alexametrics
mercredi 24 avril 2024
Heure de Tunis : 20:32
SUR LE FIL
Ghazi Chaouachi, Khayam Turki et Jaouhar Ben Mbarek en grève de la faim sauvage
10/03/2023 | 15:44
2 min
Ghazi Chaouachi, Khayam Turki et Jaouhar Ben Mbarek en grève de la faim sauvage

 

Les activistes politiques Ghazi Chaouachi, Khayam Turki et Jaouhar Ben Mbarek ont entamé, ce vendredi 10 mars 2023, une grève sauvage de la faim sauvage en signe de protestation contre le harcèlement qu'ils subissent. 

 

Selon Youssef Chaouachi, fils de Ghazi Chaouachi : « durant la matinée, les agents ont informé mon père d'un transfert bimensuel vers d'autres cellules, et ce, à compter de ce soir ». Youssef Chaouachi a également précisé que l’ancien secrétaire général d'Attayar n’a pas été prévenu de l’endroit vers lequel il sera transféré, dénonçant une politique de harcèlement. « Exprimant son refus, mon père a été menacé de violence » a mis en exergue l’auteur de la publication.

 

Youssef Chaouachi a révélé que son père a décidé d’entamer une grève sauvage de la faim, à partir d’aujourd’hui, en signe de protestation contre cette politique. « Je tiens les agents, le directeur de la prison de la Mornaguia, la ministre de la Justice ainsi que Kaïs Saïed, pour responsables de son état de santé » a signalé Chaouachi.

Le fils de Ghazi Chaouachi a appelé « l’Ordre des avocats, la ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme et la Coalition nationale tunisienne contre la peine de mort, à soutenir le détenu politique Ghazi Chaouachi contre le harcèlement ».

En vertu du décret 54, l’avocat avait été arrêté, durant la soirée de vendredi à samedi 25 février 2023, où plus de vingt policiers avaient perquisitionné son domicile avant de l’interpeller.

 

 

 

L'avocate Islem Hamza a annoncé que  Khayam Turki et Jaouhar Ben Mbarek entament eux-aussi une grève sauvage de la faim à partir d'aujourd'hui, et ce, pour les mêmes raisons. 

Sur la page officielle de Jaouhar Ben Mbarek on peut d'aileurs lire que le membre du Front de salut entame une grève de la faim sauvage après avoir subi « un harcèlement de la part de la direction de la prison, qui a reçu des instructions du pouvoir putschiste. Son lieu de détention a été changé dans de très mauvaises conditions, ce qui a lieu aujourd'hui avec les autres détenus politiques ».


 

H.A

A lire également
10/03/2023 | 15:44
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
PLAN B
Plein les yeux
a posté le 11-03-2023 à 15:54
Quelle est la ruse classique à portée de main pour sortir de ce guêpier
Feindre la grève de la faim.
Le front des traitres et des vendus dispose de tout un arsenal d'hypocrisie.
Leur séjour à l'ombre ne leur convient pas.
Depuis l'arrivée de ces parvenus dans la sphère de la "notoriété", beaucoup de Tunisiens lambda, vivants à "l'extérieur", vivent ce que ces comédiens traversent actuellement.
Laissons-les un peu faisander.
De ce fait, ils auront un tout petit aperçu, mais alors un très léger aperçu de ce que le Dr Jilani Daboussi endura, longuement et injustement, sans aucune forme de procès, dans des conditions extrêmes, pendant que ces derniers profitaient allègrement de leur nouvelle notoriété, ignorants volontairement l'existence de ce pauvre homme.
Hé, les filles, fama Rabi fil dine'ya.
Soyez des hommes et arrêtez votre comédie qui est aussi bien synchronisée qu'une démonstration de natation artistique !!


Naim
Bon appétit les gards
a posté le 11-03-2023 à 00:02
Le bon dieu vous gratifiera d'honorer le ramadan avant l'heure.
Equitable
Classique
a posté le 11-03-2023 à 00:00
Plan A : "le dossier est vide"
Plan B : grève de la faim
Plan C : urgences à l'hôpital et problèmes cardiaques, diabète, tension, folie...

La routine, quoi !

Les chiens aboient, la caravane passe.
karmous
Routine
a posté le à 11:05
Allah lè yè9ta3 ilna 3ada
Patriote
@Tounsi laken 7or
a posté le 10-03-2023 à 22:01
Comme tu as le droit de defendre tes idoles nous aussi on a nos idoles
Et on est capable d'uyilise un langage plus bas que le tiens mais on se le permet pas par respect à nous même
C'est la définition universelle de la démocratie que les gens font semblant de l' ignorer
Mais hélas nil ne peut cacher le soleil
Le proverbe arabe dit "si celui qui me critique est nul alors c'est la preuve que je suis bien"
IDHA JAAT MADHAMATI MIN NAKISON FATHALIKA DALILOUN ANNI KAMILON"
Tounsi laken 7or
T'as rien pigé
a posté le à 23:43
Quand on perd sa dignité, D I G N I T E, on devient con,
Et les cons osent tout, c'est meme a sa qu'on les reconnait
Tounsi laken 7or
Hé, Les chiens du tout puissant
a posté le 10-03-2023 à 20:49
Priere epargnez nous vos commentaires de malade et de psychopathe qui puent l'odeur nauséabond de l'ignorance.
Jawher, chaima, chawechi, sont en prison parcequ'ils ont quelque chose que vous semblables n'auront jamais, la dignité, d i g n i t e,
Meme par un decret ecclésiastique de votre divin pharaons vous ne pouvez y pretendre.
Je suis islamiste
7or
a posté le à 11:17
Mon frère,arrête tes co..neries, même moi je n'y crois pas...
Patriote
Des nuls
a posté le 10-03-2023 à 20:05
Un vrai homme assume ses responsabilités et ses gestes et ses actes
Bourguiba allah yarhmou il était convaincu de sa cause ey était tout prêt de la mort à plusieurs reprises et il n'a jamais eu peur car il défend une cause noble
Mais ces malades opportunistes que ennakba utilise comme des boucliers dont des gens sans âme ni principe et se croient au dessus de la loi et sont tombés dans le piege des envahisseurs qui se cachent et mettent ces nuls en face
Un vrai homme ne fait pas semaine semblant d'être malade ou faire une grève de la fin
Les vrais patriotes sincères assument et ne peuvent avoir peur du jugement
Au contraire un vrai homme sera content d'être jugé pour ses principes et le voit comme honneur comme les grands Bourguia et Mandella
takilas
Le langage hautain connu depuis 2011
a posté le 10-03-2023 à 19:45
Avec nahdha des incultes et des impolis.
Ombrax
Sob7ane Allah !
a posté le 10-03-2023 à 17:06
Ils ont tous subi du harcèlement par la direction et les agents pénitentiaires en même temps! Ils ont convenu de faire une grève de la faim au même moment ! Ils se plaignent qu'on les changent de cellules car ils vont perdre le privilège des cellules d'un certain pavillon à el mornaguia qui est réservé aux VIP, donc ils se plaignent de redevenir des citoyens lambda. Pour la grève on est à quelques jours du mois saint, donc ils peuvent considérer cela comme un entraînement. Décidément le rêve est permis.
charles
quel chance
a posté le 10-03-2023 à 16:39
franchement ils ont la chance d avoir 4 mur et un toit
c est mieux que rien
moins d etre SDF
les hotels de 4 et 5 par vous bande de traitre.