alexametrics
Dernières news

Covid-19 : L’UIB déplore le décès de Faouzi Cherif

Temps de lecture : 2 min
Covid-19 : L’UIB déplore le décès de Faouzi Cherif

 

« L’UIB vient de perdre subitement l’un de ses cadres et de ses enfants les plus méritants des suites du virus Covid-19. Faouzi Cherif était un grand humaniste et un banquier de valeur qui a mis tout son talent au service de ses clients et de sa banque pendant plus de 30 ans. Il constituait une référence dans notre Réseau et un exemple pour tous. Ses qualités morales hors du commun lui ont gagné l’amour et le respect de chacun de nous. Nous prions Dieu Le tout puissant de lui accorder Sa pleine miséricorde et de l’accueillir dans Son éternel Paradis. Toutes nos pensées vont vers son épouse, ses enfants, sa famille et ses proches dont nous partageons la peine que nous assurons de notre affectation. Nos pensées s’adressent également à nos collaborateurs de l’Agence de Menzel Bouzelfa et de la Direction du Développement Commercial Est qui ont bien connu le défunt et qui lui vouaient, comme nous tous, une estime et une admiration toutes particulières.

Au-delà d’eux, nos pensées vont également à tous nos collègues qui font chaque jour preuve d’un dévouement exemplaire et d’un sens patriotique élevé pour venir en assistance à nos clients, soutenir l’économie Nationale durant cette épreuve. Avec toute la communauté bancaire, ils sont en première ligne de combat avec le personnel soignant, les forces de sécurité et forces armées et les autres secteurs vitaux qui permettent de protéger et de ravitailler les Tunisiens durant cette crise sans précédent.

Dans les circonstances actuelles, la disparition d’un collaborateur est pour nous tous une épreuve encore plus difficile qu’en temps normal. Au-delà de l’immense peine, nous allons continuer, en coordination avec les représentants du personnel et les autorités sanitaires et bancaires, et comme nous l’avons fait dès le déclenchement de la pandémie, à prendre les mesures qui s’imposent pour préserver la santé de tous. Nous demandons par ailleurs à chacun de nos collaborateurs et de nos clients de continuer à être extrêmement vigilants en matière de respect de notre plan anti COVID-19, à observer scrupuleusement les mesures barrières et à recourir aux dispositifs d'information et d’accompagnement sanitaire ».

Kamel NEJI, Président du Conseil d’Administration et Mondher GHAZALI, Directeur Général

 

Communiqué

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Moncef JARIRI
| 06-04-2020 19:42
C'est avec une immence douleur que j'ai appris le décès de mon collègue Faouzi CHERIF paix à son âme que dieu l'accueille dans son éternel paradis et sincères condoléances à son épouse, ses enfants et sa famille.

Inconsolable
| 06-04-2020 10:25
Force est de constater le degré de reconnaissance des Président du conseil et du Directeur général de notre banque ainsi que la mobilisation du syndicat de base, envers notre regretté Fawzi Cherif.
Loin de toute surenchère et afin de pérenniser la mémoire du regretté, qui demeurera un exemple de droiture, d'amour pour sa deuxième famille qu'est l'UIB, pour les multiples générations, il serait judicieux de baptiser une des salles de réunion ou de formation au siège ou à la Direction Régionale de l'Est, en son nom.
'? bon entendeur....

Ahmed
| 05-04-2020 22:01
Il est parti sans dire au revoir à sa famille, à ses proches et à ses collègues qui l'ont tant aimé car rien ne prédit que feu Faouzi va nous lâcher subitement. Il est bouleversant de réaliser qu'on n'a pas eu le temps de lui dire adieu. Je n'ai pas côtoyé le défunt mais les rares fois où j'ai eu l'occasion de le rencontrer, il m'a tellement envahi de courtoisie et d'affabilité que je regrette de ne l'avoir pas eu comme amis. Quelle tragique semaine ! j'ai également perdu un voisin, père de l'ami intime de mon fils qui a succombé après avoir attrapé le maudit virus Corona.
La réalité brutale de ce départ prend soudain des allures de cauchemars. Il n'en demeure pas moins qu'affronter cette terrible vérité soit préférable à la réfuter car
c'est la volonté de Dieu et nous y sommes soumis.
En cette pénible circonstance, je voudrais présenter mes sincères condoléances à la famille du feu Faouzi, à mon conjoint qui est une proche du défunt et à mes collègues en activité et en retraite.
C'est à Dieu que nous appartenons et à lui que nous retournons

Inconsolable
| 05-04-2020 20:48
Au-delà des qualités indéniablement reconnues par tous de notre regretté Fawzi Cherif et relatées dans le communiqué de nos Président du conseil et Directeur Général,il est important de revenir ici sur une partie de sa carrière au sein de l'UIB, durant laquelle nous avons partagé ensemble et apporté notre contribution au sein d'un projet important pour la banque.
Durant le dit projet, de migration du système d'information, entamée en 2003, Fawzi en tant qu'expert métier a justement apporté toute son expertise et son savoir faire,au sein et avec les équipes formées pour mener à bien la finalisation du projet,qui a permis par la suite à la banque de prendre beaucoup de longueurs d'avance sur la concurrence.
Je souscris donc entièrement à l'hommage fait par les dirigeants de notre banque à notre regretté Fawzi Cherif, et je me permets au nom de tous ceux qui ont été avec lui dans le projet de migration du SI, tous modules confondus, de saluer sa mémoire.
Toutes mes condoléances à son épouse, ses enfants, les membres de sa famille et tous ses amis, notamment ceux de l'UIB.

SSS
| 05-04-2020 20:13
C douloureux et dire ces mots c'est très touchants de la part des dirigeants qui apprécient la valeur de ses collaborateurs et qui partagent leur peine tandis que d'autres ..... enfin ce n'est pas le moment



A lire aussi

Notant que cette plateforme est accessible à partir du site

03/06/2020 15:01
0

18 000 par voie aérienne et 7 000 par voie terrestre.

03/06/2020 13:43
2

Il est à rappeler que M. Marzouk est rentré de France hier

03/06/2020 13:14
8

La présidente du PDL, Abir Moussi a affirmé dans une intervention lors de la plénière de ce mercredi

03/06/2020 13:05
11