alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 13:06
Dernières news
En détail, l'initiative de l’UGTT pour sortir de la crise
01/12/2020 | 17:39
2 min
En détail, l'initiative de l’UGTT pour sortir de la crise

L’Union générale tunisienne du travail a rendu publique, mardi 1er décembre 2020, son initiative pour sortir le pays de la crise. Une copie a, rappelons-le, a été présentée au président de la République, Kaïs Saïed. La Centrale syndicale serait en attente d’une réponse favorable de Carthage pour donner le coup d’envoi au dialogue politico-socioéconomique tant attendu. 



Depuis la rentrée parlementaire, des voix se sont élevées appelant à un dialogue national pour sortir la Tunisie de l’ornière. Plusieurs partis politiques et députés avaient souligné la nécessité de fédérer les forces politiques et les organisations nationales afin de trouver une solution au marasme dont lequel le pays a sombré. Certains ont exhorté le président de la République à être force de proposition et conduire ce dialogue. 

 

Kaïs Saïed a, lui, affirmé, lundi lors d’une rencontre avec le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, qu’il était favorable à des pourparlers profonds et sérieux mais dans un format nouveau qui rompt avec le passé et duquel les corrompus seront exclus. 

N.J. 

01/12/2020 | 17:39
2 min
Suivez-nous
Commentaires
aldo
==== quelle sont les conditions de KAISSOUN ====
a posté le 30-12-2020 à 21:55
pour avoir accepeter
takilas
Sans lire cette initiative cette situation catastrophique est irréversible.
a posté le 30-12-2020 à 21:44
" Tant que nahdha est là rien n'ira ".
Quant à L'UGTT sa présence est superflue et inutile; car à partir du moment que cette union fantoche est en connivence avec nahdha, le peuple tunisien n'a plus rien à espérer en étant en Tunisie.
Comme dit la maxime tunisienne :
" on a laissé à nahdha champ libre pour galoper à gauche et à droite et effectuer l'appel à la prière tant que la "ville" est déserte mais que la capitale est maintenant colonisée par***
Tunisino
Ugtt
a posté le 30-12-2020 à 21:02
L'Ugtt est un parti communiste, opportuniste, et illettré, il n'a pas les moyens pour proposer des solutions durables. Il est temps pour une nouvelle dictature, centriste, pour mettre les aiguilles à l'heure. Il n'est plus possible de vivre avec un Etat arnaqueur, des partis anarchistes, des organisations égoïstes, et des citoyens mal accompagnés. Il est temps de se débarrasser de tous les médiocres qui ont rendu ce pays invivable. Il est temps pour réorganiser la Tunisie vers la discipline, le travail, la vision, l'audace, la compétence, et l'excellence.
Kadri A
Bonne initiative
a posté le 05-12-2020 à 17:48
Bonne initiative .il faut donner la possibilite au gouvernement pour realiser les urgences convenues pendt la 1ere annee en agissant per decret avec un controle parlementaire a posteriorie
Sinon rien ne sera realise
El Chapo
Achtung !! Achtung!!
a posté le 02-12-2020 à 16:45
L'ombre du bolchévisme et de l'instauration des coopératives semblables à celles qui ont affamé le peuple à l'aura de l 'indépendance' semble à nouveau remise sur la table et au goût du jour par cette bande de petits névrosés communistes qui constituent cette entité syndicaliste ...


C'est clair comme l'eau de roche ... le principale responsable du marasme économique semble vouloir cette fois en finir avec la notion d'économie de marché !
El Adel
Comment doubler les instances représentatives
a posté le 02-12-2020 à 11:26
Encore une fois on est dans des généralités et des propositions qui n'annoncent rien de concrêt. L'UGTT se repête et devrait se remettre en cause. Changer de modèle de développement est un leitmotiv dont on connait rien de susbstentiel et demeure du ressort du populisme. L'instance des sages contourne les institutions élus de l'Etat et est certainement un dangereux précédent qui fait incruster des structures non représentatives dans le fait public. Il est où le peuple et sa volonté qui sont au coeur des processus démocratiques.
La démocratie est une responsabilité et il faut l'assumer, sinon retournons au vieux système où tout se décide sans nous.
cuisinier
C'est quoi ça?
a posté le 02-12-2020 à 11:20
On dirait une dissertation dans une épreuve de Bac.

Bla bla bla, poésie, narration...aucune référence chiffrée, aucune référence scientifique, aucun modèle, aucun argument...on dirait c'est écrit sous un pont pas sous un mur...
Positron
Rien de Concret
a posté le 02-12-2020 à 09:29
Il faut appeler les choses par leur nom, pourqoui ça marche pas ? sinon on tournera autour du pot comme d'hab!
je m'attendais à plus de concret de la part de l'UGTT !
Tunisino
Initiative faible
a posté le 01-12-2020 à 21:37
Cette initiative témoigne de la médiocrité de l'ugtt. Il est plus intéressant de réduire le nombre des partis politiques à 3 (droite, centre, gauche) et de se fixer un projet stratégique à ce pays. Tous le reste viendra naturellement. Les illettrés de l'ugtt doivent utiliser des vraies compétences pour proposer de vraies solutions.
TAW TCHOUFOU
SCIENCE FICTION !
a posté le 01-12-2020 à 18:33
Il n'en ressortira rien , comme d'habitude , et ça fait plus de 10 ans qu'on nous bassine avec ça !
Il n'y a pas 36 façons de faire !
Soit les partis qui se " disent républicains " , se mettent tous en ordre de bataille derrière un seul mouvement et mettent leurs égos et leurs petits différents en sourdine , et là ils auront un sacré poids et seront largement majoritaire , soit rien ne change !
Quant au président , qui déclare que " seuls les corrompus seront exclus de ce dialogue national " , il doit commencer aussi par nous dire qui sont ces corrompus . Sinon , là aussi , rien ne changera ! Les corrompus seront toujours là autour de la table !
Mais , ne faisons pas de plans sur la comète , car rien ne changera de toute façon , avec presque 300 partis politique , une confrérie islamiste internationale qui a noyauté tous les organes du pays , des partis financés par des puissances étrangères , des contrebandiers , etc , etc ..... ce n'est pas avec les mêmes qui ont mis le pays à genoux qu'on va s'en sortir !
Au lieu de se mettre autour de la table , il faudrait peut-être la renverser !