alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 14:20
Dernières news
Jerandi appelle l’Ukraine, la Pologne et la Roumanie à sécuriser des voies d’évacuation terrestres pour les Tunisiens
24/02/2022 | 23:22
2 min
Jerandi appelle l’Ukraine, la Pologne et la Roumanie à sécuriser des voies d’évacuation terrestres pour les Tunisiens

 

Le ministre des Affaires étrangères, Othman Jerandi, a tenu ce jeudi 24 février 2022, une réunion de coordination avec l’ambassadeur d'Ukraine en Tunisie, Volodymyr Khomanets, Lidia Milka Wieczorkiewicz, ambassadrice de Pologne en Tunisie et le chargé d’affaires de l’ambassade de Roumanie en Tunisie, Constantin Tudor.

 

Le ministre a informé ses interlocuteurs des préparatifs en cours pour sécuriser l'évacuation des Tunisiens bloqués en Ukraine. Il a dans ce contexte, et compte tenu de la fermeture de l'espace aérien ukrainien à l'aviation civile internationale, demandé aux ambassadeurs de coordonner avec les autorités de leurs pays afin de faciliter le transit des citoyens tunisiens par des itinéraires sûrs vers d'éventuels passages frontaliers terrestres avec la Pologne et la Roumanie.

 

Othman Jerandi a souligné la nécessité de prendre les mesures nécessaires pour permettre aux Tunisiens d'entrer dans ces deux territoires afin qu'ils puissent être évacués par les vols que la Tunisie dépêchera à cet effet.

 

Le président de l’association des Tunisiens d’Ukraine, Tarek Aloui, avait indiqué, plus tôt cet après-midi, que la Tunisie prévoit de dépêcher un avion spécial pour évacuer les Tunisiens souhaitant être rapatriés.

Il a précisé que l’association a été informée de ce plan d’évacuation par l’ambassade de Tunisie en Pologne.

 

Tarek Aloui a souligné que les membres de la communauté tunisienne en Ukraine appellent les autorités tunisiennes à accélérer leur évacuation et confié avoir reçu des centaines d'appels téléphoniques au cours des dernières vingt-quatre heures dans ce sens. Il a ajouté que plus de deux cents Tunisiens résidant dans ce pays avaient demandé à l'association de les inclure dans la liste des personnes souhaitant être évacuées.

 

Le président de l’association des Tunisiens d’Ukraine a enfin expliqué que le ministère des Affaires étrangères a dû attendre la mise à jour du registre des personnes concernées par le rapatriement, notant que les demandes sont passées de 130 à 250 personnes, pour la plupart des étudiants.

 

M.B.Z

24/02/2022 | 23:22
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Après avoir été volé jusqu'à la faillite, il a acheté une arme à feu ou "baâd mè ettkhidh, chrè mok'hlè".
a posté le 25-02-2022 à 11:14
Les Américains parlent d'une invasion certaine des Russes en Ukraine, depuis au moins deux à quatre semaines. Notre Othman Jerandi, nous rassure qu'il n'y avait rien à craindre pour nos ressortissant en Ukraine.
Maintenant, ces mêmes responsables exhortent aux Tunisiens à un "sauve-qui-peut". Ils nous disent coordonner avec les ambassadeurs de Pologne et de Roumanie, pour l'acheminement de nos fugitifs tunisiens. Ils font preuve d'un amateurisme ou d'un mensonge flagrants. Comme s'ils ne connaissaient pas la sauvagerie de doctrine communiste innée, des Polonais et des Roumains.
Au lieu de créer un point de rassemblement pour les Tunisiens, que le ministère des Affaires étrangères gère par ses agents expérimentés et connaisseurs des lieux, ils continuent à nous vendre du baratin. Rien que du baratin.
Je fais appel aux Tunisiens de Pologne et de Roumanie, d'aller prêter main forte à leurs frères les Tunisiens piégés dans l'actuelle souricière, d'un pays ami, l'Ukraine en guerre, envahie par les criminels russes.
Il ne faut surtout pas compter ni sur les Polonais, ni sur les Roumains, pour l'acheminement de nos concitoyens tunisiens, car ces derniers manquent beaucoup de sérieux et d'humanisme. Les photos de ce qu'ils ont fait de mal aux réfugiés arabes de passage seulement, par leurs territoires, vers l'Allemagne et l'Autriche, ne pourront jamais être oubliées.
Lorsque ces ennemis de l'humanité seront en fuite de la contamination nucléaire dans leurs pays, nous leur rappellerons comment la roue de l'histoire tourne sans cesse.
D'ailleurs, je conseille aux propriétaires des hôtels en Tunisie, de se préparer à une probable invasion des prochains fugitifs du nucléaire, d'Europe.
Allah yostir Tounes.
veritas
il ne faut pas paniquer '?'
a posté le 25-02-2022 à 09:04
Tout va rentrer dans l'ordre dans une semaine ou 2 et l'Ukraine sera russe et le calme reviendra .