alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 18:29
A la Une
Enregistrements fuités : une complotite ou une diversion ?
15/03/2021 | 10:28 , mis à jour à 19:00
2 min
Enregistrements fuités : une complotite ou une diversion ?

 

Depuis hier, les islamistes montent en épingle l’histoire des enregistrements fuités et veulent en faire une affaire d’Etat. Une simple discussion de salon entre deux députés nécessite pour eux que l’on saisisse la justice et que l’on cesse tout pour s’occuper de cette affaire.

 

Noureddine Bhiri, Rafik Abdessalem, Seïf Eddine Makhlouf et des dizaines d’autres pages apparentées aux islamistes sont mobilisés depuis deux jours pour parler de cette affaire. 

L’affaire est, rappelons-le, une discussion entre le député islamiste radical Rached Khiari et le député d’Attayar Mohamed Ammar. La discussion a eu lieu au domicile de Mohamed Ammar qui a été enregistré à son insu par Rached Khiari. Il y est question de tractations politiques pour le dépôt d’une motion de censure contre le président de l’assemblée Rached Ghannouchi.

 

La question de la motion de censure n’a rien de confidentiel. Cela fait des semaines qu’Attayar cherche à couper l’herbe sous le pied de Rached Ghannouchi et qu’il travaille à collecter des voix pour faire éjecter de son poste le président de l’assemblée. 

L’animosité du président de la République à l’encontre d’Ennahdha et des islamistes n’a rien de confidentiel non plus. 

Pourquoi alors crient-ils à la complotite depuis deux jours ? 

Le comportement d’Ennahdha pourrait être une diversion pour éloigner les regards  d’une autre affaire qui pourrait les fragiliser. Un des anciens leaders d’Ennahdha, Karim Abdessalem a donné une interview à Shems FM cette semaine et durant laquelle il évoque l’aile sécuritaire du parti islamiste, l’histoire de Bab Souika et leur historique sanglant. Cette interview devait précédemment passer sur une chaîne de télévision à grande audience, mais des pressions sur cette chaîne ont fait qu’elle ne le soit pas. Karim Abdessalem s’est alors rabattu sur Shems FM et son interview a été diffusée dimanche. Pile-poil avec l’histoire des enregistrements. Du coup, toute la smala islamique s’est occupée de monter en épingle cette affaire et de bien jouer aux victimes d’un hypothétique complot.

 

 

R.B.H

 

15/03/2021 | 10:28 , mis à jour à 19:00
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
Bien vu RBH. Et dites à vos journalistes d'être moins peureux aenvers la SNJT et d'arrêter de boycotter laSEULE patriote du pays Abir Moussi.
a posté le 23-03-2021 à 13:50
Ya weldi tu as affaire à des TERRORISTES et encore des tunisiens n'ont rien compris à ça.

Brabbi dites à votre "chère" radaction yezziou bla blada ou bla dlel en boycottant la SEULE qui affronte ces terroristes Qoloulhom qu'on est pas dans la "politique", on est dans un COMBAT CIVILISATIONNELLE, entre L'ANEANTISSEMENT de la Tunisie à l'islamisme et le SAUVETAGE de la Tunisie de ce cancer ; Abir Moussi incarne cela pour l'instant, la SEULE. Mais ils sont INCONSCIENTS vos "journalistes"? Elle a INSULTE le journaliste? Elle l'a toucher, menacé ? NON! C'est un MALENTENDU, une affaire montée en épingle par les khommejs et vous le savez. C'est des ENFANTS, des gamins, DALLOUL. Galek "SNJT" !!!

Après, quant on sera débarssé de ces KHOMMEJS cancer islamistes et que la Tunisie retrouve le chemin de la croissance et du développement, on pourra critiquer Abir Moussi.
takilas
Un printemps arabe fatal pour la Tunisie
a posté le 23-03-2021 à 12:32
Ce Khiari est un détraqué à l'évidence (rien que par son regard débile ), et un un impoli qui n'est pas digne d'avoir la nationalité tunisienne.
Originaire d'où ; la question tant utilisée par plusieurs régionalistes.
Ce type n'est pas comme les tunisiens tellement impoli et goor.
electron libre
la Tunisie mérite mieux que ces deux gugusse
a posté le 15-03-2021 à 17:50
Meskina tounes ! Notre cher pays mérite beaucoup mieux que ces deux gugusses à trois neurones dans la cervelles.
BB
Avons nous pitié de notre pays?
a posté le 15-03-2021 à 16:59
A mes yeux et probablement à ceux de tous les citoyens, la dignité des trois présidences est très gravement endommagée !
Chaque citoyen - et chaque journaliste - dénigre aujourd'hui sans vergogne et discrédite nos trois Présidents ( M. Rached Gannouchi, Kais Saiid et Hichem Mchichi), comme s'il s'agissait de trois 7ommassa.

Il est dommage de porter atteinte à la dignité et aux symboles du pouvoir actuel de l'?tat.

Devons-nous continuer à nous comporter de la sorte avec nos présidents ?
Tunisino
@ BB: Le respect s'impose
a posté le à 18:24
Le respect ne se donne pas mais s'impose. Vous pouvez le vérifier dans vos entourages, professionnel, quotidien, ou familier. Certains imposent le respect d'une manière ou d'une autre, et d'autres sont si médiocres qu'ils n'apportent que les sentiments et le vocabulaire négatifs, du genre rire ou pleurer!
Gaumont
Diversion
a posté le 15-03-2021 à 15:53
Je me rend compte que la majorité des tunisiens n'a pas encore compris la tactique des nahdhaouistes des qu'il y'a un problème sérieux contre eux il faut qu'ils fassent une tactique de diversion tout le cirque des écoutes c'est de faire diversion sur le limogeage du gourou de la présidence du parlement ni plus ni moins
veritas
Vidéo vérité
a posté le 15-03-2021 à 14:35
https://m.youtube.com/watch?v=poevlogV4dM
Tunisino
A la fois
a posté le 15-03-2021 à 14:25
A la fois, un complot et une diversion. Un complot contre KS et son clan (Tayyar et Chaab) et une diversion pour RG et ses amis. KS et son clan continuent à exposer les mauvaises manières de RG et à affaiblir son réseau (pour leur propre compte), alors que RG et ses amis veulent à la fois amortir les propos inculpants de Karim Abdessalem et attaquer le clan opposé, et en particulier Mohamed Abbou, le futur chef du gouvernement? Sauf que cette fois, le bête Ghannouchi vient d'exposer totalement sa nouvelle bande aux tunisiens, de Bhiri (le chef des opérations suspectes), à Bouchlaka (le chef de la propagande), à Makhlouf (le chefs des opérations sales), alors que l'imbécile Khiari, qui a enregistré et publié une conversation sans autorisation de son hôte, n'est qu'un esclave. Finalement rien de nouveau, les imbéciles de la deuxième république se battent alors que la Tunisie continue à couler! Des imbéciles sans aucune vision, sans aucune conscience, sans aucun sérieux, et sans aucune humanité, qui veulent juste gouverner pour gouverner, des cannibales sans aucune merci.
J.trad
Balbala
a posté le 15-03-2021 à 13:47
Nous subissons la punition que Dieu avait infligée au Babiloniens,personne ne pouvait plus comprendre personne
Patriote
Pas de morale en politique !
a posté le 15-03-2021 à 13:19
La morale n'existe pas dans le *dictionnaire politique*, et malgré tout je ne comprends pas comment vous soutenez un parti minuscule haineux qui a soif de pouvoir et courtise le chef de l'état à la manière ancienne.... En espérant être porté Zakafouna
Zohra
La foutaise, tozzzz
a posté le 15-03-2021 à 13:14
Ils passent leurs temps à jouer à Charles Holmes tous. Khatir khatir khatir khatir khatir..... vous êtes tous khatir pour ce pays. De surprise en surprise, ce tiraillement politique à deux balles

Pendant ce temps la famine gagne du terrain de jour en jour
Jilani
Et les députés d'attayar sont vraiment naïfs
a posté le 15-03-2021 à 12:59
Comment inviter un voyou islamiste. Ils montrent bien leur complicité avec les Islamist es. Je commence à croire qu'il n'y a que moussi qui peut affronter réellement les islamistes. Tous ces partis dit révolutionnaires ne sont que du carton. Bizarre il invite ce minable khiari pour le convaincre de voter contre le gourou alors qu'il sait que tout ce manège entre les islamistes est orchestré par le gourou, quelle naïveté.