alexametrics
dimanche 14 août 2022
Heure de Tunis : 14:29
Dernières news
Ennahdha : Noureddine Bhiri a été victime d'une tentative de meurtre !
31/12/2021 | 17:00
5 min
Ennahdha : Noureddine Bhiri a été victime d'une tentative de meurtre !


Le membre du bureau exécutif du mouvement EnnahdhaAbdelfatah Taghouti, a affirmé que personne n’avait connaissance du lieu de détention du député Noureddine Bhiri. Ce dernier avait été interpellé par les forces de la police dans la matinée du 31 décembre 2021.


Dans une conférence de presse tenue à la même date, il a considéré que cet événement s’inscrivait dans le cadre d’une tentative du pouvoir en place afin d’opprimer les opposants politiques. « Nous avions mis en garde contre les atteintes aux libertés et à la démocratie ! Le pouvoir en place essaie de faire diversion par rapport à ses échecs en matière de développement et d’employabilité et suite à la promulgation de la Loi de finances de l’année 2022 », a-t-il assuré.


La députée et cheffe du bureau juridique du mouvement EnnahdhaZeineb Brahmi, a considéré que Noureddine Bhiri était la cible d’une tentative d’assassinat. « Il a été agressé au niveau de la tête, des côtes et du thorax ! Tout le monde sait qu’il s’agit d’agression pouvant provoquer la mort ! Saïda Akremi a, également, subi une agression pouvant provoquer la mort ! Nous pouvons considérer que la personne, le groupe d’individus ou la partie derrière cet acte cherchaient à assassiner Noureddine Bhiri et sa conjointe », a-t-elle conclu.


Zeineb Brahmi a affirmé que la justice tunisienne n’a pas connaissance du lieu de détention de Noureddine Bhiri. Elle a assuré qu’aucun mandat n’avait été émis contre le député. « Nous avons contacté le procureur de la République, la chargée de la gestion du ministère de la Justice et le procureur général ! Tous ont affirmé ne pas avoir connaissance de la chose ! Il s’agit donc d’un acte illégal ! La justice militaire a, aussi, précisé ne pas avoir connaissance d’une affaire concernant Noureddine Bhiri ! Nous pouvons affirmer qu’il s’agissait d’un enlèvement », a-t-elle ajouté.

La députée a précisé que le mouvement Ennahdha a porté plainte contre toute personne impliquée dans ce crime. Elle a appelé les kidnappeurs à libérer de Noureddine Bhiri.




De son côté, le député, Mohamed Goumani, a appelé le président de la République, Kaïs Saïed, en tant que personne détenant tous les pouvoirs, à présenter des explications relatives à l’enlèvement de Noureddine Bhiri.

« Ce crime nous rappelle les pratiques novombristes et dictatoriales. Soit il a été illégalement arrêté par les autorités officielles qui doivent le libérer, soit il a été kidnappé et elles doivent découvrir les auteurs de ce crime ! Nous dénonçons ce crime et nous considérons qu’il s’agissait d’une tentative d’intimidation des opposants au coup d’Etat et des participants aux festivités tenues par le mouvement Ennahdha à l’occasion de la célébration de la Révolution du 14-Janvier 2021 », a-t-il déclaré.


Mohamed Goumani a considéré que cette manœuvre visait à détourner l’attention des Tunisiens de la situation économique et sociale. « Kaïs Saïed essaie depuis le 25 juillet 2021 d’appliquer son agenda personnel ! Il exploite l’article 80 de la Constitution afin de servir ses propres intérêts ! Le président de la République est le premier responsable ! Il a prononcé des discours d’incitation à l’encontre de Noureddine Bhiri ! Taoufik Charfeddine est aussi responsable de ce crime ! », s’est-il exclamé.

Enfin, Mohamed Goumani a affirmé que le coup d’État ne visait pas Ennahdha, mais la Constitution, la démocratie et les Tunisiens. « Nous allons nous opposer à toute transgression de la loi par les sit-in et les manifestations ! Nous ne sommes pas contre l’application de la loi, mais contre tout dépassement ! », a-t-il dit.


S.G

 

 

31/12/2021 | 17:00
5 min
Suivez-nous
Commentaires
THB
C'est du bluff
a posté le 02-01-2022 à 10:22
Toute cette mise en scène, c'est du bluff montée par l'épouse de bhiri aidée par Ennahdha et certains avocats qui ont vendu leur principe au diable et à la secte.
Le gros lard de bhiri ayant résisté et vu sa corpulence, il s été forcé de monter dans la voiture de police.
Ce bhiri et son épouse sont accusés de plusieurs faits de terrorisme et de déportation de personnes vers la Libye et la Syrie.
On parle de 34 dossiers lourds de charge dans lesquels plusieurs personnes sont impliquées.
Chacun sait que le bhiri est un responsable influent d' Ennahdha et qu'il a participé à l'infiltration des ministères de la justice et de l'intérieur.
Qu'on ne raconte pas qu'il est innocent jusqu'à preuve de sa culpabilité.
Moi, et connaissant le bhiri, je dirai qu'il est coupable et à ses avocats de prouver son innocence.
Des comme bhiri, il y a encore plein dans le parti nahdhaoui.
Chacun d'eux a eu un sale boulot à réaliser durant ces 11 années.
Naim
L'expérience dans l'art des assassinats.
a posté le 02-01-2022 à 07:16
C'est cela ,oui !
takilas
D'abord ?!
a posté le 02-01-2022 à 05:26
Combien de meurtres a-t-il camouflé cet énergumène ?
Combien de châtiments a-t-il commis ? Il se croyait un bandit devant les depute(é) de nahdha, devant lesquel(le)s il jouait le cinéma et le cowboy lorsqu'il prenait la parole à chaque fin séance à l'assemblée pour dire des bêtises avec une manière de cirque jamais égalée par n'importe quelle dictature.
Soit des directives et des leçons apprises par cette secte mafieuse lors de sa sinécure à Londres entre 2006 et 2011 pour se ruer en fin de compte au courant de l'année 2011 sur la Tunisie et saisir tout l'argent qui se comptait par des milliers de milliards et s'acheter (ou reconstruire) de luxueuses demeures, et ce soit dans des endroits huppés aux environs de Tunis (que cela soit obligatoirement à Tunis et non pas dans leur région du sud-est qu'ils ont renié et dénigré à l'instant), ou surtout à Paris dans laquelle ils ont installé leurs familles respectives tout en ayant les meilleures commodités et conforts du monde. Et dire qu'ils s'agit de gens venant soit-disant d'un petit pays pauvre.
Haw essirka walla lawwaouah.
Tout a été programmé sauvagement à Londres à la manière alcaponnienne archaïque et supposée révolue dans l'histoire des arnaques.
DIEHK
Après la campagne pour seifedine.....
a posté le 01-01-2022 à 15:54
1 autre campagne et quelle campagne pour éfendre l'Islamiste "Bhiri" qui n'a eu que ce qu'il aurait du mériter depuis 2014 ?
Les murs ont des oreilles
Le vent nous rapporte les murmures
Notre mémoire est infaillible
Et la justice sera rendue à tout un chacun 1 jour ou l'autre et à quel prix ?
Le prix sera la surprise du chef!!!
Le chef sera "robocop" et n'en déplaise à TOUS ceux qui n'ont pas fait le job durement depuis 2011..
Tunisien
Ils ont de l'imagination
a posté le 01-01-2022 à 09:54
Ils n'ont pas besoin de scénario, ils font tellement du cinéma qu'ils se trouvent prêts à monter toute sorte de pièce même la plus saugrenue. Quant à la terminologie employée, elle est malléable à volonté. , surtout qu'ils sont épaulés par une figure ingénieusement emblématique qui n'est pas affectée par l'age et se propose de lâcher sa police parallèle pour dénicher l'endroit du kidnapping. Le mot d'ordre qu'il aurait lancé c'est "winou bhiri".
Pour terminer l'année 2021 j'aurais souhaité voir Khriji sur scène avec son avocat et non moins ex ministre de la justice, avant que ce denier ne fasse la tête et refuse de prendre ses médicaments pour en finir avec une pièce dramatique qui n'a que trop durée.
Houcine
Encore des mensonges.
a posté le 31-12-2021 à 20:30
Voilà des gens qui ont organisé des assassinats, le terrorisme meurtrier dont les victimes se comptent en dizaines et qui nous racontent une fable.
Les spécialistes du mensonge, les propagateurs de fausses nouvelles nous voudraient faire croire que "leur frère" a d'abord été kidnappé, puis agressé et blessé et le voici victime d'une "tentative de meurtre".
Ces faits qui sont des allégations mensongères en vue de provoquer un trouble à l'ordre public relèvent des tribunaux.
Il est plus que temps de nous débarrasser de cette clique !
Abir
Contestation
a posté le 31-12-2021 à 18:39
De quel droit on encadre un accusé criminel par le drapeau national !? Un type qui, lui et la nation est une ligne parallèle ! Combien de fois ce type à trahi ce drapeau ?!Si le pays parle , il n'acceptera jamais que ce type est ses semblables poseront devant son drapeau ! Mahzala à vomir
BOUSS KHOUK
LE MINISTERE DE L'INTERIEUR VOUS MET UN BON REVERS
a posté le 31-12-2021 à 18:34
votre chouchou est bien en résidence surveillée , il n'est pas mort , il a tout le nécessaire et bien traité le temps DE ESSORER LA SERPILLERE
pifpaf
Demain
a posté le 31-12-2021 à 18:22
ils diront qu'en fait c'était une tentative de viol façon 50 nuances de grey ...
Jaguar
Bonne nouvelle
a posté le 31-12-2021 à 18:14
C est la fin de la justice de Bhiri cette homme qui a abuse de la confiance des tunisiens
Que justice soit faite sans complaisance
ABDEJLIL BELLIL
aRRESTATION DE BHIRI
a posté le 31-12-2021 à 18:07
ET voilà , ça recommence!!Ils ont passé 10 ans au pouvoir et ont détruit l'économie Tunisie et toutes les infrastructures et aujourd'hui ils demandent au président que n'a le pouvoir réel que depuis 5 mois à régler tous les problèmes du pays , notamment économiques. En outre, il se pourrait qu'ils aient eux mêmes planifié l'enlèvement de Bhiti qui devrait être bientôt traduit devant la justice, et ce, pour qu'il échappe au jugement!!!!!!!!!!!!Quel cirque!!!!!!
R_ESSID
Un éclaircissement s'impose.
a posté le 31-12-2021 à 17:58
Je suis inquiet et peu optimiste en raison de ce qui se passe dans mon pays.
Comment un tel événement peut se passer dans le pays sans qu'aucune autorité ne sache qui en est le responsable ?
Cependant, je voudrais juste savoir, alors que personne ne sait où il se trouve ni ne l'a vu depuis ce matin, comment pouvez-vous dire "qu'il a été agressé au niveau de la tête, des côtes et du thorax ! Tout le monde sait qu'il s'agit d'agression pouvant provoquer la mort !"
ntc
Les crimes politiques c'est votre spécialité
a posté le 31-12-2021 à 17:51
N'ayez crainte Mme, les crimes politiques c'est une marque déposé de votre secte. Les tunisiens avant votre arrivée n'ont pas l'habitude de tuer leurs adversaires politiques.
BOUSS KHOUK
AH OUI !!! MESKINE
a posté le 31-12-2021 à 17:51
peut on connaitre L'AUTEUR de la === tentative de meurtre === ou alors c'est collégiale !!! bon ORDURES tout le monde le sait même les petits de la maternelle , MAIS aussi cons pour balancer tentative de meurtre !! LA SECTE EST ENTRAIN DE SE CONSUMER , welaa de plus c'est plus rapide .
zozo Zohra
Donc
a posté le 31-12-2021 à 17:51
Si la justice n'est pas au courant de cette arrestation, ça se pourrait que c'est une mise en scène alors.
BOUSS KHOUK
NON NON ! zoo ZOHRA ( aucune mise en scène )
a posté le à 18:16
attendez la suite , il y a beaucoup de khonnar pour bientôt , le lourd va commencer .
BOUSS KHOUK
zozo ZOHRA
a posté le à 20:09
excusez pour l'erreur , désolé vraiment pardon . meilleurs voeux .
Bourguibiste nationaliste
LES KHWANJIAS ET LA MORT DE BCE
a posté le 31-12-2021 à 17:51
Au lieu d'appeler au loup et de dénoncer une soi-disant « tentative de meurtre » de Bhiri, les Khwanjias doivent rendre compte du rôle qu'ils ont joué dans la mort de l'ancien président BCE.
Fares
Allah yarhmou?
a posté le 31-12-2021 à 17:50
Donc, en toute logique Noura n'est plus de ce monde, non? Ces "kidnappeurs" ont bien eu le temps de l'achever. Kallou tentative de meurtre, sensationnalisme quand tu nous tiens.

Noura est une mine d'informations, c'est le gateway pour atteindre le Satan d'ennahli, sa vie est bien précieuse.
Bouassida MA
Victime?
a posté le 31-12-2021 à 17:36
Enlèvement?Comme si la police devait l avertir du jour et de l heure de son arrestation du genre"Tenez-vous prêt si Bhiri, nous comptons vous arrêter demain à l aube".
DHEJ
Tentative il dit!
a posté le 31-12-2021 à 17:34
Qui a tué Chokri BELAID?

Qui a tué Mohamed BRAHMI?
DIEHK
Très bon rappel"
a posté le à 16:00
Bonne année 2022 mon cher DHEJ et j'espere que la macjine à laver lavera + blanc ou vert...
Et les grands changemens ont démmaré et les 4 pouvoirs en Tunisie prendront pour leur soutien aux terroristes de service en Tunisie.
Wait & see
Salutations
veritas
Les spécialistes du mensonge extrême'?'
a posté le 31-12-2021 à 17:32
Si Bhiri a joué au Rambo et a refuse d'obtempérer lors de son arrestation la police a le droit d'utiliser tout les moyens pour procéder à l'arrestation d'un criminel et cela se passe de la même manière chez toutes les polices du monde et même chez les vendeurs de la démocratie de liberté et l'islam modéré dans certains pays pour détruire des nations .
Mille bravo à la police tunisienne qui va nettoyer le pays des traîtres des mercenaires et des vendus islamistes ainsi que de leur sbires et leur caniches.
Nabil Ayari
Justice vous dites
a posté le 31-12-2021 à 17:19
Quand la Justice complotes contre le Peuple et la Patri,il ait du devoir du Président de la République de neutraliser la racailles vendus au plus offrant


Nabil Ayari