alexametrics
Dernières news

Grève des transporteurs de carburant : Réquisition de camions par l'Armée

Grève des transporteurs de carburant : Réquisition de camions par l'Armée

Le gouvernement a pris la décision de réquisitionner 20 camions pour assurer un service minimum et approvisionner au moins quelques stations-services du pays, a indiqué une source de la Chambre syndicale nationale des gérants et propriétaires des stations-service à Business News, ce vendredi 3 mai 2019.

 

C’est l’armée qui assurera cette opération. Notre source explique qu’il est possible que les camions soit ceux des sociétés de transport de carburant avec des chauffeurs de l’armée.

Les autorités compétentes sont actuellement en train de sécuriser l’entrée et la sortie des zones pétrolières.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (18)

Commenter

So
| 04-05-2019 13:18
Je suis ressortissant en vacances pour 2 semaines les seules que je puisse me permettre. J'ai loué un vehicule dans lequel je ne peux pas mettre d'essence. Je ne peux ni aller visiter nos mort ni faire des courses pour le ramadan ni emener ma femme enceinte à l'hopital en cas de problème. Plus le temps passe plus les habitants de se pays sont de plus en plus cons. Vous voulez vous prendre pour des français à faire la grève. Bande de merdes vous ne faites que paralyser l'economie initialement en péril de votre pays.

URMAX
| 04-05-2019 11:05
Citoyenne ......... et ... nationaliste auss, je suppose, non ?

Citoyenne
| 04-05-2019 08:01
Meme si la decision est un peu tardive, Bravo YC libérez vous, continuez, a travailler sans cravate, laissez leur la ceinture politique et leur costume cravate a la Diable, marchez droit devant vous êtes jeune et intelligent.

lagon
| 04-05-2019 01:07
Il faut réquisitionner tous les camions,remplacer tous les chauffeurs et les emprisonner pour atteinte à l'économie du pays , dissoudre l'Ugtt et arrêter les pseudos dirigeants incultes qui roulent en Mercedes à commencer par le boucher Taboubi et si ça continue l'armée prendra le pouvoir. Si c'est ça la démocratie le peuple n'en veut plus.

URMAX
| 03-05-2019 20:22
Aux grands maux, les grands remedes !
Chiche !

Gondol
| 03-05-2019 20:02
Blocage presque total des activités des citoyens tunisiens grâce à une poignée d' INDIVIDUS transporteurs de carburant. Une SANCTION S'?V'?RE DOIT '?TRE INFLIG'?E '? CES INDIVIDUS QUI D'?TRUISENT NOTRE PAYS. ALORS QUE DES DIPL'?M'?S SONT EN CH'?MAGE D,'AUTRES NE CESSENT DE PROTESTER AVEC DES GR'?VES BARBARES SANS SE SOUCIER DES CONS'?QUENCES SUR LES CITOYENS TUNISIENS. ILS DOIVENT '?TRE RENVOY'?S M'?ME SI LEURS REVENDICATIONS SONT JUSTIFI'?ES, C'EST LAMENTABLE CETTE MASCARADE RIDICULE ET INTARISSABLE.

Mohamed Habib
| 03-05-2019 19:50
Je félicite le Gouvernement Tunisien ainsi que l'armée pour cette initiative. Il faut donner une date limite pour que les chauffeurs retournent à leur travail ou bien seront considérés comme licenciés !
Ainsi, le Gouvernement sera respecté dans l'avenir et l'économie commence à bouger. Tout ceci doit se faire avec l'aide de l'armée et les forces de l'ordre.
Je souhaite plein de succès pour le Gouvernement et mes félicitations pour l'armée !

Jaloul
| 03-05-2019 19:43
Bravo à notre armee et bellehi kamlou hotou hal khomej elli helkou elbled fil habess

chadi Kais
| 03-05-2019 18:45
le syndicat N'a rien de nationalisme ni de patriotisme
Bloquer et prendre en otage le citoyen sans transport publique et sans carburant c'est du banditisme pur et simple.ils s'en foutent du peuple eux ne souffrent pas comme nous ils ne manquent de rien.
demander lui de vivre deux jours sans transport publique , ni carburant et le risque qu'ils en cours au boulot sans parler des gens qui doivent se rendre aux hôpitaux pour des rendez-vous pris depuis des mois en avance
ils doivent impérativement assurer un service minimum.........enfin...je dois m'en tenir à ça .
En Tunisie en a perdu le sens de la paix et de l'Islam
.

Zohra
| 03-05-2019 17:54
Quelle honte ces grévistes éternels, comme si l'armée avait que ça à foutre. Elle a que ces imbéciles à s'occuper. Allah la trabahkom

Vivre l'armée
Bon courage, les frontières, les montagnes, la mer et plus le ravitaillement.

A lire aussi

Le porte-parole d'Ennahdha, Imed Khemiri a confirmé la candidature de Rached Ghannouchi, en tant

20/07/2019 21:23
0

L’Hôpital Aziza Othmana a annoncé, dans un communiqué publié ce samedi 20 juillet 2019, la première

20/07/2019 19:26
2

Le président n'a pas le droit de ne pas signer la loi ... Il avait le droit de retourner le projet

20/07/2019 18:35
19

Le parti « Amal Tounes » a annoncé, dans un communiqué publié ce samedi 20 juillet 2019, que

20/07/2019 15:27
6

Newsletter