alexametrics
Sur les réseaux

La maintenance des bouches d’égout à Ben Arous laisse les internautes perplexes

Temps de lecture : 1 min
La maintenance des bouches d’égout à Ben Arous laisse les internautes perplexes

 

Les internautes ont massivement réagi ces deux derniers jours à la publication de la municipalité de Ben Arous à propos de la maintenance des bouches d’égout dans la commune.

Cette décision prise à la suite de la polémique déclenchée après le décès d’une fillette de dix ans tombée dans une bouche d’égout a engendré plusieurs réactions d’indignation à cause de la mauvaise réalisation des travaux de maintenance.

 

 

Si la municipalité semble se vanter de réaliser des travaux pour que les bouches d'égout ne constituent plus un danger pour les citoyens, ces travaux laissent pourtant les internautes perplexes.

Les citoyens ont, en effet, considéré qu'il s'agit tout simplement d'opérations de rafistolage qui ne feront qu'abîmer la chaussée. De plus que ces travaux ne constituent qu’une action tape à l’œil, en l’absence de mesures concrètes et radicales, de l'avis de nombreux internautes qui ont posté des commentaires sous la publication de la municipalité. 

 

S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

jEMNI HORR
| 19-10-2020 18:32
C'est une honte pour la Tunisie où ces arrivistes de membres des conseils municipaux cherchent à acquérir des voitures de luxe et remplir leurs poches avec de l'argent des citoyens at sans aucune insouciance de l'état des villes.
Au vu de ces photos le conseil municipal doit impérativement et instantanément déposer sa démission.
D'autre part où en est le ministère de tutelle?

Alya
| 19-10-2020 13:55
Le système le plus opérant est celui décrit par takilas mais ce système est démontable par tous les bandits débrouillards

takilas
| 19-10-2020 12:52
Les tampons des regards doivent adhérer à leurs encadrements, et quils ne soient plus facilement démontables et ce par par des procédés adéquats et contre le vol.
Et puis à l'instar des tampons de quelques pays d'Europe, il est préférable de pourvoir la trappe du regard, d'une grille en fer (démontable et bien fixé) ou de deux barres de fer ( et non en fonte ) en forme de croix fixés en haut du regard et démontables en cas de besoin urgent.

Welles
| 19-10-2020 05:50
Deux bonhommes pour vider une caisse en plastique !!!

why
| 19-10-2020 03:04
Illustration que le pays est en train de foncer irrémédiablement vers la médiocrité. La révolution nous a fait gagné durement une liberté d'expression et la démocratie et a eu comme prix la perte de toute crédibilité économique et financière. Nous avios bêtement crû que nous étions arrivés en division 1 mondiale. Mais la réalité est là pour nous rappeler que nous sommes en train de régresser à tous les niveaux et dans tous les classements mondiaux...

Nephentes
| 19-10-2020 02:28
Rien a faire

Il va falloir beaucoup beaucoup de temps pour que la fonction publique tunisienne puisse répondre aux attentes

Ce sous développement obscène des mentalités nous a énormément coûté et met l'avenir du pays en danger de somalisation

TAW TCHOUFOU
| 18-10-2020 21:24
Le travail bien fait , selon les normes ?
On connaissait , mais on a plus rien en stock ..... !
Des tranchées sur voies passantes à combler dans les règles de l'art et à goudronner ?
On savait faire , mais bizarrement , personne n'a transmis ce savoir-faire et en plus on a plus de sous !
Quand on voit sur les 2 photos , des agents municipaux de la voirie sans tenue réglementaire , mais habillés comme .... de simples maçons , et faire du rafistolage qui partira à la prochaine pluie ou qui éclatera sous le poids d'un camion , on reste stupéfait et coi !
C'est vraiment " du travail de bou......les " , car la municipalité se moque vraiment des contribuables et prend les gens pour des idiots !
Pourquoi donc ce qui était possible hier ne l'est plus aujourd'hui ?
Faites le travail correctement ou sinon ne le faites pas !

DHEJ
| 18-10-2020 21:18
Il y a des zones et des zones

Pour dire c'est le standard Ben Arous et-il le même que le standard de Carthage ?

Une coopération technique est envisageable.

aldo
| 18-10-2020 21:02
de cette façon et aprés une simple pluie et en peu de temps tout sera remis à découvert devenant dangeureux suite au passage des véhicules engeandrant le jet de ces pierres et gravas etc etc , C'EST RIDICULE , IRRESPONSABLE , ou vas t'on !! rien que voir ces photos des comptes doivent être rendus - IMPARDONABLE - par contre les achats pour le confort des responsables y a pas de limite !!!!!!!!!!!!!!!!! .

mocheb
| 18-10-2020 20:43
Qu'est ce qui vous chic? Au pays de bagla liha c'est comme ca qu on fait ! This is how we do it!!!!

A lire aussi

l’année en cours était cruciale pour la survie de tous les

25/10/2020 11:55
7

Cela dit et tenant compte des relations liant la Tunisie à la France, cet élan appelant au boycott,

24/10/2020 18:17
77

Le journaliste controversé Mokdad Mejri a publié, ce samedi 24 octobre 2020, un post sur sa page

24/10/2020 15:32
34

Tout n’est pas désespoir en ces temps où les conservateurs sont partout

23/10/2020 09:10
22