alexametrics
mardi 23 avril 2024
Heure de Tunis : 00:18
BN TV
Kaïs Saïed s’entretient avec le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi
15/01/2024 | 19:25
2 min
Kaïs Saïed s’entretient avec le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, lundi 15 janvier 2024, le ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi. 

Le chef de l’État a rappelé, à cette occasion, la position de la Tunisie en faveur du peuple palestinien et pour l’établissement d’un État palestinien souverain sur tout le territoire, avec Al Quds pour capitale, d'après un communiqué publié par Carthage.

Il a ensuite évoqué les liens historiques entre la Tunisie et la Chine, et l’amitié concrétisée il y a soixante ans par l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Kaïs Saïed a également relevé, selon la même source, l'excellence des relations de coopération et de partenariat entre la Tunisie et la Chine et a salué la volonté commune des dirigeants des deux pays de les hisser aux plus hauts niveaux au service de l'intérêt suprême des deux peuples. Il a abordé, dans ce contexte, les nombreux projets de coopération qui ont été mis en œuvre en Tunisie avec le soutien de la Chine, dont le plus récent est l'Académie diplomatique internationale inaugurée aujourd'hui.

 

Le ministre chinois a, pour sa part, exprimé la satisfaction de son pays, des soixante ans de partenariat entre la Tunisie et la Chine et réitéré l’appui de la Chine à Kaïs Saïed.

« La croissance économique améliorera le niveau de vie des citoyens,. Nous allons réaliser ensemble de plus grands projets sur la voie du développement. Nous exprimons notre volonté d’un soutien mutuel et nous soutenons avec force la Tunisie dans la défense de sa souveraineté et de la dignité de son peuple. Nous remercions aussi la Tunisie qui soutient les causes chinoises fondamentales, dans le dossier de Taïwan particulièrement » a-t-il ajouté.

 

Kaïs Saïed a présidé, ce matin, la cérémonie d’inauguration du siège de l’Académie diplomatique internationale à Tunis, créée en vertu d'un décret en juillet 2019 et financée par le gouvernement chinois à hauteur de près de 5,88 millions de dinars. L’académie a pour mission d’assurer, entre-autres, une formation continue aux diplomates tunisiens et étrangers.

 

 

M.B.Z

 

 

15/01/2024 | 19:25
2 min
Suivez-nous
Commentaires
EL OUAFFY Y
Soit qu il en soit les relations extérieures sont innivitables
a posté le 16-01-2024 à 10:32
Les relations diplomatiques avec un pays comme la chine est une valeur à ajouter hormis quelques légers en relation de technologie une monopolisation dans le savoir faire et la fabrication des équipements a durée de vie limitée dont les techniciens en maintenance racontent d énormes difficultés ( piège et fragilité de l 'objet ) probablement la garantie des postes de l emplois pour ce pays précité par mes respects de qu on a conclu c est la philosophie de commerce gagnos_perdons .