alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 03:49
Dernières news
Ce qui s’est passé chez Jaouhar Ben M'barek
06/10/2021 | 14:55
1 min
Ce qui s’est passé chez Jaouhar Ben M'barek

 

L’avocate Dalila Ben Mbarek Msadek, a donné des détails, mercredi 6 octobre 2021, à propos de la descente effectuée par des policiers au domicile de son frère Jaouhar Ben Mbarek.

Dalila Ben Mbarek a précisé que trois policiers en civil se sont rendus au lieu de résidence de son frère. Ils ont essayé de forcer l’entrée au domicile.

« En arrivant sur les lieux de l’incident, deux policiers se sont échappés par le parking. Le troisième policier m’a affirmé qu’il était le chef du poste de police de l’Ariana. Il a, également, prétendu qu’il s’était rendu au domicile de Jaouhar Ben Mbarek afin de s’assurer de son bien-être », a-t-elle ajouté.

 

Cette action policière inquiète en cette période exceptionnelle, surtout que Jaouhar Ben Mbarek ne cache pas son opposition au président de la République Kaïs Saïed. Le souvenir pas très lointain de la dictature, lorsque le régime policier de Ben Ali intimidait les opposants, ressurgit avec cette affaire.

 

 

06/10/2021 | 14:55
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Slah
Vos articles
a posté le 08-10-2021 à 04:12
Arrêtez vos articles sans intérêt, faite du journalisme constructif.
BOUSS KHOUK
DIAMOUNTA ben mbarik
a posté le 07-10-2021 à 11:54
5 carats dans le mensonge , 0 dans la scénario mais alors 22 sur 20 FITKANBINE mtaa boudourou , tu as mentis à ta famille , tes proches , aux médias ET ALA ECHAAB ETTOUNSI ! === MASKTIK RAJIL === mais comment tu peux TMID WIJHIK KODDEM ENNESS ?
Sebei Toumi
Caméléon
a posté le 07-10-2021 à 11:04
Ce caméléon qui change de position chaquefois que ça l'arrange se fait de la publicité en prétendant qu'on cherche à l'intimider, il ne perd rien pour attendre vu les mensonges qu'il profère à droite et à gauche à l'encontre de KS.
Skander
Jean de la Fontaine
a posté le 07-10-2021 à 01:41
Le crapaud qui veut se faire plus gros que le b'?uf?
Léon
Mon pauvre Chater
a posté le 06-10-2021 à 23:16
Mon pauvre! Chaque fiis que tu t'es accroché à une branche, elle a cédé et tu es tombé en te fracassant les os. Tu tomberas de plus en plus haut et tu te feras de plus en plus mal. Tu comprendras un jour ceux qu'étaient les gens que tu détestes. Ils faisaient des miracles à partir du peuple aux deux tiers pourris dont tu fais partie.
La seule chose vraie dans le déferlement de haine de 2011, je vius l'ai dit mille fois: C'est le verset 112 de la sourate des abeilles. Je vous ai conté dans le menu détail tout ce qui allait vous arriver et, malheureusement, toutes mes prédictions se sont avérées justes.
Alors à tes kleenex mon grand. Et si tu as un peu de temps, lis ma tribune publiée en 2017 dans Tunisie secret, et ayant pour titre: "le septième 7 novembre non célébré". Surtout vers la fin quand je parle de démocratie.
Bises chaleureuses sur ton crâne vide.

Léon min joundi Tounis al Awfiya,
Résistant et disciple de mon Col Ferchichi.

Verset 112 de la sourate des abeilles.

DIEHK
C qui Jaouhar Ben Mbarek ?
a posté le 06-10-2021 à 22:36
Votre Zaghrata nationale JBM est 1 suppôt des islamistes!
Quelqu'un peut m'expliquer:
D'où vient l'argent pour payer ses 5 gardes du corps
C l'argent des l'AI.... et d'ennakba, puisque il a passé son temps à dire du bien du Cheikh et trouvez moi le nombre de fois il a critiqué les Islamistes par rapport aux critiques depuis le 25 juillet !Il est autiste ce prof de quoi !
Vous vous faites ba... par le dernier des mohic.....
à cause de votre inculture politique apprise dans dans les 3000 mosquées construites sur le dos des zaoiali Tunisien....
Abidi
?
a posté le 06-10-2021 à 22:11
Les policiers se sont rendus chez ce mr mais quand ils ont vus la dame ils ont eu peur et ils se sont échappés et Ali baba ordonna aux 40 voleurs de retourner dans les jarres, on aime tellement les films de science fiction en Tunisie que tout le en fait
mansour
11 années de règne de l'impunité islamiste des freres musulmans
a posté le 06-10-2021 à 20:08
qui prend la défense des traitres et collabos des islamistes : Jaouher Ben Mbarek, Nabil Karoui, Seifedine Makhlouf, Youssef Chahed, Tartour Marzouki, Sihem Ben Sedrine et autres pour combattre ceux qui osent défendre la démocratie, la république, la laïcité et les droits et libertés des tunisiennes et tunisiens mais cela a prit fin le 25 Juillet avec nos héros et sauveurs le Président Kais Said, l'Armée nationale, les forces de sécurité, Madame Abir Moussi et les patriotes de la société civile
lotfI zouhir
Manip
a posté le 06-10-2021 à 19:11
'?a sent le coup monté, suivez mon regard...
Abel Chater
Cela fait pleurer aux vraies larmes, si la Tunisie revenait à ce stade de la dictature, après plus de dix ans d'une vraie démocratie qui a fait la fierté de tous les vrais Tunisiens!!!
a posté le 06-10-2021 à 18:46
Celui qui pense soutenir le président Kaïs Saïed par de telles méthodes hors-la-loi, se trompe énormément. La loi est faite pour faciliter la vie et le travail de l'Etat, plus qu'elle ne facilite la vie et le travail des citoyens. Lorsque les Gardiens de la loi agissent contre leurs propres outils de travail qui s'appelle "loi", c'est comme le mécanicien qui détruit ses outils, puis se demande sur la cause de sa faillite.
C'est exactement ce qu'on vit avec l'actuel grand et gigantesque dilemme, où se trouve le président Kaïs Saïed. Il détruit ses propres outils de travail de haute qualité, qui se trouvent dans la Constitution de 2014, dans l'idée de les remplacer par les hurlements d'un nombre gonflé de "Bougouloulou".
Il n'y a pas plus malins que ceux qui se désistent de leurs ruses. Tout est documenté par la mémoire du peuple. Les jours changent. Les circonstances changent. Les pouvoirs changent. Seule l'équité humaine et divine reste inchangée.
Allah yostir Tounes.
eshmoun
ma maman m'a toujours affirmé
a posté le à 21:25
que c'est l'éléphant qui se "trompe" énormément....
Tunisino
Une technique connue
a posté le 06-10-2021 à 17:49
Une technique connue, pratiquée par la Troïka, pour cambrioler tout document précieux des domiciles des opposants!
BOUSS KHOUK
RIEN NE SAIT PASSE CHEZ DIAMOUNTA
a posté le 06-10-2021 à 16:56
merci de tirer la chasse sur ce***
rz
confus dans sa tete
a posté le 06-10-2021 à 16:38
Il a l'air d'avoir oublie son tabassage et un bras casse par des salafistes au sud vers 2012 je crois. On est loin de ce scenario de violence physique. En tout cas il est a une annee lumiere de la classe de son papa. On est rentre dans une nouvelle ere qui ne ressemblera pas a celles du passe, une periode ou il falloir compter sur soi, travailler durement et oublier la logorrhee sterile des politiciens et les pseudopoliticiens qui nons ont rabache les oreilles durant 10 ans la preuve qu'on n'a rien vu venir de bien a part la pauperisation de 90 pourcent de la population.
RASPOUTINE
LE DEBUT
a posté le 06-10-2021 à 16:21
ce n'est que le début .

***
Mansour Lahyani
Oulà, ça commence à sentir le roussi...
a posté le 06-10-2021 à 16:01
C'est donc l'acte II ou III de cette farce politico-judiciaire ! Tout ça dans le dos du Président... Il serait bien avisé de réagir immédiatement : c'est seulement s'il coupe tout-de-suite la tête de cette hydre manipulée par les services de la police qu'il parviendra à la terrasser - avant qu'elle ne le terrasse !
Cen'est pas en vain que la Police a cette si mauvaise réputation...
Acha
Quelle histoire
a posté le 06-10-2021 à 15:54
Ce monsieur n'est qu'un lâche, une histoire montée de toutes pièces. Au temps de ZABA, il se caché sous les tables, et voilà l'ironie du sort, il devient l'heros des nahdouis en 2021.
jilani
Des mensonges
a posté le 06-10-2021 à 15:46
Et BN s'en réjouit pour défendre ce minable. Comment croire à cette farce et ce le chef de police qui est impliqué !!!
Le soldat Ryan
NE PAS CONFONDRE CRITIQUE ET INSULTE
a posté le 06-10-2021 à 15:43
Ce Monsieur a insulté le président de la République et le Chef de l'Etat tunisien: sa place est en prison.
Salacon
Moi je le crois
a posté le 06-10-2021 à 15:32
Je suis de tout coeur avec Jawher Ben Mbarek.
Parce qu'au même moment, chez moi se produisit le même scénario.
En sirotant mon café noir ce matin, j'ai remarqué des mouvements suspects autour de ma maison. 4 gros 4x4 noir au vitres fumés sont stationnés dans la rue d'à côté.
Et puis tout d'un coup, j'entend des bris de glace ... quelqu'un essaye de s'introduire chez moi
J'en ai compté 28 (ils étaient venu à 5 dans chaque voiture, et il y avait 4 motos avec deux types chacune que j'ai remarqué que plus tard).
28 agents secrets étrangers super entraînés étaient là, sur ordre du dictateur, venus pour m'enlever.
Et puis soudain, le son de mon portable me réveille ...
Mort de rire ...... même pas possible de croire au rêve de ce malade
HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
souilem
Ce type doit être puni
a posté le 06-10-2021 à 15:09
La critique constructive et sincère n'est pas interdite, par contre toute agression verbale ou critique sous forme d'insultes vis à vis les hommes honnêtes , le Président de la République, les femmes et les partis patriotes et sincères ne sont pas la bienvenue . Ce clochard agressif et opportuniste qui s'est acharné pour avoir un poste dans le gouvernement mérite la punition et il faut l'écarter de l'enseignement. BRAVO la police mais il faut achever votre mission.
Ksiksou
Bassass
a posté le 06-10-2021 à 15:04
Wahhh la belle farce !!! Mise en scène et mascarade de ce paltoquet de Jawher ! Il n'y pas eu de flics chez lui ! Cela s'appelle : "faire le buzz" ! Il se donne de l'importance le gominé ! Le trouillard invente des histoires !
DHEJ
INVIOLABILITE DU DOMICILE...
a posté le 06-10-2021 à 15:00
Un droit DIVIN à défendre avec le FEU!
Hatem
'? vomir
a posté le 06-10-2021 à 15:00
Ces lâches, toujours les mêmes ils apprendront jamais.

Dégages Kais Saïd! C'est terminé maintenant.
Un epsilon
Toi tu vas dégager avec tes traîtres de la secte !
a posté le à 15:56
Le président est élu par le peuple et si tu n'est pas content va te plaindre à ton Gourou et sa secte de malheur !