alexametrics
vendredi 21 janvier 2022
Heure de Tunis : 11:56
Dernières news
Leila Chikhaoui propose une solution provisoire pour les ordures à Sfax
27/10/2021 | 18:27
2 min
Leila Chikhaoui propose une solution provisoire pour les ordures à Sfax

 

La ministre de l’Environnement, Leila Chikhaoui, a proposé, ce mercredi 27 octobre 2021, à l’issue de sa rencontre avec  des représentants de la société civile et des collectivités locales au gouvernorat de Sfax une solution provisoire à la problématique des ordures envahissant tout le gouvernorat, dont celle de déposer les ordures dans la décharge de Agareb, uniquement jusqu’au 31 décembre 2021. Elle a aussi préconisé de chercher des terrains dans lesquels les déchets seraient acheminés provisoirement "dans le respect des normes environnementales et sanitaires". 

 

Cependant, la ministre de l’Environnement a tenu à souligner que cette solution provisoire ne peut être effective qu’après l’aval et l’accord de la municipalité et des habitants d’Agareb. “Aucune solution ne sera imposée de force. La solution doit faire l’objet d’un accord préalable entre les différentes parties. Cela dit, nous ne pouvons parvenir à une solution immédiate en dehors d’un accord entre les collectivités locales. A Sfax, il y a 23 municipalités. Elles doivent se mettre d’accord et parvenir à une solution urgente et provisoire. En effet, la solution à long terme réside dans la valorisation des déchets. Maintenant, nous allons étudier toutes les propositions et les suggestions dans les brefs délais. D’autre part, la solution qui sera mise en place devrait répondre aux exigences sanitaires, techniques et environnementales requises”. 


Rappelons que le gouvernorat de Sfax vit une crise écologique aiguë depuis des semaines. La deuxième grande ville du pays croule sous les ordures à cause de la fermeture de la décharge de Agareb, unique décharge dans la ville. Depuis, les ordures ménagères envahissent la ville et empoisonnent le quotidien des habitants mettant en péril, même leur santé. 

Le président de la République s’est penché sur le dossier, estimant que cette crise était voulue et s’inscrivait dans le cadre d’un complot et  d’une tentative de saboter la nouvelle révolution. Il a donc, appelé la cheffe du gouvernement Najla Bouden à parvenir à une solution qualifiant ce qui se passe à Sfax de crime. 


S.H


27/10/2021 | 18:27
2 min
Suivez-nous
Commentaires
elfribo
Une Idee !
a posté le 31-10-2021 à 17:02
Pourquoi pas ne pas lenvoyer ces ordures en Italie? ils vous ont envoye les leurs? Non?
retraité
le provisoire dure en Tunisie
a posté le 28-10-2021 à 08:33
le problème du traitement des dechets qui augmentent considérablement depuis la révolution est toujours en suspens malgré la création d'un ministre et d'une agence d'environnement il ne suffit pas de trouver des terrains vagues près des villes pour enterrer les déchets et polluer le sous sol du pays il faut installer à la base un triage des dechets , interdire les dechets en plastique et l'emballage en plastique et installer des usines d'incinération et de récupération sous forme d'engrais et l'enfoui des restes de quantité moindre dans des charges limités loin des villes et des terres agricoles il faut s'attaquer le fond du problème plutôt de chercher des charges en plein air qui ne respectent pas l'environnement et qui sont dangereux pour les habitants qui vivent non loin de ces décharges ,le problème de SFAX n'est pas anodin c'est le problème de toutes les villes et villages du pays
Noury
Municipalité nahdhaouie, bonjour les dégâts
a posté le 28-10-2021 à 08:20
Les *** élus par les sfaxiens à la municipalité savaient depuis longtemps que la décharge de Agareb devait fermer à une date précise fixée depuis des années.... Qu'ont-ils fait RIEN.... Par contre, le président de la municipalité a acheté une belle voiture à 150.000 D
hannibal
création d'unité d'incinération
a posté le 28-10-2021 à 07:21
kais saied devrait arrêter à stigmatiser les créateurs de richesse ( chef d'entreprises); incitation fiscale pour permettre aux personnes de bonne volonté de créer des unités mécaniques d'incinération de déchet dans chaque gouvernorat ,en ; l'accent sur le recyclage il faut dire stop au populisme
DHEJ
Mais est-ce que cette dame maîtrise son dossier?
a posté le 27-10-2021 à 20:56
Mais alors elle est nulle!
Agatacriztiz
Pas de bla bla inutiles...
a posté le 27-10-2021 à 19:51
Si vous allez discuter avec 23 municipalités et leurs habitants, vous risquez la surenchère verbale et surtout le cirque (genre routes coupées, pneus brûlés ou trains caillassés car, en bon démocrates, tout le monde concerné dans la région va vouloir donner son avis en piétinant celui de l'autre, ça fait dix ans que ça dure...
S'agissant de mesures à caractère sanitaire destinés au bien-être de tous, il faut imposer une décision prise par des personnes qui s'y entendent en matière de collecte, de tri, valorisation, enfouissement, ou incinération dans un centre approprié et bien entendu non polluant.
Et vite...
Pas attendre ce que pense celui ci ou celle là, on en finira pas...
VERSUS
Trop facile
a posté le à 20:43
'il faut imposer une décision prise par des personnes qui s'y entendent en matière de collecte, de tri, valorisation, enfouissement, ou incinération". Qui s'entend dans le pays? regarder l'état du pays en matière d'environnement, c'est pas faute d'avoir les plus grandes compétences mondiales, parfaitement incompétentes.
Agatacriztiz
'? propos de l'incompétence ambiante
a posté le à 22:35
Il y a (qui dorment dans les tiroirs malheureusement) tout un (des) programme(s) pour :
1) le tri préliminaire des déchets à domicile (ex : expérience du quartier Cité El Khadhra à Tunis)
2) la collecte suivant le type de déchets (plastiques, verres et cartons) *, épluchures et résidus alimentaires, etc.
*les circuits de recyclage artisanaux existent déjà.
3) les centres de tri *
*des petites sociétés privées s'en occupent déjà (pourvoyeurs d'emploi)
4) des centres d'enfouissement et
5) des centres d'incinération des déchets couplés avec des centres de production d'énergies, projets existants, malheureusement avortés ou abandonnés depuis la revolution (ex : Bir El Kassaa).
Donc des dossiers existent, leur réalisation est possible avec des compétences locales, ce, malgré ce que votre esprit défaitiste en pense...
Ce n'est pas parce que des ignorants ont fait rétrograder ce pays pendant dix ans qu'il faut continuer de les suivre aveuglement.
Il y a heureusement des gens, et ils sont majoritaires aujourd'hui, qui veulent regarder ailleurs plutôt que se morfondre dans la misère intellectuelle stérile dans laquelle on patauge
nazou de la chameliere
Bonne idée agada crise
a posté le à 20:42
Il n'ont qu'à les entreposer chez vous !!!
Et pas besoin de votre accord !!!
Ni de l'accord de personne d'ailleurs.
C'est comme ça chez les pseudos démocrates.
Mais véritables dictateurs !!!
Agatacriztiz
'? la chamelière...
a posté le à 22:46
'? vous lire, on comprend très vite que vous ne pouvez pas faire l'objet d'un recyclage...