alexametrics
dimanche 21 avril 2024
Heure de Tunis : 09:35
Dernières news
Ayachi Zammel : le président doit revoir son entourage et son gouvernement
21/02/2024 | 16:26
1 min
Ayachi Zammel : le président doit revoir son entourage et son gouvernement

 

Le président du mouvement « Azimoun », Ayachi Zammel a appelé le président de la République, Kaïs Saïed à revoir son entourage, notamment le gouvernement. « Monsieur le président, ce que vous aviez fait est une opportunité pour la Tunisie… Les résultats montrent que les compétences sont exclues », a-t-il dit.

S’exprimant le 21 février 2024 durant « Fi 90 Dkika » sur IFM, Ayachi Zammel a mis l’accent sur l’importance de s’entourer de personnes compétentes. Il s’agit, d’après lui, d’une condition indispensable à la réussite du chef de l’État. « Je sais que les choses sont compliquées… Il a choisi un entourage. Il n’y a pas eu de résultats. Il doit, donc, opérer un changement… J’appelle le président de la République à revoir sa position par rapport au gouvernement…

Au lieu de matraquer l’administration et de l’accuser d’incompétence et d’inefficacité, pourquoi ne pas aller vers une solution facile ? Définir une liste des hautes fonctions de l’État : les directeurs généraux, les gouverneurs, les ministres et les PDG des entreprises doivent faire l’objet de critères de choix… Par la suite, nous devons élaborer des fiches de fonction… La responsabilité doit être la base », a-t-il ajouté.

 

 

Ayachi Zammel a rappelé avoir été député et président de la commission parlementaire de la santé. Il a expliqué avoir appelé à des législatives anticipées avant le 25 juillet 2021. Il s'agissait du minimum des choses d'après lui. Il a estimé qu'on devait mettre l'accent sur la compétence avant de procéder aux nominations.

 

S.G

21/02/2024 | 16:26
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Tunisino
trop limités-Suite
a posté le 21-02-2024 à 19:01
trop limités pour s'en rendre compte.
Tunisino
Revoir!
a posté le 21-02-2024 à 18:59
Cela revient à demander d'un fou de reconnaitre sa maladie, mission impossible! C'est le destin des tunisiens, une deuxième république piratée par des traitres a conduit à une dégradation au lieu de conduire à une amélioration. Le pouvoir est une corvée avant tout, qui demande de l'intelligence, de la formation, de l'expérience, du patriotisme, et de l'équilibre, pour servir des citoyens ingrats à fin d'améliorer durablement leur qualité de vie, sauf que nos littéraires et illettrés sont trop limités.
Ekerbed
Malheureusement c´est vraiment trop tard!
a posté le 21-02-2024 à 18:34
I thè Kèn Faleh Rahou Milbèri7,

Ittrinou Fètou,

Le mal est fait,

'?a y est, l'enfant est déjà tombé dans le puits,

Il ne reste plus que la masturbation quotidienne et le métier de maire d'un village.
Juste dommage....,

Ma s'?ur est mariée à un alcoolique colérique,- a deux enfants, elle se plaignait toujours à mon père et elle voulait divorcer : Mon père (notre peuple) d'une voix oppressée : "Aziza ton père 7sol, ton père 7sol",
..
Rabbi Isabbarna !