sakiet Eddayer. Tarek Mehdi a dépassé le plafond fixé pour le financement de la campagne électorale. Le conseil de l’instance a, donc, considéré que l’infraction est grave ayant eu un impact déterminant sur les résultats des élections. De ce fait, l’Isie avait décidé l’annulation totale de tous ses résultats.

 

I.N

13/02/2023 | 10:53
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous