alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 15:46
Dernières news
Entretien entre Tajani et Blinken autour de la crise et des réformes en Tunisie
29/03/2023 | 08:36
2 min
Entretien entre Tajani et Blinken autour de la crise et des réformes en Tunisie


*Photo d'archive


Le vice-premier ministre et ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani, s'est entretenu, le 28 mars 2023, par téléphone avec le secrétaire d'État américain, Antony Blinken. Selon un communiqué publié par le ministère italien à la même date, l’entretien a porté sur la situation économique et sociale en Tunisie.

Le communiqué du ministère italien a qualifié la situation en Tunisie de crise. Le ministre italien a souligné auprès du secrétaire d'État américain l'importance de la collaboration entre les deux pays afin d'appuyer la Tunisie et de fournir un soutien international rapide, adéquat et efficace.

« Nous devons agir ensemble afin que les principales institutions financières internationales puissent intervenir pour soutenir la Tunisie qui, à son tour, devra nécessairement s'engager sur la voie de réformes durables et efficaces », aurait déclaré Antonio Tajani selon le même communiqué. Le ministre italien a indiqué à son interlocuteur que la Tunisie était un acteur central de la sécurité et de la stabilité de la Méditerranée. Il a expliqué que l'appui à ce pays devait avoir lieu à travers une coopération étroite avec les pays de l'Union européenne et les États-Unis d'Amérique.


L'entretien a, également, été évoqué du côté américain. Le secrétaire d'État, Antony Blinken, avait annoncé la chose dans un tweet publié le 28 mars 2023. Les échanges ont, selon lui, porté sur les défis auxquels la Tunisie faisait face et les mesures pouvant être prises par les États-Unis d'Amérique et ses alliés pour soutenir les aspirations du peuple tunisien à un gouvernement démocratique et responsable.



S.G

29/03/2023 | 08:36
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
lotfi
impérialisme
a posté le 29-03-2023 à 12:39
Ne jamais oublié que l'Europe et surtout l'Italie sont des colonies américaines. Il n'y a plus des De Gaulle pour une France ou une Europe souveraine. Derrière cette campagne anti Tunisie se trouvent les usa.
Houcine
C'est le moment.
a posté le 29-03-2023 à 12:23
La Tunisie a besoin, et le moment est fortuit, de sortir du complexe d'infériorité intégré depuis des siècles.
La politique, c'est aussi de la psychologie.
Ils nous ont traités de façon indigne, parfois sur le mode mineur, ils nous ont montré un visage plus avenant. C'est à chaque fois, en fonction des circonstances et du rapport de force.
Nous tenons avec "l'invasion", autrement dit l'émigration, une pièce maîtresse capable de nous avantager dans les débats en cours.
Pour les questions de prêts du FMI et les interventions de la BM, chacun perçoit que ce sont eux les demandeurs pressés tant ils se répètent dans leurs instances.
Alirs, messieurs les américains, messieurs les suivants européens, encore un effort et vous serez assurés de notre compréhension.
Mais, pas à vos conditions.
La Tunisie ne manque pas de gens disposés à saborder jusqu'à son honneur.
Nous n'acceptons plus ces chantages.
Bien entendu, certains diront que tenir bon face à vous, c'est manquer à l'essentiel.
Nous leur répondons, que nous n'avons pas la même vision de cet "essentiel".
Nous sommes attachés à notre indépendance, tout comme d'autres, et vous répéterons à l'envi que sur ce point, l'essentiel, nous ne céderons pas.
Fox
Chantage
a posté le à 13:42
"Nous tenons avec "l'invasion", autrement dit l'émigration, une pièce maîtresse capable de nous avantager"

Mettez vous au travail bande de bougnouls. L'Europe saura se défendre, même s'il faudra déployer des militaires européens sur les côtes de votre pays.
Missile Patriote
Avé César !
a posté le 29-03-2023 à 11:55
Tajani, satrape rampant oublié de la petite province Italie de l'empire américain, en se référant au proconsul Blinken, vient de nous donner la preuve flagrante que le FMI, la Banque mondiale, la BIRD, et maintenant la Banque Centrale Européenne étaient tous sous les ordres du Trésor américain.
M.S.A
blocage des USA en tunisie
a posté le 29-03-2023 à 10:53
à mon avis , les interets des USA en tunisie et dans la region doivent etre bloqués sans retour, pousser les europeens à donner des concessions sur les plans de redressements imposés qui ne sont pas facile à faire passer comme la privatisation des entreprises publiques d'un point de vue economique et le non retour des islamistes d'un point de vue politique.
ces deux axes vont de redressements et le retour des islamistes sur la scène doivent faire l'objet de negaciations fortes avec les europeens ( pas l'union europeen) et faire pression sur eux pour alleger les points de reformes telle que la suppression totale du soutien à l'economie et à la consommation, privatisation des entreprises economiques, la politique d'immigration, le soutien financier aux banques tunisiennes, et la multiplication des programme economique reelles ( production, transformation, commerce internationale)..

c'est le moment ou jamais, maintenant les europeens commencent à s'apercevoir la necessité de faire blocage aux russes et au chinois d'avoir des interets en tunisie, croyez moi la migration clandestine n'est pas le seul facteur qui les animent en ce moment, il frapper fort maintenant sans etre trop extremiste, il faut exiger l'absorption total de la dette publique et installer un creno economique a haut valeur ajoutée ( plusieurs creno sont disponibles maintenant, l'energie renouvelable, l'economie vert, la tranformation des produits de phosphate, le cablage, intelligence artificiel, ..)

Merci
Agatacriztiz
C'est vraiment la bonne porte où frapper...
a posté le 29-03-2023 à 10:15
A propos des "conseils" que pourraient donner les américains aux italiens en matière de "camps de migrants" localisés dans un pays frontalier, en l'occurrence le Mexique, ce dernier épisode dramatique est très révélateur....
"Au moins 39 migrants sont morts dans un incendie survenu tôt mardi dans un centre de détention où étaient retenus ces mêmes migrants à Ciudad Juárez (Nord), à la frontière avec les Etats-Unis, a annoncé mardi le gouvernement mexicain.
L'Institut national des migrations (INM)
« déplore le décès de 39 personnes migrantes jusqu'à présent à la suite d'un incendie », selon un communiqué."
Cette événement, pour information, s'est passé hier mardi 28 mars 2023.
Autre signe revelateur, l'Italie ne fait plus rien (Et l'Europe également d'ailleurs) sans en référer systématiquement aux '?tats-Unis, c'est plutôt inquiétant pour nos relations futures avec l'UE si les "affaires étrangères" européennes seront gérées de plus en plus à partir de Washington.
bibi
impérialisme
a posté le 29-03-2023 à 09:47
Le culot des usa qui veut nous imposer leurs mesures alors qu'ils devraient demander pardon et nous indemnisés pour nous avoir imposer pendant dix ans les terroristes islamistes . '? quand un tribunal pour les juger
Ahmed
Un abstract : Italie pro Saied J et USA pro Ghanouchi
a posté le 29-03-2023 à 09:38
Le peuple tunisien le dernier de leurs soucis.