alexametrics
coronavirus

Mohamed Affes traite l'UGTT de gang

Temps de lecture : 2 min
Mohamed Affes traite l'UGTT de gang

 

Mohamed Affes a affirmé, dans un statut publié ce mardi 24 mars 2020, avoir été agressé par les représentants de l'UGTT à Sfax.

Affes a expliqué que les représentants l’UGTT ont refusé sa présence au Comité de suivi de la crise à l'administration régionale de la santé pour la simple raison qu’il est membre de la Coalition de Karama, considérant que cela est irresponsable et accusant l’UGTT de faire de la politique.

 

 

 

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, le député Al Karama a qualifié les membres de l’UGTT de « brigands » et de « gangs » précisant qu’ils l’ont agressé et qu’ils lui ont arraché son téléphone.

 

Depuis des mois, les insultes fusent entre les militants Al Karama et l'UGTT. Les premiers accusant la centrale syndicale d'être un gang de corrompus et d'avoir détruit la révolution et l'économie et l'UGTT traitant les membres d'Al Karama de « stupides » et de « catastrophe » et affichant un rejet vicéral à leur « pensée takfiriste » et leur « violence ». « Une ligne rouge a été dépassée et jamais nous nous traiterons avec ceux qui ont fait couler le sang de nos militants » avait déclaré Noureddine Taboubi faisant référence aux évènements de la place Mohamed Ali. 

 

 



 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (38)

Commenter

Veritas
| 25-03-2020 07:21
Il pratique ses droits et prerogatives même si je détestais ce mec. Là je prends sa defence, c est quoi ce banditisme UGTT ? La honte. Respectez les institutions de l état et du peuple et qu' il est entrain de représenter, non à l agression physique. C est au juges d appliquer la loi.

URMAX
| 25-03-2020 01:00
...s ur la vue de ses narines, appareil buccal et barbe man rasée ...
Une bonne idée sur l'éducation et le savoir-vivre de ce personnage !
Nase !

Houcine
| 25-03-2020 00:59
Comme c'est un homme civilisé, fort respectueux d'autrui, il n' y est sans doute pour rien. Il ne provoque pas, n'est surtout pas violent, il est une victime.
Victime, peut être. Mais, de sa haine, de son arrogance, de sa folie sans bornes.
La petite dame qui ose nommer fous ceux qui combattent cette bande d'énergumènes se trompe juste dans son diagnostic. Les fous ne sont pas ceux qu'elle croit. Et, si certains doivent se faire soigner, ce seraient ceux qu'elle fréquente et soutient. Ce sont eux le danger, pour elle et pour le pays.
Il ne suffisait pas de se réclamer de la religion pour excommunier, appeler aux violences meurtrières, voilà qu'une Pasionara se prendrait pour une experte en santé mentale.
C'est fort !
Les peuples sont responsables de la force et des faiblesses des régimes. Avec les islamistes, dans toutes leurs variantes, le pays a cru choisir. Il a joué un mauvais tour à lui-même, et désormais pris dans la nasse, il ne lui reste qu'à combattre avec la dernière énergie pour espérer ne pas se laisser étouffer totalement. Nous avons le devoir de nous distinguer de vous, madame, et de tout faire pour que votre règne ne s'accomplisse point.

Je dis la vérit'?
| 24-03-2020 22:19
Il a de la chance que l'on a pas déshabill'?. Une honte...
Cela lui apprendra à ne pas ses maîtres....
Et puis....C'est des règlements de comptes....

Zen!
| 24-03-2020 21:30
La roue tournera un jour.

k.Hmida 7806
| 24-03-2020 21:04
à la vue de ces belles lèvres, si douces et si tendres je comprends maintenant la raison de la bousculade des nanas déclenchée à chacun de ses passages

khaloucha
| 24-03-2020 20:31
Je dis à cet apprenti ***que l UGTT restera une épine dans ta gorge comme dit le proverbe tunisien.

The men
| 24-03-2020 18:51
Faire de la politique, c'est bien souvent faire beaucoup de bruit pour rien. C'est le cas de notre député totalement dévié , arraché de la vérité tunisienne... Tu mérites encore..

Citoyen 1956
| 24-03-2020 18:43
Aprés avoir takfirisé Abir Moussi au sein même du cirque ARP il n'a qu'a takfiriser l'UGTT , comme quoi san3at illi me 3 andou san3a.

mansour
| 24-03-2020 18:35
prévisible et mérité au regard du mépris et provocation qu'il affichait vis-à-vis des républicains patriotes de l'UGTT,l'UTICA et Madame Abir Moussi+Le Parti destourien libre

A lire aussi

le numéro d’autorisation à présenter lors du contrôle de

29/03/2020 18:07
0

mettre en place une stratégie globale garantissant les méthodes de protection des professionnels de

29/03/2020 16:45
3

Désormais les agriculteurs et les pêcheurs seront exemptés d’autorisation de circulation, selon

29/03/2020 16:34
4

Le ministère de la Santé a mise en garde contre la propagation de Fakes News via de faux-comptes

29/03/2020 15:36
0

Newsletter