alexametrics
mercredi 08 février 2023
Heure de Tunis : 14:49
Dernières news
Chahrazed Akacha devant la chambre correctionnelle pour atteinte à la « dignité » de Taoufik Charfeddine
12/04/2022 | 12:16
1 min
Chahrazed Akacha devant la chambre correctionnelle pour atteinte à la « dignité » de Taoufik Charfeddine

 

La journaliste et directrice du journal en ligne Scoop Info, Chahrazed Akacha, a annoncé, mardi 12 avril 2022, avoir été déférée devant la chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunis. 
 
La journaliste a expliqué que le parquet près le Tribunal de première instance de Tunis avait décidé de la poursuivre pour propagation de fausses informations, attentat contre l’ordre public, atteinte à la sûreté nationale, et atteinte à la « dignité » du ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine. 
 
 
La journaliste a, rappelons-le, été convoquée et entendue par la brigade criminelle d’El Gorjani suite à une publication dans laquelle elle a épinglé le ministre et sa relation avec des pages Facebook réputées proches du régime.
 
Hier, elle a affirmé avoir été victime d’une agression et menacée de viol accusant le ministre de l’Intérieur de lui avoir envoyé ses agents pour l’intimider. 
 
 

 

N.J. 

12/04/2022 | 12:16
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Sandid
Exellente news
a posté le 13-04-2022 à 07:18
Quant on s'allie avec le diable, manifestement par ambition opportuniste, on se brûle les ailes et, bien sur, le diable étant ce qu'il est, ne répondra pas a vos appels au secours. Que la justice fasse son travail et nous débarrasse de tous ces parasites ( regardez ses yeux, on dirait une mante "religieuse" ! )
Mansour Lahyani
De toute évidence, les choses ne sont égales !
a posté le 12-04-2022 à 14:21
La "dignité" et les intérêts de M. Charfeddine sont bien couverts et préservés. Mais QUI garantira ceux de Chahrazed, emmenée de force et menacée de viol, loin des yeux du public
Stranger
Ben voyons!
a posté le 12-04-2022 à 14:19
La pauvre elle ne fait que s'enfoncer un peu plus dans les sables mouvants. Elle a dû appeler sidna à maintes reprises mais sidna était aux abonnés absents sentant le vent tourner renard comme il est donc pas de soutient, même de ses collègues journalistes?
Et malheureusement pour elle quand on joue avec le feu on se brûle. Mon petit doigt me dit qu'une petite place l'attend aux côtés des locataires de la prison de Manouba.
G D ID
@stranger
a posté le à 15:18
Et bien sûr tu étais sur écoute.Et "sidna" comme tu dis t'a prévenu qu'il n'allait pas lui répondre.Khaf Rabbi et arrête tes calomnies
BOUSS KHOUK
chahrazed
a posté le 12-04-2022 à 12:28
Eddoussi mteiik khmij fil mahkma. Et. SURTOUT CHEZ LES TUNISIENS ! Pour cette fois , on s'arrête là en attendant le prochain MOUSSELSSIL , c'est le ramadan NON !! kalbi me kaiilli khir , youdhorli el batala bech ITTIH .
Tn
Des accusations de tiers monde...
a posté le 12-04-2022 à 12:25
La Tunisie mérite mieux que cette médiocrité