alexametrics
samedi 23 septembre 2023
Heure de Tunis : 12:22
Dernières news
Fatma Mseddi et d'autres députés veulent classer Ennahdha comme organisation terroriste
08/06/2023 | 16:12
1 min
Fatma Mseddi et d'autres députés veulent classer Ennahdha comme organisation terroriste

 

La députée Fatma Mseddi a annoncé, jeudi 8 juin 2023, qu’elle œuvrait avec d’autres députés pour faire classer le parti islamiste Ennahdha comme organisation terroriste.  

Réagissant à une intervention du président par intérim d’Ennahdha, Mondher Ounissi, au sujet de la nécessité d’organiser un dialogue national, elle a rappelé qu’elle avait constitué un dossier sur les crimes dans lesquels le mouvement islamiste était, à son sens, impliqués. 

Elle a déclaré, au micro de Moez Ben Gharbia sur Diwan FM, que plusieurs hauts dirigeants du parti étaient impliqués dans des dossiers qui touchent à la sécurité nationale et l’envoi des jeunes au djihad dans les zones de conflit, évoquant à titre d’exemple l’ancien ministre de l’Intérieur, Ali Larayedh. 

« Il y a eu des mesures pour fermer les locaux du mouvement pour suspicions de complot contre l’État (…) Il ne reste plus qu’une simple procédure administrative ; celle de dissoudre le parti », a-t-elle ajouté précisant qu’elle dispose de documents et de preuves qui lui permettent et autres députés d’étudier la possibilité de classer le parti en tant qu’organisation terroriste. 

« C’est le mouvement Ennahdha qui est en train de couler et non l’État. Merci donc de vos efforts ! », a-t-elle déclaré à l’adresse de Mondher Ounissi soulignant que le parti Ennahdha n’a pas à exiger un dialogue national en guise de sortie de crise. 

 

N.J. 

 

08/06/2023 | 16:12
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mamadou
Ya madame
a posté le 09-06-2023 à 12:39
Si vous avez des preuves de ce que vous dites, donnez les à la justice, si non la boucler une fois pour toute, qu'on ne voit plus votre gueu......
Juan
aux mouches islamophobes zammouristes ......
a posté le 09-06-2023 à 11:51
ces mouches à la solde de France et isra-HELL, veulent détruire islam ... euh ... islam-isme pour reprendre leur jargon.
Zammourrrr a dit: islam et islamiste c'est kif kif.
ces mouches nous fatiguent avec leur disc rayé islamophobe.
Staline, Aataturk, Cou-Court ... ont tous cherché à éradiquer islam.
ils ont échoué.
ils n'y a pas de islam dénaturé, à la carte, aux couleurs de la France ( dixit Sarkouzi ) ...
islam is rock. islam is islam. take it, or leave it.
Juan
cette islamophobe zammourienne ....
a posté le 09-06-2023 à 11:41
à London, MI5 ne considérait pas Nahdha et RG comme terroriste, sinon on l'aurait expulsé.
les US non plus. il est considéré modéré.

et cette Messeddi veut ères plus royaliste que le roi.
Be zen
NON à l'islam politique
a posté le 09-06-2023 à 11:18
Le parti islamiste tunisien est une ramification de l'organisation des frères musulmans, intégriste, totalitaire, antidémocratique et j'irai jusqu'à dire fasciste.
La pieuvre que constitue cette organisation tente par tous les moyens à répandre et banaliser ses idées et sa doctrine obscurantiste et rétrograde partout dans le monde.
Je dois reconnaitre qu'ils réussissent dans beaucoup de pays, je peux citer la Turquie et nombreux pays d'Europe dont la France commencent à être infectés. En Europe beaucoup de très jeunes descendant de parents voire de grands-parents musulmans mal intégrés ou pas du tout intégrés sont habités par cette doctrine des frères musulmans. Ces derniers ratissent large et arrivent à cibler une population rejetée, marginalisée et aigrie. Le rejet et la marginalisation c'est en tout cas ce ressentent que ces jeunes, aidés en cela par les discours toxiques de prédicateurs, de pseudos imams et de farfelus qui s'érigent en donneurs de leçons et en missionnaires. Il faut reconnaitre que ces enfants ou petits-enfants d'immigrés dont les parents et grands-parents sont arrivés dans les années 70, 80 et 90 n'ont pas baignés dans l'instruction, la culture et le savoir.
La Tunisie est un cas particulier. Bourguiba et même Ben Ali ont combattu l'islam politique et ils ont encouragé l'instruction et le savoir.
Jusqu'en 2010 (en gros), les tunisiens étaient instruits et plutôt laïques.
L'arrivée des islamistes a abruti la population. Les islamistes (dans leur projet), devaient endoctriner les tunisiens et faire un lavage profond des cerveaux. Bien entendu, ils ont utilisé la religion comme instrument de conviction. Les plus faibles, les moins instruits ont mordu et ont apporté leur soutien à ces fourbes et malotrus. Beaucoup d'autres (les plus diplômés et plus conscients du danger de l'islamisme) ont déserté. C'est ainsi que des centaines de médecins, d'ingénieurs et d'autres professions ont quitté le pays pour d'autres cieux.
La Tunisie s'est vidée de sa matière grise pour abriter de plus en plus d'abrutis et de crétins.
Heureusement qu'il reste encore dans notre pays une frange de population admirable qui n'a aucunement envie de déserter et qui lutte pour redresser la situation et rétablir la démocratie, la justice et une certaine normalité.
Le parti islamiste, c'est connu de tous, a un passé sanglant.
Comment donc, ont-ils pu accéder au pouvoir ?
Comment ont-ils pu tromper autant de tunisiens ?
Ces pignoufs et goujats doivent répondre de leur terrible passage au sommet de l'Etat et tout le mal qu'ils ont occasionné à cette terre de tolérance qui s'est transformée en terre d'horreur et de haine.
Les assassinats de Belaid, de Brahmi, de Naguedh, de policiers, de bergers ont été perpétrés pendant leur gouvernance. Par qui ? j'ai une vague idée. Ils n'ont RIEN fait pour élucider ces affaires. Je comprends parfaitement les raisons.
Tout cela pour dire que nous n'avons pas besoin d'un parti religieux en Tunisie.
La séparation entre la religion et l'Etat est primordiale pour le bon fonctionnement d'une démocratie.

NON, NON et NON aux partis religieux.
NON, NON et NON à l'islam politique.
Des Messdoudines parlementeurs en passant par le chenil de garde zinzolin gamelard etriKé du bulbe poutscholatre du roi-resident UbuK
il n y a de terreur organisé nazionalisto fasciste militaro sékuritaire que eux à ce stade.
a posté le 09-06-2023 à 10:42
Il n y aura de justice uniquement que de cadre démocratique et étatique de droit digne de nom légitime rétabli dans le pays.

Le reste n'est que vents péteux et Konstipations prolongées d'obsession morbide psycho-pathologiK connus et reconnus de tous.

LIBERTE AUX PRISONNIER.E.S POLITIQUES ET D OPINIONS SANS EXKLUSIVES !
The Mirror
Ennahdha est une organisation terroriste, IL FAUT OFFICIALISER cette réalité
a posté le 09-06-2023 à 07:13
Tout le monde le sait, tout le monde le dit: Ennahdha est une organisation terroriste.

C'est une réalité indiscutable. Alors, le Parlement DOIT classer Ennahdha comme organisation terroriste. Cela obligera toutes les institutions, aussi bien tunisiennes qu'étrangères, à agir en conséquence.

Messieurs les députés, nous vous avons élus pour sauver le pays.
Sauver la Tunisie passe impérativement par la liquidation définitive des khouanjia, tous les khouanjia, qu'ils soient inside Ennahdha ou outside.

Je termine par un postulat:

Un khouanji est né pour faire du mal. Seule la mort peut l'en empêcher.
Juan
et que dire d'un islamophobe né
a posté le à 11:43
ton disc rayé est usé. le pays est islam-iste et le restera.
Abir de Gabès
'? la suite de la parution d'un livre sur les frères musulmans, une anthropologue du CNRS fait l'objet de menaces de morts
a posté le 08-06-2023 à 23:03
***

Mme Fatma Mseddi a mille et une fois raison et il serait temps de passer à l'acte pour déclarer cette maudite organisation, une organisation terroriste, les preuves n'en manquent pas.
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 08-06-2023 à 22:31
Ennahda doit être dissoute. Et les dirigeants doivent être interdit de faire de la politique et de reformer un autre parti.

Parler de terrorisme c'est le language des incultes et des médias occidentaux. On ne veut pas en faire non plus des martyrs! Cette fatma a son esprit encore coincé dans les limbes de la politique des années 70.

Tanit
Ton raisonnement ne m'étonnerait pas puisque
a posté le à 11:39
tu n'as pas d'argument. Ceci explique ton insolence. Ce qui me fait dire que tu es problement un islamo-khwenji, synonyme de violence verbale et physique....
Et mentalement atteint et arriéré..
Allah yech-fik !
Abel Chater
Au lieu que cette détraquée mentale aux yeux de "Boutelliss", soit enfermée dans un asile psychiatrique, elle a de nouveau réussi un siège de "lèche-bottes" au parlement des putschistes.
a posté le 08-06-2023 à 22:00
Au lieu que cette détraquée mentale aux yeux de "Boutelliss", soit enfermée dans un asile psychiatrique, elle a de nouveau réussi un autre siège de "lèche-bottes" au parlement des putschistes. Après avoir léché les bottes de Béji Caïd Essebsi pour s'infiltrer dans son parti de Nida Tounes, elle a refait la même ruse avec l'actuel président Kaïs Saïed. Sinon, comment comprendre qu'elle retourne sa veste, jusqu'à avoir déjoué le président Kaïs Saïed, comme si elle n'était pas membre de ce même ARP, qu'il a lui-même fermé ni qu'elle était membre actif du parti Nida Tounes, qui a gouverné le pays de 2014 jusqu'à 2019!!!
Tout ce qui se déroule autour de cette rurale, originaire d'une «zone de l'ombre» à 45 km de la ville de Sfax, qui ment au restant du monde, en se présentant comme «Sfaxienne», bien qu'elle salisse la bonne réputation des Sfaxiens, est basé sur de la pure criminalité contre le peuple tunisien.
En décembre 2021, cette Fatma Mseddi écopa de quatre mois de prison, par la chambre correctionnelle au Tribunal de première instance de Tunis, pour fausse accusation, suite à une plainte déposée à son encontre par l'ancien chef de sécurité des avions sécuritaires, Abdelkrim Laâbidi. Elle a été traduite devant le Conseil correctionnel du tribunal pour fausse accusation contre un fonctionnaire public. Mais comme elle a sauté comme une sauterelle du côté du coup d'Etat du 25 juillet 2021, ils l'ont utilisée comme une marionnette pour leur propre cause putschiste.
Bien qu'ils prétendent combattre les corrompus, ils l'ont eux-mêmes corrompue par un nouveau siège parlementaire. Du pur chantage pour qu'elle leur fasse tout ce qu'ils lui demandent. Sinon, hop, la prison et le balai.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
Be zen
Le chater: Quand on est con, on est con.
a posté le à 11:57
Dites-moi l'endoctriné obscurantiste et inculte, est ce que les ruraux ne sont pas des tunisiens à part entière comme tous les autres ?
Parce que lorsqu'on est originaire de ce que vous appelez 'une "zone de l'ombre", à 45 km de Sfax, cela n'est pas convenable et on est d'emblée un sous-homme ou une sou femme.
Pauvre de vous !
Vous êtes vraiment un idiot et un taré. Gravement atteint et hélas, irrécupérable.
Houcine
Je soutiens.
a posté le 08-06-2023 à 20:02
Personne ne devrait s'étonner que l'on en vienne à soutenir cette initiative.
Tant de méfaits, tant de crimes, tant de vols et de magouilles, et pourtant on va nous faire le numéro de qualifier Ennahdha de Parti politique.
Cette organisation est l'inverse de ce qu'est un parti politique.
Elle est structurée en organisation pyramidale, secrète, l'entrisme est son essence et son projet, et le pouvoir son but ultime.
Les dix années écoulées, les drames qu'on a vécues, les crimes commis, tout cela confirme et conforte cette initiative.
Il est utile de dissoudre cette officine criminelle.
Mais, surtout, il reste impératif de juger tous ses membres pour leur felonie.
Si l'on est sérieux, on ferait un bilan précis, un état des lieux au moment où les islamistes ont accaparé le pouvoir, et l'Etat des lieux au moment où un certain Saied prit la décision ferme et claire de les mettre dehors.
Alors, seulement, on pourra dire qu'on aura apuré à situation.
Abir de Gabès
"Allah yèhlik Ass-hab el-charr."
a posté le à 11:30
Tu ne pensais pas si bien dire, surtout que tu en fais parti
Abir de Gabès
ERRATUM !
a posté le à 12:01
Ce post est publié à tort @ Houcin

C'est plutôt @ Abel ChaterAu lieu que cette détraquée mentale aux yeux de "Boutelliss", soit enfermée dans un asile psychiatrique, elle a de nouveau réussi un siège de "lèche-bottes" au parlement des putschistes.a posté le 08-06-2023 à 22:00

Si BN pouvait rectifier. Merci
Citoyen_H
ALLEZ Y, FONCEZ Mme MSEDDI. ASSEZ DE PAROLES EN L'AIR
a posté le 08-06-2023 à 18:43
Halte au vent généré par les paroles en l'air.
On en a eu pour notre compte, ces onze dernières années.
Faites votre travail pour lequel vous êtes très bien payé et faites-le donc en votre âme et conscience.
Il faut en finir avec ces portes paroles du crime, de la misère et de l'escroquerie généralisée.
Ces faiseurs de misère et de chaos doivent payer au prix fort pour avoir réduit toute une NATION à la mendicité et pour avoir entretenu le terrorisme.
Envoyez-nous tous ces rebuts au bagne.
Ce ne sera pas cher payé.
Que Dieu bénisse BOURGUIBA et ZABA.
On les avait traités de tous les noms à l'époque.
Et maintenant

Abir de Gabès
Vous ne pensiez pas si bien dire Madame
a posté le 08-06-2023 à 17:55
Vous avez totalement raison.
TRE
Mais ..
a posté le 08-06-2023 à 17:53
Ce ne sont pas les députés ni l'ARP qui peuvent qualifier un parti politique d'organisation terroriste et l´interdire, Mme Fatma Mseddi.

Est-ce que M. Emmanuel Macron et M. Olaf Scholz peuvent interdire un parti politique ? Je pense que non !
Houcine
Les qualificateurs disqualifiés.
a posté le à 21:39
Tu as oublié, ou tu fais semblant.
Les kouffars, Taghout et laïcs n'ont pas oublié le temps où nous étions insultés par les bouseux chamelière et l'êtes suppôts.
Je préfère mille fois vivre auprès des kouffars polis, civilisés et respectueux que de voisiner avec des gens que tu défends, aimes, parce que tu es de leur race.
Si l'assemblée ne peut pas prendre l'initiative d'une loi interdisant les partis et organisations pratiquant le meurtre et les violences, qui peut le faire ?
Tu comptes te voir confier le job ?
Il n'y a plus de place pour les convertis de la dernière minute.
Le bateau sombre, les rats le désertent, seuls s'y accrochent les plus obtus.
Goulani s'en va.
Mekki à créé son entreprise.
Markhouf à avalé sa langue.
Affès ne prédit plus rien, sinon la fin de l'Empire de ka déraison.
Il est temps de te ranger des voitures.
Le Baron
Très bonne idée
a posté le 08-06-2023 à 17:07
Cela réduira sans doute le déficit commercial et la corruption dans le pays, cette idée servira aussi à abrutir davantage une population de zombies
CHKOBBA
Vous êtes pathétique Mme Fatma Mseddi!
a posté le 08-06-2023 à 16:56
Et vous voulez dire les Nahthaoui, et combien les pieux et ceux qui fréquentent les mosquées sont nombreux (90% de la population) , qui ne voteront en principe que pour des pieux comme les Ennahthaoui (Motto: Ostor Akhaka Thaliman aou Mathlouman), ou vous pensez qu'ils voteront pour le RCD/PSD/NIDA les Bou Dabboussa ou Acchaa3bou Yourid Putschistes?
Très probablement, ils créeront un autre parti politique "3akkaz" ou "Zommara" et se rebelleront chère Madame Fatma Mseddi !

La réalité est bien plus cruelle qu'on ne peut l'imaginer !

Et comme toujours: Illi Ya7sib Yofthollou !
Angel
et ils / elles ont tout mon soutien
a posté le 08-06-2023 à 16:52
Mais la nahdha est moribonde, c'est même plus la peine!