alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:58
Dernières news
La proposition de résolution du Parlement européen relative à la situation en Tunisie
19/10/2021 | 15:47
4 min
La proposition de résolution du Parlement européen relative à la situation en Tunisie

 

Le Parlement européen se penche, lors de sa plénière du 19 octobre 2021, sur la situation en Tunisie. Le vice-président de la Commission européenne Haut représentant de l'Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, prendra la parole en premier afin de présenter un bilan de la situation.

 

Le 21 octobre 2021, le Parlement européen compte voter une motion présentée par onze eurodéputés du groupe parlementaire des Verts/Alliance libre européenne.

D’après un document publié sur le site web de l'institution, le Parlement européen, par le biais de cette motion :

- Exprime sa plus vive préoccupation face à l'état actuel de la démocratie et de l'Etat de droit dans le pays et, en particulier, à la prolongation de la monopolisation des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire par le président Kaïs Saïd.

- Invite le président à abroger d'urgence l'état d'exception et à rétablir immédiatement une démocratie parlementaire à part entière, le fonctionnement et la séparation des pouvoirs et demande le respect de l'indépendance de la justice.

-Appelle à l'adoption d'une feuille de route claire détaillant les prochaines étapes et le calendrier de la transition politique en Tunisie et la fin des mesures exceptionnelles, et prenant en considération les réformes socio-économiques du gouvernement, l'avenir des système politique, parlement et constitution actuels et la possibilité d'élections législatives anticipées.

-Prie instamment le président de rétablir d'urgence le fonctionnement des institutions étatiques de indépendantes de contrôle, y compris l'Instance de Contrôle de la Constitutionnalité des Projets de loi et l'Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption.

 

-Souligne l'importance de la contribution de la société civile, des universitaires, des avocats, des journalistes, des activistes et de défenseurs des droits de l'homme dans un cadre dynamique, démocratique et ouvert et réaffirme la nécessité d'établir un dialogue national inclusif avec la participation de tous les acteurs nationaux, y compris les partis politiques, les organisations de la société civile et les citoyens.

-Appelle l'Union européenne et ses États membres à soutenir les acteurs locaux et la société civile travaillant sur les réformes et la lutte contre la corruption en Tunisie, et à poursuivre une approche soutenant la stabilisation ascendante et les efforts démocratiques.

-Rappelle son soutien à tous les défenseurs des droits de l'homme en Tunisie et à leur travail. Invite la délégation de l'Union Européenne et les représentations des États membres présentes en Tunisie à renforcer leur soutien à la société civile dans leur engagement auprès des autorités tunisiennes, et à utiliser tous les instruments disponibles pour accroître le soutien aux efforts des défenseurs des droits de l'homme et, en cas de besoin, à leur faciliter la délivrance de visas d'urgence et leur fournir un abri temporaire dans les États membres.

-Demeure préoccupé quant au respect des droits fondamentaux dans le contexte de l'état d'urgence et appelle au rétablissement urgent de l'Etat de droit dans le pays.

-Prend note de la nomination de la cheffe du gouvernement Najla Bouden, mais reste extrêmement préoccupé par la détention des pouvoirs exécutifs par le président de la République via le décret présidentiel n°117 du 22 septembre 2021.

-Demande la consécration d’urgence de l'égalité entre les femmes et les hommes en Tunisie et appelle notamment les autorités tunisiennes à mettre fin à la discrimination à l'égard des femmes dans les domaines du droit de succession, du droit de garde des enfants, du droit d'être une cheffe de famille, du droit au congé parental et des droits du travail, en particulier pour les travailleurs domestiques et les travailleuses agricoles. Et se félicite de la loi organique n° 2017-58 du 11 août 2017, relative à l’élimination de la violence à l’égard des femmes et demande sa mise en œuvre complète.

-Déplore le recours continu au droit pénal pour persécuter indûment les orientations sexuelles et les identités de genre non normatives, qui sont à l'origine d'une discrimination endémique, et des actes de violence physique et psychologique, qui entravent l'accès à la justice aux personnes LGBT et conduisent à leur exclusion de le secteur de la santé, de l'éducation, de l'emploi et du logement.

-Est préoccupé par le maintien de la peine de mort dans le système juridique tunisien, tout en notant qu'aucune peine capitale n'a été exécutée depuis l'entrée en vigueur du moratoire, déplore la prononciation de peine de mort, à savoir la présence de 89 personnes dans le couloir de la mort au sein du pays et appelle la Tunisie à abolir totalement la peine de mort.

-Demande instamment une réforme en vue de l'abolition des tribunaux militaires en Tunisie, rappelle que ces dernier continuent de fonctionner en vertu du Code de justice militaire de 1957, qui autorise les procès militaires de civils pour insulte à l'armée ou atteinte à son moral, en plus des crimes liés à la sécurité nationale tels que la trahison et l'espionnage.

-Exprime son plein engagement à faciliter et à soutenir l'Etat de droit, la démocratie et les droits de l'homme dans le pays. Invite la Commission à continuer à aider les autorités tunisiennes, notamment par le biais de l'assistance économique et de l'initiative COVAX, à condition que les droits de l'homme et les principes démocratiques soient respectés, conformément à l'article 2 de l'accord d'association UE-Tunisie. Appelle à une meilleure coopération entre l'UE et ses États membres, d'une part, et les donateurs internationaux, d'autre part, à respecter les engagements financiers envers le pays, tout en garantissant une contribution positive à la situation socio-économique de la population tunisienne. Invite la Commission à relancer son dialogue tripartite avec la société civile tunisienne et les autorités tunisiennes.

-Invite la vice-présidente/haute représentante, le Service européen pour l'Action Extérieure et les États membres à continuer de faire pression sur les représentants politiques tunisiens en faveur d'une réforme démocratique, y compris des mesures de lutte contre la corruption, un système judiciaire indépendant et l'égalité des genres.

 

S.G

19/10/2021 | 15:47
4 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Ces filous et profiteurs nahdha qui ne veulent pas se repentir.
a posté le 20-10-2021 à 13:43
D'abord qu'en est-il des procès, à l'encontre de nahdha, relatifs aux corruptions constatées, en toute évidence, et ce à savoir celles des élections législatives et municipales ?
Après c'est autre paire de manche.
Que nahdha arrête donc son cinéma, et ses plaintes de cirque auprès des cabinets internationaux.

Malla hala mouta bicharr hiblou hal kallaba wel moujirmine.

Nahdha ne veut pas croire qu'elle a perdu le butin qu'elle a commencé à s'octroyer au su et vi de tous les tunisiens, irrégulièrement durant la dernière décennie.
Il faut qu'ils comprennent une fois pour toute que le peuple tunisien à compris leur arnaques et leur duperies, et qu'ils n'ont plus rien à espérer pour continuer à aspirer le sang des tunisiens ces voleurs.
La fête est finie !?
takilas
Que le parlement européen enquête d'abord sur la véracité des faits et ne pas entendre les mensonges et les interprétations improvisées par nahdha qui cherche à s'appitoyer !
a posté le 20-10-2021 à 13:35
Que le parlement européen ait l'obligeance de demander à lav"secte"de nahdha, en qualité de quoi et pour que ele raison, nahdha a bénéficié "gratuitement" et sans contrepartie, d'énormes sommes d'argent [qui se chiffraient par des milliards(*)] , et présumées par nahdha qu'il s'agissait de compensations, inexpliquées et inexplicables à ce jour, et ce pour qu'ils s'achèttèrent, illico presto, dans les jours d'après de luxueuses demeures à Tunis aux quartiers huppés dont plusieurs étaient reconstruites à partir du ras, pour avoir des commodités ultramodernes dignes des grands milliardaires, ou celles acquises en Europe dont plusieurs à Paris, qui étaient destinées, de prime abord, à leurs familles et à leurs enfants qui menaient un train de vie des riches dépassant tout le monde.
Alors simple question:
-Comment voudriez-vous qu'ils ne rechutent vers le train de vie de citoyen pareil à celui du tunisien ordinaire qui peine pour joindre les deux bouts, et ce après avoir été ces menbres nahdha des lords et nababs pendant dix an.
La preuve c'est qu'ils ont osé en toute désinvolture, quitude et banditisme (quoique répétitif) de demander, par le biais du parlement (leur source d'enrichissement) et ce en demandant à approuver d'autres compensations ; ceci va de soi pour eux puisque pour gérer le confort et le luxe dont lesquels ils vivent ils sont obligés de s'approvisionner de plus d'argent pour parvenir à supporter 'es énormes dépenses dans lesquelles ils sont obligés de pourvoir...
Bourguibiste nationaliste
L'EUROPE AFFAME LES PEUPLE ET ENGRAISSE LES ELITES
a posté le 20-10-2021 à 13:09
L'EUROPE AFFAME LES PEUPLE ET ENGRAISSE LES ELITES
Nous n'avons pas de leçon à recevoir de l'Union Européenne qui affame les peuples et engraisse les élites. Ce dont le peuple a besoin, c'est de se vêtir, se chauffeur et se nourrir. Il n'a pas besoin de parlement ni de démocratie parlementaire.
ali
@Bourguibiste nationaliste
a posté le à 14:53
L'union européenne affame les peuples,dites vous?Sans l'Europe,la peste,le choléra, la tuberculose,le coronavirus aurait décimé la tunisie ainsi que la plupart des pays du tiers monde!!!Sans parler du blé pour manger!!dont elle est le plus grand producteur
takilas
D'abord !
a posté le 20-10-2021 à 13:02
Que est-il des procès des corruptions des élections législatives et municipales ?
Après c'est autre pair de manche.
Que nahdha arrête son cinéma, et ses plaintes de cirque auprès des cabinets internationaux.
Malla hala mouta bicharr hiblou hal kallaba wel moujirmine.

Nahdha ne veut pas croire qu'elle a perdu le butin qu'elle a commencé à s'octroyer, sauvagement et illicite ment, durant la dernière décennie.
Il faut qu'ils comprennent u'e fois pour toute que le peuple tunisien à compris leur arnaque et leur duperie, et qu'ils n'ont plus rien à espérer pour continuer à aspirer le sans des tunisiens ces voleurs. Sourrak.
Abel Chater
Les Européens connaissent nos problèmes plus que nous tous !!!
a posté le 20-10-2021 à 11:51
Je dirais aux comiques qui prétendent mensongèrement, que le premier président de notre deuxième République tunisienne, Moncef Marzouki, à exhorté à l'ingérence étrangère en Tunisie, de relire plusieurs fois cette résolution du Parlement européen, relative à la situation en Tunisie et de nous montrer un seul passage, qu'ils pouvaient l'avoir pris du discours du grand Militant des Droits de l'Homme, Moncef Marzouki.
Les Européens vivent parmi nous et nous vivons parmi eux. Ils sont les parents de nos enfants et nous sommes les parents de leurs enfants. Ce sont eux qui nous ont rendu possible notre démocratie en Tunisie et ce sont eux, qui nous garantiront la réussite de notre transition démocratique. Nous n'avons pas d'armes à la libanaise, pour défendre notre démocratie et nous sommes entourés de serpents dictatoriaux arabes, genocidaires de leurs propres peuples, qui sont prêts à nous éradiquer par tous leurs moyens pétrodollariens.
Nous n'avons de force réelle contre ces criminels dictateurs arabes, Saffahs genocidaires de leurs propres peuples, qu'autour et par le biais des parlements européens et américains. Celui qui n'arrive pas à le comprendre, doit aller se faire soigner.
Vive la Révolution tunisienne. Vive les régimes parlementaires.
AN
Je vous assure cher @Chater que..
a posté le à 12:43
Aujourd'hui, les Européens pensent que les lois tunisiennes (constitution) ne sont qu'un roman autobiographique du président Kais Said.
Soussi
Strait
a posté le 20-10-2021 à 10:57
Notre President est trop rigide
Mais la politique est elastique
DHEJ
Aux frères européens reflet des frères musulmans!
a posté le 20-10-2021 à 10:56
Article 5 de la DUDH MODIFIE

Nul ne sera soumis à la torture SEXUELLE, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
DIOG'?NE
Du Parlement UE
a posté le 20-10-2021 à 09:52
Et si ces gens nous foutaient la paix ? Qui ignore les ruines qu ils ont.
bâties en s attaquant à L Irak, à la Syrie, à la Libye, etc ?
wednesday
Proposition de résolution .. ou Diktat!
a posté le 20-10-2021 à 09:43
Incroyable mais vrai!
mais c'est une véritable feuille de dictat ou de nouvelle colonisation du pays, manque un peu qu'ils imposent la couleur de culotte des tunisiens.
S'ils continuent comme ca, on va voir ce qu'ils vont faire lorsque la Tunisie va se retourner vers les marchés asiatiques ( on parle même d'une éventuelles réunion ou sommet à Tunis dans deux ans), et là, on verra à qui ils vont continuer à vendre leurs voitures et autres exportations autres que pour la Tunisie).

J'espère seulement que K.S. saura "ytaktkelhom" pour mener à bon port la Tunisie.
On est prêts à faire des sacrifices (acceptables bien sur), pourvu que l'on ne verra plus les mauvaises gueules au pouvoir, et nous harceler par leurs présences dans les médias).
Ben Khoud Taha
parlement europèen tunisie
a posté le 20-10-2021 à 01:11
Le 25 JUILLET 2021 est la date ou le peuple tunisen commemore et fete la rèpublique .On salut le bravour du prèsident Kais SAID qui a tranchè et bein saisit l'opportunitè en vue d'arreter les pratiques chaotiques ,dèmeusurèes d'un oligarchie en pacte avec les fiefs d'islam politique de diverses fassades ,y compris Nahdha ET SES partis en sous traitance et sous commendement itilef al karama et dautres cercles qui n'ont pas epargnè d'effort en vue de destabiliser la nation et progeter une image si negative d'une nation eclairèe et civilisèe. Malheureusement , l'appuie occidental aux confrèries et a ses cercles ne cesse de se devoiler .En contre partie rien n'a ètè fait pour moderniser les infrastructures ou d'impliquer cette nation dans un vrai processus de developpement au sein de son cercle mediteranèen .LES HANDICAPES ne se sont que multipliès , les formes de sanction et de pression ont etè concrets , absence de tourisme , frappe a l'industrie touristique , importation timide de produits tunisiens ,et exportation massive de produits vers la Tunisie ce qui a engendrè un deficit et a ruibè l'economie locale ! la democratie qui nourrit la division entre Tunisen ,n'est pas la solution dèmocratique ou celle des libertès ou resultats auquels on aspire .DAILLEURS RIEN N4A CHANG7 A DATE EN MATIERE DE LIBERT7S OU DE DROITS !!!! mais la nation sombre dans l'obscurentisme èconomique dans l'absence de mega projets
Didon
Ils se sont souvenu de choses qui existaient déjà depuis 10 ans
a posté le 20-10-2021 à 00:17
Et qui ne les dérangeait pas le moins du monde... On ne veut plus de votre démocratie destructive on ne veut plus de criminels et de corrompus qui nous gouvernent ouvrez les dossiers des crimes politiques... L UE n appelle à rien au sujet des meurtres des regrettés Brahmi et Belaid- Paix à leurs ames..!! Honte à vous !! nous ne voulons plus de votre pseudo démocratie nous ne voulons plus de vos terroristes et extrémistes islamistes nous ne voulons plus de vos corrompus qui ont ruiné le pays. Laissez nous tranquille.. Nous soutenons, notre président a 100%!!! Foutez nous la paix !
bbaya
pour la première fois de ma vie je vais m'endormir sans prendre ma douche!
a posté le 19-10-2021 à 22:35
J'ai pas trouver où je dénonce où la Tunisie est arrivé!
Je suis sans eau depuis ce matin! J'ai pas trouvé comment faire ma douche! cela m'arrive pour la première fois de ma vie!

Bravo la Tunisie post 25 juillet!
il faut continuer à applaudir ce post 25juillet et vous allez passer une semaine sans douche dans un futur très proche! bande de populistes!

On sera plus pire que Liban!
k.Hamida 7806
propreté
a posté le à 14:29
ne te complique pas trop l'existence.
il suffit d'une pierre, lisse de préférence.
tu la fais passer sur tout ton corps, tout en imaginant que c'est de l'eau; ça s'appelle
une douche à sec.
t'as raison, ce maudit 25; on était dans un paradis pendant dix ans, et puis tout d'un coup, bonjour la merde..
P.S: La pierre, tu la gardes.. ça peut toujours servir
DHEJ
L'eau ah ...
a posté le à 09:18
Quand l'ingénieur est sous payé, quoi le bon ingénieur!
Welles
I'union a raison
a posté le 19-10-2021 à 21:01
Pour tous ceux qui se plaignent ici si l'union coupe les vivres nous serons nous retournerons au Moyen '?ge
Angel
Proposition
a posté le 19-10-2021 à 20:50
Beaucoup de bons motifs et de bonnes remarques dans les commentaires!!!
Alors pourquoi ne pas faire de tout cela une pétition a envoyer au Parlement européen et aux USA pour leur renvoyer leurs prétentions et leur partialité? Cette pétition doit circuler et être validée par le plus grand nombre et rendue publique tant aux USA qu'au sein de l'UE et leur demander une position neutre, de la patience, de l'honnêteté intellectuelle et de ne pas cherches à imposer les désidératas des islamistes qui, rappelons le sont archi minoritaires (5%?) dans le pays!!!
Alya
Certains passages sont hallucinants
a posté le 19-10-2021 à 19:53
Et je conseille a ce parlement européen, de ropre toute de suite toute relation avec les pays ou la polygamie est permise?
DHEJ
L'UE aime la séparation des pouvoirs
a posté le 19-10-2021 à 19:36
Mais confond les sexes...

Le L'?GISLATEUR EUROP'?EN veut changer le peuple qui habite la Tunisie.

La démocratie aux yeux du L'?GISLATEUR EUROP'?EN est la dictature de la minorité ...
GZ
@DHEJ
a posté le à 05:36
Bonjour DHEJ.
N'exagérons rien.
L'UE reconnaît tous ces droits à ses citoyens. Cela n'en fait pas ce que vous semblez croire qu'elle est. Pas du tout. Respecter le droit à la différence et l'altérité n'est pas miner la nature d'une nation. Ce n'est pas non plus la dictature d'une minorité. Nier leur droits auxdites minorités ne fait qu'accroître le nombre de malheureux inutilement.
Ne résout en rien le prétendu problème de la prétendue majorité.
Mon sentiment est qu'il faut que nous évoluIons sur ces
questions. Même si le chemin est long et semé d'embûches.
Bien à vous.
Houcine
Une pétition de principe située.
a posté le 19-10-2021 à 19:35
Dès lors que le chapelet de rappels, d'invitation à rétablir.... ne contextualise pas, il pêche par ignorance et se rend justiciable de parti-pris, pour le moins.
On peut marquer notre surprise que ne soit fait mention à aucun moment de l'état de la situation qui prévalait depuis des années et dont la décision du 25/7 est la conséquence.
Voilà qui aurait dû alerter nos amis européens si soucieux de "séparation des pouvoirs", de justice et de démocratie.
Ils ne pouvaient ignorer le climat délétère, la violence et l'asservissement de l'Etat au profit d'une mouvance totalitaire.
Ils auraient pu noter avec quelle parcimonie et égards aux droits des gens se déroulent les affaires devant une justice loin de se laisser dicter décisions et réquisitions.
Ceux qui ont choisi de nier les réalités et chasser de leur champ d'analyse les faits qui sont opposables à des personnages devenus célèbres par leurs actes illégaux, attentatoires aux préceptes démocratiques, se donnent des motifs justificatoire pour nous faire la leçon.
Pour faire simple, je les soupçonne ouvertement de faire le jeu d'un camp qui a déployé moyens et réseaux afin de surnager.
Nous devons leur rappeler que l'Etat de droit avait été ligoté et mis au service d'une idéologie.
Les abus sociaux, la terreur, les assassinats, les fortunes établies sur fond de détournement de biens publics et d'aides venues d'Europe, entre autres, sont documentés.
Il convient, par conséquent de nous laisser le temps et nous soutenir dans cette phase d'assainissement, plutôt que de nous en montrer par leurs rodommontades assez malvenues.
daly
J'hallucine?
a posté le 19-10-2021 à 19:29
Est-ce que L'Union européenne s'immisce dans ce qui ne la regarde pas ou bien je me trompe ? Si les européens veulent donner des conseils, ils demandent d'abord la permission et la donne ensuite, mais dicter à un pays souverain ce qu'il doit faire ça ce n'est pas acceptable. Est-ce que ces députés Européens sont accourus au secours des Tunisiens lorsque la valeur du dinar a chuté ? Est-ce qu'ils ont aidé les Tunisiens à lutter contre les attentats terroristes des extrémistes que le gourou gannouchi a semé dans le pays ? Est-ce qu'ils ont contribué au redressement de l'économie qui s'est effondrée à cause de la corruption et le blanchiment d'argent des ' politiciens ' ? N'ont-ils pas vu ce qui se passe au parlement qui est devenu un cirque où les terroristes se promènent librement et offensent les opposants aux islamistes ? N'ont-ils pas vu les gens mourir dans la rue à cause du corona virus et l'absence de vaccins, alors que les islamistes transfèrent des milliards volés à leurs comptes à l'étranger ? Est-ce qu'ils n'étaient pas au courant des échanges commerciaux déficitaires avec la Turquie d'Erdogan l'islamiste présumé. Les marchandises Tunisiennes ont disparus du marché devant les saloperies Turques et les commerçants Tunisiens et les artisans ont fait faillite? L'assassinat des feus Brahmi et Belaid? le recrutement de ' djihadistes' pour aller combattre le régime Syrien : ont battu un record du plus grand exportateur de terroristes. Quelle belle renommée ! N'ont-ils pas vu les gens chercher à manger dans les poubelles ? les sommes colossales que les Khwenjis (islamistes)ont reçu en guise de compensation parce qu'ils ont été puni à cause de crimes qu'ils ont commis dans les années 90 à Tunis lorsqu'ils ont défiguré des gens avec de l'acide sulfurique ? Et pour combler tout ça, et alors que le pays est sur le bord de la faillite et que les gens meurent par centaines du coronavirus, leur assemblée de Choura a demandé 3000 milliards comme reste de compensation et ont eu la gentillesse de nous fixer un ultimatum le 25 juillet, sinon comme a dit le responsable de la choura un certain 'harouni' « les jeunes d'ennahdha vont bruler le vert et le sec ».
Pour les islamistes qui nous ont fait vivre la pire décennie de notre existence, si ils sont au pouvoir, c'est la démocratie et si ils ne le sont pas c'est de la dictature.
Bref nous sommes d'accord avec les mesures exceptionnelles prises par Mr le président pour sauver le Tunisie et sommes là pour veiller à la réalisation des désirs du peuple et aux acquis démocratiques sans accepter l'ingérence des étrangers dans nos affaires internes.
Tunisino
La position de l'UE
a posté le 19-10-2021 à 18:50
La position de l'UE est plus explicite que celle des USA. C'est une opportunité historique pour Saied et la Tunisie, débrayer le projet personnel de Jamahiria et embrayer le projet technique/patriote de développement. Tout un financement est possible de l'UE et les USA. Il est vrai que les occidentaux ont besoin que la Tunisie reste proche d'eux pour gérer facilement la Libye et la méditerranée, mais il est aussi vrai que les occidentaux présentent les modèles les plus développés du monde, aucune comparaison avec les modèles russe et chinois. Le capitalisme socialiste est la meilleure option pour une Tunisie développée, dans une trentaine d'années!
Petit x
Les vrais missiles sont lancés...
a posté le 19-10-2021 à 18:47
K.Saeid a fait avec beaucoup de courage et succès ce qu'il devait faire le 25 juillet 2021 à savoir écarter du pouvoir les Khouanjias et leurs alliés corrompus qui ont appauvris le pays et l'ont conduit au bord du gouffre et à deux doigts de la banqueroute.

Mais malheureusement il a fait, par la suite, le CON en hésitant et tergiversant durant 2 mois pour nous sortir son décret de trop du 22 septembre 2021, en lieu et place de tracer la voie à suivre pour faire rentrer le pays dans une nouvelle étape avec une vision claire et une feuille de route précise en Termes de réformes et de délais, comme le lui ont demandé à plusieurs reprises les partenaires de la Tunisie entre pays amis (USA, Pays de l'UE...) et institutions financieres (FMI, BM...).

A l'arrivée, les missiles de K.Saied dont il n'arrêtait de nous casser les oreilles matin et soir se sont avérés des pétards mouillés devant les vrais missiles des USA et des pays de l'UE (maîtres du FMI & Co.) qui par ailleurs ne plaisantent pas quand il s'agit de leurs intérêts géostratégiques.

BRRA SALLEKHA TAWA YA K.SAIED, et surtout ne fait pas une autre connerie plus grave à savoir compter sur les pays du Golf qui ne donnent rien sans l'aval de l'Oncle Sam et encore moins sur les russes et les chinois.
Hich 1
Delire
a posté le 19-10-2021 à 18:36
Ils delirent ces maniaques occupez par exemple de la pedophilie qui gangrene votte eglise et les violences voir les meurtres faites aux femmes surtout en france donneurs de lecons y en a marre de vous entendre les usa vous marginalise et vpus ne broncher pas un mot ,*n es ce pas la france *?avec le marche du siecle des sous marins australiens arrache de force et zero reaction maintenant vous trouvez un malin plaisir de denigrer la Tunisie bande de cretins AU DIABLE
Watani
Une ingérence sans limite
a posté le 19-10-2021 à 18:28
La Tunisie est un pays indépendant et souverain ,cette ingérence idiote et INACCEPTABLE n'est pas pour défendre la démocratie ( demos crains) c.a.d le pouvoir au peuple. Les américains et les européens en font un chantage vis-à-vis la Tunisie verte et libre ,qu'ils aillent foutre leur sale gueule ailleurs mais pas dans notre pays. C'est IGNOBLE et D'?CEVANT de ces pays qui se disent être démocratiques .ils sont destructeurs des pays arabes avec leur soi-disant printemps arabe. Démocratie, droit de l'homme....etc conçus par eux pour imposer leurs projets de coloniser des pays sans s'inquiéter sur leur devenir. Les chiens aboient et la caravane passe. Bon courage et bonne continuation Mr K.S
Kays
Les choses sont claires
a posté le 19-10-2021 à 18:25
Voilà le résultat de 10 ans de mendicité.

Nous sommes les obligés de nos créanciers.

Il va falloir remédier rapidement à tout cela.

TAHYA TOUNES
Rebel
Kays
a posté le à 20:53
Je suis d accord avec vous. Il faut rendre des comptes à ses créanciers. L 'arrogance, et l' héroïsme suicidaire tiers modiste ne ramène rien. Les vrais responsables de ce désastre, c'est les Tunisiens eux même, il faut pas chercher les boucs émissaires. Il le ménage en interne et ne pas solliciter l' aide de l extérieur.
Alya
Oui kays
a posté le à 20:22
Vous avez raison. Apparemment, même leurs envois de vaccin étaient pour nous asservir. Certains passages de cette tirades sont dignes des documentaires de TF1
abichou
commentaire sur le projet de motion du parlement européen concernant la Tunisie
a posté le 19-10-2021 à 18:12
Je ne réinvente pas l'eau chaude en disant pas un mot ur le causes qui ont conduit à la proclamation de l'état d'exception : corruption quasi généralisée de la classe politique, économie en panne et seul la rente fonctionne et violence récurrente au sein du parlement qui n'a légiféré que rarement et quant il l'a fait les textes réglementaires n'ont pas été publiés !
Les parlementaires européens qui ont présenté le projet de motion osent demander de fait la sanction du peuple tunisien qui ne veut plus des corrompus et de l'islam politique !
Gg
L'immobilisme du Président
a posté le 19-10-2021 à 18:05
Le plus rageant est que face au lobbying féroce des islamistes, K. Saied ne fait rien.
Il a nommé un gvt, bien.
Et après?
Quand va t- Il se décider à engager de nouvelle élections, pour un nouveau parlement?
La peur que les mêmes reviennent? Et alors, le peuple l'aura voulu! Et basta....
Forza
Un bon texte et équilibré
a posté le 19-10-2021 à 17:25
Il faut arrêter de confondre Tunisie et régime de Kais Saied. Kais Saied n'est pas la Tunisie. Il n faut accepter qu'il confisque tous les pouvoirs et les droits des citoyens et refuse toute critique envers sa politique, son régime n'est pas la Tunisie, critiquer Kais. C'est la même stratégie que celle de feu Ben Ali, acceptez mon despotisme ou alors vous n'êtes pas patriotes, ça ne passe plus. Le patriotisme c'est de défendre les intérêts de la Tunisie et de son peuple et non pas de son régime despotique, le jour il retourne à la démocratie, on défendra ses politiques.
pifpaf
Je propose au président
a posté le 19-10-2021 à 16:58
de faciliter le passager des migrants qui souhaitent se rendre en Europe, un peu comme l'autre taré d'Erdogan, ces députés de M**** réfléchiront à deux fois avant de faire pression sur notre pays....
retraté
les chiens aboient et la caravane passe
a posté le 19-10-2021 à 16:42
les députés américains et européens multiplient les menaces contre la petite Tunisie soient ils sont payés par les islamistes pour lobbyisme , ou ils veulent que le pays soit très endetté très sous developpé et sa population très affamée et très pauvre par 10 années de pouvoir islamiste et leurs differents alliés , ou bien de garder leurs mains sur ce petit peuple avant la révolution il était laborieux dynamique une dette intérieure et extérieure maîtrisée une santé publique et une économie performante bien noté par les agences internationales et qui a un niveau de vie élevé et une classe moyenne florissante et un '?tat providence et maintenant avec les islamistes un pays très pauvre ,très endetté sans avenir , un chomage très élevé et une jeunesse qui a enclenché la révolution de 2011 est maintenant sans avenir qui cherche à risquer leurs vies par une émigration clandestine vers les cotes italiennes pour chercher l'eldorado européen , si c'est qu'ils veulent ces élus américains et européens ou bien ils veulent que notre cher pays tombe dans dans le désordre et la guerre civilise attisée par les interventions étrangères comme la Libye voisine , non le président et derrière lui le peuple veulent reprendre le flambeau du developpement et création de la richesse e de l'emploi et établir une vraie démocratie acceptée par le peuple par référendum et non une démocratie islamiste imposée qui a ruiné le pays
AT
@retraté: Commentaire abject !!
a posté le à 17:33
Comparer les députés américains et européens à des chiens est inacceptable de la part d´un retraité tunisien qui a vécu toute sa vie de l'aide et de l'aumône des Américains et des Européens. Et aujourd´hui il tire sa pension de leurs emprunts !

Commentaire abject
Commentaire abject
Commentaire abject

Lè I3aichik wa Lè Ibèrik Fik !
Angel
Con***d!
a posté le à 20:41
C'est vous qui avez vécu toute votre vie de la mendicité!
Vous êtes ignoble!!! Vendu!!!! Pourri!!!
De quel droit vous permettez vous de traiter d'abject un retraité qui a servi toute sa vie son pays? Qui le défend?
Qui a endetté la Tunisie bien au delà de ses capacités tout cela pour remplir son gros ventre? Les nahdhaouis vendus aux USA à l'UE et à la Turquie, ce n'est pas ce petit retraité qui défend son pays!!!
Forza
Ils ne demandent pas le retour des islamistes
a posté le à 17:30
Ils demandent le retour de la démocratie. Les autres blocs ettayar, PDL, Qalb etc. peuvent former un gouvernement. Faire des élections anticipées aboutira à un gouvernement sans islamistes. Ni les américains et ni les européens ne demandent le retour des islamistes, ils demandent le retour à la démocratie et a la séparation des pouvoir et Ennahdha doit perdre le pouvoir par élections et non pas a l'aide des chars
Guide de tourisme
Désormais...
a posté le 19-10-2021 à 16:41
...l'UE et son parlement c'est du bluff!
rz
Il faut que les demandes soient coherentes
a posté le 19-10-2021 à 16:39
Oui on se dirige vers ce programme mais l'union europeenne par ses lois nous oblige de plus en plus a ne plus bouger de chez nous, ils ont transforme notre pays en prison, alors que le premier droit homiste est la liberte de se deplacer et sans debourser des taxes eshorbitantes. Cette liberte de deplacement pour le moment est a sens unique:europe vers la tunisie.
L'Europe en sommes veuille qu'on applique les meme lois qu'en europe excepte le libre deplacement, liberte pour les europeens, encadrement severe pour nous autres: c'est une anomalie flagrante qu'il faut corriger en meme temps que de nous demander ce qu'il faut faire.
riri
Un tissu de bétises paternalistes
a posté le 19-10-2021 à 16:25
mais ils sortent d'ou ces gens

""Invite le président à abroger d'urgence l'état d'exception et à rétablir immédiatement une démocratie parlementaire à part entière, le fonctionnement et la séparation des pouvoirs et demande le respect de l'indépendance de la justice.""

LOL

la justice n'était pas indépendante en Tunisie, c'est l'une des raisons principale pour laquelle 90% des gens soutiennent Said et son coup de force! d'ont l"un des but est justement l'indépendance de la justice!!! les parlementaires européens sont ils aveugles, sourd ou manipulés? c'est très choquant de lire ces bétises venant de gens qui adorais notre veille dictature et qui venait s'y bronzer!
DIEHK
Qu'il s'occupe de la Pologne & la Hongrie....
a posté le 19-10-2021 à 16:15
Et après, on peut essayer de discuter avec !
TOUT ce qui arrive en Tunisie C à cause du Qatar et de ghannouchi et maintenant, l'heure exécute les désirs du Qatar en se la racontant ?
La seule solution de les emm.... est de s'allier davantage avec notre soeur l'Algérie et de se rapprocher "fissa fissa" avec notre amie qui nous veut du bien la grande "RUSSIE" et tant pis pour les gorges profondes dans le monde.....
Gg
Les US et l'UE...
a posté le 19-10-2021 à 16:11
...se foutent du monde. Et ca se dit des démocraties!
Quelle honte.
Zba
Les Européens des méchants égoïstes
a posté le 19-10-2021 à 16:10
Ils n'ont pas vu les centaines de morts quotidiennement dans la méditerranée à cause d'une Europe égoïste et sourde.
Ils n'ont pas remarqué la détérioration des termes de l'échange et la dépréciation de la monnaie nationale au profit d'une Europe avide.
Et ils viennent défendre la démocratie des khwenjiyas et la révolution des décombres
pit
En clair
a posté le 19-10-2021 à 16:04
Le parlement européen roule pour Ghannouchi et cela ne les gêne pas le moins du monde qu'il y ait des terroristes au parlement qui affament le peuple tunisien !
Tapakaya
Chacun pleure sa Leila
a posté le 19-10-2021 à 16:03
Et les animaux et leur droit?
Et les extraterrestres ?
Et le droit à la dictature?
Citoyen
Le constat est clair mais pourquoi 2 poids 2 mesures on ferme les yeux sur les massacres des palestiniens
a posté le 19-10-2021 à 15:59
Il est évident que KS a traîné et a fait de mauvais discours contre productifs en plus du malheureux decret 117. Mais la commission européenne fait preuve d'ingérence et prouve sa faiblesse vis à vis des états comme Israël qui bafoue le droit à la vie des palestiniens. Elle peut donner des conseils et conditionner son aide mais pas le droit à l'ingérence surtout que la société civile est active et que la liberté d'expression demeure intact en tunisie.