alexametrics
mardi 20 février 2024
Heure de Tunis : 23:14
Dernières news
Focus sur le programme de départ anticipé à la retraite
28/12/2021 | 15:50
1 min
Focus sur le programme de départ anticipé à la retraite

 

La ministre des Finances Sihem Nemsia a annoncé, lors de la présentation du projet de la Loi de finances 2022, la mise en place d’un programme de départ anticipé à la retraite.

 

Cette mesure concernera les fonctionnaires qui atteindront l’âge de 57 ans dans la période allant du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2024 et qui ont effectué au moins 15 ans de travail.

Ces fonctionnaires bénéficieront immédiatement de leur pension de retraite avec une bonification qui comprend la période restante pour atteindre l’âge requis.

L’employeur prendra en charge les pensions ainsi que les cotisations sociales, pour toute la période allant de la date de mise à la retraire jusqu’à la date où le concerné atteint effectivement l’âge de la retraite.

 

I.N

28/12/2021 | 15:50
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Résultat du départ à la retraite
a posté le 16-12-2022 à 21:22
Dans ces conditions quel serait le but de ces départs à la retraite ?
ourwa
Fonction publique ou ponction publique ?
a posté le 28-12-2021 à 21:12
" L'employeur prendra en charge les pensions ainsi que les cotisations sociales, pour toute la période allant de la date de mise à la retraire jusqu'à la date où le concerné atteint effectivement l'âge de la retraite." sic. Pour une belle arnaque, c'est une belle arnaque, car arrivés à l'âge légal de mise à la retraite, ces retraités foutus à la porte avant l'âge de 60 ans, n'ont qu'à se démerder pour payer leurs cotisations sociales de leur poche...en piochant dans leur misérable pension , ainsi, ils n'auront qu'à débourser de leur poche tout ce que l'état doit assumer : 7,76 % ( vieillesse, invalidité, survivants), 5,08 % ( maladie, maternité) etc... cf :

https://www.cleiss.fr/docs/cotisations/tunisie.html
Voilà comment KS arnaque son " peuple qui veut"...en l'alléchant avec une hypothétique " bonification qui comprend la période restante pour atteindre l'âge requis." sic. Depuis quand l'état tient ses promesses, même si cet état s'appelle kaïs saïed ?
Vous avez dit " garantie d'emploi jusqu'à l'âge légal de la retraite quand vous êtes fonctionnaire?" C'était vrai, mais avant aujourd'hui 28/12/2021, donc il ne vous reste que 3 jours pour protester en masse contre cette décision inique et mafieuse, ô fonctionnaires de 57 ans floués, virés de votre travail dans la fonction publique 3 ans avant l'âge légal de votre mise à la retraite. Mais si vous protestez, faites-le dans le calme, sans mettre le bazar, car sachez que vous étiez de vrais serviteurs de l'état et que, une fois mis à la retraite anticipée, d'office, par ordre du prince, vous pourriez crever de faim et nourrir votre famille d'herbe et de pain sec glané dans les poubelles, vous auriez ainsi sauvé la loi de finance 2022 et permis à KS de sauver admirablement le pays, son économie, sa situation sociale délabrée, sa santé, ses écoles etc... créer même des centaines de milliers d'emplois...

Flore
Imbroglio
a posté le 28-12-2021 à 18:38
Cela défie ttes les lois de la science et de la ....nature
Incroyable mais vrai
Comment ont ils calculé tt cela?
IB
'?ge retraite
a posté le 28-12-2021 à 17:22
Bonjour, j'aimerais savoir si les fonctionnaires ayant déjà 57 ans et plus en 2022 sont concernés par cette loi ?
zozo Zohra
IB
a posté le à 17:52
D'après ce que j'ai compris oui.
Allez-y profitez en ça l'air très intéressant.
C'est marqué noir sur blanc à partir du 1 janvier 2022 jusqu'à 2024.

Peut-être qu'ils y gagnent. Comment allahou alem
Gg
Mdr
a posté le 28-12-2021 à 17:06
Retraite à 57 ans après 15 années travail, taux plein et cotisations manquantes payées!
Vous avez une étrange façon de renflouer les caisses des entreprises et de l'état.
Si ca marche, faites le savoir, cela mérite un Nobel d'économie!
jilani
Une mesure pour le départ des islamistes serait mieux
a posté le 28-12-2021 à 16:34
L'administration et les entreprises publiques ont été submergées par le recrutement depuis 2011 des islamistes et des proches des syndicalistes pourris. le fils de Taboubi occupe un poste de directeur central à la SNDP. Ces employés sont souvent absents et ont d'autres boulots dans la contrebande. C'est comme au Mali, Haiti ... les bureaux sont vides et se remplissent le jour de distribution du lait et des aides ou de comptage.
St Just
Il ne faut pas mouiller Taboubi....
a posté le à 18:58
Il est blanc comme neige. A l'image de Ghannouchi ils sont les piliers sur lesquels la Tunisie peut s'appuyer pour renflouer les caisses et avoir une place au soleil parmi les autres nations qui se respectent.