alexametrics
B.N.CHECK

Amendement du décret-loi 116 - Le SNJT n'a soumis aucune proposition de modification

Temps de lecture : 2 min
Amendement du décret-loi 116 - Le SNJT n'a soumis aucune proposition de modification

 

Est-ce que le syndicat des journalistes a émis des propositions de modification dans le projet d'amendement du décret-loi 116 portant sur l’audiovisuel ?

 

Alors que le projet d'amendement est actuellement discuté en plénière, suscitant une véritable polémique, Oussama Khlifi, député et chef du bloc parlementaire de Qalb Tounes, a affirmé aujourd'hui, mardi 20 octobre 2020 : " Nous allons satisfaire les suggestions émises par le syndicat des journalistes".

Oussama Khelifi avait indiqué ce matin, que son parti, qui soutient l’initiative d’Al Karama, allait répondre à la demande du syndicat pour modifier l’article 7, portant sur la structure de la Haica, en permettant notamment aux syndicats de presse et aux non membres des syndicats de proposer deux membres.

 

 

 

Chose que dément le SNJT qui a  indiqué, dans un communiqué publié ce mardi 20 octobre 2020, qu’il n’a soumis aucune proposition de modification dans le projet d’amendement du décret-loi 116 portant sur l’audiovisuel, contrairement à ce qu'a affirmé l’élu Qalb Tounes, Oussama Khelifi.

 

 

La plénière consacrée à l'examen du projet d’amendement du décret 116 proposé par Al Karama, se tient aujourd'hui à l’ARP. Plusieurs journalistes se sont rassemblés devant l’Assemblée pour protester contre l’initiative proposée par le bloc Al Karama pour l’amendement du décret-loi 116 sur l’audiovisuel.

 

Les manifestants criaient des slogans appelant à préserver l’indépendance des médias. De nombreuses affiches ont été levées tout autour de la place : « L’amendement du décret 116 ne doit pas passer » « Un député du peuple et non d’une chaine TV » « Non à l’argent politique ! ».

 

Trois blocs parlementaires ont décidé hier de boycotter la plénière dédiée à la proposition de loi, si la réunion du bureau de l’assemblée- prévue aujourd’hui- maintient le passage de cette proposition de loi au vote. Ces blocs sont : le bloc démocrate, le bloc de la Réforme nationale et le bloc Tahya Tounes.

 

M.B.Z

 

 

Votre commentaire

Commentaires
R.T.
Le petit poussé
a posté le 21-10-2020 à 04:09
Il semble que ce petit est le petit poussé de sont parti et le bras droit du chef N.K.? A mon avis : La Tunisie est plus grande que leur taille avec tout mon respect à leurs bonnes intentions . Chokrane...................................
QQ
LE HOBBIT A ENCORE MENTI!
a posté le 20-10-2020 à 18:38
Il me tape sur les nerfs, ce lampiste de NK. Il n'arrête pas de semer le doute et pour ceux qui n'ont rien compris à son jeu , cette tactique a toujours été celle de son patron. Menteur un jour, menteur toujours.
observator
Le moment de vérité: la Tunisie le peuple d'une part et les lobbys mafieux d'autres part
a posté le 20-10-2020 à 18:15
Un moment de tri entre
Ceux qui sont pour la modernisation du pays et la résolution des problèmes des tunisiens et ceux corrompus qui sont pour les lobbys mafieux.

A lire aussi

Cette information a été catégoriquement démentie

26/11/2020 13:25
1

Une citoyenne autrichienne avait accusé Mahomet de pédophilie.

23/11/2020 10:33
1

Les internautes se font parfois prendre au piège

21/11/2020 17:55
3