alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 05:39
Dernières news
Désenchanté, Anouar Benchahed retire sa plainte contre les députés Al Karama
18/05/2022 | 11:36
1 min
Désenchanté, Anouar Benchahed retire sa plainte contre les députés Al Karama


Le député du bloc démocrate, Anouar Benchahed, a annoncé, mercredi 18 mai 2022, le retrait de sa plainte déposée en décembre 2020 contre ses collègues d’Al Karama. Il a pointé du doigt la crédibilité de la justice tunisienne assurant que le retrait de sa plainte n’est en aucun cas un abandon de ses droits. 
 
Le parlementaire a, rappelons-le été agressé physiquement par des députés d’Al Karama – Seif Eddine Makhlouf, Zied Hachemi et Mohamed Affes – , la matinée du 7 décembre 2020 dans les couloirs de l'Assemblée. 


Anouar Benchahed a expliqué sa décision par l’absence de toute volonté de dévoiler la vérité de la part de la justice tunisienne notant que celle-ci est occupée, depuis le 25-Juillet, à tirer des tiroirs des affaires longtemps oubliées dans une logique d’instrumentalisation politique. 
 
Les députés d’Al Karama ont, notons-le, refuté les accusations portées, alors, à leur encontre assurant qu’Anouar Bechahed avait été griffé accidentellement au visage par l'élue Amira Charfeddine. Ils ont indiqué, également, que le député du bloc démocrate les avaient insultés. 


 

N.J. 

18/05/2022 | 11:36
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Raa
La main dans la main d'el karama vous y arrivez!!!!!
a posté le 18-05-2022 à 13:56
Main sale dans une sale
Citoyen_H
ABSOLUMENT
a posté le à 20:05
Inutile d'avoir fait sciences politiques ou même d'être allé à l'école pour voir clair dans la stratégie de ce phacochère !!!
C'est aussi limpide que l'eau de roche.









Chanchan
la corruption devenue monnaie courante depuis 2011
a posté le 18-05-2022 à 12:46
Ou bien il a eu le paquet, ou bien il a été menacé, le pauvre.
C'est affreux cette nahdha et ce ghanouchi comment ils prennent les gens pour des esclaves.
Tfouh âal loumarek mkalba.
Houcine
Encore un élément de preuve.
a posté le 18-05-2022 à 12:16
Quand on accepte de voir des petits voyous faire le coup de poing, en bande, au sein d'un parlement, contre un membre de l'opposition sans réagir, on est coupable, complice ou bien l'instigateur.
Cela pour les "démocrates", les vrais, les ressemblants ou les faux qui sont le plus grand nombre.
Et, pour ceux qui continuent à donner du Président au satrape Ghannouchi et ses lieutenants.
Quant aux juges, ils sont si justes que personne ne leur fait confiance.
Voilà où vit et se développe la gangrène essentielle que ne veulent voir ni nos chers amis, les faux amis, américains et européens, leurs supplétifs, et dont les visites ne sont là que pour mettre encore plus de carburant dans la machine à pourrir le pays.
Il y a un islamiste qui invitait "ses frères" à se débarrasser de leur "peur" face à un vieux char et deux soldats impuissants.
Voilà une contribution de la "pensée islamiste".
Il faut procéder avec cette vermine, juges, avocats, baveux, intellos de 3ème zone ou suiveurs, comme cela se fit en d'autres contrées.
Merde aux salauds.
Et, un blâme particulier pour les cons.