alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 21:52
Dernières news
Kaïs Saïed reprend son rôle d’explicateur
02/10/2022 | 12:16
2 min
Kaïs Saïed reprend son rôle d’explicateur

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a supervisé, samedi 1e octobre 2022, une séance préparatoire pour la constitution d’une entreprise citoyenne locale à Béni Khiar dans le gouvernorat de Nabeul. La séance s’est déroulée à la Maison des jeunes de la ville, en présence de responsables locaux et de citoyens.

 

Après un bref communiqué, les services de la présidence de la République, ont publié une vidéo de l’intervention du chef de l’Etat lors de cette séance préparatoire pour la constitution d’une entreprise citoyenne dans la région. Toutefois, Kaïs Saïed, nostalgique de son rôle d’explicateur, a consacré une grande partie de son intervention aux prochaines législatives. Soulignant, les inconvénients et les défaillances de l’ancien mode de scrutin (proportionnel) ayant abouti à un paysage parlementaire catastrophique, le président de la République a expliqué que le nouveau mode de scrutin (uninominal) allait pallier toutes les lacunes, en établissant un lien étroit entre le député et les électeurs, tout en mettant en place des mécanismes de contrôle garantissant la concrétisation de la volonté du peuple.

Le président de la République a assuré, également que le Code électoral n’exclut pas les partis politiques et concerne tout le monde : «  Celui qui voudrait s’exclure lui-même, n’a qu’à le faire », a-t-il déclaré.

 

Revenant sur les entreprises citoyennes, il a indiqué que cette catégorie d’entreprises constitue un moyen de créer la richesse, estimant que la solution ne peut être que collective, tunisienne et nationale. Il a saisi cette occasion pour épingler ceux qui étaient au pouvoir, assurant qu’ils n’avaient rien fait pour impulser le développement régional, notant qu’ils avaient contribué à la discrimination négative entre les régions.

 

S.H

 

02/10/2022 | 12:16
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Tunisien
C'est triste pour les tunisiens et la Tunisie
a posté le 02-10-2022 à 18:32
Ce qu'est devenu la Tunisie depuis une dizaine d'années est vraiment triste .
Les trois dernières années de Saied sont catastrophiques.
Les tunisiens sont entre le marteau et l'enclume : R'?CESSION ET INFLATION.
Saied et son équipe ( si il en a une ) sont au mieux des incapables.
C'est triste .
FALLAG
Sobhènè Rabbi, en économie il est plus fort que le fameux Bou-petit-cou!
a posté le 02-10-2022 à 16:57
Quand un pseudo-litteraire commence enfin à donner de cours publiques en économie..

Tounis Willèdè Wè Nosf, F7èl Wa tbarkallah 3lih Wè 3lè Il om illi Jébittou !
Abir
Le seul métier qu'il puisse faire, bien ou pas bien, !?
a posté le 02-10-2022 à 13:35
C'est son vrai rôle, il ne sait faire que ça, peu importe le contenu bon ou mauvais !
DIEHK: J'attends qu'on m'explique ce post de Riba ?
Apprement tu es + inculte que ton Albinos!
a posté le à 16:28
Le rôle d'1 PR est comme suit :
Le gros défaut du président de la République, c'est qu'on l'élit pour faire ce qu'on veut, et dès qu'il est élu, il fait ce qu'il veut.
Sa sagesse n'est qu'un gros nuage sur l'horizon.
Ton président te dit :Le barbecue, en gros, c'est un appareil qui te permet de manger des merguez pratiquement crues mais avec les doigts bien cuits.
Ton président n'a pas de problèmes, Il n'y a pas de gros problèmes mais de gros egos recroquevillés sur de petits problèmes et Plus le mensonge est gros, mieux il passe.
Votre président vous dit: N'en doutez pas, mon cher ami, ce qui est arrivé de pire à notre pauvre pays c'est de m'avoir eu pour président.
Moralité de ce post : C que Riba ( lire à l'endroit) avec son post:
Peut importe le contenu bon ou mauvais vit en Tunisie
Pense au peuple, travaille pour le peuple et écris n'importe quoi mais ce n'est pas de sa faute et je dis au MODO du dimanche qui surveille les "VGU":
Arrêtez de boire de l'eau à midi et surtout 1 dimanche parce que je n'ai rien compris à ce qu'a écrit "Riba"......!




Carthage Libre
non mon ami, @abir était juste sarcastique ; el ham idha7ek dit ont! hhhh
a posté le à 21:58
avec Kaisollah, on a pas fini encore de rigoler...mais bon, on rigole jaune lama 7ala, alors que notre pays s'enfonce dans l'inconnu.
Fares
@DHIEHK
a posté le à 17:48
Tiens moi aussi, je veux jouer aux explicateurs. Un métier en vogue ces jours-ci à Tounistan. Alors je vais tenter d'expliquer le commentaire de Abir.

Personnellement j'ai interprété son commentaire comme suit: il ne faut pas attendre plus de kaisollah, en bon tunisien: hadhik kadd jihd ejjhayich", il y a avait un brin de sarcasme dans son commentaire, je crois. Tout le dénigrement est uncalled for.
Agatacriztiz
Commençons par faire simple
a posté le 02-10-2022 à 13:00
Avant de penser aux entreprises citoyennes, il faudrait penser à rendre beaucoup d'entre nous de véritables citoyens, en résorbant au maximum l'abandon et l'échec scolaire, en reintroduisant le service militaire obligatoire pour les jeunes garçons et jeunes filles, en offrant stages de formation et premiers emplois aux jeunes diplômés pour faciliter leur insertion dans la vie active et puis penser aux opportunités de créer des entreprises citoyennes durables et profitables à tous à commencer ne serait-ce par les associations sportives ou les initiatives de maintien de la propreté dans les agglomérations.
Sami Benyoussef
C'est dans le programme de l'Armée
a posté le à 13:27
Tout à fait, mais ce sujet de création de classes militaires pour les formations a été deja discuté entre les généraux (l'Armée Tunsienne) il y a environ 20 ans!
DHEJ
Une armée incapable d'habiller ses soldats
a posté le à 17:17
Que cette armée se lance dans les énergies renouvelables et produise des panneaux photovoltaiques etc...


Askar kardhouna...