alexametrics
lundi 10 mai 2021
Heure de Tunis : 19:53
Dernières news
Hichem Mechichi en visite à Kasserine: La situation sanitaire est alarmante
16/04/2021 | 17:22
2 min
Hichem Mechichi en visite à Kasserine: La situation sanitaire est alarmante

 

 

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a effectué ce vendredi 16 avril 2021, une visite au gouvernorat de Kasserine pour inspecter la vigilance du dispositif sécuritaire aux postes frontières de la région pendant le mois de Ramadan.

Il a souligné, à ce propos, que cette visite représente un message de soutien et d'encouragement aux sécuritaires déployés aux frontières pour défendre la patrie et vaincre le terrorisme.

Hier, un citoyen originaire de la région de Chaketma de la délégation de Jedelienne (gouvernorat de Kasserine) est décédé des suites de ses blessures par une mine. L’explosion s’est produite dans la zone ouest du mont Mghila, hors de la zone militaire.

 

Hichem Mechichi a aussi eu l’occasion de s’entretenir avec des députés de la région, qui lui ont fait part des doléances de la population avant la tenue du conseil ministériel dédié à Kasserine. Parmi les sujets évoqués figuraient le projet de village hospitalier de la région de Boulaâba, le projet du centre de formation à Chaâmbi et la zone de libre-échange à Thélepte.

 

Le chef du gouvernement a indiqué que le gouvernement a adopté une nouvelle approche dans le domaine du développement des régions en mobilisant des équipes gouvernementales, composées de représentants de divers ministères et parties prenantes, pour examiner de près les dossiers liés au développement et initier des solutions efficaces et pratiques, pouvant être déployées dans des délais raisonnables.

 

Concernant la situation sanitaire dans la région, le chef du gouvernement l’a qualifiée d'alarmante, appelant au respect des décisions émises par le comité scientifique et ajoutant que le gouvernement a fourni les moyens et équipements nécessaires au gouvernorat de Kasserine mais que le problème réside dans la disponibilité de cadres médicaux et paramédicaux spécialisés, en particulier dans le domaine de la réanimation.

 

Il convient de rappeler que la commission régionale de lutte contre le Covid-19 a pris hier, jeudi, de nouvelles mesures exceptionnelles pour endiguer la propagation du Covid-19 dans le gouvernorat de Kasserine suite à la dégradation de la situation sanitaire.   

 

M.B.Z

 

 

16/04/2021 | 17:22
2 min
Suivez-nous
Commentaires
J.trad
Il vaut mieux faire taire 3abir Moousi et ses semblabless. Semblables emblales
a posté le 18-04-2021 à 04:10
Il faut réhabiliter les frères musulmans et tout faire pour relancer ce mouvement qui a été combattu par les ennemis de l'Islam ,les moyens de communications n'étaient pas disponibles comme ils le sont aujourd'hui ,chose qui remplace le recours aux moyens qualifiés (à tort ) procédés de terrorisme ,alors que c'est tout simplement un moyen de répression ,semblable de la punition (le pain sec) sanction scolaire ,il faut voir la relativité entre ne pas faire ses devoirs scolaires ,et commettre un péché qui cause la colère Divine ,personne n'a le droit de contester la morale Divine , beaucoup de bla-bla dans les médias doivent laisser la place ,aux enseignements religieux que les frères musulmans envisageaient de fournir aux musulmans pour préserver la morale sociale .
A__Zut !
Toute ressemblance est fortuite ...
a posté le 17-04-2021 à 18:58
Le Chef du Gouvernement dit avoir " (...) adopté une nouvelle approche dans le domaine du développement des régions en mobilisant des équipes gouvernementales (...) " qui ressemble étrangement à la démarche naguère conçue par feu Ben Ali.

Celui-ci avait, on le sait, instauré des Conseils ministériels restreints (CMR) dédiés au développement régional et qui se tenaient pour décider de mesures et projets en sus de ce qui était prévu par le Plan de développement national au titre de la région-gouvernorat.

Ces Conseils étaient préparés par des membres du gouvernement en concertation avec l'administration territoriale concernée par l'expression des besoins émergents et la recherche des réponses à y apporter (services extérieurs des ministères, gouvernorats et municipalités).

Seule différence, donc, mais de taille: à l'époque, il y avait toujours, en référence de base, l'éclairage des prévisions du Plan national en vigueur et ses projets en cours de démarrage ou d'exécution à l'échelon régional. Parce qu'il fallait bien intégrer les nouvelles mesures à prendre dans un schéma de cohérence.
chou
tapis rouge !!!
a posté le 17-04-2021 à 09:05
le tapis rouge carrément !! quel ta9fif , il faut l'applaudir ce gouverneur .
3ak3ak ya mechichi , 7alla m3aak , hhhhh
aldo
==== mchichon à KASSERINE ====
a posté le 17-04-2021 à 07:13
je le cite : LE TRAIN DE DEVELOPPEMENT DE KASSEINE EST EN RETARD !!! imbécile , a t'il déja démarré à ne pas oublier aussi que le conducteur de tout ça --- LA IBILL OULA IILL --- mchicha la molle .
aldo
==== TAPIS ROUGE POUR CE VENDU !! ====
a posté le 16-04-2021 à 21:29
pour ces prochaines visites ; IFIRCHOULOU DHLAF IL HINDI ! el bourrikou nous annonce ce jour que la situation sanitaire est alarmante ! JE NE SAVAIS PAS QU' IL ETAIT A LA PAGE mchichon le ridicule .
zarrad
La plate-forme EVAX est inutilisable!!!
a posté le 16-04-2021 à 18:43
Ce MECHICHI se moque de nous !!!