alexametrics
samedi 18 septembre 2021
Heure de Tunis : 15:47
Dernières news
Bochra Bel Haj Hamida interpellée puis relâchée à l'aéroport Tunis-Carthage
27/07/2021 | 17:40
1 min
Bochra Bel Haj Hamida interpellée puis relâchée à l'aéroport Tunis-Carthage

 

Les interdictions de voyage contre les anciens députés et ceux en exercice sont effectives et sans exception aucune, selon maître Bochra Bel Haj Hamida. 

L’ancienne députée a affirmé avoir été interpellée à l’aéroport de Tunis-Carthage et puis relâchée après « vérification et consultation ».

Racontant sa mésaventure dans un statut sur Facebook, elle a appelé à la publication d’une liste exhaustive des personnalités objet d’interdiction de voyager afin de faciliter, entre autres, le travail de la police des frontières. 

 

Elle n’a noté que la qualité d’ancien député ne pourrait être une « preuve » soulignant que le manque de transparence est « une faute de goût ».  

Des informations ont, rappelons-le, circulé au sujet d’interdiction de voyage que le président de la République aurait ordonné dans la foulée de sa décision de geler le Parlement et lever l’immunité des parlementaires. 

Business News a appris également que deux hommes d’affaires ont été interdits de quitter le territoire après qu’on leur a tamponné le passeport à l’aéroport.

 

 


 

 N.J. 

27/07/2021 | 17:40
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Lectrice
Oh lala big deal!
a posté le 28-07-2021 à 14:40
Vraiment gonflee la Queen Bochra...Quelle indecence quand on sait tout ce qui se passe dans le pays. Bonnes vacances, a moins que tu aies decide de prendre les voiles.
Pan
Le cas du docteur Jekyll et de M. Hyde
a posté le 28-07-2021 à 11:27
Madame,
Vous avez existé grâce à deux choses: premièrement, le commerce d'un produit, beaucoup demandé en Europe, en l'occurrence la liberté de la femme, et grâce aux islamistes. Si les islamistes finirons comme le sucre dans l'eau, et si votre marchandise n'est plus sollicitée, vous disparaîtriez.
Mais grâce à dieu, vous avez eu votre butin: le moitié que vous avez tant cherché, et c'est un butin qui ne vous rendra jamais coupable ...La femme est libre de son corps, vous pouvez donc voyager avec votre moitié sans crainte...la femme tunisienne s'en fiche de vos mésaventures avec la PAF..
Tn
Loool
a posté le 28-07-2021 à 10:18
Avec ces procédures non annoncées, l'ovni de Carthage à dévoilé...ses intentions......il fait usage du ministere . D'intérieur, l'armée, pour appliquer des décisions.... Avec la complicité du silence médiatiques et la société civil
La Tunisie mérite mieux que ces crapules
Raa
Interpellée puis libérée donc blanchie
a posté le 28-07-2021 à 09:08
Pas plus
Abidi
Chut
a posté le 28-07-2021 à 04:26
Attention estime toi heureuse et fais attention ta langue risque d'être manger par le chat
boulima
Bochra Dalloula w cha5né9a ama 9albha behi
a posté le 28-07-2021 à 03:16
Vous menez la belle vie Mme Bouchra, ou est ce qu on peut aller par ce temps de covid partant d un pays classé rouge partout! ou presque! et surtout après les évènements et avec votre statu de avocate avec des idée excentriques! c est bien de vérifier! etant donnée que vous etes clean de tout complot vous voila en vacance! avec un café en plus! on ne le donne pas à tous le café Madame!
AN
vive le roi
a posté le 27-07-2021 à 22:33
Qais Said I, King of Tunisia, this is the new name !
AN
Enfin !
a posté le 27-07-2021 à 22:28
La chaîne Al-Ghad est arrivée en Tunisie avec des escadrons d'assassinats affiliés à Dahlan... La Tunisie est à la merci de ben Zayed.
Citoyen_H
ALLEZ, HOP, TOUT LEMONDE PASSE AU TAMIS
a posté le 27-07-2021 à 21:51
Ceux qui sont clean, n'auront pas de problèmes et les autres, direction el Gorgeni ou el Aouina !!!
Tout le monde sur le même pied d'égalité, à partir du moment ou les concernés sont inclus dans la liste des corporations interdites à voyager.


fares
Bochra, fini le hihihi avec feu BCE
a posté le 27-07-2021 à 21:35
BCE et toi même, vous avez trahi vos électeurs en s'associant avec la secte Ennahdha et il avait dit à un moment que 2 droites parallèles ne peuvent pas se croiser, le marché conclu avec Ennahdha a laissé glisser le pays dans l'inconnu et même dans le désastre Les tunisiens ne le pardonnent pas. Donc, Bochra estimez -vous heureuse que vous avez pu passer car je suis sur si on cherche o, trouve des choses illégales sur vous.
Tronçonneuse
'?piphénomène
a posté le 27-07-2021 à 19:55
Honnêtement qu'est-ce qu'on en à foutre ! Ils lui ont juste fait rater le passage par le salon VIP? Il est temps que ces pseudo personnages importants se remettent un peu en question. Combien de voyageurs lambdas se font harceler par les flics et les douaniers et on n'en parle pas.
halasneb
Le retour des thawrajistes
a posté le 27-07-2021 à 19:22
Celle là a avalé la pillule et son rapport sur l'égalité successorale pour se consacrer à attaquer Abir Moussi tout en ménageant les islamistes . Thawrajistes 2011.
BOUSS KHOUK
MADAME BEL HAJ HMIDA
a posté le 27-07-2021 à 19:04
Ne vous trouverez pas logique ! Un control poussif de nos postes frontaliers ! EXTREMENT IMPORTANT EN CETTE PERIODE ? CECI DIT , APR'?S CETTE V'?RIFICATION M'?ME D'?SAGR'?ABLE , ETES COUS TOUJOURS CONTRE ?
Citoyen de Tunisie
La rigueur est indispensable
a posté le 27-07-2021 à 18:57
Vaut mieux vérifier plus d'une fois que de se faire avoir.
Alya
Simple vérification.
a posté le 27-07-2021 à 18:53
Et alors elle aurait du conclure seulement que la police des frontières fait bien son travail
Bourguibiste nationaliste
Pas d'exception
a posté le 27-07-2021 à 18:19
Tous les députés anciens et présents doivent y passer.
fehmi thkil
une personnalité qui ferait mieux de se taire
a posté le 27-07-2021 à 18:17
1-elle est montée dans l'avion. Pourquoi elle rouspète ?
2-ce n'est pas possible de faire une liste. Trop de noms à mettre et il peut y a voir des oublis. Plus simple de vérifier au cas par cas
Forza
Ca commence bien
a posté le 27-07-2021 à 18:04
oumazal mazal, toutes les pratiques de l'appareil de Ben Ali vont être réappliquées et avec tous les nouveaux logiciels et les équipements achetés en 10 ans, ils contrôleront chaque souffle de chaque tunisien. Cette machine va broyer même les suppos de Saied . Ceux qui sont sortis célébrer le putsch le 25.07 le regretteront. Ils me rappellent un poème de Chebbi "ayouha achaabou, anta tifloun saghiroun, laaiboun bitourabi walaylou moughsi.
L'artiste
Pas de conseils à recevoir
a posté le à 09:56
C'est plutôt toi qui va l'avoir bien profond
Errom
bocca
a posté le à 19:53
ya3tik chi koul fommi
BML
LES ISLAMOFASCISTES RESPONSABLES
a posté le à 19:04
Avec les islamistes la Tunisie a connu la pire période de son existence : Pillage , assassinats sans aucune justice , traitrise , situation économique intolérable , banditisme d'état avec des détournements des biens publics non punis ,arrogance et indécence des nahdhaouis et leurs sbires , et j'en passe car la liste est trop longue . Qu'est ce qu'on va regretter BHIRI et sa justice à la carte , Bouchleka et le détournement des dons chinois ou l'extravagance des richesses mal acquises des islamistes en un temps record ! Un peu de bon sens SVP .
Tahar Manoubi
Les gens propres n'ont rien à craindre
a posté le à 18:59
Il faut continuer cette action qui est salutaire. Tous ceux qui ont occupé des postes de hautes responsabilités politiques ou administratives doivent passer par le filtre. Toute personne ayant les mains propres n'a rien eu à craindre du temps de Ben Ali et n'a rien à craindre maintenant. Seuls les corrompus et les criminels doivent avoir des n'?uds au ventre. Quant à la question de la transparence et la publication des noms des personnes concernées, tous les tunisiens savent que les criminels et les corrompus ont des réseaux qui peuvent leur faire quitter le pays une fois qu'ils sont informés. Il vaut mieux donc traiter au cas par cas.
Forza
Ca commence comme ca
a posté le à 19:45
Toutes les dictatures commencent comme ça, le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions. Je pense qu'on assistera à une avalanche de procès de corruption vrais et fabriqués pour éliminer les adversaires. Saied est adversaire et juge dans ces affaires et la justice est sous ses ordres. On va assister aussi a des films de propagande de lutte anticorruption comme le film de dawlit alfassad en 2011 contre Ben Ali. Les tunisiens vont reconnaitre que leur démocratie est en train de mourir mais ça va être trop tard. La majorité des oppositionnels égyptiens aux frères musulmans qui ont supporte le putsch d'Essissi le regrettent aujourd'hui mais c'est trop tard. L'histoire ne donne pas la chance aux peuples de se libérer tous les ans et tunisiens comme égyptiens n'ont pas profite de leur chance.
Tahar Manoubi
deux petites questions s.v.p.
a posté le à 22:38
1) Vous dites que les tunisiens vont perdre leur démocratie. Pouvez-vous être plus explicite sur cette démocratie? S'il s'agit de la fausse démocratie où les femmes sont battues en public, où les gens meurent devant les hôpitaux, où les prix deviennent un enfer et le pouvoir d'achat inexistant, où les corrompus et les bandits siègent à l'institution sensé être la plus morale du pays, je vous dis merci, moi personnellement je ne veux pas de cette démocratie.
2) La majorité qui s'opposait aux islamistes en Egypte et qui a supporté le coup d'état de Essissi le regrette. Pouvez vous nous fournir des statistiques. Je pense que seuls qui avaient des privilèges et les avaient perdu ont regretté quelque chose. Eclairez ma lanterne s'il vous plaît.