alexametrics
lundi 26 février 2024
Heure de Tunis : 06:04
Dernières news
Akila Dridi : Abir Moussi a été sauvagement malmenée
08/12/2023 | 10:19
3 min
Akila Dridi : Abir Moussi a été sauvagement malmenée


L’avocate et membre du comité de défense d’Abir Moussi, présidente du Parti Destourien Libre (PDL), Akila Dridi a indiqué que sa cliente avait été kidnappée et qu’elle a souffert d’un mauvais traitement lors de son interpellation par les forces de l’ordre. Sa cliente est emprisonnée sans condamnation.

S’exprimant le 8 décembre 2023 durant « La Matinale » de Wissal Gharbi Kassrawi sur Shems Fm, Akila Dridi a annoncé que le PDL tiendra une journée de colère à la date du 10 décembre 2023, soit la date de la célébration de la Journée internationale des droits de l’Homme. Le parti organisera une manifestation afin de protester contre les atteintes aux droits humains.

« Aujourd’hui (8 décembre) correspond au 67e jour de la détention d’Abir Moussi Elle a entamé une grève de la faim… Hier, le PDL a tenu une manifestation devant la prison de la Manouba en guise de soutien à Abir Moussi Il s’agit d’une chaîne humaine féminine devant la prison… C'est un acte symbolique exprimant notre soutien à Abir Moussi faisant l’objet d’une disparition forcée… Elle purge une peine liberticide sans l’existence d’un crime », a-t-elle ajouté.

Akila Dridi a rappelé que sa cliente avait été arrêtée à la date du 3 octobre 2023 alors que cette dernière se trouvait devant le bureau d’ordre de la présidence de la République. Il s’agit d’un bâtiment annexe se trouvant aux alentours du palais de Carthage. Abir Moussi s’y était rendue afin de déposer une demande de recours administratif. Il s’agit d’une mesure obligatoire en cas de recours contre une décision d’un organisme public.

« Abir Moussi souffre encore des conséquences de son enlèvement et des atteintes à son intégrité physique ayant eu lieu le 3 octobre… Abir Moussi a été sauvagement conduite au commissariat de La Goulette… Elle n’a pas refusé d’être soignée dans un hôpital… On lui a proposé d’être admise dans un établissement hospitalier se trouvant à l’intérieur de la prison de La Rabta Elle a refusé d’être transférée d’une prison à une autre… Elle a proposé d’être oscultée à l’intérieur de la prison de La Manouba », a-t-elle poursuivi.

Akila Dridi a critiqué l’attitude de l’État tunisien qui d’une part entame une campagne de lutte contre la violence à l’égard des femmes et d’autre part une avocate et présidente d’un parti politique se trouve en prison sans avoir commis de crimes.

Par ailleurs, Akila Dridi a assuré que le PDL continuait à fonctionner correctement même après la détention de sa présidente. Elle a expliqué que plusieurs programmes et activités étaient en cours d’exécution.
  

 

S.G

08/12/2023 | 10:19
3 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Quelle menteuse !?
a posté le 09-12-2023 à 13:46
Cela se voit dans ses propos pleins de paradoxes.
Tounsi Tounsi
Hypocrite, menteuse
a posté le 08-12-2023 à 14:25
La preuve de cette affirmation svp ? Sinon ce n'est qu'une rumeur.

Depuis quand Moussi et ses ouailles se soucient du respect des droits de l'homme et de la promotion de la démocratie ? Ces gens se servent justement de notre système démocratique pour diffuser leur idéologie totalitaire, fascisante et dictatoriale.

Elle a une vie de luxe en prison, contrairement à ce qu'elle réserverait à ses opposants politiques si elle venait à accéder au pouvoir.
Be zen
Tounsi Tounsi
a posté le à 18:44
De quelle démocratie parlez-vous ?
Si vous vous souciez réellement des droits de l'homme, vous n'auriez jamais rédigé un commentaire antidémocratique que renie les droits les plus élémentaires de l'opposition, quelle que soit cette opposition. Vous n'auriez jamais inventé des affabulations et des mensonges éhontés concernant les conditions d'incarcération de Moussi !
Tounsi Tounsi
Be zen : tolérance zéro envers les ennemis des Libertés
a posté le à 20:38
Chaque démocratie dispose d'un arsenal législatif pour se prémunir contre les tentatives de déstabilisation.

La démocratie ne veut pas dire la tolérance absolue pour toutes les idées, même les plus nauséabondes. Cela ne veut pas dire non plus la permissivité face aux comportements séditieux, fascisants et factieux.

Moussi et son fan club de bourgeoises ménopausées nostalgiques des années 70-90 sont hors-jeu. Elles mouillent sur l'escroc qui s'est octroyé le titre de "combattant suprême" alors que ce dictateur n'a jamais tiré une seule cartouche vers les colons. Elles mouillent encore sur le maquereau gominé et endimanché comme un pingouin qui nous a servi de président jusqu'en 2011.

Faut se réveiller. Il n'y aura pas de retour en arrière. Moussi et ses potes ne sont pas nostalgiques, ils sont réactionnaires. Nuance.

L'avenir est une République Tunisienne libre avec un véritable Etat de droit. Pas une entité régie par un parti unique comme ce fût le cas avec le RCD et le Néo-Destour à la solde de puissances étrangères pour des cacahuètes.
Be zen
Tounsi Touns
a posté le à 14:21
Je partage une grande partie du commentaire de Adil.
Bourguiba AVEC TOUTES SES TARES, reste le père de la nation tunisienne, celui qui a propulsé notre pays au-devant de la scène. Il a été respecté et même admiré partout dans le monde.
Bourguiba, Patouche !

Je suppose puisque vous prétendez ne pas être islamiste que vous soutenez le président actuel. Je reviendrai vers vous si vous répondez SINCEREMENT et HONNETEMENT à ma question.
Be zen
Tounsi Tounsi
a posté le à 00:11
J'attends.
Il semble que notre ami (Tounsi Tounsi) se dérobe et préfère botter en touche.
Adil
Tounsi Tounsi, tu es Zokra Zokra, tu es vraiment un raté
a posté le à 22:53
Tu es vraiment à côté de tes pompes.
Ton commentaire dénigrant le feu valeureux Bourguiba ressemble aux idées islamistes.
Et pour ta petite cervelle, Abir Moussi n'a jamais été au pouvoir.

Bref ! Ton commentaire n'est pas constructif et est insolent.
Sans Abir Moussi, KS n'aurait jamais franchi le pas pour écarter tes amis du pouvoir.

PS: je te recommande de revoir tes idées sur la démocratie, car je ne pense pas que tu saches ce que cela veut dire.
Tounsi Tounsi
Mille excuses à l'esprit brillant de notre petit Adil
a posté le à 12:17
La vérité historique est que ton idole est un tocard qui ne trompe personne.

Les groupies bourgeoises dans ton genre qui se la jouent nostalgiques des régimes dictatoriaux sont des réacs sans substances.

Sinon, moi aussi je peux faire dans les attaques ad hominem...

Pour ta gouverne je suis pas fan des nahdhaouis ou autre islamistes politiques qui sont aussi dangereux que les destouriens et RCDistes. Les choses sont claires donc change de disque.

Accuser tes détracteurs de sympathies islamistes pour botter en touche est périmé. T'es un hasbeen old school.
Adil
Tournai Tounsi
a posté le à 18:16
Pour ton info, je suis jeune, je n'ai pas connu l'époque de Bourguiba
Mais je me suis intéressé à l'histoire du pays, depuis ses premiers habitants à ce jour.
Et bain, depuis l'indépendance, nous n'avons pas eu un chef d'?tat aussi compétent, clairvoyant, visionnaire et moderne comme Bourguiba. Ce dernier a favorisé l'éducation, la médecine, ... et émancipé les femmes...

PS : les commentaires de Be zen sont toujours constructifs et n'est pas insolents. Il respecte les idées différentes que les siennes.
Tounsi Tounsi
Adil : un peu d'honnêteté concernant le personnage de bourguiba n'est pas malvenu.
a posté le à 09:51
Bourguiba avait l'opportunité de lutter contre les inégalités économiques entre les régions, il les a accentuées. De même que le régionalisme.

Il a pu faire des choses louables certes, mais il n'en demeure pas moins qu'il a favorisé les régions côtières au détriment de celles de l'intérieur des terres. Rien que cela démontre une absence de clairvoyance face aux événements qui surviendront à cause de cette injustice. Le proxénète et sa coiffeuse n'ont rien fait non plus pour arranger les choses de 1987 à 2011 : 23 ans de stagnation et de pillages.

Bourguiba était un mégalo imbu de sa personne qui se croyait éternel. Son pouvoir reposait sur un parti unique, la persécution de ses opposants et la terreur pour dissuader tout concurrent de prendre sa place. On parle d'un malade mental qui est resté 30 ans au pouvoir, et qui en 1975 s'est autoproclamé président à vie jusqu'en 1987. Ceux qui n'y voient pas un signe de maladie mentale devraient consister.

Autre chose : on lui doit un tourisme de masse mal négocié qui fait de la Tunisie la prostituée des groupes touristiques et hôteliers étrangers. Tu sais, ce type de tourisme qui se plie en 4 pour accueillir les clochards des pays riches, mais qui méprise le touriste tunisien dans son propre pays. Un système économique qui rapporte gros aux étrangers et aux quelques relais juifs sur place. Oui, il faut dire les choses connues et reconnues. Les miettes sont distribuées à l'Etat et au peuple tunisien. Waouh, quelle avancée ! Tu es fier de voir que l'exploitation touristique tunisienne est basée sur un modèle de domination néo-coloniale ? Encore une fois, si c'est le cas, faut décoloniser vos esprits, braves gens.

Il a tellement émancipé les femmes que celles-ci se retrouvent soit vieilles filles soit mariées sur le tard avec un mec de la dernière chance... pour faire des enfants de la dernière chance... waouh ! Quel progrès !

On parle aussi des mêmes nanas qui pleurent car elles ne trouvent pas de maris à cause de leurs ambitions mégalomaniaques et veulent la vie de Leila Trabelsi ?

Qu'il ait favorisé la médecine et l'éducation est une bonne chose, néanmoins ces bonnes choses ont été perverties après 2011 par les islamistes et les nostalgiques de l'ancien régime. Ces deux faux ennemis sont amis quand il s'agit de piller la Tunisie et faire payer au peuple son envie de progrès social, de liberté et de justice sociale.

Perso, mes ancêtres, ma famille et moi-même ne devons rien à Bourguiba ; c'est lui qui nous doit. On l'a pas attendu pour nous éduquer, travailler, progresser socialement et émanciper le pays de colonisation. Bourguiba et ses sbires du Destour étaient proches de mon grand-père, décoré de l'Ordre de l'Indépendance (militant indépendantiste, emprisonné deux fois dans les geôles coloniales, puis fonctionnaire).

Ses frères ont porté les armes pour tuer des colons armés et des gendarmes coloniaux en Tunisie et en Algérie. Quand ton idole n'a fait que piailler pour se faire accepter comme interlocuteur des naïfs tunisiens par le colon. Bourguiba a été choisi par la France pour préserver ses affaires dans le pays après son départ. Mon autre grand-oncle était moudjahid en Tunisie et en Algérie. Quand les révolutionnaires de salon que tu admires collaboraient avec la France. On en reparle des combattants assasinés par Bourguiba le "combattant suprême" TOZ.

Compliqué de discuter de choses évidentes avec des groupies aveuglées par l'idolâtrie. Tous les leaders ont une face obscure, ce serait bien de l'admettre dans un premier temps.
Abir
Des médias qui ne transmettent pas les vrais information
a posté le 08-12-2023 à 14:05
Quand la comité de défense de Maître ABIR MOUSSI parlait de la Prison Rabta, eux ils parlaient de l'hôpital Rabta pour tordre la vérité! Rabi yedikom letari9 elmousta9im!Nous espérons que Maître ABIR MOUSSI dans sa situation physique et sa grève de la faim, n'offre pas le cadeau souhaité par ks et son clan ! Vous voyez que même dans notre propre pays, le citoyen et la femme en particulière est sous mal traitance du pouvoir! SEIB ABIR SEIB LES CAMERAS!
riri
une honte, un pays d'hommes lâches et faibles
a posté le 08-12-2023 à 11:55
il faut vraiment être un lâche sans aucun courage et aucune dignité pour avoir peur d'une femme sans arme au point de l'enfermer des semaines en prison sans aucune raison valable.
Tounsi Tounsi
Plus personne ne doit être au-dessus de la loi tunisienne
a posté le à 11:26
Homme, femme, peu importe. Ceux qui portent atteinte à la sûreté de notre pays et entretiennent des liens douteux avec des puissances étrangères pour s'enrichir au détriment de nos intérêts doivent être jugés.

Les chantages, larmes de crocodiles et autres tentatives de diffamation n'y changeront rien. Votre mascotte a fauté, elle doit rendre des comptes. Finito.
Lectrice
Merci
a posté le à 16:54
Oui, les memes types "d'hommes" qui se delectent de voir une femme innocente en prison. Les commentaires postes sur ce site sont honteux.
takilas
Le parti pris de ........nahdha.
a posté le à 13:51
Qui cherchent à trouver des alibis les pauvres affamés et déboussolés.
Chaque fois c'est pareil , nahdha s'accrochent à n'importe quoi les pauvres.