alexametrics
mardi 16 juillet 2024
Heure de Tunis : 14:15
SUR LE FIL
Ridha Chkoundali : l’inflation mensuelle est dans un rythme ascendant
09/07/2024 | 09:02
2 min
Ridha Chkoundali : l’inflation mensuelle est dans un rythme ascendant

 

Le professeur universitaire en sciences économiques, Ridha Chkoundali, est revenu, mardi 9 juillet 2024, sur la légère hausse de l’inflation au mois de juin 2024, se situant à 7,3% contre 7,2% au mois de mai.

 

L’économiste a ainsi expliqué, au micro d’Oussema Hakiri, dans une intervention téléphonique lors de l'émission Expresso sur Express Fm, que « ce qui intéresse le Tunisien n’est pas la moyenne générale de l’inflation, mais les prix des produits de base, notamment les produits alimentaires ainsi que certains services comme la santé et l’éducation ». Pour lui, l’inflation en glissement annuel sert plutôt à bâtir des politiques économiques.

Ainsi, il a indiqué en ce qui concerne l’inflation des produits de base, qu’on constate que le prix de la viande d’agneau et de mouton a augmenté de 24,3%, celui de la viande bovine de 16%, celui des poissons frais en hausse de 12,6%, celui de l’huile alimentaire de 22%, du café en poudre 35%, des habits 10%, des médicaments 13,4% et celui des livres scolaires 17,9%.

« Ce sont ces prix qui intéressent le citoyen tunisien, il ne compare pas le niveau des prix par rapport à un an auparavant, mais plutôt du niveau d’un mois auparavant. Et on remarque que les prix ont augmenté mensuellement : l’inflation mensuelle est dans un rythme ascendant », a-t-il affirmé.

Et de marteler que dans l’esprit du citoyen lorsqu’on dit que l’inflation est en baisse, cela veut dire que les prix sont en baisse. Or, il n’en est rien. « La vérité est que les prix sont en hausse, mais c’est le rythme de la hausse qui a baissé », a révélé Ridha Chkoundali.

Pour lui, l’approche correcte qui reflète la vérité sur les prix est le glissement mensuel et non pas le glissement annuel des prix.

 

Notons que dans un récent rapport, la Banque centrale de Tunisie a indiqué que l'inflation est sur une courbe descendante et qu’elle devrait s’atténuer graduellement, pour passer en dessous de la barre de 7% (en glissement annuel) durant le deuxième semestre 2024.

 

 

I.N.

09/07/2024 | 09:02
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
le financier
ridha
a posté le 09-07-2024 à 09:15
Ridha corrige ses affirmations d un mois a l autre en lisant mes commentaire ici lol